Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit "Cynique"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91113
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 15:48

Ysandre a écrit:
je ne veux pas qu'il devienne cynique mon petit.
Si on part du principe que le cynisme est étroitement lié à la lucidité, tu ne souhaites donc pas que ton petit-fils soit un homme debout ?
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 17:40

Supposons (je dis bien supposons) que je me montre cynique...je ne suis plus dans la lucidité, je ne suis plus dans un point d'équilibre et d'objectivité, je suis dans le jugement, c'est le monde qui doit changer, pas moi, je crois en être dispensé(e), puisque je suis seul(e) à avoir conscience de ce qui ne tourne pas rond, et que je ne peux pas agir tant qu'il en va ainsi.
L'attitude cynique ne masque qu'une certaine nonchalance, une passivité commode, une excuse facile qui justifie le non-agir, ou alors elle témoigne d'un sentiment de supériorité.
Bien sûr qu'il y a du cynisme en chacun de nous, en tant qu'être humain, sommeillent en nous tous les schémas possibles de comportements et de pensées. On ne peut empêcher le cynique de juger la société ou notre attitude dans cette société, tout comme on ne peut que constater que pour des raisons qu'on ignore certains s'adonnent à la colère, à la vantardise ou que sais-je....
J'assume, j'ai tous les défauts en moi, mais je ne vais pas chaque matin à la pêche aux défauts afin de les exhiber avec jubilation aux yeux des autres. Je sais reconnaître ce qui ne me convient pas ; des années d'observation, de questionnements, de révoltes, de luttes, d'actions à la limite de mes forces, m'ont appris à faire des choix, et à répondre aux problèmes au fur et à mesure qu'ils se posent, à agir en ne pensant qu'à une chose, et à ne m'occuper que de ma part d'engagement, de responsabilité...comment puis-je savoir où en est l'autre par rapport à la gestion de ses émotions, de ses sentiments, de ses révoltes ? s'il m'autorise à l'aider, j'écoute et aide, sinon je respecte son cheminement, s'il se montre cynique (puisqu'on parle de cette attitude), c'est son affaire, son regard...il faut attendre que la vie retourne ce cynisme comme une chaussette,et qu'il s'aperçoive que ce comportement ne le rend pas plus heureux, ni plus utile à la société...
Savoir reconnaître les prémisses de la colère, de l'auto suffisance, du cynisme....permet de ne pas perdre son énergie...on reconnait la sensation, on la laisse passer, sans s'y arrêter, on agit aussitôt calmement.
Tiens, c'est une attitude comme quand tu rencontres une connaissance, tu ne vas pas la snober, elle arrive dans ton champ de vision alors tu lui fais un petit coucou amical, mais tu ne vas pas cambrioler la banque avec elle pour autant ! elle passe son chemin contente d'avoir été reconnue sans jugement, et qui sait, elle n'aura peut-être plus le désir d'aller cambrioler la banque !

Je m'égare, je m'égare...moi qui n'ai pas beaucoup de temps à passer devant l'ordi.

Un point important, qu'Ysandre a soulevé...quand on agit, on n'éprouve pas le besoin d'en parler, on a posé sa petite pierre, on sait que ce n'est pas grand chose, mais c'est tout ce qu'on peut faire...s'en vanter revient à culpabiliser l'autre, à le contraindre à agir comme nous l'avons fait, alors que lui dans sa vie, son environnement, son métier a sûrement trouvé d'autres stratégies, qu'en savons-nous, qui sommes-nous pour juger ?
Faire pression sur l'autre, physiquement, moralement revient à annuler nos propres actions . Pfff...envoler les petites pierres.

Bien sûr, c'est parfois marrant entre amis de refaire le monde...mais là, c'est une autre situation, une petite parenthèse sympa, autour d'un apéro, ou d'un bon repas... on se laisse aller à critiquer la société, et à croire qu'on est nous des maîtres d'oeuvres vachement intelligents. C'est presque un jeu, ou le bonheur d'être avec des amis permet tous les écarts, toutes les fanfaronnades...faut bien rigoler !

Stop, je dis des bêtises. Mon bavardage va rendre les choses encore plus confuses.

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 17:54

Je comprends toujours ton développement.

Cependant, prenons un exemple concret qui nous concerne tous ; Hadopi.

La loi a été votée. Si on s'y intéresse tant soit peu parce qu'on est soi-même internaute et donc particulièrement visé par ladite loi, on pousse donc la recherche un peu plus loin. Et l'on s'aperçoit que ce n'est qu'un début, et que bientôt ce ne seront plus les seuls internautes qui feront l'objet de filages en règle et délations en tous genres, mais bien la population entière. Ok.

Partant de là, qui n'est qu'un constat dépourvu de jugement (j'insiste en italiques), que doit-on faire, alors ; se contenter de le penser ? A quoi servent la communication, l'expression, l'échange, les outils même de l'expression, si nous devons nous contenter de penser en individuel sous le prétexte de laisser X se débrouiller avec son propre chemin ?

Je poursuis le raisonnement en ce sens. Donc nous pensons individuellement. Personne n'exprime auprès de personne. On peut même envisager qu'il n'existe aucun philosophe et que de ce fait, nous n'avons pas été guidés par telle somme de pensées de nature à éveiller la spiritualité, la curiosité, les sensations. Bien. A partir de là : ne sommes nous pas terriblement cloisonnés, muets et sourds, aveugles et nombrilistes ? Peureux, surtout ?

C'est là que je coince avec ton raisonnement, Alizé, car je crois que nous ne parlons pas de la même chose. Personnellement, je discerne tout à fait le comportement cynique de l'indélicat et la lucidité de réflexion qui entraîne obligatoirement le cynisme puisque la lucidité ouvre sur des perspectives peu jolies.

Est-ce que nous parlons de la même chose ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: vous avez dit "Cynique" ?   Ven 22 Mai 2009 - 18:35

Alors, là,
Alizé, je ne voudrais pas te flatter, mais tu es très forte ! j'ai vraiment aimé ton analyse : propre, rapide, sans détour. En fait, le cynisme ne sert à rien, qu'à soi-même. Et j'ajouterais (peut être pas d'ailleurs, tu l'as peut être dit) c'est une façon d'être qui "vous pose" celui ou celle qui est revenu de tout ! le lucide, l'intelligent, le surdoué, qui peut tourner en dérision avec dureté les pires choses. Pour moi, le cynisme est une attitude plus qu'autre chose.
T'inquiètes ma Ro, mon petit fils sera un homme debout, il en a toutes les dispositions à 12 ans, par contre, je ne veux pas qu'il soit cynique !
Qu'il soit conscient, qu'il soit lucide et peut être aussi, même si "il refait le monde devant un pot," comme ses ainés, qu'il ne s'imagine pas qu'avec ça, il est mieux que les autres, qu'il est + et que ça à servi a quelque chose ! non, le monde se refait avec des petites choses à sa mesure, ou avec des armes ! et son père étant lieutenant colonel dans les forces spéciales, il se pose des questions. Je ne suis pas sortie major d'une grande école, et je ne peux répondre a tout. Je ne veux pas non plus le noyer dans des explications vaseuses et pseudo philosophique, alors j'attends qu'il ait deux ans de plus pour le guider vers les livres.
Je pense qu'il sera "un homme debout" !
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 19:00

Je ne sais plus pourquoi ce sujet a été abordé.
Je parlais du cynisme...mais on peut agir sans le cynisme.
Si on est prêt à agir pour actionner un signal d'alerte, pour limiter les conséquences fâcheuses, il faut le faire dans les domaines qui nous concernent .
Si on est coincé parcequ'une loi est passée, c'est un autre problème...mais tu sais qu'on ne peut empêcher la parole de se dire, il faut dénoncer sans cynisme...et avancer sans freiner des quatre fers.
Je sais que certaines choses peuvent nous faire voir l'avenir de façon bien sombre, mais face à des situations beaucoup plus critiques je me dis qu'à d'autres époques l'angoisse était autre et la menace tellement physiquement dangereuse !
Là, j'en viens à penser au slogan des AA...et je me dis que je ne peux agir que sur ce que je peux changer et que je ne vais pas passer ma vie à me rendre malade pour ce que je ne peux pas changer...et je sais de quoi je parle, car ma sensibilité m'a joué des tours ( révoltée à en vomir ou à en avoir des migraines ophtalmiques).
Je pense qu'il y aura toujours du bon à venir, et je suis sûre que brandir les spectres de la crise, des maladies....aggrave l'angoisse, annihile la volonté, entretien un climat de suspicion..où en est la lucidité dans tout ça, l'aptitude à faire face au jour avec élan ?
Tu dis : "...la lucidité de réflexion entraîne obligatoirement le cynisme puisque la lucidité ouvre sur des perspectives peu jolies."
N'y a-t-il que de telles perspectives ?
J'ai vu tant d'êtres arrêter de vivre (moralement puis physiquement), parce qu'ils devenaient aigris, désabusés. Tant d'enfants qui pensent déjà qu'il n'y a rien à faire, que tout le bon est derrière nous, qu'il n'y a plus rien à créer, à découvrir...On m'a même accusée de donner de faux espoirs aux enfants !
Notre devoir est d'être vivants jusqu'au bout, honnêtes avec nous même, ouverts aux autres, faisant face aux moments de découragement (il y en a toujours) et sachant expliquer la vie à nos petits enfants...même si un jour ils auront à expérimenter la vie à leur guise en oubliant la sagesse qu'on aura tenté de leur transmettre...pourtant je pense qu'elle leur reviendra en mémoire, au bon moment.

Je ne peux avoir un autre discours, une autre pensée...mais je me suis peut-être éloignée du sujet.
Faut-il être cynique dans notre approche lucide des réalités de la vie ?
Je laisse d'autres Lu exprimer leur point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: vous avez dit "Cynique" ?   Ven 22 Mai 2009 - 19:12

NON ! je te réponds Alizé. Le cynisme n'est pas l'aboutissement obligé d'une réflexion lucide.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 19:59

Alizé a écrit:
Je ne sais plus pourquoi ce sujet a été abordé.
C'est Trys qui en a eu l'idée, à partir de ce que ses amis disent d'elle "tu es cynique".
A partir de là, personnellement j'ai découpé en deux le cynisme.
- Vu par l'attitude de n'importe quel quidam qui se comporte sans foi ni loi.
- Vu sous l'angle de la lucidité/réflexion sur les choses de la vie.
Pour moi, ce sont deux choses totalement différentes. Et je pense qu'on pourrait aussi morceler la première en plusieurs facettes intéressantes à observer.
Je pense en te lisant avec attention (ainsi que Ys), que vous êtes principalement basées sur la première, du moins d'après ce dont on débat depuis tout à l'heure, sauf si nous n'avons pas la même approche de la lucidité, ce qui est aussi possible.

Citation :
Je parlais du cynisme...mais on peut agir sans le cynisme.
Eh bien là aussi je nuancerais. Si je prends pour exemple une administration dont le fonctionnement serait absurde, je pense qu'on peut parfaitement lui répondre de manière cynique et que ce n'est pas du tout à regarder sous un oeil sombre, mais au contraire sous un oeil positif ; car doit-on se laisser passer à la moulinette par un système pervers ?
Cela peut se traduire de mille manières, allant même jusqu'à l'humour et je me souviens avoir raconté l'histoire de cette lettre que j'adressais aux impôts en réponse à une insistance très déplacée de leur part ; j'ai dénoncé la stupidité de leur système qui faisait que deux ans après le décès de quelqu'un de ma famille, leur réclamation était désolante de connerie. Après avoir adressé plusieurs courriers tout à fait conventionnels, j'ai fini par leur écrire au nom de la personne décédée : je suis morte le X, je n'ai pas changé d'adresse depuis mes obsèques, veuillez vous adresser "septième allée du cimetière de Y".
C'était parfaitement cynique, et parfaitement justifié, et parfaitement positif : les employés des impôts ont dû lire cette lettre en riant ou en rougissant, n'empêche que merde, quoi, qu'ils cessent enfin de vivre dans la bêtise la plus totale. Je dénonçais dans cette réponse et par sa forme, l'imbécilité d'un système et du moutonnage des employés qui ne sont pas capables de regarder plus loin que le bout de leur nez, tout en ayant à portée de leur main un dossier totalement complet, je m'en étais assurée c'est moi qui me suis chargée de toutes les formalités et je peux te dire que je ne le fais jamais à moitié ; ils avaient tout sous les yeux : certificat de décès, coordonnées du notaire, etc.
Voici donc pourquoi je ne suis pas d'accord quand tu ne nuances pas ta définition du cynisme (et pareil pour Ysandre), parce que cela n'est plus juste à mes yeux. Il faut toujours à mon sens, apprendre la nuance en toute chose. Sinon, on s'enferme dans une définition sans jamais aller plus loin dans le raisonnement.


Citation :
Si on est prêt à agir pour actionner un signal d'alerte, pour limiter les conséquences fâcheuses, il faut le faire dans les domaines qui nous concernent .
Absolument. Encore faut-il savoir jusqu'où va ce qui nous concerne. Personnellement, je me sens concernée par ma famille, mon boulot, mes amis, mon quartier, ma ville, les assoc dans lesquelles j'oeuvre, LU, mon pays et ses fonctionnements, notre planète Terre et ce dans quoi elle se trouve, c'est-à-dire l'univers (ici je rejoins donc la Science), et mes frères humains au-delà de toute frontière. Finalement, c'est vaste, non ?

Citation :
Si on est coincé parcequ'une loi est passée, c'est un autre problème...mais tu sais qu'on ne peut empêcher la parole de se dire, il faut dénoncer sans cynisme...et avancer sans freiner des quatre fers.
Le cynisme est de pouvoir dénoncer sans se voiler la face : voici le bon côté, voici le mauvais côté, voici les réussites, voici les erreurs. Le cynisme ici cible le mauvais côté et les erreurs, parce qu'il va les dénoncer sans fards. La justesse est de montrer la belle face, en regard à la moche. Je cherche comment on appelle la chose qui parle de la belle face, il doit sans doute exister un mot, qui soit le contraire du cynique.

Citation :
Je sais que certaines choses peuvent nous faire voir l'avenir de façon bien sombre, mais face à des situations beaucoup plus critiques je me dis qu'à d'autres époques l'angoisse était autre et la menace tellement physiquement dangereuse !
Oui et non (à mon sens), parce que dans l'absolu, ça voudrait dire (par exemple, hein, je pourrais choisir un autre exemple mais je vais m'attacher à prendre un truc frappant) ça voudrait dire donc que si on voit un homme mourir, c'est pas si grave, puisqu'il en meurt bien davantage dans le même temps sur la terre.
Donc encore une fois, j'aime nuancer pour éviter de tomber dans le rétrécissement de la pensée.

Citation :
Là, j'en viens à penser au slogan des AA...et je me dis que je ne peux agir que sur ce que je peux changer et que je ne vais pas passer ma vie à me rendre malade pour ce que je ne peux pas changer...et je sais de quoi je parle, car ma sensibilité m'a joué des tours ( révoltée à en vomir ou à en avoir des migraines ophtalmiques).
Sans qu'il soit question de s'user les nerfs et d'en claquer (je suis d'ailleurs tout à fait d'accord avec le principe de "prendre soin de soi"), et même en sachant parfaitement qu'on ne va pas changer le monde (sinon on s'appellerait Dieu et on aurait des chevilles grosses comme ça), tout de même, posséder une lucidité sans se voiler la face est un sacré bond en avant, et oser le dire crument ne change peut-être pas grand chose, mais permet d'être clair dans sa tête, et à défaut que nos actes bousculent le monde entier, forts de la clarté de notre cerveau ils ont eux mêmes beaucoup plus de clarté et de force à leur mesure.


Citation :
Je pense qu'il y aura toujours du bon à venir, et je suis sûre que brandir les spectres de la crise, des maladies....aggrave l'angoisse, annihile la volonté, entretien un climat de suspicion..où en est la lucidité dans tout ça, l'aptitude à faire face au jour avec élan ?
Il y aura du bon, oui. Et du mauvais. Aussi.
Il n'est pas question de brandir les uns et pas les autres. Pourquoi nous cacherions nous la moitié de la face ? Moi ça ne me dérange pas qu'on aborde à la fois la beauté et la mocheté. Attention, je n'ai pas dit que la mocheté ne me dérange pas. Je dis : qu'on aborde les deux. Le tout. Et leurs nuances encore une fois, avec la possibilité de prendre du recul pour les ingérer.

Citation :
Tu dis : "...la lucidité de réflexion entraîne obligatoirement le cynisme puisque la lucidité ouvre sur des perspectives peu jolies."
N'y a-t-il que de telles perspectives ?
Le sujet est "le cynisme". Donc on parle du cynisme. N'ai-je pas ajouté la face jolie des choses ? Relis le fil, je crois l'avoir dit plus haut.
Je pourrais te retourner la question : N'y-a-t-il que des jolies choses ?
Que se passerait-il si nous fermions sagement les yeux devant les choses qui nous dérangent ?
Est-ce si peu évident, qu'il faille ouvrir les yeux sur tout ?

Citation :
J'ai vu tant d'êtres arrêter de vivre (moralement puis physiquement), parce qu'ils devenaient aigris, désabusés. Tant d'enfants qui pensent déjà qu'il n'y a rien à faire, que tout le bon est derrière nous, qu'il n'y a plus rien à créer, à découvrir...On m'a même accusée de donner de faux espoirs aux enfants !
Notre devoir est d'être vivants jusqu'au bout, honnêtes avec nous même, ouverts aux autres, faisant face aux moments de découragement (il y en a toujours) et sachant expliquer la vie à nos petits enfants...même si un jour ils auront à expérimenter la vie à leur guise en oubliant la sagesse qu'on aura tenté de leur transmettre...pourtant je pense qu'elle leur reviendra en mémoire, au bon moment.
Evidemment, et moi aussi je croque la vie et je l'aime à la folie. Mais je l'aime en son entièreté, avec le bonheur qu'elle m'apporte et même si ça peut te sembler incompréhensible ; malgré la souffrance qu'elle inflige.
Tu dis qu'il faut être honnêtes avec nous mêmes. Je ne sais pas toi comment tu fais, ou les autres. Personnellement, mon honnêteté est de regarder le jour et la nuit des êtres et des choses, des systèmes et des fonctionnements. Alors oui, je me sens plus apte à être honnête en ces conditions.

Citation :
Faut-il être cynique dans notre approche lucide des réalités de la vie ?
Il faut de tout pour faire un monde. J'ai répondu plus haut, dans ce message.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 20:45

J'analysais bien la situation sous l'angle de la lucidité-réflexion.

Je constate qu'on est d'accord sur les considérations concernant la vie ; les absurdités du système, les menaces écologiques, la misère humaine...on est soumis aux mêmes lois, à la même époque, j'ai été confrontée ou j'ai vu confronté ceux que j'aime...(et bien d'autres pour qui j'ai souffert aussi) à de grosses difficultés, à de graves problèmes de santé...je suis impliquée dans de nombreuses associations (membre actif)...et mon implication ne se limite pas non plus à mon village mais, autant je peux provoquer des éclaircissements lorsque je suis confrontée à certaines situations, autant je ne me résous pas à devenir cynique.
"Il faut de tout pour faire un monde", et ça n'enlève rien à la prise de responsabilité et à l'efficacité des autres et de moi même.
Chacun fait face à la citoyenneté avec la bonne volonté dont il dispose, avec son tempérament, avec son énergie et pourquoi pas avec cynisme.
Cette attitude est fréquente même chez certaines peronnes que j'apprécie...chacun agit au mieux.
J'ai juste donné mon avis , je ne vais pas brosser un portrait de moi falsifié...je suis loin de voir la vie en rose et de me couper de l'action même si je n'use pas de cynisme.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 21:16

Ton intervention, Alizé, me fait penser à poser une autre question :

Donnez-vous une connotation péjorative au cynisme ?

Ma propre réponse : non. Je l'assume autant que j'assume mon croque-la-vie, parce qu'à mon sens, ça fait partie d'un tout.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: vous avez dit "Cynique" ?   Ven 22 Mai 2009 - 21:36

oui, pour moi le cynisme a une connotation péjorative. Le négationnisme et le cynisme c'est pareil, dans ma tête ! Comme quoi, la valeur que nous donnons aux mots peut être différente, suivant notre sensibilité.
Quelqu'un de cynique est revenu de tout, n'espère rien, plus rien, pour moi.
Je suis lucide, je vois le noir, l'imbécilité du monde qui va droit au chaos, mais j'espère encore ! le cynique n'espère plus rien, il se moque, il ricane, il est dans la négation totale.
Comment peut on communiquer si l'on n'a pas la même perception des mots ? si nous ne leur accordons pas la même valeur ? si l'éthique de chacun est différent ?
tu n'es pas là mon tit Ian ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 21:43

C'est là qu'effectivement nous ne nous rejoignons pas, Ys.
Parce que pour moi, si tu relis juste au-dessus, bien que la connotation "cynique" n'a rien de péjoratif, j'aime intensément la vie et j'ai encore beaucoup de projets et d'espérance.

Donc quand tu dis :

Quelqu'un de cynique est revenu de tout, n'espère rien, plus rien, pour moi


alors tu ne me connais pas.

A prendre dans le sens large, évidemment.

Citation :
Comment peut on communiquer si l'on n'a pas la même perception des mots ? si nous ne leur accordons pas la même valeur ? si l'éthique de chacun est différent ?
En faisant ce que l'on fait : parler jusqu'à.
(ici est une preuve de mon espérance) Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 22:05

Pas de connotation péjorative pour moi.
Je suis surprise quand je vois quelqu'un utiliser cette attitude devant moi, parfois touchée alors que je ne suis pas concernée, je dois me mordre pour ne pas prendre la parole et exprimer les choses avec d'autres arguments, mais si je le faisais je ne respecterai pas la parole de l'autre. Oui je suis surprise, surtout quand c'est mon chéri de fils aîné qui agit ainsi-je lui ai toujours dit que si c'est pas drôle pour les autres, c'est un humour à éviter, mais il n'a jamais compris et me taquine en en usant ecore plus devant moi. Il se pourrait même qu'il ne soit pas du tout cynique à l'extérieur....le coquin ! De toute façon je l'adore ce cynique là...alors pourquoi pas les autres, hein !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Ven 22 Mai 2009 - 22:30

Alizé a écrit:
Pas de connotation péjorative pour moi.
.../...je lui ai toujours dit que si c'est pas drôle pour les autres, c'est un humour à éviter
Mais pourquoi l'éviter, puisque tu ne lui portes pas un sentiment négatif ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 0:07

Si, si, si, moi j'évite...libre à chacun d'être cynique ou pas.
Et puis Romane, il suffit de me connaître ça ne passerait pas, c'est pas mon truc...faut dire que je n'ai pas eu besoin de cette arme avec mes bouts de choux et leurs parents, mettons ça sur le compte d'une inadaptation due à la profession, j'ai jamais pris le pli.
...par contre jouer un personnage cynique au théâtre pourquoi pas !
(mais je ne fais pas de théâtre)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 0:44

Je sais que tu dois être quelqu'un de très doux, je ne me pose même pas la question à ce sujet, c'est l'évidence même. Wink

Je pose la question purement intellectuellement, parce que je ne sais pas comment on peut arriver à éviter un truc qu'on ne perçoit pas comme négatif. C'est l'illogisme de cela qui me fait te poser la question ; tu vois ce que je veux dire ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 0:46

Alizé a écrit:

...par contre jouer un personnage cynique au théâtre pourquoi pas !
(mais je ne fais pas de théâtre)

Je m'étais promis de ne pas intervenir sur ce fil, où tant d'approches ont été évoquées que j'avais le sentiment que le sujet en était épuisé...
Et je tombe sur ton dernier post, Alizé. On se connait peu, même si je lis avec plaisir tes interventions. Je suis une grande provocatrice lorsque je ne suis pas délibérément sérieuse. Parce que j'aime faire réagir, faire rebondir, je te concède que parfois j'y vais très fort. C'est généralement à la mesure de ce que je perçois comme un enlisement dans un débat. Je sais très mal débattre, par manque de patience.
Ce que je voulais te rappeler, je ne sais plus de qui c'est ni même si c'est de quelqu'un en particulier, mais c'est que le théâtre est la vie et que la vie est un gigantesque théâtre. On y rit, on y pleure, parfois il nous mène à la méditation. Si nous pleurons ou rions au spectacle, c'est que les acteurs parlent juste. Aussi cruel ou drôle que cela soit. Comme la vie.
Dans la perspective où certains(nes) ont évoqué le cynisme, j'y opposerais la notion d'angélisme. Revendication tout aussi illusoire... Le méchant n'est pas toujours l'"autre", c'est trop manichéen...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 0:56

Tiens, Ast, je n'avais même pas relevé l'allusion au théâtre, tellement cette vie-théâtre qui est la nôtre en vrai pour de vrai de tous les jours, me semble effectivement être le plus beau théâtre du monde. D'ailleurs, il y aurait un sacré sujet à tenir là-dessus, quand on voit le mal de chien qu'ont les comédiens à jouer sur scène, alors qu'ils jouent parfaitement dans leur vie. C'est un truc qui m'a toujours fascinée, souvent je leur dis : mais bon sang, comment feriez vous "ça" chez vous ? Faudrait peut-être que j'envisage d'ouvrir un fil là dessus, tellement c'est frappant est estomaquant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 1:04

Astérisque a écrit:
Dans la perspective où certains(nes) ont évoqué le cynisme, j'y opposerais la notion d'angélisme. Revendication tout aussi illusoire... Le méchant n'est pas toujours l'"autre", c'est trop manichéen...

Voilà le mot que je cherchais, plus haut. Marchi m'dam' ! chinois

Alors donc je raccroche les wagons et ajouterais : il me semble aussi peu logique de ne faire preuve que de cynisme, que de ne faire preuve que d'angélisme.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 2:13

Je vois bien ce qui n'est pas compris.
Je suis une grande rêveuse, qui a choisi d'avoir les pieds sur terre... ayant concience de ma propre difficulté à équilibrer ma vie, je sais ce qui est bon pour moi, mai je conçois que d'autres puissent avoir d'autres attitudes en fonction de leur tempérament, de leur passé, ect...donc en ce qui concerne le cynisme, je ne l'évite pas, je n'ai pas l'idée de m'en servir, ça ne vient pas tout simplement. Je ne sais pas moi, quand la colère vient, je me dis : " Tiens la moutarde me monte au nez.", et en prendre conscience me permet de ne plus avoir de colère, mais pour le cynisme je ne l'ai pas observé en moi. Serais-je cynique sans le savoir ?
Je sais bien que le théâtre est la vie, mais jouer des rôles me permettrait de comprendre encore mieux des personnages différents de moi, ça doit être formidable...mais j'ai bien assez d'activités, je ne peux pas en rajouter.
De toute façon on ne peut pas opposer deux choses, deux attitudes, deux personnalités, et les déclarer avec rigidité soit bonnes soit mauvaises, et si on est souple on ne peut pas passer sa vie à aller d'une extrémité à l'autre du bien du mal, du laid du beau, en fonction de l'idée qu'on s'en fait...c'est pourquoi j'aime l'équilibre, mais en tendant les bras je peux toucher le cynisme d'un bord et la douceur de l'autre, sans être ni cynique ni douce. (je suis agaçante !)
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 2:15

Ah Romane, tu viens de poster...je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 2:19

Alizé a écrit:
De toute façon on ne peut pas opposer deux choses, deux attitudes, deux personnalités, et les déclarer avec rigidité soit bonnes soit mauvaises, et si on est souple on ne peut pas passer sa vie à aller d'une extrémité à l'autre du bien du mal, du laid du beau, en fonction de l'idée qu'on s'en fait...

Mais si, justement, on peut. Il s'agit de nos mille facettes et des capacités que l'on porte en soi, dès lors qu'on a compris que rien n'est que blanc ou que noir, mais tout en nuances et parfois même contradictoire. Et cela ne choque pas, c'est même l'essence de la vie !

Edit : je réouvre le message pour ajouter : la colère n'est pas le moyen de fonctionnement idéal (p'tain, j'en sais quelque chose) mais un fameux moyen permettant de se bouger les fesses et de bien tout remettre à sa place. Encore une fois, je pose ici des nuances ; je distingue bien la colère bête et méchante de la colère constructive. Comme le cholestérol, en somme ; y'a le bon et le mauvais.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 7:22

et si le cynisme était la marque d'un complexe - d'infériorité ou de supériorité, selon les individus ?
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: vous avez dit "Cynique" ?   Sam 23 Mai 2009 - 10:02

Je crois que je suis trop douce pour être cynique, mes proches n'y croiraient pas une seconde !
Oui Ian, ça pourrait être ça ! et d'ailleurs pour certains, j'ai remarqué qu'ils "affichaient" leur cynisme avec beaucoup de complaisance...
Et quand Ro me dit qu'elle est cynique, hé bé, je m'en suis jamais rendue compte !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 11:57

Romane a écrit:


Mais si, justement, on peut. Il s'agit de nos mille facettes et des capacités que l'on porte en soi, dès lors qu'on a compris que rien n'est que blanc ou que noir, mais tout en nuances et parfois même contradictoire. Et cela ne choque pas, c'est même l'essence de la vie !

Mais oui, il s'agit de nos mille facettes, tout dépend de la façon dont on veut orienter le prisme à un moment de notre existence, c'est la liberté de chacun, que je ne tente pas de changer,ni de juger...et l'essence de la vie n'échappe pas plus aux uns qu'aux autres !

Citation :
je réouvre le message pour ajouter : la colère n'est pas le moyen de fonctionnement idéal (p'tain, j'en sais quelque chose) mais un fameux moyen permettant de se bouger les fesses et de bien tout remettre à sa place. Encore une fois, je pose ici des nuances ; je distingue bien la colère bête et méchante de la colère constructive. Comme le cholestérol, en somme ; y'a le bon et le mauvais.
Mais justement en reconnaissant le sentiment de la colère on l'utilise au mieux il devient agissant, alors les colères ne représentent plus un danger pour soi ni pour les autres (sujet très complexe qui nous éloigne du cynisme).

Nuam, le cynisme s'il est trop souvent utilisé par une personne doit révéler quelque chose de plus profond. Je pense qu'à un moment la personne s'en rend compte seule à moins qu'un ami ou un ennemi lui en fasse prendre conscience...et si elle veut entreprendre le voyage, elle pourra s'aventurer à regarder sous son masque. Toujours le choix !

Ysandre...si je jouais à être cynique personne ne me prendrait au sérieux non plus...c'est décourageant ! et quand j'étais réellement en colère on trouvait ça charmant, c'est un comble ! ...et moi après j'étais malade.
Devant une telle incapacité à utiliser des attitudes ou des arguments massivement utilisés, il faut bien trouver à dire les choses autrement...et avec une pointe de cynisme puisque je peux puiser dans cet arsenal aussi je dirais qu'une attitude différente est novatrice ! Là je provoque et je laisse la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 12:22

nuam a écrit:
et si le cynisme était la marque d'un complexe - d'infériorité ou de supériorité, selon les individus ?

On est tous bourrés de complexes, de toute manière. Non ?

Citation :
Et quand Ro me dit qu'elle est cynique, hé bé, je m'en suis jamais rendue compte !!!!
Pourtant, il suffit de lire mes textes, qu'ils soient sous n'importe quelle forme le cynisme ne peut pas se louper là où il est. Et il suffit de bien suivre une conversation (sérieuse) pour ne pas le rater non plus quand il est là.

Comme quoi, le cynisme n'est pas forcément quelque chose de dérangeant, puisqu'il ne t'a pas dérangé jusque là au point de ne pas le remarquer. (chez moi, il n'est présent que dans les sujets que j'aborde sur un plan intellectuel/spirituel/philosophique en regard de la vie)

Citation :
une attitude différente est novatrice !
Novatrice, cela voudrait dire nouvelle, jamais encore inventée.
Une attitude différente peut être rarement croisée, mais quand même existant déjà.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   Sam 23 Mai 2009 - 12:28

Smile elle est nouvelle pour celui qui l'expérimente la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous avez dit "Cynique"?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit "Cynique"?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Commentaires sur "Drogues vous avez dit drogues ???"
» Vous avez dit "Sacré"?
» Vous avez dit "primitif" ?
» Vous avez dit "Cynique"?
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: