Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit végétarien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 12:03

Plusieurs connotations dans d'autres fils m'ont donné envie d'initier ce débat.
J'attends vos avis.

Tout d'abord, soyons précis. Un végétarien ça mange quoi ?
Des légumes, des fruits, des légumineuses, des céréales, des algues, des produits laitiers (beurre, fromage, laitages, lait) des œufs, du miel. Bref, tout ce qui n'est pas de la chair animale.
* A noter que certains végétariens de ma connaissance mangent des produits de la mer (poisson, crustacés) en me faisant la même réponse -instinctive, dirons-nous- qui est que ce ne sont pas des animaux.
*à noter aussi que les végétaliens sont une branche "dure" qui n'accepte aucun produit d'origine animale.

Du point de vue de l'équilibre alimentaire, la science a prouvé depuis longtemps qu'on peut manger équilibré sans chair animale. Les protéines, acides aminés (pour les synthétiser), vitamines et minéraux (calcium, magnésium etc....) se trouvent dans le monde végétal ainsi que dans l'eau.

Quelles sont leur motivations ?

- certains refusent de manger de la chair morte et il faut avouer que mordre dans un poulet vivant n'est pas très engageant Wink

- beaucoup le font pour leur santé. Le régime végétarien étant plus facile à gérer sain qu'un régime carné. Notre foie et nos reins peinent à éliminer les urates présents dans la viande. Les viandes sont aussi pleines de cochonneries (antibiotiques, hormones, pesticides, contraceptifs, toxines dues à l'abattage ), à moins de ne manger que de la viande élevée dans les meilleures conditions, mais là, c'est le budget qui trinque. Ce qui nous amène à la raison économique :

-manger végétarien revient beaucoup moins cher. Même les végétaux chers le sont toujours moins que la viande (à moins d'acheter du poulet classe A à 2.99€ le kg, mais vous voyez ce que je veux dire)

-il y a aussi le refus de la souffrance engendrée par la consommation de viande. Conditions d'élevage et d'abattage inadmissibles.

-philosophiquement, certains vont plus loin : l'antispécisme considère que "tous les êtres sensibles (capables de ressentir de la souffrance, du plaisir et d'autres sensations et émotions) sont égaux en un sens moral et qu'en conséquence, les intérêts d'un animal non humain à ne pas souffrir ou à vivre une vie heureuse et satisfaisante ont autant d'importance que les intérêts équivalents d'un humain."

-des raisons religieuses également. Bouddhisme, hindouisme, sikkhisme, taoïsme, jaïnisme, enseignent que toute vie devrait avoir une valeur et ne devrait pas être détruite volontairement pour une gratification humaine non nécessaire.
*A noter que beaucoup des premiers chrétiens étaient végétariens. les Juifs quant à eux s'appuient sur la Bible pour dire que la consommation de viande fut "autorisée par Dieu" en regard de la faiblesse humaine. Mais à la base, dans la genèse: « Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture. »

-des raisons spirituelles. Beaucoup de courants spirituels (religieux ou non) enseignent que la consommation de viande est une entrave à l'élévation. Pour la plupart des motifs cités ci-dessus, auxquels vient s'ajouter le fait que la viande est un aliment "lourd" (à cause des toxines nées des émotions qu'elle contient). Par conséquent, ils considèrent que vouloir élever sa conscience tout en mangeant de la viande est un peu comme tenter de voler avec des boulets aux pieds.

-pour finir, des raisons environnementales, qui vont être développées plus bas.

Quels sont les intérêts du végétarisme ?

-à titre individuel, les mêmes que les motivations : santé, économies de budget etc...

-à titre planétaire :

* Préservation de l'environnement

L'élevage en batterie, bien qu'utilisant moins de surface, requiert de grandes quantités de nourriture qui doivent être cultivées sur de grandes étendues de terre. La production animalière de plein air requiert du terrain de pâturage, ce qui a motivé l'utilisation de terres non développées et la déforestation. L'empiètement des terres sauvages a augmenté le rythme de l'extinction des espèces et endommagé les services offerts par la nature, tels que le traitement naturel de la pollution. Les terrains sur-pâturés perdent leur capacité à supporter la production animale, ce qui rend nécessaire davantage d'expansion agricole. D'après l'ONU, la déforestation due à l'élevage est une des principales raisons de la perte d'espèces végétales et animales dans les forêts tropicales. 20% des zones forestières d'Amérique centrale et 38% de l'Amazonie ont été abattus pour l'élevage des bovins. L'élevage et l'alimentation pour le bétail utilisent 78% des terres agricoles mondiales. Avec un hectare de terrain consacré à la culture de fruits et légumes, on peut nourrir 30 personnes, mais 5 personnes seulement si ce même hectare est utilisé pour produire des œufs ou de la viande blanche, et beaucoup moins si l'on produite que de la viande rouge. La surpêche et le chalutage sont également destructeurs pour les écosystèmes marins.

* Lutte contre le réchauffement climatique

Les protéines animales requièrent de plus grandes dépenses d'énergie fossile, huit fois plus que pour une quantité comparable de protéines végétales. Cette consommation d'énergie fossile produit du dioxyde de carbone, un gaz à effet de serre. La production animalière produit également du fumier, qui, bien qu'il soit une base du compost, dégage du méthane. Aux États-Unis (le plus grand émetteur mondial de gaz à effet de serre), le bétail produit environ 20% des émissions totales de méthane. Une tonne de méthane a un potentiel de réchauffement de la planète de 23 tonnes de dioxyde de carbone.

Le régime végétarien serait par ailleurs une manière de lutter contre le réchauffement climatique : le ratio (énergétique) pour la production d'un kilogramme de viande est 100 fois plus important que pour produire la même quantité de céréales. Des animaux tels que la vache produisent 100 g/jour de méthane, qui est un gaz à effet de serre 26 fois supérieur au CO2. Une agriculture différente peut être faite de moins de produits chimiques, moins d'engrais, moins de déchets.

Le président du groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), l'Indien Rajendra Pachauri, estime que les gens devraient réduire leur consommation de viande afin de lutter à titre personnel contre le réchauffement climatique. Selon un rapport de 2006 de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, l'élevage représente 18% des émissions de gaz à effet de serre.

* Économie des ressources naturelles

Le World Watch Institute considère que la production de viande et de produits d'origine animale dans la quantité actuelle et probablement à l'avenir n'est pas soutenable du point de vue de l'environnement dans une optique de développement durable. Jean Mayer, nutritionniste de l'université Harvard estime qu'en réduisant l'élevage de 10%, on pourrait nourrir en grains et légumes près de 60 millions de personnes dans le monde.

La production de viande a été multipliée par cinq entre les années 50 et les années 2000, 80% de l'alimentation animale vient de cultures qui conviendraient à l'alimentation humaine et 60% de la production mondiale de céréale est consacrée à l'élevage industriel alors qu'elle pourrait être utilisé pour alimenter les 850 millions d'humains victimes de malnutrition. En comparant le rapport entre le nombre de protéines consommées et produites, pour obtenir une calorie de volaille, porc ou œuf, il faut 4 calories de céréales. Pour le lait, 8. Pour le bœuf 17 ou plus. En moyenne un végétarien consomme donc par an 180kg de céréales alors qu'un consommateur de viande l'équivalent de 930.

L'eau devient une ressource de plus en plus rare dans de nombreux endroits du monde. Sa consommation trop importante par les humains endommage les rivières et les écosystèmes et mène à la salinité et la désertification. Un régime végétarien consomme considérablement moins d'eau qu'un régime basé sur la viande. Cela est dû au fait que, pour produire de la viande, de l'eau doit être utilisée dans la production de nourriture pour animaux, qui doit être donnée aux animaux pendant leur vie entière. La perte d'eau (et d'énergie) entre les niveaux trophiques est très importante. Quand les grains vont directement aux humains, cette inefficacité est évitée. En effet, la production de viande nécessite 60 fois plus d'«eau virtuelle» que celle d'une même quantité de céréales et bien que les céréales contiennent moins de protéines, pour obtenir la même quantité de protéine, l'agriculture réclame 13 fois moins de ressources que l'élevage. Un régime carné consomme environ 4000 litres d'«eau virtuelle» par jour tandis qu'un régime végétarien en consomme 1500. Aux États-Unis, plus de la moitié de l'eau consommée est utilisée pour la production de bétail. Il faut 25 000 litres d'eau pour produire 100 grammes de bœuf.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Klimihi



Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Vagabond
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 13:03

Merci Farouche pour cet exposé.
J'ai considerablement réduit ma consomation de viandes depuis quelques années, je me sens beaucoup plus leger et j'ai perdu pas mal de mon agressivité. J'aimerai être completement vegetarien mais j'ai été beaucoup viande par le passé. Du coup si je ne mange pas de viande une fois par semaine ou une fois tout les 15 jours, j'ai une grosse perte d'energie, je me sens tout faible et une faim insatiable m'envahis. La nourriture ne me donne plus l'impression de me nourrir.

Donc comme pour une cure de desintox, je réduis petit à petit ma consomation jusqu'à ne plus en consommer du tout ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 13:43

Intéressant, tout ça.

Je soulève tout de même deux points qui me paraissent importants :

- Admettons que la situation se renverse et que le pourcentage de végétariens prenne la première place :

1/ quid de la production végétale ? (augmentation de la production, manigances politico-économiques, emploi d'engrais et pesticides, déforestation au profit de terres cultivables, etc.)

2/ quid de la consommation d'eau (arrosage) et de sa pollution (engrais, pesticides, etc.)

?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 13:51

Je remercie Farouche pour l’ouverture de ce fil. Je respecte beaucoup les végétariens mais, moi, j’aime bien mangé de la viande.

L’argumentation faite ci-dessus est surtout une argumentation rationnelle, intellectuelle. Elle ne dit rien de la perte gastronomique qu’entraîne la suppression des charcuteries, jambons, pâtés en croûte, poulets rôtis, côtes de bœuf grillées avec une sauce au vin, ris de veau etc…

En fait, ce que je reproche souvent aux végétariens, c’est simplement de dire que s’ils ne mangent pas de viande, c’est d’abord parce qu’ils n’aiment pas ça. Je trouverais cela plus honnête. Par exemple, moi, je n’aime pas les épinards, donc je ne les mange pas mais je ne développe aucune théorie sur les inconvénients de manger ces végétaux. Seulement, leur amertume dans ma bouche, ça ne passe pas, ça me rappelle trop les dames de la cantine qui petit, me sadisaient en me forçant à les manger.
Je crois beaucoup que ce qui fonctionne dans le goût, c’est la croyance dans ce que l’acte de se nourrir nous apporte.

« Par conséquent, ils considèrent que vouloir élever sa conscience tout en mangeant de la viande est un peu comme tenter de voler avec des boulets aux pieds. »

Chez les Piro de l’Amazonie péruvienne, (remarquez au passage le choix de mes exemples quand je réponds à Farouche), chez ces indiens donc, le monde se divise en deux : les proies et les prédateurs. D’un côté, le jaguar, de l’autre le pécari. Les relations humaines sont ainsi faites à l’image du monde animal, il faut donc savoir dans cette discussion qui de Farouche ou moi est le pécari ou le jaguar de l’autre. Une façon toute pirenne qui consisterait à pacifier notre échange serait de considérer que Farouche est ma semblable car elle mange comme moi, donc avec moi, à la même table, et si ce n’était cette histoire de régime végétarien nous serions tous deux de parfaits commensaux.

Mais, on contredisant son argumentation, je sais bien qu’elle peut voir en moi le jaguar, car mon petit doigt me laisse entendre qu’elle est un peu indienne, et que les indiens d’Amazonie pense ainsi. Il faut remarquer que ces indiens ne produisent pas de peintures, sculptures, gravures représentant le jaguar ou les autres animaux. Ils inscrivent directement sur leurs propres corps à l’aide de savants tatouages les symboles qui les caractérisent.

Or, l’humanité ne transcende ni ne précède la relation de prédation universelle. Non, l’humanité dérive de la suspension ou de la négation de la prédation. On ne dit pas que le cannibalisme n’existe pas. On se l’interdit, c’est tout. Manger de la viande ne fait donc pas obligatoirement de nous des prédateurs agressifs si on sait respecter le cheptel de nos proies et ne pas par exemple les « humilier » en les élevant en batterie.
On voit, dans l’argumentation de Farouche une critique de l’industrialisation de l’agro-alimentaire, non-respect du monde animal, saccage des ressources en eau, destructions des paysages, etc. Cette critique est fondée mais, je trouve excessif pour cela de se passer de viande surtout comme moi en Périgord où je constate des élevages d’oies, de vaches, de canards etc. à taille humaine. La viande que je consomme m’est désormais livrée par les paysans du coin . com, petite association de fils d’agriculteurs qui cherche à sortir la production de leur parents du dictat de la grande consommation.

Bien sûr, moi aussi comme tout le monde, j’allais avant faire mes courses chez Carrefour ou chez Leclerc. Mais, aujourd’hui, je peux à nouveau préparer mon barbecue la conscience tranquille. Car, s’en être passéiste, je crois au modernisme d’une agriculture raisonnée qui rapproche, malgré la désertification des campagnes et la ghettoïsation des citadins (dans leur mode de vie et leurs pensées) le producteur du consommateur.
Sans doute, le clivage qui existe entre ruraux et citadins produit de l’incompréhension. La viande ne signifie plus pour l’habitant des grandes villes la basse-cour de la grand’mère ou le clapier du Papé, mais plus le combat de Brigitte Bardot pour nos chers petits animaux.

L’inimitié entre deux mondes qui s’ignore est pour les Indiens une donnée de fait. La nature nous l’enseigne. C’est le rapport obligé de prédation. L’humanité quant à elle, est produite et non innée car elle est le fruit d’un échange. Le langage des Wari du Brésil offre une belle illustration de cette structure : « aimer, penser à quelqu’un avec nostalgie » s’y exprime par une locution qui, littéralement signifie : « cesser de ressentir de la rage », en somme « déshaïr. »

C’est ce que je fais en reprenant un peu de ce fameux lapin. Si je le mange, ce n’est pas parce que je le déteste, je l’aime ! Mais, pour bien vous montrer que je ne suis pas chien, je reprendrai également un peu de ces délicieuses carottes râpées…




(La documentation sur les indiens provient du superbe ouvrage « qu’est-ce qu’un corps » édité par Flammarion pour le musée du quai Branly)
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 13:58

Romane a écrit:

- Admettons que la situation se renverse et que le pourcentage de végétariens prenne la première place :

1/ quid de la production végétale ? (augmentation de la production, manigances politico-économiques, emploi d'engrais et pesticides, déforestation au profit de terres cultivables, etc.)

2/ quid de la consommation d'eau (arrosage) et de sa pollution (engrais, pesticides, etc.)

?
1) et 2) : en fait un certain nombre des réponses sont déjà présentes dans l'exposé au-dessus.
Pour ce qui concerne les dérives, il est évident qu'il faudrait envisager une agriculture raisonnée, axée sur le développement durable et non telle qu'elle se pratique actuellement dans son système extensif.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 14:05

Vic Taurugaux a écrit:
Je remercie Farouche pour l’ouverture de ce fil. Mais de rien Wink Je respecte beaucoup les végétariens mais, moi, j’aime bien mangé de la viande.

L’argumentation faite ci-dessus est surtout une argumentation rationnelle, intellectuelle. Oui, absolument. Elle ne dit rien de la perte gastronomique qu’entraîne la suppression des charcuteries, jambons, pâtés en croûte, poulets rôtis, côtes de bœuf grillées avec une sauce au vin, ris de veau etc… c'est un fait, elle n'en dit rien, merci de l'avoir précisé.

En fait, ce que je reproche souvent aux végétariens, c’est simplement de dire que s’ils ne mangent pas de viande, c’est d’abord parce qu’ils n’aiment pas ça. Je trouverais cela plus honnête. Mais c'est rarement le cas. Je connais pas mal de végétariens, la majeure partie aimaient la viande. Par exemple, moi, je n’aime pas les épinards, donc je ne les mange pas mais je ne développe aucune théorie sur les inconvénients de manger ces végétaux. Seulement, leur amertume dans ma bouche, ça ne passe pas, ça me rappelle trop les dames de la cantine qui petit, me sadisaient en me forçant à les manger.
Je crois beaucoup que ce qui fonctionne dans le goût, c’est la croyance dans ce que l’acte de se nourrir nous apporte.

« Par conséquent, ils considèrent que vouloir élever sa conscience tout en mangeant de la viande est un peu comme tenter de voler avec des boulets aux pieds. »

Chez les Piro de l’Amazonie péruvienne, (remarquez au passage le choix de mes exemples quand je réponds à Farouche, je ne peux l'ignorer Smile ), chez ces indiens donc, le monde se divise en deux : les proies et les prédateurs. D’un côté, le jaguar, de l’autre le pécari. Les relations humaines sont ainsi faites à l’image du monde animal, il faut donc savoir dans cette discussion qui de Farouche ou moi est le pécari ou le jaguar de l’autre. Une façon toute pirenne qui consisterait à pacifier notre échange serait de considérer que Farouche est ma semblable car elle mange comme moi, donc avec moi, à la même table, et si ce n’était cette histoire de régime végétarien nous serions tous deux de parfaits commensaux. De quelle phrase de mon fil as-tu donc déduit que j'étais végétarienne ?

Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 14:14

Farouche a écrit:
1) et 2) : en fait un certain nombre des réponses sont déjà présentes dans l'exposé au-dessus.
Ce n'est pas mon avis ; l'exposé initial fait état des inconvénients de l'élevage animal, mais sauf erreur, pas de ceux d'une intensification de la culture dans l'optique d'un renversement de consommation.

Citation :
Pour ce qui concerne les dérives, il est évident qu'il faudrait envisager une agriculture raisonnée, axée sur le développement durable et non telle qu'elle se pratique actuellement dans son système extensif.
Entre autres voilà ce qui coince, car il est évident que la mentalité n'est pas axée sur autre chose que le système extensif, quitte à nous faire avaler des fruits et légumes dégueulasses et à balancer des tonnes de récoltes à la poubelle.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 14:41

Romane a écrit:
Farouche a écrit:
1) et 2) : en fait un certain nombre des réponses sont déjà présentes dans l'exposé au-dessus.
Ce n'est pas mon avis ; l'exposé initial fait état des inconvénients de l'élevage animal, mais sauf erreur, pas de ceux d'une intensification de la culture dans l'optique d'un renversement de consommation.
Bon, je vais creuser quand j'aurai le temps Wink

Citation :
Pour ce qui concerne les dérives, il est évident qu'il faudrait envisager une agriculture raisonnée, axée sur le développement durable et non telle qu'elle se pratique actuellement dans son système extensif.
Entre autres voilà ce qui coince, car il est évident que la mentalité n'est pas axée sur autre chose que le système extensif, quitte à nous faire avaler des fruits et légumes dégueulasses et à balancer des tonnes de récoltes à la poubelle.
Oui, bien sûr. Et là, nous voici de retour dans le problème de la prise de conscience à échelle planétaire. Mais j'ai bon espoir, il me semble que les initiatives dans ce sens (autant individuelles qu'à des échelles plus vastes) se multiplient.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 14:43

Farouche a écrit:
Vic Taurugaux a écrit:
De quelle phrase de mon fil as-tu donc déduit que j'étais végétarienne ?


Je plaide la mauvaise foi...
Revenir en haut Aller en bas
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 15:01

Vic Taurugaux a écrit:
Farouche a écrit:
Vic Taurugaux a écrit:
De quelle phrase de mon fil as-tu donc déduit que j'étais végétarienne ?


Je plaide la mauvaise foi...
En effet, ça se plaide, surtout chez les hommes mdr

Bon, bon, je vais redorer ton blason. Je suis disons... une végétarienne en devenir progressif Wink qui aime bien la viande.
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Klimihi



Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Vagabond
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 16:19

C'est vrai, la viande c'est bon, ça se cuisine bien, y'a des tas de très bonne recettes etc etc.
Bon en même temps notre culture tourne pas mal autours de la viande, si une majorité evidente de vegetarien etait d'actualité, je suis sur que des tas de nouvelles recettes apparaitraient, et la créativité humaine infini pourrait fleurir dans cette nouvelle branche gastronomique.

Soyons clair, j'adore le goût de la viande, j'aimerai être végétarien et c'est pas parce que je n'aime pas la viande.

Pour info, de nouvelles techniques d'agricultures font leur apparition et il apparait évident que pour le même rendement il n'est pas necessaire d'utiliser des engrais, des pesticides, des ogm, et même de l'eau !

Par contre pour avoir du foie gras il sera toujours à mon avis necessaire de rendre malade les expressions de la vie que sont les canards et les oies, jusqu'à leur provoquer une cirrhose bien mûre prête à être consommé.
(Pour info, j'aimais enormément le foie gras)

Je dirais, réduisons notre consomation de viande et boycotons les graines monsanto.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 16:34

Klimihi a écrit:
Pour info, de nouvelles techniques d'agricultures font leur apparition et il apparait évident que pour le même rendement il n'est pas necessaire d'utiliser des engrais, des pesticides, des ogm, et même de l'eau !

Sais-tu ce qui remplace l'eau, Klimihi ? Je n'ai pas connaissance de ces nouvelles techniques, mais ce point précis me pose problème. Comment faire pousser des végétaux sans eau ? scratch

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Klimihi



Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Vagabond
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 16:51

HAHA Je voulais dire sans arrosage ou presque à part l'eau de pluie et l'humidité du sol. Désolé pour ce raccourci cocasse.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 16:56

Klimihi a écrit:
HAHA Je voulais dire sans arrosage ou presque à part l'eau de pluie et l'humidité du sol. Désolé pour ce raccourci cocasse.

Oki, je comprends mieux. Laughing

Alors ça soulève d'autres questions de ma part :

- quid des zones à climat sec ?

- que se passe-t-il n'importe où ailleurs, en cas de sécheresse persistante ? Ou simplement quand il ne pleut pas suffisamment ?

Car l'on se souvient (en tout cas moi) de nos oncles, tantes ou grands-parents qui, au fin fond des campagnes, se lamentaient sur ce type de problèmes.

Alors s'il s'agit d'un moyen alimentaire majeur, c'est-à-dire à plus vaste échelle, je n'ose pas imaginer... ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Klimihi



Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Vagabond
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 17:14

Un exemple tout simple pour lutter plus facilement contre la secheresse et le tassage de la terre:
[url]
http://senshumus.wordpress.com/2006/10/13/la-culture-sur-buttes-fiche-technique/

Après des techniques il y en a pleins d'autres, il en a existé des tonnes et il y en a des tonnes à inventer.

C'est juste qu'actuelement l'industrie et la recherche ne cherche pas dans ce sens.
Tout se trouve dans la nature pour que nous vivions confortablement et en parfaite harmonie avec elle. A notre époque je pense qu'il suffit plus que d'un tout petit rien de la part des individus pour que des choses incroyables apparaissent.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 17:24

Je connaissais le système des buttes, effectivement. Mais ce que j'ignore, c'est s'il est pratiqué sur de grandes surfaces.
De toute manière, il suffirait d'un peu de volonté pour pratiquer ce systèmes et d'autres probablement.

Le tout est de savoir ce que ça représente sur le plan de la rentabilité, puisqu'il n'y a que ça qui intéresse les producteurs à notre époque... AngeR

(Ro, sarcastique, pour ne pas dire sar-Kostique... Twisted Evil )

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Klimihi



Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Vagabond
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 18:16

Ben en rentabilité c'est minable. Si on enlève pesticide, engrais, arrosage, graine stérile, tout l'argent va au producteur. Monsanto tombe dans les limbes de l'oubli.
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 18:27

Farouche végétarienne ?? Shocked
Elle est déjà à demi anorexique... What the fuck ?!? cheese
Jamais je ne pourrais me passer de choucroute maison moi... Impensable Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 18:38

Klimihi a écrit:
Ben en rentabilité c'est minable. Si on enlève pesticide, engrais, arrosage, graine stérile, tout l'argent va au producteur. Monsanto tombe dans les limbes de l'oubli.

Voilà, donc imagine : tu penses que les vendeurs de toutes ses saloperies se coucheraient ? Il y a tout un marché, là-dessous !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Klimihi



Nombre de messages : 84
Age : 30
Localisation : Vagabond
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 19:02

Un marché qui s'effondre. Donc c'est maintenant qu'il est temps de changer de façon de vivre. C'est maintenant que les tout puissant s'affaiblissent.

Le changement il est là, à nos portes, vous ne le voyez vraiment pas?
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 19:15

très intéressé par ce débat.
Je mange le plus possible végétarien, pour toutes les raisons bien exposées par Farouche: équivalence nutritionnelle, économie de surfaces de production etc.
Pour la question du goût, s'est développée toute une manière de cuisiner qui rend les produits végétariens aussi goûteux que les produits carnés: il y a sur Rennes des resto végétariens bio qui ne désemplissent pas.

Pour la question de la production, Romane, les terres qui ne servent plus à nourrir les animaux suffiront amplement à produire suffisamment de végétal.

Anecdote pour finir: je travaille à un projet d'installation de resto bio...et végétarien sur mon bled. Quand on l'a présenté aux politiques élus la semaine dernière, y en a un qui a dit: surtout ne parlez pas de végétarien, ça fait sectaire! Et vous allez vous planter(pour un végétarien, se planter, hein!)
Je ne suis pas branché trop sur la question spirituelle en ce qui concerne la nourriture, pour moi, la question végétarienne est d'abord liée au fait de pouvoir nourrir tout le monde dans quelques années.

Autre anecdote: un copain cuisinier bio et ...végétarien qui aime beaucoup le goût, a réussi à faire manger végétarien un groupe de gars des banlieues en formation d'animateurs pendant une semaine et ils en redemandaient! Comme quoi le goût c'est aussi culturel et ça s'éduque.
A terme, si on veut que toute la planète mange, on n'aura plus le choix.
Les réserves de poissons ne tarderont pas à être épuisées car personne ne respecte les quotas de pêche.
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 19:32

Pfff Vous me faites marrer quand même !! Que faites vous du fumet, de l'odeur, des effluves de viande en train de mijoter... Remplacer ça par l'odeur de choux blanc ? Eurkk !!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 19:51

Klimihi a écrit:
Un marché qui s'effondre. Donc c'est maintenant qu'il est temps de changer de façon de vivre. C'est maintenant que les tout puissant s'affaiblissent.

Le changement il est là, à nos portes, vous ne le voyez vraiment pas?

Oui, bien sûr et ton désir est le même que le mien, de voir changer les choses.

Sauf que : nous parlons de l'éventualité où les végétariens seraient en nombre majoritaire, ce qui n'est pas le cas pour diverses raisons que d'autres ont donné plus haut.

Et que ce n'est ni toi, ni moi, qui tirons les ficelles de la chaîne de production et de vente. Si nous devions tous virer végétariens, la première nécessité serait : manger.
On ne fait pas une révolution ventre vide. Surtout quand celui de nos enfants l'est aussi. Voilà l'une des raisons qui, à mon avis, pèse dans la balance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 20:01

gérard hocquet a écrit:

Pour la question de la production, Romane, les terres qui ne servent plus à nourrir les animaux suffiront amplement à produire suffisamment de végétal.



Heu..;question....Et les animaux on en fait quoi ?....On les raye de la carte?....je comprends bien qu'on aura plus besoin de les éléver. Quoique, besoin de vaches , ne serait-ce que pour avoir des produits laitiers...et des brebis, et des chèvres pour les mêmes raisons....ça changera pas grand-chose question surfaces...
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   Lun 11 Mai 2009 - 23:04

les hommes continuent de vivre et de se multiplier bien qu'on ne les mange pas, Jean! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous avez dit végétarien ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit végétarien ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?
» Vous avez déjà osé la mesurer ?
» Vous avez bonne mine !
» [Printemps 2010] Le personnage auquel vous avez le plus accroché ?
» Dégustation... ....les fois ou vous avez bien dégusté!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: