Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La responsabilité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La responsabilité   Mer 29 Juil 2009 - 17:14

Romane a écrit:


Les artistes contournent-ils les lois ? Et les scientifiques ?

Je ne sais pas répondre à leur place. Mais je me dis que tous arrivons plus ou moins à contourner les lois. Mais de quelles lois s'agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La responsabilité   Ven 31 Juil 2009 - 15:52

Celles que les sociétés pondent et qui délimitent les droits et les interdits des individus ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
mameri



Nombre de messages : 69
Localisation : MAZOUNA WILAYA DE RELIZANE
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: la responsabilité   Sam 1 Aoû 2009 - 12:42

Dans la société où nous vivons , l'homme est devenu trop éxigeant en matière de sexe,de mode, d'information, de distraction, d'art etc...
Certes le cinéaste , lui, peut être assimilé à un écrivain. Il puise ses thèmes dans la société. A travers ses productions, il vise à satisfaire des besoins variés et inombrables. Certaines scènes sont évidemment horribles , éxecrables, mais le méssage qu'il délivre n'est pas à mon avis un appel au meutre , ni à celui de la drogue. Le cinéaste montre dans ses scènes la cruauté de la société. N'oublions pas aussi que le cinéma est une industrie commerciale. Son expansion, sa pérennité dépend de son profit. Le cinéma, la télévision peuvent influer négativement sur la fragilité de l'enfant. Il revient, à nous donc parents de surveiller , protéger nos enfants contre ces scènes obscènes. Devant cette cruauté permanente de la société , viol, crime, , racisme, pauvreté,sequestration, pédophilie,magouille , prostitution etc , nous assistons passivement au pourrissement de la société.
L'histoire, dit on , se répète . L'homme me semble t il retourne à son état sauvage.
ROUDANE.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: La responsabilité   Dim 2 Aoû 2009 - 9:40

mameri a écrit:
Devant cette cruauté permanente de la société , viol, crime, , racisme, pauvreté,sequestration, pédophilie,magouille , prostitution etc , nous assistons passivement au pourrissement de la société.
L'histoire, dit on , se répète . L'homme me semble t il retourne à son état sauvage.
ROUDANE.
Je n'adhère pas à ta conclusion, qui n'est qu'un cliché éculé.
La société a toujours été "pourrie", et ce n'est pas à cause des vices qui l'ont toujours animée. Juste qu'en cette ère cyber, nous avons plus de détails à volonté.
De toute façon, on ne sera jamais content, car combattre les vices que tu énumères, ce serait monter encore d'un cran une certaine logique totalitariste, que notre cher très cher président ne se prive pas d'essayer d'installer, d'ailleurs.

Quant à l'"état sauvage", l'homme ne s'en est jamais départi, mais il donne l'illusion de ce que les chrétiens colonisateurs appelaient "civilisé", grâce à un vernis de façade et de bonne conscience, de tabous et de bonnes manières, de lois et de culture auto-référencées.
Le vrai état sauvage est préférable, à mon avis, car il est au moins en accord avec la nature. Et ça nous l'avons perdu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
mameri



Nombre de messages : 69
Localisation : MAZOUNA WILAYA DE RELIZANE
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: la responsabilité   Dim 2 Aoû 2009 - 12:28

fILO.
La corruption,le trafic d'organes, l'argent sale,le crime organisé et les réseaux de la prostitution auquels on peut ajouter le tourisme séxuel et la pornographie à outrance, c'est de notre époque ça ? et c'est l'horreur non ?
Amicalement ROUDANE.
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La responsabilité   Dim 2 Aoû 2009 - 17:13

Je suis assez d'accord avec Filo pour dire que l'humain ne s'est jamais détaché de son côté sauvage.

Ce qu'on voit et entend à l'heure actuelle ou depuis l'ouverture de la liberté d'expression sous toutes ses formes n'est que représentatif de l'humanité. La corruption dans le sens large du terme est de moins en moins occultée.
C'est peut-être ce qui choque. On ne pense pas que certains puissent être ainsi : des criminels - violeurs d'enfants - trafiquants - etc.

Quant à la pornographie, c'est l'image de la réalité qui peut choquer.
Mais la pornographie a toujours existé. Enfin si on peut appeler ça "pornographie". Cela dépend dans quel angle on pose sa pensée et en fonction de chacun.

J'avais vu un documentaire où défilait devant nos yeux des scènes érotico-sexuelles sculptées dans la roche. Il me semble que c'était en Inde - Khajuraho - un site culturel. Forcément, ça choque moins ou pas puisque c'est sculpté dans la pierre, ce n'est pas la chair que l'on voit directement et en gros plan. On appelera ça de l'art - tandis que la pornographie n'est pas considérée comme de l'art dans le sens propre du terme car pour beaucoup cela reste cru et choquant parce que cela relève vraiment de l'intimité de l'individu et cela nous renvoie à nous-mêmes et notre sexualité et nos fantasmes 'tabous".

Ceci dit, toutes ces choses que l'on nomme corruption et qui peut se concevoir ne date pas d'il y a trente ans.

http://montbouge.info/spip.php?article683
http://www.dailymotion.com/video/x1v69r_les-temples-de-khajuraho-et-lart-er_travel

Alors, je pense vraiment que la responsabilité peut être contournable et contournée dans le monde artistique.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La responsabilité   Lun 3 Aoû 2009 - 13:53

Romane a écrit:

Scènes de meurtres, sang, sexe, drogue, racisme, pauvreté, luxure, violence, tromperies, courses poursuites, etc. etc. etc.

Romane a écrit:

Une heure quarante cinq de sexe, violence, sang, magouilles qui s'incrustent tranquillement dans leur tête un soir, ...

En quoi le sexe est-il un problème ? Ne dit-on pas « Make love, not war ? »

filo a écrit:
mameri a écrit:
Devant cette cruauté permanente de la société , viol, crime, , racisme, pauvreté,sequestration, pédophilie,magouille , prostitution etc , nous assistons passivement au pourrissement de la société.
L'histoire, dit on , se répète . L'homme me semble t il retourne à son état sauvage.
ROUDANE.
Je n'adhère pas à ta conclusion, qui n'est qu'un cliché éculé.
La société a toujours été "pourrie", et ce n'est pas à cause des vices qui l'ont toujours animée.

J'irai même un cran plus loin : l'histoire de l'humanité va vers un mieux.
Je sais, je suis un indécrottable humaniste optimiste.
J’assume.

mameri a écrit:
fILO.
La corruption,le trafic d'organes, l'argent sale,le crime organisé et les réseaux de la prostitution auquels on peut ajouter le tourisme séxuel et la pornographie à outrance, c'est de notre époque ça ? et c'est l'horreur non ?
Amicalement ROUDANE.

Je ne vois pas ce qui permet de dire qu’avant la corruption était moins importante qu’aujourd’hui.

Le trafic d’organes est certes un phénomène récent, mais pas le sacrifice humain et le défoulement sur un bouc émissaire, comme les femmes accusées de sorcellerie. Il y a lieu de penser que si le trafic d’organes avait été techniquement possible auparavant, il y en aurait eu autant sinon plus puisque, de nos jours, la morale veut que tout humain est égal devant la loi et qu’il faut, à tout le moins, sauver les apparences.

On dit de la prostitution que c’est le plus vieux métier du monde. Je n’en suis pas sûr, mais ce qui est certain c’est que ça ne date pas d’hier.
Au XIXe siècle, le soir tombé sur Paris, il y avait tellement des prostituées dans les rues (les ouvrières qui faisaient leur cinquième quart de journée pour s’en sortir) qu’il n’était pas possible pour un homme de faire cent mètres sans se faire accoster ; et les tenancières des bordels légaux se plaignaient à la préfecture de Police de tout ce sexe envahissant les rues et refusant d’entrer chez elles.
Aux XVIIe et XVIIIe siècles, le quartier de Palais-Royal était le lieu spécialisé dans la pédophilie, où l’on louait des enfants âgés de six ans et plus. Il y en avait souvent des nouveaux car, disaient les mères maquerelles qui les géraient, les clients les rendaient dans un état lamentable.

Toute façon, qui peut croire que la pornographie et le sexe sont nés en mai 68 ?













Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La responsabilité   Mar 4 Aoû 2009 - 14:57

alejandro a écrit:
En quoi le sexe est-il un problème ? Ne dit-on pas « Make love, not war ? »

Il est très agréable de se nourrir quand on a faim.
D'autant plus agréable quand on aime ce qu'on mange.
Un peu moins quand on a faim et qu'on mange un truc qu'on n'aime pas. Encore pire quand on n'a pas faim et qu'on mange un truc qu'on aime.
Assez désagréable de ne pas avoir faim et de bouffer un truc qu'on n'aime pas.
Franchement désastreux d'avoir une crise de foie et de manger des trucs qu'on aimerait d'habitude.
Terrifiant d'avoir une crise de foie et d'ingurgiter des aliments détestés.
A mourir, d'être gavé comme un canard.
A mourir d'avoir faim sans pouvoir manger.

Ben pour le sexe, il y a autant de nuances. AngeR

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La responsabilité   Mar 4 Aoû 2009 - 15:04

mameri a écrit:
Dans la société où nous vivons , l'homme est devenu trop éxigeant en matière de sexe,de mode, d'information, de distraction, d'art etc...
Certes le cinéaste , lui, peut être assimilé à un écrivain. Il puise ses thèmes dans la société. A travers ses productions, il vise à satisfaire des besoins variés et inombrables. Certaines scènes sont évidemment horribles , éxecrables, mais le méssage qu'il délivre n'est pas à mon avis un appel au meutre , ni à celui de la drogue. Le cinéaste montre dans ses scènes la cruauté de la société. N'oublions pas aussi que le cinéma est une industrie commerciale. Son expansion, sa pérennité dépend de son profit. Le cinéma, la télévision peuvent influer négativement sur la fragilité de l'enfant. Il revient, à nous donc parents de surveiller , protéger nos enfants contre ces scènes obscènes. Devant cette cruauté permanente de la société , viol, crime, , racisme, pauvreté,sequestration, pédophilie,magouille , prostitution etc , nous assistons passivement au pourrissement de la société.
L'histoire, dit on , se répète . L'homme me semble t il retourne à son état sauvage.
ROUDANE.


Mais l'autre facette, laquelle est-elle ? Oh, beauté que ces fourmis chercheuses, scientifiques, philosophes, théologiens, artistes et tant d'autres ! Oh, beauté d'une main qui se tend, de cette autre qui cueille un papillon pour le désempêtrer d'un rideau et lui permettre de retrouver sa liberté ! Oh, beauté que ces hommes qui veillent aux espèces en voie de disparition, qu'elles soient végétales ou animales ! Oh, beauté que ces gestes accomplis simplement, pendant que ces esprits prennent conscience de l'humilité...
Et ainsi de suite, et tant d'autres !


Tout toujours et en même temps...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: La responsabilité   Mer 5 Aoû 2009 - 2:15

Romane a écrit:

A mourir, d'être gavé comme un canard.

Que je sache, tu n'es pas un canard.
Tu ne risques donc pas d'être contrainte d'^tre gavée à en mourir.

Romane a écrit:

Ben pour le sexe, il y a autant de nuances. AngeR

Ben pour le sexe au cinéma, ou à la télévision, c'est comme pour le non-canard.
Il y a un bouton off.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La responsabilité   Mer 5 Aoû 2009 - 11:01

alejandro a écrit:


Toute façon, qui peut croire que la pornographie et le sexe sont nés en mai 68 ?

Certainement pas moi...
J'ai beau ne pas être née depuis le début des temps, quoi que je pense que je suis vieille comme le monde AngeR - mais j'ai du mal à imaginer qu'avant mai 68 nous puissions avoir été prudes et qu'à partir de mai 68, mois révolutionnaire, il put y avoir un big-bang-crack-boom de la sexualité.

100 avant Jésus Christ :
http://www.amazon.fr/sexe-Rome-100-avant-J-C/dp/2732431184

Je n'ai rien trouvé datant de la préhistoire... Si ce n'est que je garde en mémoire un film magnifique : La guerre du feu. Bien entendu ce n'est que fictif, cependant c'est bien vu et cela peut tout à fait être imaginé ainsi.



_____________________________________________________________


Je reviens ici parce qu'il me vient une idée.
C'est toujours vu dans le sens de la responsabilité et de la loi pouvant être contourné ou contournable.

Je pense au tabac et à l'alcool.
Pour se déresponsabiliser des effets secondaires liés à la consomation du tabac et de l'alcool, des moyens préventifs ont été mis en évidence alertant ainsi le public des effets nocifs. Non seulement des moyens préventifs, mais aussi des lois. Donc chacun d'entre nous est tenu informé des éventuels dangers que peuvent apporter un abus de consommation sur le long terme. Ou interdisant l'achat de ces consommations pour les mineurs.
Cependant, nous contournons ces lois tant au niveau de la production que de la consommation.
En effet, imaginez qu'on vienne à anéantir toute production d'alcool et de tabac, ce serait une catastrophe pour l'économie...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La responsabilité   

Revenir en haut Aller en bas
 
La responsabilité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» responsabilité du propriétaire d'un immeuble en location
» Quels sont nos responsabilités aux problèmes rwandophones ?
» La responsabilité des bar-personnes et proprios de bars
» La responsabilité
» [22.12.08] Noyade à l'hôtel Explorer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: