Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 égo, quoi où quand comment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain


Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 17:59

Romane a écrit:
Vilain a écrit:
t'as de la chance..;tu distingue surtout ce que tu veux voir.....

Je ne sais pas, je n'ai pas conscience d'une auto-manipulation, si c'est ce que tu voudrais dire. J'essaye juste d'avoir conscience de nos tiroirs, de nos limites, de nos capacités, de nos questionnements sans réponse, de ce grand bordel qu'est la vie et nous au milieu.


moi, je voulais rien dire...mais quand tu dis....

Citation :
Romane a écrit:
Vilain a écrit:
mais..;On ne peut parler que de JE, vu que c'est la seule chose qu'on connait un peu.....

Ben non, moi je les distingue parfaitement. Shocked


je comprends pas....c'est pour ça que je dis que tu as de la chance....et que tu comprends ce que tu veux comprendre, vu que je parle d'une chose et que toi tu en vois 2....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:01

Ysandre a écrit:
Rhooooooooooooooo ! bien sûr que dans JE il y en a deux : le bon et le mauvais, mais je ne crois pas que dans l'égo deux je se combattent, c'est la réflexion qui fait que tantôt un JE gagne et tantôt l'autre JE perd. Pour moi, la réflexion est indépendante de l'égo. Sinon, comment corrigerions nous notre égo ?
Ou alors, Ro, tu penses que JE est l'égo (blanc et noir) et que je est la réflexion ?

Est-ce que tu lis quelque part dans mon intervention qu'il y a un bon et un mauvais ? Shocked

Relis-moi. Je dis qu'il y a je et JE. Deux bien distincts.

Citation :
Pour moi, la réflexion est indépendante de l'égo
Ben oui, évidemment.

Citation :
Sinon, comment corrigerions nous notre égo ?
Alors donc "qui parle à qui" ?
Tu vois ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:03

Vilain a écrit:
je comprends pas....c'est pour ça que je dis que tu as de la chance....et que tu comprends ce que tu veux comprendre, vu que je parle d'une chose et que toi tu en vois 2....

Il n'y a aucune volonté dans le fait d'en voir deux. Si tu peux m'expliquer pourquoi tu vois une volonté ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:03

mdr mdr mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:04

Ta réponse est vague, ma belle. Si tu pouvais préciser... Laughing Laughing

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:05

Romane a écrit:
Vilain a écrit:
je comprends pas....c'est pour ça que je dis que tu as de la chance....et que tu comprends ce que tu veux comprendre, vu que je parle d'une chose et que toi tu en vois 2....

Il n'y a aucune volonté dans le fait d'en voir deux. Si tu peux m'expliquer pourquoi tu vois une volonté ?


oh..je vois rien , moi..;t'as le droit de voir double....AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:08

Ha là là ! si seulement on était télépathes !!!! l'interprétation des mots ne nous gênerait pas !
Ro Tu parles de la dualité de l'esprit je suppose, Je parle à je.
Moi je dis que dans JE il y a deux personnalités. Zean n'en voit qu'une !
on n'en sortira pas !!!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:10

Ysandre a écrit:
Ha là là ! si seulement on était télépathes !!!! l'interprétation des mots ne nous gênerait pas !
Ro Tu parles de la dualité de l'esprit je suppose, Je parle à je.
Moi je dis que dans JE il y a deux personnalités. Zean n'en voit qu'une !
on n'en sortira pas !!!! mdr

Ben évidemment qu'il y a qu'un JE ( quand on est redescendu de sa grosse tête)....
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:11

l'égo serait pour moi la conscience qu'on a de soi et la valeur qu'on lui donne.
Qu'on se connaisse, oui, mais qu'on s'estime à sa juste valeur, il y a une marge: celle d'un aveuglement plus ou moins grand qui fait qu'on a un regard sur soi plus ou moins juste.
Par exemple Jean se surdimensionne par rapport à moi, moi, moi qui me riquiquise... mdr
En général, ce sont les regards et les mots des autres qui nous remettent à notre place...à condition d'en tenir un peu compte. C'est, à ce qu'il me semble une condition de survie dans la sérénité, une condition d'équilibre autrement dit.
Mais ce regard des autres peut-être guidé, me direz-vous, par la jalousie-ex: moi vis à vis de Jean-, AngeR ou par l'envie de nuire à, de minimiser l'autre,-par ex: même motif, même punition-, lk .
Bref, cela nécessite un peu d'introspection et d'autocritique où , à part moi, mèche beaucoup peinent à trouver la juste mesure de l'égo à affirmer.
Message personnel: Jean, ego te absolvo à l'avance de ta volée de bois vert à mon insolence...ce n'était que pour illustrer mes maux...
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:13

gérard hocquet a écrit:
l'égo serait pour moi la conscience qu'on a de soi et la valeur qu'on lui donne.
Qu'on se connaisse, oui, mais qu'on s'estime à sa juste valeur, il y a une marge: celle d'un aveuglement plus ou moins grand qui fait qu'on a un regard sur soi plus ou moins juste.
Par exemple Jean se surdimensionne par rapport à moi, moi, moi qui me riquiquise... mdr
En général, ce sont les regards et les mots des autres qui nous remettent à notre place...à condition d'en tenir un peu compte. C'est, à ce qu'il me semble une condition de survie dans la sérénité, une condition d'équilibre autrement dit.
Mais ce regard des autres peut-être guidé, me direz-vous, par la jalousie-ex: moi vis à vis de Jean-, AngeR ou par l'envie de nuire à, de minimiser l'autre,-par ex: même motif, même punition-, lk .
Bref, cela nécessite un peu d'introspection et d'autocritique où , à part moi, mèche beaucoup peinent à trouver la juste mesure de l'égo à affirmer.
Message personnel: Jean, ego te absolvo à l'avance de ta volée de bois vert à mon insolence...ce n'était que pour illustrer mes maux...

je comprends pas...quelle "volée de bois vert" ?....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:16

Vilain a écrit:
Ben évidemment qu'il y a qu'un JE ( quand on est redescendu de sa grosse tête)....

Ah, je comprends, cette fois, ce que tu veux dire.
Moi j'aime bien dissocier, un peu comme on nomme de noms différents les différents os de notre corps. Sinon on dirait "les os", mais on ne saurait pas duquel on parle pour dire qu'il est fracturé, par exemple.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:18

Salut Gé ! tu as en partie raison pour ce qui est de la connaissance de soit. On peut très bien se regarder de l'extérieur avec froideur !
Dernièrement, quelqu'un m'a dit de ne pas admirer, mettre sur un pied d'estale et de ce fait de me diminuer moi même, il m'a aidé, mine de rien à revoir mon égo riquiquisé (!) et là, tu as raison, ce sont les mots des autres qui parfois aident à équilibrer son "moi"
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:20

Ysandre a écrit:
Salut Gé ! tu as en partie raison pour ce qui est de la connaissance de soit. On peut très bien se regarder de l'extérieur avec froideur !
Dernièrement, quelqu'un m'a dit de ne pas admirer, mettre sur un pied d'estale et de ce fait de me diminuer moi même, il m'a aidé, mine de rien à revoir mon égo riquiquisé (!) et là, tu as raison, ce sont les mots des autres qui parfois aident à équilibrer son "moi"


c'est ce que je disais là....
Citation :
mais contrairement à ce qu'on croit, c'est des
métiers où on se fait pas de cadeaux..;;tu remets vite les pieds sur
terre....( les autres s'en chargent pour toi)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:25

gérard hocquet a écrit:
En général, ce sont les regards et les mots des autres qui nous remettent à notre place...

Je crois qu'on est tout à fait capable de faire son auto-bilan soi-même... si on en est capable. Laughing

Le regard des autres peut être point de repère s'il est pris comme ingrédient permettant la poursuite de sa propre réflexion. Mais comme dit Gé... avec recul, quoi, compte tenu des intentions plus ou moins subjectives de leur regard.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:28

Romane a écrit:


Je crois qu'on est tout à fait capable de faire son auto-bilan soi-même... si on en est capable. Laughing



OUI.......mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:30

Sans sa propre imposture, je veux dire, hein...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Dim 10 Mai 2009 - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:31

ceci dit...Autant se surestimer est idiot, autant se minimiser est ridicule.....ou le contraire, faut voir....Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 18:36

moi aussi mdr quoique.... j'ai besoin de trois personnes pour me situer, une qui me dit que je dois me trouver et chercher en moi ce qu'il y a pour me réaliser et me débarrasser de ce qui m'empêche, un autre qui me dit sous tes dehors naïfs, je sais que tu as beaucoup de chose, l'autre qui me pousse à oser ouvrir un fil et me dit, ne met pas les autres sur un pied d'estale, ou alors, c'est toi qui est en bas. et je trouve ça incroyable ! de se retrouver dans un groupe qui m'aide "à me retrouver". Maintenant, il va falloir équilibrer, pas rester en bas, pas "s'y croire", trouver le juste milieu à l'aide de la fameuse "réflexion" sur soi même. Ah mais ! je t'ai à l'oeil "égo" !
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 19:11

ce que tu dis, Ro, s'appelle de la lucidité. Elle n'est pas forcément bien partagée.
Je crois que c'est beaucoup lié à l'éducation...enfant-roi ou enfant maltraité?
J'en ai connu d'abandonnés qui avaient à peine conscience de leur moi et qui se glissaient d'une peau à l'autre en fonction des moments.
J'en ai connu des tous puissants, enfants uniques souvent, qui ne supportaient pas la mise en cause.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 19:16

Oui mais l'enfant est en pleine formation. Il est intéressant de voir plus tard ce qu'il sera parvenu à parcourir pour trouver son équilibre, ou pas.

Quant à la lucidité, je reconnais volontiers qu'elle peut effrayer. Y'a pas de quoi, vraiment, mais encore faut-il dépasser la peur pour arriver au "y'a pas de quoi". Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 19:17

Vilain a écrit:
ceci dit...Autant se surestimer est idiot, autant se minimiser est ridicule.....ou le contraire, faut voir....Rolling Eyes

Eh ouais. L'équilibre, quoi...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 19:23

j'ai surtout travaillé avec des ados. Et l'essentiel se joue quand même bien avant, même si l'adolescence est le moment rêvé du passage à du changement.
L'équilibre, oui, lié à une certaine vigilance...de manière à ne pas se laisser déborder.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: égo, quoi où quand comment ?   Dim 10 Mai 2009 - 19:27

oui Zean, les deux sont ridicules, mais au moins je ne l'ai pas été dans la boursouflure, on m'a pris pour "ysandre, elle est gentille, on l'aime bien au village" si tu vois ce que je veux dire, je ne suis pas une "flèche" pour autant, mais pouvoir discuter comme je le faisais "avant" avec des gens qui aiment échanger, pouvoir dire ce que je crois, ce que je sens et savoir que tout ça peut être revu et corrigé par d'autres, ACCEPTER LA CRITIQUE surtout ! oh oui, surtout ! je sais maintenant que ceux qui ne l'acceptent pas ont un égo démesuré, ne sont pas capable de se remettre en question avec "la réflexion" froide et réaliste sur eux. J'ai a nouveau cette lucidité. Mon meilleur ami disait pourtant de moi... il y a longtemps.. "tu es d'une lucidité épouvantable"
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Mar 12 Mai 2009 - 21:46

Vilain a écrit:
si je suis ce que je suis ...et j'en suis le premier étonné, c'est grâce à tout ça....parce qu'un moment j'ai rêver "d' être".... mais rêver si fort que c'est advenu...
Ça c'est très beau, ça me parle !

Ysandre a écrit:
Ha là là ! si seulement on était télépathes !!!! l'interprétation des mots ne nous gênerait pas !
Ben si, hélas, puisqu'on pense avec des mots...


Romane a écrit:
Quant à la lucidité, je reconnais volontiers qu'elle peut effrayer.
Moi j'aurais plutôt tendance à avoir peur du manque de lucidité...

Ysandre a écrit:
pouvoir dire ce que je crois, ce que je sens et savoir que tout ça peut être revu et corrigé par d'autres, ACCEPTER LA CRITIQUE surtout ! oh oui, surtout ! je sais maintenant que ceux qui ne l'acceptent pas ont un égo démesuré
Je ne suis pas trop d'accord avec ce que tu dis Ysandre. D'abord, je crois qu'il est important de définir la limite entre "critique" et "jugement". Et aussi entre "critique justifiée" et "critique injustifiée". On ne peut pas prendre ce que disent les autres pour vérité sacrée, pourquoi sauraient-ils forcément mieux que nous. Parfois oui, parfois non.
Quant à ceux qui ne savent absolument pas accepter la critique, je pense qu'ils ont un égo plus fragile que démesuré. Ils ont peur, et c'est cette peur qui les fait se refermer comme des huitres.

Bon, maintenant que j'ai fini d'enfiler les citations...
Je n'arrive pas à voir le JE comme étant double. Je le vois plutôt comme une entité mouvante. Il est unique mais changeant selon les circonstances, les émotions, les événements...
Et dans tout ça, où mettons-nous le Ça, le Surmoi ... ? Allez, c'est reparti ! tchin
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: égo, quoi où quand comment ?   Mar 12 Mai 2009 - 22:12

Je n'ai pas dit qu'il fallait prendre les critiques des autres pour paroles d'évangile, Lucaerne, j'ai sous entendu que la critique était constructive, il n'appartient qu'à celui qui est critiqué de mesurer si elle est juste ou sujette à caution, mais le simple fait d'écouter l'autre est une bonne chose, permet de réfléchir et peut être de s'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   Mar 12 Mai 2009 - 22:52

très subjectivement, sans faire référence aux théoriciens, pour moi, le ça serait le rapport au réel et à ses contraintes, ce sur quoi on butte quand on marche ou les aléas du parcours...on les prend en compte ou on feint de les ignorer, mais ils rattrapent toujours;
Le surmoi, la voix intérieure qui se nicherait au-dessus des réalités et tirerait vers le haut, une espèce de conscience supérieure raccrochée à des valeurs nobles. Après, on suit sa pulsion ou on se tient à ce qu'elle nous dit, la voix, mais on peut pas dire qu'on l'a pas entendue...Je pense qu'elle est très liée aux repères acquis dès la petite enfance par ce que les parents ont fait valoir dans l'éducation et leur propre comportement vis à vis des réalités et de nous enfants.
Mais ça me paraît tellement simpliste de dire les choses comme ça...ça doit être quand même un peu plus compliqué sinon complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: égo, quoi où quand comment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
égo, quoi où quand comment ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’organisation du cosplay : qui fait quoi, quand, ou comment…
» Peinture, ou, quand, comment, pourquoi?
» Comment rédiger un manuscrit pour une maison d'édition?
» A quoi sert et comment marche les servomoteur ???
» Où ? Quand ? Comment ? Un récapitulatif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: