Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Grossesses et retraite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Grossesses et retraite   Jeu 28 Mai 2009 - 9:19

Vite fait bien fait : j'apprends qu'il serait question de supprimer les deux ans de retraite accordés par enfant au foyer. Quelqu'un est au courant ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Moïse

avatar

Nombre de messages : 512
Age : 50
Localisation : 28
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Jeu 28 Mai 2009 - 9:33

Bonjour Ro,

En fait,

C'est la continuité du projet de loi où il est question de faire bosser chez eux ceux qui sont malades je suppose!!!!!

Quel pays, mais quel pays!!!!!!!!!! Rage
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Jeu 28 Mai 2009 - 12:22

moi j'dis qu'ils ont un sacré dealer, au gouvernement... ou alors c'est de la came trop coupée ¤&¤
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Jeu 28 Mai 2009 - 12:40

Vais voir dans mes fils infos prefs!

Nous on n'a droit qu'à un an par moufflets dans le public, pas juste, faut en faire 15 pour que ça compte!

Me suis vraiment barrée juste à temps, profiteuse va!

mdr Moïse
Mais tu as raison, c'est dans le droit fil des projets de sabotage de ces honteux "avantages acquis" dont abuse le populo sans scrupule!

On regresse, on regresse, on regresse, on regresse et on...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Ca suffit les Tire au Flan!   Jeu 28 Mai 2009 - 12:52

Rien trouvé sur la question que tu pose Ro, mais ça, c'est dans le droit fil


"Lefebvre veut généraliser la jurisprudence Dati
Sylvain Lapoix - Marianne | Mardi 26 Mai 2009 à 10:54


Rejeté par la commission des affaires sociales, le texte de Frédéric Lefebvre, permettant de travailler pendant maladies et grossesses, préfigure la suite funeste du travailler plus pour gagner plus : la fin des congés.





Comme pour les heures supplémentaires défiscalisées et le travail le dimanche, le projet d'amendement de Frédéric Lefebvre était entouré de jolies promesses : une meilleure rémunération des périodes de congés, le rattrapage du retard de la France en matière de télétravail, des réductions de charges sociales... Dans les faits, il ne ferait que faire progresser un peu plus le démantèlement du droit du travail en faisant des jours de congés des jours de travail comme les autres (comme Richard Mallié tente de le faire à minima avec le dimanche) et en délestant l'assurance maladie du paiement de ces jours. Rejeté par la commission des affaires sociales, Frédéric Lefebvre l'a assuré sur RTL, l'amendement reviendra car « [il a] des convictions ».




Le salarié malade, un salarié moins cher

Extrait de l'amendement 55 à l'article 9 du projet de loi n°1664 / Emploi : faciliter le maintien et la création d'emplois

La gauche en régression permanente Exclusif : un appel pour la démission de Tiberi Descoings au gouvernement: l'ouverture sur la pensée unique
«Quand vous diminuez les coups fixes d'une entreprise, vous avez moins de bureau, donc vous pouvez faire plus d'embauches, soutenait le député des Hauts-de-Seine. Il faut se poser ces questions ! » Il s'agit surtout de poser toutes les questions qui fâchent en même temps : le projet de loi « faciliter le maintien et la création d'emploi » de Jean-Frédéric Poisson au sein duquel l'amendement Lefebvre avait été glissé, faisait déjà polémique en proposant, entre autres, d'assouplir le prêt de main d'oeuvre. « Le texte de Poisson ne va pas assez loin », déclarait Lefebvre sur RTL. C'est vrai que si demain, tout le monde travaill tout le temps chez, il n'y aura plus besoin de bureaux, ni de métro, ni de bagnoles. Bref, plein de problèmes réglés en même temps !

Et aller plus loin, pour le porte-parole de l'UMP, c'est appliquer bêtement le « travailler plus pour gagner plus » aux congés maternités et congés maladies. Le texte de l'amendement (voir ci-dessus notre extrait) le formule de façon transparente : « L'intérêt de la poursuite du contrat de travail est évident pour le salarié à qui elle permettrait, au minimum, de maintenir sa rémunération, à nombre d'heures de travail effectuées équivalent. » Pauvres salariés qui « subissent » les congés maladies, les dimanches chômés et autres oripeaux de traditions sociales antiques ! Mais surtout gentil patron qui peut faire bosser à moins cher son employé malade : comme le précise l'amendement, c'est l'employeur qui s'acquitte du paiement des heures travaillées mais qui pourrait, grâce aux économies réalisées par la caisse d'assurance maladie, se voir offrir des réductions de charges sociales !


Une nouvelle liberté (à l'américaine)

Présenté comme ça, le projet ne passerait jamais... C'est pour cette raison que, en bons américanophiles, les grands chefs de la tribu présidentielle entoure ce blasphème social du joli mot de « liberté ». « Liberté des heures supplémentaires », « liberté de choisir de travailler le dimanche »... « C'est une nouvelle liberté que nous offrons aux Français », renchérissait Dominique Paillé au point presse de l'UMP lundi 25 mai, évoquant l'amendement de son collègue.

Autant tenter le coup maintenant : alors que les « signes de relance » se profilent dans tous les discours ministériels, la peur de la crise et de la perte d'emploi est dans toutes les têtes. Assouplir le marché du travail quand le chômage augmente ? Permettre de grappiller pendant ses congés maladies alors que certains sont obligés de baisser leur salaire ? L'angoisse sur la tempe, certains salariés diraient bien oui à tout pour sortir de la crise... mais une fois la tempête passée, et la loi avec, plus moyen de faire machine arrière et le Medef aura gagné la partie. Lefebvre leur ayant offert d'aimables salariés prêts à bosser, dimanches, congés et fêtes, pour gagner des clopinettes. "
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Jeu 28 Mai 2009 - 13:24

fut un temps qu'on m'a raconté, les employeurs draguaient au sortir des écoles... les salariés changeaient de branche avec autant d'agilité qu'un singe volant, ou en tous cas d'entreprise, et ce dans l'heure, pour ainsi dire...

naturellement, ce rapport de force devait cesser à tous prix ; bon nombre usant de cette liberté que permettait l'état de l'offre et la demande sur le marché de l'emploi.

qu'à cela ne tienne, solution est désormais trouvée, le chômage est le mal nécessaire de l'oppression oligarchique, qui ainsi s'offre le luxe - certes dispendieux - de cohortes de sans emplois mais qui aussi permettent, toujours grandissant, de faire entrer dans les mœurs la réalité des travailleurs pauvres.

en définitive, la rétribution des chômeurs est des plus légitime, en terme de gain de pouvoir du patronat tant qu'en terme de maintient de la rémission au sacro-saint système, qui encor arrive à faire croire à ses visées de progrès et de bonheur, alors même que c'est à ses yeux la maladie à combattre en tous lieux et tous temps.

malgrè ça; on dit revaloriser le travail en faisant travailler plus... ça ne s'appelle pas valoriser mais lobotomiser, exploiter, presser... mais 1h00 de travail ne vaut pas plus, voir moins, alors même que les français sont les plus productifs au monde

(et les asiatiques, me direz-vous ? oui mais eux sont productifs à force de travailler plus et non pas mieux... d'ailleurs ils sont loins de gagner plus, ça donne une idée de ce qu'on voudrait qu'il nous arrive ici, où l'on déshabille la recherche pour revêtir les industries, attitude rétrograde pourtant partie prenante d'une illusion de politique réformiste annoncée en toute modestie comme "projet de civilisation")

malgré ça, tu refuses 3 emplois, soit qu'ils soient démesurément trop loins - et donc trop chers (car si si, travailler devient un luxe) - ou hors de tes compétences, en deçà de préférence... eject ! et si d'aventure on refusait un poste pour des raisons d'ordre éthique, ça ne marche pas, la liberté ne justifie tout de même pas ce genre de fantaisies, et puis même on vous renverra l'image de quelqu'un de profiteur, parasite et autres condamnations populaires emprunte de la jalousie cachée la plus acerbe, de la violence la mieux conditionnée qui soit...

non, escalader les sommets du délire social n'est pas une fatalité, ne l'a jamais été.

pourtant, d'insurrections on ne voit pas la queue (si ce n'est celle des rondes infinies et obstinées, et encor ne la voit-on pas pas car ils se plaisent à se la mordre)

oui, notre système va mal... vous en avez besoin de combien, d'euphémismes de cet acabit, vous, avant de désarmer les oligarchies ?

de combien de projets de lois liberticides qui, s'ils nous garantissent d'en perdre, ne pronostiquent nullement qu'elles reviendront d'elles même, ni demain ni dans longtemps !

non parce que le présent post n'est bref que parce que je me suis mis en RTT radicale, mais sinon il se déroulerait sur 1000 lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Jeu 28 Mai 2009 - 23:52

Ian, ça pourrait effectivement se dérouler sur 1000 lieux et même 10 000.

Je suis d'ac avec toi, les droits péniblements obtenus, certains se sont battus pour ça et même y ont laissé leur peau, sont rognés un à un!

le chômge est un "mal necessaire" parce qu'il sert au patronat à exerxer un chantage sur ceux qu'ils veulent bie garder, tu la boucle ou c'est la porte et quand tu as une famille à nourrir, la maison et la voiture à payer, tu hésites à claquer la porte!

Etre malade, vraiment malade n'est plus autorisé qu'aux riches, qui souvent ne glandent rien...
Quand au Congé de maternité à quoi bon, aux temps glorieux de la Révolution industrielle, la femme retournait bosser sitôt le gosse sorti!
Et dés que le gosse tenait sur ses jambes, on l'envoyait au boulot:
"Les enfants de 5 ans travaillant dans les mines" (Jean Ferrat: Ma France).

Du Zola, au xxième siècle, non l'ecole est obligatoire jusqu'à 16 ans...

Quelle école et pour qui?
On ne remplce plus les prfs enceinte, ele devaraint bientôt assurer les cours par télé conférence, entre deux biberons et changements de couches...

Bon, moi aussi je fais court, sinon, je vous refait les Rougon Macquart, le talent en moins!
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Ven 29 Mai 2009 - 0:26

Tryskel a écrit:


Bon, moi aussi je fais court, sinon, je vous refait les Rougon Macquart, le talent en moins!

On ne dit plus comme ça !AngeR

Citation :







Le crash des «Rougon-Macquart»
Le point G de Sarkozy



Par Fabrice Pliskin



Dans
l'avion qui l'emporte vers les Emirats Arabes Unis, le président de la
République s'essaie à son nouveau rôle de composition
: défenseur des arts et des lettres. Il parle littérature. Il dit sa passion pour les «Rougon-Macquart» de Zola ; un sublime effort de communication. Hélas, c'est le crash, la débâcle, l'assommoir : car le chef de l'Etat prononce «Roujon-Macquart».

Riclafe/Sipa
Autodictée?







Dans le cycle scolaire français, on apprend au cours élémentaire que devant les voyelles a, o et u, la consonne g doit être suivie de la voyelle e
pour être prononcée [G], car autrement elle se prononce [g]. Je parle
sous le contrôle du ministre Darcos. Prenons un exemple limpide pour un
homme épris de sécurité : on dit «fourgon» et non «fourjon». On dit encore : «La cote de popularité du président fait un plongeon dans les sondages», et non un «plongon».
Tous les bons esprits républicains en conviendront : ces fondamentaux
devraient être maîtrisés après deux ans de magistrature suprême.
Le
président est fâché avec le son [g]. Les intellectuels dégénérés qui
s'acharnent sur lui diront-ils que c'est parce que cette consonne sonne
comme le mot «gueux» - qu'il faudrait prononcer «JE», si
l'on suit sa méthode audacieusement réformiste? Une nouvelle
prononciation qui sent son autocrate. Et on ne sache pas qu'il faille
l'attribuer à quelque idiotisme de Neuilly-sur-Seine, où les gens,
comme partout, disent Victor Hugo et non «Victor Hujo», que diable.


Et voilà : on publie la liste de ses lectures sur Facebook,
on joue le paranjon, pardon, le parangon du bel esprit, et on écorche
le nom de la famille la plus populaire de l'histoire de la littérature
française. Une famille de grévistes, il est vrai, en butte à
Napoléon-le-Petit et au culte de l'argent. A quelques semaines du Bac
de français, l'effet est non seulement déplorable mais dangereux pour
les jeunes âmes. On commence par commettre ce genre de petite
incivilité, et, bête humaine, on finit par siffler «La Marseillaise» et
organiser une tournante avec Mme de Lafayette.
F. P.Source: «le Parisien».
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Ven 29 Mai 2009 - 0:48

DSl de dater, mais,je persiste et signe, je respecte l'ortographe et les prononciations apprises au primaire.

Meme s'il m'arrive de commettre des lapsus ou des erreurs de frappe que je corrige quand je les vois à temps!

Sarko et la culture, c'est du marketing politique, la mariage de la carpe et du lapin, on voit le produit, et comme tu dis, il est toxique!
Revenir en haut Aller en bas
nuam

avatar

Nombre de messages : 1029
Age : 38
Localisation : hyperworld
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Ven 29 Mai 2009 - 0:57

ben forcément, il a le grand Paris à défendre, projet qui, de sa volonté de structurer la topographie de la capitale, prévoit l'expatriation de la culture en périphérie (du moins, ce sera le bout du monde parisien...).

mais pour revenir sur l'article, je trouve amplement plus signifiant qu'il évoque la dynastie de Zola, ça fait sens !

par contre, le reste ne relève que de la blague, de l'anecdotique.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Ven 29 Mai 2009 - 1:30

nuam a écrit:
prévoit l'expatriation de la culture en périphérie

C'est vrai ? Shocked

Ben voyons. De la périphérie à la province, y'a qu'un pas. De la province à l'étranger c'est pas si loin. Quand j'vous dis qu'on la fout dehors, la culture !!

J'le dis pas parce que je suis polie, mais je le dis quand même : j'ai des insultes sur le bord des lèvres. Thumb down

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Ven 29 Mai 2009 - 1:44

nuam a écrit:
ben forcément, il a le grand Paris à défendre, projet qui, de sa volonté de structurer la topographie de la capitale, prévoit l'expatriation de la culture en périphérie (du moins, ce sera le bout du monde parisien...).

mais pour revenir sur l'article, je trouve amplement plus signifiant qu'il évoque la dynastie de Zola, ça fait sens !

par contre, le reste ne relève que de la blague, de l'anecdotique.


ça changera pas grand-chose, depuis les années 60 la Culture est à la périphérie, St-Denis, Aubervilliers, Nanterre, Sartrouville, C'est là que s'est fait la Culture grâce à des gens comme Chéreau, Valverde, Garan, Gerbal, Jacques Roussillon, Pierre Debauche, Vitez...etc
En province, Maréchal, Planchon.....etc
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   Ven 29 Mai 2009 - 12:01

Dans les années 60, installer la Culture en banlieue et même en Province relevait d'une intention louable, celle de montrer que tout ne devait pas obligatoirement se passer à Paris, que les "périphériques" y avaient droit aussi...

Aujourd'hui, c'est l'exil et même l'exit, la Culture, ça coûte cher et pis ça sert à rien, sauf à enrichir l'intérieur des gens, et c'est pas l'intérieur des gens qui interesse notre cher, trés cher président et sa cour!

C'est pour en revenir à l'origine du fil, qu'ils rapportent en coûtant le moins possible...

Imaginez qu'un malade cloué au lit se mette à lire, les Rougon Macquart, où la Princesse de Cléve (qui m'a profondément enquiquinée) mais c'est devenu un symbole...
Donc que lisant, il se mettent à penser un peu, pas productif, ça, ça rapporte rien au patron!

Et si les femelles pondent des mômes, elles sont faites pour ça, alors, qu'elles la raménent pas en réclamant des "droits"!!!

Il est aussi question de supprimer la tranche d'impôt en moins à laquelle ont droit les veuves ayant élevé seule leurs enfants!

" En avant pour le grand bond en arriére" François Béranger. Une chanson qui date de fin des années 70/ début 80.
Et ça s'arrange pas!
grrrr09
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grossesses et retraite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grossesses et retraite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grossesses et retraite
» Retraite?(spoiler)
» je pars en retraite dans un couvent
» la retraite c'est épuisant
» La retraite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: