Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Télé des autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 1:50

Deux amis à moi s'essayent à la critique télévisuelle, mais ils ne sont guère crédibles...

Cet après-midi, l’Albert est passé chez moi. En fait il venait, comme toujours pour me taxer mon encrier. J’ai un encrier spécial-encre-de-Chine, c’est pour le étiquettes des salades, la date surtout, pas refiler des périmées, respecter le client. C’était soit disant pour dessiner des sourcils à ses marionnettes. C’est vrai que vous n’êtes pas au courant, vous, mais mon pote s’est mis à confectionner des marionnettes dans son garage. C’est sa dernière lubie, depuis que nous sommes allés à une séance de Guignol. Remarquez, je le comprends, vu qu’il est marié à une pipelette qui tient un salon littéraire dans leur véranda. Alors il aime bien trouver un prétexte pour venir me dire un petit bonjour. Pour me tenir au courant de l’avancée de ses pantins. Vous pensez bien que de l’encre de Chine, il pourrait bien s’en payer un flacon ! Je suis pas dupe à ce point !
C’est pas qu’il soit bête mon copain, il fait même des grilles de mots croisés qu’il trouve à la fin d’un hebdo qu’il reçoit chaque semaine, un truc en "rama", que moi tout ce que j’y trouve, c’est quand on demande le nom d’un joueur de rugby. Pour le reste je sais pas, vu que la télé je la regarde que pour le rugby, chez un autre pote. Parce que l’Albert, il n’aime pas le rugby, pas plus que la corrida. Il dit que c’est bestial. Il préfère l’Art.
Bon, Albert, je le reconnais, c’est quelqu’un de cultivé.
Pour mon travail, j’ai dû m’acheter un ordinateur. Oh ! D’occasion, hein ?… Eh bien, c’est lui qui s’est proposé pour m’expliquer comment ça marche. Vous vous demandez pourquoi un élagueur a besoin d’un ordinateur ? Ben, c’est qu’on n’élague pas toute l’année. Alors j’ai décidé de vendre des salades en gros. Oui. Parce que j’ai un jardin autour de ma maison. Et comme les temps sont durs, avec tous ces gens qui achètent des tronçonneuses à bas prix, qui viennent de là où je n’ai jamais mis les pieds, je fais pousser des betteraves. Rouges.
Bon, moi j’aime pas les betteraves. D’aucune couleur. J’en ai trop vu depuis ma naissance ! Mais ça pousse plutôt bien par chez nous et ça se vend bien vous savez ! Vous n’imaginez pas à quel point on m’en redemande, ni combien de gens aiment mes salades. Rouges. Laucaustes qu’elles s’appellent même, j’ai dû déposer la marque. Bref, j’essaye de m’en sortir comme tout le monde. Mon vieux père me disait : "mon fils, quand on n’a pas ce qu’on veut, il faut s’accommoder de ce que l’on a". Alors j’accommode. Des salades. En gros.

Bon je raconte encore ma vie, alors que je voulais vous parler d’Albert et de ces façons qu’il a. Il est un peu maniaque entre nous. C’est pour ça que les marionnettes le passionnent. Bref, il se pointe, comme d’habitude, je lui décapsule une bière. On aime ça tous les deux. La bière. Mais au lieu de prendre le flacon d’encre et de se casser, voilà-t-il pas qu’il me demande ce que je fais devant mon ordinateur à cette heure là, alors que d’habitude je suis en train de faire cuire mes betteraves.
Me voilà bien embêté. C’est que je me suis un peu aventuré seul sur le n’éther, et, par hasard, en tapant "Claudette" (c’est le nom de ma cousine…) je me suis retrouvé sur une télé "libre" qu’ils disent. Vous pensez bien que ça m’a tout de suite branché. Moi tout ce qui m’intéresse c’est de pas payer la redevance ! Et, je ne sais pas pourquoi, mais j’osais pas dire à l’Albert que j’avais une émission à regarder. Des fois qu’il se foute de ma g… Il en est capable vous savez. Lui il est passionné des "chiffons et des mots", ça fait un bail. Mais moi je crois surtout que c’est pour la présentatrice. Si vous voyez ce que je veux dire…
Bon je lui dis comme ça : "Albert, tu connais la télé des autres ? " "Non, qu’il me répond, je connais que Tub’ moins. "" Bon, ben pour une fois, c’est moi qui va t’apprendre quelque chose". On s’assoit devant l’écran. Albert a bien toussé deux ou trois fois pendant le temps de l’émission. Je crois que c’est mon tabac qui l’irrite un peu, lui, il ne fume pas. A la fin, j’étais surpris. Surtout parce qu’il avait écouté d’un bout à l’autre sans critiquer. C’est pas son genre. Et comme il était pressé de retrouver ses poupées, il a pris l’adresse du machin et m’a promis de m’envoyer ses commentaires sur ma boite à lettres. Voici ce que je viens de trouver dans ma boite :

J’ai bien regardé depuis le début. Sais-tu si le directeur d’antenne est seul à décider des sujets ou si le site est vraiment collectif ? En tout cas il doit s’agir d’une équipe soudée, car le ton est homogène. Ils ont accompli de remarquables progrès depuis l’ouverture du site. Surtout dans la recherche des cadrages et pour le son. Une exception notoire pour celui qu’on appelle Marc Inntosh et qui n’a vraiment pas l’articulé du Midi, il est soporifique à souhait. C’est dommage, les quelques mots que j’ai perçus de ses borborygmes avaient l’air sensé. Le ton décalé et les sujets abordés m’ont interpellé.
Cependant, tu me connais, je reste fox à poils durs, ni brosse à reluire ni lama des Andes. Alors, fixons-nous pour objet l’approche de l’épisode que nous avons regardé de concert.
Je suis sûr que le concert, on l’a pas regardé ensemble, mais bon, passons…
A propos des Andes, ton présentateur à plumes semblait avoir des difficultés d’élocution au démarrage. Je me suis donc interrogé sur les causes objectives de ce petit dérapage. Or, si tu remontes à la première émission, vieille de trois mois environ, en observant attentivement les mouvements de ses lèvres, tu remarqueras qu’entre temps il semble qu’il ait perdu une dent de devant, au moins. Le phénomène, en soi, n’a rien d’extraordinaire au regard de son âge supputé et de son absence de maquillage. Où je m’interroge c’est : soit sur son degré de culpabilité autogène, soit sur la perversité de son caméraman. Raison pour laquelle je te posais la question au sujet de la direction des programmes. Car il ne t’a sûrement pas échappé qu’il est cadré en plein devant l’enseigne d’une succursale de ces merveilleuses boutiques où l’on vend des bonbons de haute qualité. Souviens-toi de notre indigestion de fruits confits dans le bus surchauffé, la manette de la climatisation était coincée au retour de la visite de Carcassonne organisée par le Comité des Fêtes !
Une autre hypothèse me chagrine à propos de cette scène : ne s’agirait-il pas d’une publicité déguisée ? N’ont-ils pas évoqué des nécessités de trésorerie, bien compréhensibles par les temps qui courent ? Je m’ interroge…
Passons sur son anglophobie, petit défaut bien banal et sympathique au demeurant. Par contre, j’ai du mal à m’expliquer l’objet de leur hilarité. Je suis allé vérifier mes sources géographiques, tu sais que désormais je n’accorde plus qu’une confiance relative à ma mémoire. Donc, la personne incriminée est employée par la ville de Glasgow. Glasgow en Ecosse, si j’ai bien entendu. Pays des fantômes s’il en est, chacun sait ça…Partant, qui a-t-il de drôle dans la pratique de la discipline du "jet d’ail", je te le demande ? D’autant plus que dans cette région éminemment presbytérienne, on ne peut impunément ni à tout propos brandir de crucifix, même en acier riveté de Liverpoule !… Peut-être ont-ils été pris par un pli du temps, et nous ont-ils sorti une blague digne d’un premier Avril ? C’est vrai qu’on ne respecte plus rien désormais. Ni les coutumes, ni les anglais…
Tout ceci me semble profondément entaché de symbolisme mal maîtrisé. Ainsi on voit subrepticement passer une voiture rouge qui disparaît bientôt hors- champ à gauche ? Pourquoi faudrait-il réaffirmer subliminalement un signe que tous nous revendiquons haut le poing ? Le cameraman est-il une taupe mafieuse venue de l’Est pour infiltrer ces paisibles ouailles on ne peut plus normalement fichées aux erres j’ai, d’ailleurs, mal aux doigts? Ce qui m’incline à pencher (j’ai toujours mal au dos…) pour ce scénario machiavélique, c’est que, signe incontestable du destin, un sombre oiseau surgit bientôt, comme pour narguer les deux compères et s’enfuit tout aussitôt vers la droite… Funeste présage pour le devenir de notre émission, pourtant sans gaz à effets de serre… ;: kjfdssssreznd sllkjfsjdqcvxç_’ (vpzuidfkjdncq))_èè-(« ‘
Excusez ce cafouillage incompréhensible, c’est pas son genre ! Je pense qu’Albert a dû prendre froid au retour. C’est vrai que le vent du Nord s’est relevé cet après-midi. Il n’a pas voulu prendre mon cache-nez. A tout coup il a éternué, et passionné par son sujet comme il l’est, il ne s’est rendu compte de rien… mais chut… déjà je l’entends revenir…
Voilà mon cher ami mes premières impressions ! Mais elles ne sont que remarques mineures au vu de la scène finale. Je veux parler de celle de la fontaine bien sûr. Idée géniale Vient ensuite, le plus sournoisement du monde, l’allusion à la Russie… et à son alcoolique recordman. Ce qui se passe de commentaires… mais tu as remarqué, l’Est redevenu sauvage nous bat encore une fois…
Vertigineux, grandiose, pharaonesque. Quelque chose dans le choix du plan me dit que le caméraman a dû procéder à un long et patient repérage afin de mettre ainsi en valeur la diction et la plastique de son bien-aimé metteur en scène, comédien, régisseur, directeur des consciences zet néanmoins ami.
Les mots, je le sens, vont me manquer pour te dire mon époustouflage. Tellement que j’en ai oublié le sujet. Fasciné je me suis retrouvé devant la beauté de la composition. Ce petit homme affrontant seul la caméra et le monde. Et il est là, tel qu’en lui-même. Décontracté, beau, généreux, en colère, désabusé, jeune, dégrisé, abusé, régénéré, toiletté. Bon, il n’avait pas eu le temps de refermer sa braguette jusqu’en haut, mais c’est ça le dévouement à l’information, aux impératifs du grand reportage, vivre chaque jour sur la brèche. (Le fait a dû échapper au cadreur, obnubilé par l’axe de symétrie du plan…B). Prêt à aller désherber à la main pour soutenir ses compagnons de lutte américains. Mais je m’exalte, je m’exalte, et voilà que j’ai renversé ton encrier.
Ça je m’en doutais, je l’avais senti venir…
Oui, quelle présence, appuyé à cette vasque. Avec en arrière plan cette colonne dressée comme une ode à la… au… désherbage à la main. Adam rené, courbé vers sa terre nourricière ! Témoignage de l’avenir radieux qui se profile et des lendemains qui répètent déjà le chant du départ à la retraite! Cette vasque éminemment féminine dans sa plénitude, ouverte en ses extrémités latérales, suggérant l’ampleur de la tâche qui l’attend, béance sur l’immensité de la féminitude !…
Et noblement, dignement, comme pour suggérer ses armoiries, deux griffons. Parfaitement symétriques comme un signe d’équanimité. Deux griffons, dis-je, comme des échos aux deux autres griffons dégorgeant leurs flot incessant et généreux alimentent généreusement la vasque si fraîche. Sublimes. Témoignages de sa puissance et de son ubiquité. Car le deux est alternatif, comme le courant qui s’en écoule…
Là je t’insère un texte d’un ami, poète de grand renom, que je ne t’ai point encore présenté, c’est un être assez bougon et déraisonnable, mais il faut soutenir ses amis dans la difficulté ! Alors, ça s’appelle Griffon.

Griffon

Le griffon s’est envolé vers d’autres terres
Des cris sans nul doute l’ont arraché à sa somnolence étoilée
De ces hurlements stridents qui sont sa pitance quotidienne
Ses jouissances s’exaltent de vos déchirures
Vos appels irrésistibles fouettent ses sucs alourdis
Ne craignez pas l’outrance
Le pire appelle le meilleur
Au mitan de vos lèvres gorgées d’amertume
Il boit sa félicité


Tu me diras que le sens n’a rien à voir. Je te le concède. Mais tout de même, ça s’intitule griffon…
Bien, nous pourrions en rester à cette apothéose de vers libres que je préfère pour ma part nommer prose poétique. Mais ce serait négliger grandement notre sujet qui était la critique d’une émission de "leur Télé" qui m’a fort impressionné, quoi que j’en dégoise. Et tu connais ma répugnance à la basse flatterie.
Donc il me faut bien me décider à te décrire cette contre-plongée finale qui m’a si fort troublé que j’en suis encore tout mari de ma femme. C’est vraiment à ce moment que l’on saisit l’intention du réalisateur, sa propension à ménager des effets consensuels. Donc nous sommes devant cette redondance illusoire de la vasque sur la vasque. Je parle de celle que nous découvrons enfin, tout en haut de la colonne. Dressée telle un fabuleux gland décalotté que la cruauté jalouse d’un géant de passage aurait décapité. Convertissant LE symbole en son contraire et néanmoins complément avec la promesse régénérescente des rameaux vigoureux et bourgeonnants d’un platane en arrière plan lumineux. Le mouvement de la caméra sublime alors notre présentateur vedette dans un mouvement ascensionnel et vertigineux, un symbole à lui seul de l’homme sacrifié et consentant.
Bon, je te quitte mon cher ami, ma femme en a fini avec ses amies et m’apporte ma camomille. Je ne voudrais pour rien au monde la désobliger. A très bientôt.
Ton Albert toujours partageux.


Dernière édition par Astérisque le Ven 8 Mai 2009 - 2:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 2:08

mdr mdr TF1 en pâlirait de jalousie. Sarko aussi. Enfin bref, tous les grands de ce monde qu'adorent qu'on parlent d'eux sous tous les angles.
P'tain, t'as l'humour corrosif au bout de la caméra plume et tu es en verve ce soir !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 2:11

Ben quand tu choppes la grippe porcine aviaire saisonnière et que tu te retrouves enfermée entre quatre murs, quesstuveux faire?
mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 2:12

Se soigner ? tricot

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 2:18

Que faire d'autre?
Le grog, la chélidoine, les serpentinsserpillères pour étancher la transpiration... Beurk...
Ca ira mieux demain!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 2:28

Dis, l'humour littéraire te va comme un gant. Je crois que c'est la première fois que je te lis sous cet angle et je trouve que tu devrais pratiquer plus souvent le genre. Disons que demain, tu pourrais réfléchir à mille thèmes à envisager, c'est pas ce qui manque.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 9:27

j'ai vu aussi.

Que du bonheur: http://millauliwoodprod.over-blog.com/

mdr mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 9:55

mdr
L'Etoile de Mer!
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 10:01

Excellent mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: la télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 11:38

Magnifique Aster ! transcendantal !!!! chinois
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 11:42

Beaucoup aimé le texte et bien rigolé, même si j'ai pas du tout compris à quoi ça faisait référence !!
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 12:02

"Pais mes agneaux, pais mes brebis"...

Romane a écrit:
Dis, l'humour littéraire te va comme un gant. Je crois que c'est la première fois que je te lis sous cet angle et je trouve que tu devrais pratiquer plus souvent le genre. Disons que demain, tu pourrais réfléchir à mille thèmes à envisager, c'est pas ce qui manque.
Cauchemard Esclavagisssse!

A mon avis mes deux compères ne se sont pas contentés de boire une bière! Mais il faut avouer qu'on leur a offert un sujet en or!


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 12:06

sophiesuite a écrit:
Beaucoup aimé le texte et bien rigolé, même si j'ai pas du tout compris à quoi ça faisait référence !!

Je manque à mes plus élémentaires devoirs! Heureusement que Vic vous a mis sur la piste!
Plus précisément, c'est ici:
http://millauliwoodprod.over-blog.com/article-30925970.html
Revenir en haut Aller en bas
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: La Télé des autres   Mer 6 Mai 2009 - 12:27

Arf, oui, j'avais essayé de voir le lien, mais je suis au boulot et il est dans les sites interdits. Je verrai ça ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Télé des autres   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Télé des autres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Blixen : Out of Africa ... Et autres oeuvres
» Contes (Perrault et autres)
» [Big Brother] Périclès espionne (entre autres) FaceBook
» Shinobi, le jeu : discussions et autres blablas
» Moi je, etc ... et autres bd de filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Le 7ème Art :: TV-
Sauter vers: