Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Extrême droite européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Extrême droite européenne   Sam 18 Juil 2009 - 14:37

Je viens de regarder sur Canal+ un reportage sur l'extrême droite européenne. Vous voulez que je vous dise... ça fait froid dans le dos et rappelle une bien terrible époque ! pale

Spécial Investigation, Canal+, 18 juillet 2009
"En Europe, l’extrême droite semble avoir sa place dans le débat politique. Globalement, elle est à son plus haut niveau historique dans 18 pays. Dans cinq états – l’Italie, le Danemark, la suisse, la Slovaquie et la Lettonie -, elle fait partie des majorités au pouvoir. Les "fachos" ne sont plus renvoyés à la marge du militantisme. Aujourd’hui, ils se sont alliés avec la droite classique dans de nombreux pays. En Italie, Alessandra Mussolini, la petite-fille du Duce, soutient Berlusconi. La municipalité de Rome s’est choisie un maire issu de l’extrême droite. En Allemagne, le NPD, parti néo-nazi, réalise de bons scores électoraux en ex-Allemagne de l’Est, avec un discours clairement raciste..."

Le site de Spécial Investigation n'est pas encore mis à jour mais cela ne saurait tarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Dim 19 Juil 2009 - 10:44

Ca n'a hélas rien que trés ordinnaire Luca!

Tant qu'il n'y aura pas d'éducation politique du "peuple", tant qu'on ne le laissera penser seul et se prendre en main en considérant que l'autre, oui, celui/celle là juste à côté n'est pas un ennemi potentiel mais peut devenirun partenaire même si on n'est pas d'ac sur tout avec lui/elle, il y aura des extrêmes qui joueront la division!

Oui, les retours de l'Etrême droite dans divers pays, dont l'Italie est l'exemple le plus probant mais non le seul sont inqui'étants et pire! C'est aussi vrai en Autriche et ailleurs.
Ils ne s'affichent plus en "durs" ils sont rempants et jouent sur le pire de ce qu'il ya en nous.
A nous de dire non avant qu'il soit trop tard.

En France, on construit une dictature "soft", le Prince élu gouverne, dirige et pense pour tous!
Et les révoltes de ceux qui même, ayant voté pour lui ne servent guère que de repoussioir parce qu'on les casse.
Au delà des lois qui s'ccumulent et ne servent pas à grand chose, il y a le grand bradage de ce qui reste d'instrustrie, de savoir faire.
Qu'on esporte à où l'ouvrier (ça va devenir un gros mot en français) coûte moins cher!
Alors celui qui vient avec un discours du "restons chez nous entre nous" est forcément écouté, et même entendu, ça c'est gravissime!
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Dim 19 Juil 2009 - 12:07

Tryskel a écrit:
Ils ne s'affichent plus en "durs" ils sont rempants et jouent sur le pire de ce qu'il ya en nous.
Le site a été mise en jour et on peut voir le reportage.

Il est justement intéressant car il prend l'angle de l'élite fascite européenne, qui se revendique comme telle (et non plus comme extrême droite). Les fascites s'affichent donc, au grand jour, paradent, bafouent les lois en toute liberté. Leurs élites sont élues et ne cachent pourtant plus leur extrêmisme et leurs références hitlériennes et mussoliniennes, au contraire.

Franchement, à voir !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Dim 19 Juil 2009 - 12:32

Tryskel a écrit:

Tant qu'il n'y aura pas d'éducation politique du "peuple",

Plutot qu'éducation politique je dirai éducation civique...
L'éducation politique est quotidienne dans les pays communistes, j'ai vu ce que cela donne, c'est = embrigadement et detestation des autres doctrines politiques. L'éducation civique c'est l'apprentissage du respect de l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Dim 19 Juil 2009 - 13:30

Tu as raison Sbec, j'aurais du dire "civique" Embarassed

Vu Luca!
Mais non, ils ne bafouent pas les lois, c'est une de leur force, ils infiltrent et jouent sur les peurs, ils sont élus, même chez nous.

C'est malheureusement un phénomène "naturel", c'est pas le mot juste, mais si tu dis aux gens que tu vas les protéger contre tous les envahisseurs, si tu leur promets le bonhneur plan/plan: Travail/ Famille/ Patrie, ajouter Eglise.
Ne pas oublier le silence assourdissant du Vatican pendant la 2ème GM!
La lâcheté des pays démocratique "neutres" face à la Guerre Civile espagnole, pendant qu'Hitler et Mussolini en aidant Franco en faisaient leur terrain d'essais, Guernica a juste été un test pour vérifier l'efficacité de la Légion Condor!
Ne pas oublier la molesse des français "Gloire au maréchal" dans cette même période!

Il n'y a plus rien en quoi croire, plus de leaders charismatiques, des vrais, je pense à Gandhi et Martin Luther King, pour qu'il n'y ai pas de malentendus sur le sens que je donne au terme, parce qu'Hitler aussi était "charismatique".
Quand il n'y a plus rien en quoi croire, on se réfugie dans la petitesse et on se jette dans les bras de ceux qui la prône, en parlant de "grandeuer".
A voir oui, mais aussi à comprendre, c'est grave! Et même pire!
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Mar 8 Sep 2009 - 16:22

Edifiant, le beauf qui commence à dire qu'il n'est pas d'accord avec les idées de LePen et qu'il n'est pas raciste, MAIS...
http://www.youtube.com/watch?v=8MP__AOb7G8&NR=1

Ces cons-là, il y en a tellement autour de nous... et tant qu'ils ne parlent pas, on ne s'en douterait presque pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Mer 9 Sep 2009 - 0:19

Tryskel a écrit:

C'est malheureusement un phénomène "naturel", c'est pas le mot juste, mais si tu dis aux gens que tu vas les protéger contre tous les envahisseurs, si tu leur promets le bonhneur plan/plan: Travail/ Famille/ Patrie, ajouter Eglise.

[…]

Ne pas oublier la molesse des français "Gloire au maréchal" dans cette même période!

Quand je suis arrivé en France, en 87, à l’âge de 21 ans, l’une des choses qui m’on le plus frappé est cette impression que les Français, visiblement, aussi incroyable que ça puisse paraître pour un étranger, avaient encore des comptes à régler avec Vichy. Une quinzaine d’années plus tard, un ami belgo-espagnol a, pour de raisons amoureuses, déménagé avec sa chérie à Paris et a eu exactement la même impression. Mais quel est donc le problème des Français avec l’Occupation ? C’est quand même pas les seuls à s’être fait envahir par les nazis !Je disais :
- Je ne sais pas. Peut-être à cause de l’Armistice, au lieu d’une reddition et d’une capitulation comme dans les autres pays.
- Ouais m’enfin quand même !
- Je sais bien …
Les Français se mettent de la cendre dans les cheveux, de la boue sur le visage et s’auto-flagellent les vertèbres en se disant entre autres choses – combien de fois n’ais-je pas entendu cela – qu’il n’y a eu de Résistance qu’après le débarquement de Normandie, en juin 1944. Or, en juin 44 les Alliés pouvaient compter sur un maquis de près de 200.000 combattants, et c’est sans compter avec la guérilla urbaine et la méga-organisation qu’elle nécessitait ! La France libre – faite de Français, on se sent obligés de préciser – avait gagné ses premiers galons en Afrique, avait débarqué en Italie, et ils y avaient combattu avec autant d’hommes que les Anglais. Vous croyez vraiment que les Alliés ont fait cadeau aux Français du statut de vainqueurs et d’une place permanente au Conseil de Sécurité ? Peut-être est-il utile aussi de préciser que proportionnellement à la population juive d’avant l’Occupation, c’est la population juive française qui a été le moins prélevée de tous les pays occupés par les nazis. Pas grâce au gouvernement de collaboration, évidemment, mais grâce aux Français, aux milliers de Monsieurs Batignole(1) que l’on s’amuse aujourd’hui à ridiculiser.

Alors, écoutez-moi les amis, moi dont les origines plongent du sud méditerranéen de l’Espagne au froid nordique du Tromse norvégien, et jusque dans les pleines russes et les montagnes arméniennes ; bref, moi qui vient de l’étranger et dont je peux commencer à me vanter de connaître les Français : de grâce, Français, cessez de vous haïr vous-mêmes. Je vous assure, il n’y a aucune raison à cela.

Mais sinon …

Je pense que c’est une mauvaise idée de faire de l’analyse politique avec une grille de lecture morale, en montrant les gens du doigt.
Les partis d’extrême droite gagnent du terrain ? OK, n’y a-t-il pas moyen d’essayer de comprendre pourquoi plutôt que de se contenter de prendre les gens pour des cons et pour des lâches ?



1. Monsieur Batignole, excellent film de et avec Gérard Jugnot.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 12 Sep 2009 - 13:56

Alex, je ne crois pas que les français se "haïssent" plus qu'un autre peuple. mais ils trient dans leur histoire pour ne pas en voir les épisodes moches, ce qui est déni et risque de recommencer.
Le problème de l'épisode Vichy, chez nous, c'est précisément qu'on refuse de le regarder en face.
Non, la France n'a pas été le seul pays envahi, mais elle a été le seul à accepter cette invasion au point de collaborer AU NIVEAU GOUVERNEMENTAL, avec l'occupant et c'est quand même là que ça coince un peu, non? dans le même temps, et symboliquement mais le symbole est ici valeur, les souverains de certains ays occupés (alors qu'ils s'étaient déclarés neutres) sont partis à Londres, l'Angleterre étant le seul pays non occupé en Europe parmi les bélligérants, d'où ils ont appellé à la résistance.
Certes De Gaulle aussi était à Londres, mais en opposant, il a été condamné, en France à mort par contumace pour trahison.
Qui étaient les traîtres dans l'histoire?

Quant à la résistance elle a commencé dés l'armistice et l'accord de collaboration, mais les résistants de la première heure, peu nombreux étaient autant la cible de l'Etat français que des allemands.

A la Libération, De Gaulle a refusé la "Chasse aux sorcières" et l'Epuration sous motif que la France pour se reconstruire avait besoin de toutes ses forces vives. il y eu bien quelques exécutions, procés plus symboliques qu'efficaces, mais des Bousquet et Papon qui avaient organisé les rafles de juifs et le combat contre la résistance ont occupé par la suite de hautes charges au niveau de l'etat...
La Résistance n'a pas commencée en 44, mais ses rangs se sont grossis à mesure qu'on pouvait pressentir la défaite du nazisme. retournement de veste!
le PCF de l'époque était contre la résistance jusqu'en 1941 à cause du pacte germano/ soviétique, faut pas oublier ça non plus.
Guy Mocquet a bien été arrêté et fusillé comme otage, mais pas comme résistant, comme communiste, il distribuait précisément des tracts contre la Résistance au nom de son parti, et maintenant on voudrait nous l'ériger en modèle de résistant!
Faut pas tout mélanger au nom d''une béatitude qui n'est qu'aveuglement.

Que penser d'un pays, mon pays qui a osé proposé d'enseigner les "bienfaits" de la colonisation? C'est pas passé, mais la proposition en elle même était lourde de sens, refuser de voir les erreurs du passé, c'est, encore une fois risquer de les reproduire en pire.
Ce n'est pas de l'auto flagellation, c'est de la lucidité, c'est voir son Histoire comme elle fut, et comme dans nombre de pays, elle a souvent une sale gueule!
Et si ça se savait davantage, on ne verrait pas les extrêmes droites reprendre en Europe du poil de la bête comme elle le font actuellement.
Je viens de lire que tous les ans en Autriche, on commémore les exploits des Waffens SS!
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 19 Sep 2009 - 3:43

Tryskel a écrit:
Alex, je ne crois pas que les français se "haïssent" plus qu'un autre peuple.

Tout mon post est une démonstration du contraire. Il est facile de balayer un argumentaire d’une simple affirmation sans plus. Tu crois ce que tu veux, la réalité est la réalité.

Tryskel a écrit:

Le problème de l'épisode Vichy, chez nous, c'est précisément qu'on refuse de le regarder en face.

A part le suicide collectif, je ne vois pas bien ce que les Français peuvent faire de plus pour « regarder en face [l’épisode de Vichy] »

La preuve de ce que je dis est le chantage permanent auquel les « instances représentatives »(1) des Juifs soumettent les Français, juifs ou pas.


Tryskel a écrit:

Non, la France n'a pas été le seul pays envahi, mais elle a été le seul à accepter cette invasion au point de collaborer AU NIVEAU GOUVERNEMENTAL, avec l'occupant et c'est quand même là que ça coince un peu, non?

Tu ne penses tout de même pas que Hitler est arrivé tout seul à la tête de l’Allemagne, si ? Bien. Il y a lieu de penser que les mêmes qui ont porté des fascistes au pouvoir en Allemagne, en Italie et en Espagne, ont tenté la même chose en France, non ? La sagesse populaire de l’époque a appelé ça la cagoule, c’est-à-dire, ceux qui, avec les mêmes soutiens que les Hitler, les Mussolini et les Franco, ont essayé de faire un coup d’État en France, mais ça a raté. Il y a lieu de penser que Laval et Pétain étaient cagoulards. Alors, ils ont signé une armistice. Est-ce que cela veut dire que les Français tous comme un seul homme ont signé l’Armistice ? Non, évidemment.

Le problème de l’histoire du montrage du doigt que tu pratiques, avec d’un coté les purs et de l’autre, tous les autres, est que tu passes à coté des mouvements qui traversent une société. Je trouverais tout aussi déplacé que ton discours celui qui voudrait que les Français ont été irréprochables pendant la période 39-45. Mais comprendre l’histoire ce n’est pas distribuer de bons et des mauvais points.

Tryskel a écrit:

Certes De Gaulle aussi était à Londres, mais en opposant, il a été condamné, en France à mort par contumace pour trahison.
Qui étaient les traîtres dans l'histoire?

Il eut été surprenant que Vichy le déclare héros de la Nation. C’est supposé montrer quoi ?

Tryskel a écrit:


Quant à la résistance elle a commencé dés l'armistice et l'accord de collaboration, mais les résistants de la première heure, peu nombreux étaient autant la cible de l'Etat français que des allemands.

Je t’ai déjà dit qu’en 44 le maquis comptait 200.000 hommes, sans compter les forces de la France libre ; ceux, nombreux, qui étaient tombés les années précédentes, et sans compter non plus la guérilla urbaine, dont les membres actifs avaient une espérance de vie qui n’allait pas au-delà de six mois. Des hommes, et des femmes, qui se sont battus non pas parce que la nation les y contraignait en les appelant sous les drapeaux, non plus parce qu’ils avaient signé un contrat préalablement au déclenchement des hostilités, mais parce qu’ils le considéraient que c’était leur devoir. Ca n’a pas l’air de t’impressionner. A titre de comparaison, 100 à 200 mille soldats est ce qu’il a fallu aux États-Unis pour envahir l’Irak en 2003 et l’occuper depuis.

Tryskel a écrit:

A la Libération, De Gaulle a refusé la "Chasse aux sorcières" et l'Epuration sous motif que la France pour se reconstruire avait besoin de toutes ses forces vives. il y eu bien quelques exécutions, procés plus symboliques qu'efficaces, mais des Bousquet et Papon qui avaient organisé les rafles de juifs et le combat contre la résistance ont occupé par la suite de hautes charges au niveau de l'etat...

C’est bien la première fois que j’entends dire que l’épuration a été symbolique. Tous les témoignages que j’avais entendu jusqu’ici insistent sur son caractère arbitraire et massif.

Cela étant dit, si l’on suit bien ta logique, tous les français étaient des collaborateurs et tous les collaborateurs méritaient d’être fusillés. Donc, … (je te laisse remplir les points de suspension.)

Tryskel a écrit:

le PCF de l'époque était contre la résistance jusqu'en 1941 à cause du pacte germano/ soviétique, faut pas oublier ça non plus.

Il y a beaucoup à dire sur ce pacte germano-soviétique. Suffit de rappeler que si Staline n’était pas obligé d’épurer l’armée, de soumettre son pays à la terreur la plus totale, de mettre en place ses fameux procès, en revanche, il était absolument obligé de retarder autant que possible l’inévitable agression allemande. Celle-ci était inscrite dans la doctrine même de l’idéologie nazie, et la Russie, en 1939, n’était pas prête à encaisser le choc.

Tryskel a écrit:

Guy Mocquet a bien été arrêté et fusillé comme otage, mais pas comme résistant, comme communiste, il distribuait précisément des tracts contre la Résistance au nom de son parti, et maintenant on voudrait nous l'ériger en modèle de résistant!
Faut pas tout mélanger au nom d''une béatitude qui n'est qu'aveuglement.

Faut pas tout mélanger, je suis d’accord. Qu’est-ce que c’est censé démontrer, ce que tu dis, là ?

Tryskel a écrit:


Que penser d'un pays, mon pays qui a osé proposé d'enseigner les "bienfaits" de la colonisation? C'est pas passé, mais la proposition en elle même était lourde de sens, refuser de voir les erreurs du passé, c'est, encore une fois risquer de les reproduire en pire.

Que la politique fasse l’histoire, je suis d’accord, c’est pas très malin. Argument contre, donc, l’histoire du montrage du doigt. Ou, si tu préfères, l’histoire administrée à coup de bons et de mauvais points.

N’empêche, l’impérialisme français a laissé des chemins de fer et des ponts derrière lui, or, que laisse l’impérialisme américain qui a cours actuellement ?


Tryskel a écrit:

… refuser de voir les erreurs du passé, c'est, encore une fois risquer de les reproduire en pire.

Montrage du doigt toujours … En quoi était-ce une erreur ? Par rapport à quoi était-ce une erreur ? La colonisation française a donné à la France une position mondiale dominante, c’était le but de l’opération. Tu ne peux pas juger tes ancêtres avec les valeurs éthiques d’aujourd’hui.

Tryskel a écrit:

Ce n'est pas de l'auto flagellation, c'est de la lucidité, c'est voir son Histoire comme elle fut, et comme dans nombre de pays, elle a souvent une sale gueule!

L’instruction à charge systématique n’est en rien un signe de lucidité.

Tryskel a écrit:

Et si ça se savait davantage, on ne verrait pas les extrêmes droites reprendre en Europe du poil de la bête comme elle le font actuellement.

Pour élever un chien à être propre, une méthode quelque peu brutale consiste à lui enfoncer le museau dans le caca qu’il a fait là où il n’a pas le droit de le faire. On peut essayer de faire la même chose avec un humain, mais c’est pas sûr que ça marche. Il risque même de persister à faire caca là où il n’a pas le droit de le faire, rien que pour t’emmerder.

Et franchement, ton discours, qui est typique de tout un pan de pseudo-intellectualisme pro-américain ; finit par emmerder grave.

Tryskel a écrit:

Je viens de lire que tous les ans en Autriche, on commémore les exploits des Waffens SS!

Mais c’est pas les Français qui ont inventé le nazisme en Autriche, que je sache !!







1. Vous l’aurez compris, ces instances ne représentent qu’elles-mêmes, c’est-à-dire l’extrême droite israélienne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 19 Sep 2009 - 4:14

Quelle virulence, Alejandro ! Ta réponse à Tryskel aurait pu être aussi bien argumentée sans agressivité. Par pitié reste objectif et cordial.

alejandro a écrit:
Et franchement, ton discours, qui est typique de tout un pan de pseudo-intellectualisme pro-américain ; finit par emmerder grave.
Tu as oublié le "m apostrophe" avant "emmerder".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 19 Sep 2009 - 11:19

Oups. Je n'ai pas ouvert ce lien pour nous auto-flageller et nous replonger dans les points noirs de notre histoire (même s'il me semble bon de bien la regarder en face), mais bien pour dénoncer le fait que nous glissons à nouveau sur un terrain miné. Aujourd'hui ! Et ce partout en Europe, le reportage le montre bien.

Je crois que la cause résistante de l'époque dont vous parlez est aujourd'hui largement mise à jour. Il y a eu des résistants, dans tous les pays, en tout premier lieu en Allemagne d'ailleurs.

Alors ne pas se haïr, bien sûr ! Mais rester vigilants et combattre l'aveuglement... Aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 19 Sep 2009 - 16:54

Je ne montre rien du doigt, je dis ce qui a été, en historienne, point/ barre. Mes sentiments et convictions persos n'ont pas à entrer dans le débat! Et précisément en tant qu'historienne je sais trés bien que des mouvements contradictoires traversent les sociètés, qu'il n'y a jamais d'un côté les purs tout blancs et de l'autre les impurs tout noirs!

Quand on a demandé à Lucie Aubrac, jeune agrégée d'Histoire promise à une brillante carrière pourquoi elle avait, dés la première heure choisi la résistance, elle a répondu "parce que je ne pouvais pas faire autrement, je ne pouvais pas accepter ce qui se passait", c'est tout et c'est trés grand!

Si la colonisation n'avait laissé que des ponts et des chemins de fer, ce serait peut être bien, mais on lui doit aussi l'état actuel de l'Afrique, et je sais qu'il n'y a pas que la France qui a colonisé, pratiqué la traite des esclaves et autres joyeusetés. Je ne me sens pas responsable des erreurs de mes ancêtres, je souhaite qu'elles ne se reproduisent pas!

Intello, j'assume, mais pro américaine, surement pas!
J'ai élargi mon propos à l'Europe en parlant de l'Autriche, parce que le théme du fil c'est "Extrême droite européenne", et que l'extrême droite se porte bien, voir l'Italie et la Ligue du Nord, les blocages des nostalgiques du franquisme en Espagne et j'en passe...

Je te rejoins totalement Luca, rester vigilant ne signifie pas se haïr, mais combattre l'aveuglement pour ne pas que ça recommence, ne pas laisser revenir au pouvoir les clones du nazisme, fascisme et autres... Et pour ça, il faut connaître son histoire pour essayer de comprendre comment on en est arrivé là, et réagir à temps!
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 19 Sep 2009 - 20:11

J'ai regardé hier le film "La Vague". Ou comment embrigader et conditionner un groupe au départ réfractaire.
Quelqu'un a vu ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Sam 19 Sep 2009 - 20:29

Non, mais j'ai regardé une bande annonce, et il a l'air intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Dim 20 Sep 2009 - 13:14

Tryskel a écrit:
Tu as raison Sbec, j'aurais du dire "civique"

Éducation politique a de bien drôles de résonances. Et si on disait "culture", c'est à dire tout ce que l'on a appris et oublier juste pour nous aider à penser par nous mêmes et à ne pas tomber dans les pièges des slogans simplistes de quelque côté qu'ils nous arrivent. Mais hélas, j'ai longtemps cru que la culture était un rempart contre la barbarie. Et puis y a eu Goebbels, docteur en philo, Göring esthète éclairé, Mao poète parfois délicat. Et tous les intellectuels collaboriationistes et célébrant les dictatures brunes, noires ou rouges. Parfois de grands écrivains, dont l'oeuvre est marquée, hélas, de l'ignominie de l'auteur. Je pense à Céline par exemple.

Finalement, la barbarie n'est - elle pas chose humaine?

A tous les temps, et dans tous les lieux. J'ai relu la "Guerre des Gaules". Je vous le dis, aujourd'hui, le grand Jules serait traduit de le TPI. Rien à voir avec le personnage de BD. Ça trucide à tous de bras là dedans. Rappelez aussi la croisade des Albigeois dont mon pays saigne encore, un coup des "franchimands". L'histoire de France commence par un génocide! Et la liste n'est pas close!

----------------------------------------------------

Ce débat est passionnant et me relance la même éternelle question.
Qu'aurais - je fait, qu'aurais - été à cette époque? Facile de décider, juger, condamner 60 ans plus tard quand les verts de gris, comme disait mon père, sont devenus nos meilleurs potes. Mais en ce temps là... Je me souviens de ce que disait Simone Weil au moment de la dite affaire Papon : Les français alors n'étaient pas tous des salauds ou des héros. La grande majorité tentait de survivre. Et personne ne peut le leur reprocher. Simone collabo? Ben à entendre certains bien pensants télévisuels autant que médiatiques, grands guerriers dans leur fauteuil de cuir, on finirait pas le croire. Sauf qu'un certain tatouage rappelle son passé.


--------------------------------------------------------


"En France, on construit une dictature "soft", le Prince élu gouverne, dirige et pense pour tous!"

En France et ailleurs. C'est ce bon Tocqueville qui démontre brillamment que toute démocratie est porteuse des germes de la dictature. Un H1N1 d'un genre particulier en somme. A mon avis plus dangereux que celui dont on nous rebat les oreilles. Enfin, quand on en cause on cause pas d'autre chose.

--------------------------------------------------------


Je pense que c’est une mauvaise idée de faire de l’analyse politique avec une grille de lecture morale, en montrant les gens du doigt.
Les partis d’extrême droite gagnent du terrain ? OK, n’y a-t-il pas moyen d’essayer de comprendre pourquoi plutôt que de se contenter de prendre les gens pour des cons et pour des lâches ?

Et se demander en quoi les princes qui nous gouvernent ont failli pour que les bons peuples ne résistent plus à ce genre de sirènes. Tu as raison, la morale ne sert à rien, elle fait le jeu des extrêmes. Si plus personne ne croit à la politique, peut être est - ce parce qu'ils ne sont plus crédibles et que les gens, moi aussi, en ont marre d'être pris pour des glands.


Citation :
Monsieur Batignole, excellent film de et avec Gérard Jugnot.

Film superbe en effet et qui prouve bien que le manichéisme est à côté de la plaque. pauvre M. Battignole qui grenouille jusqu'à ce que les circonstances...
Rien que pour ce film, Jugnot fait partie des plus grands.

François


[François, veille STP à éviter de poster autant de fois à la suite. Il te suffit d'éditer le dernier post plutôt que d'en créer un nouveau 2 minutes après, surtout comme ici en série.
Ici j'ai rassemblé tes derniers. D'avance merci, filo]
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   Dim 20 Sep 2009 - 13:43

La "Guerre des Gaules", c'est chiant à lire mais extrêmement interessant, c'est le point de vue du conquérant. En Histoire, les conquis ont trés rarement la parole, s'ils ont été vaincus, c'est parce qu'ils le méritaient, et s'ils disparaissent (les Vénétes dans la Guerre des Gaules") c'est parce qu'ils n'ont pas su s'adapter!
Point de vue simplissime certes, mais qui fait le terreau de tous les fascismes, nazismes et autres dictatures fondées sur l'idéologie de la "Race Supèrieure", c'est nous qu'on est les meilleurs et c'est bien rassurant.

la "Croisade des Albigeois" à l'origine dirigée contre l"Hérésie" cathare, n'a en fait été qu'un pretexte pour le Nord de conquérir un Sud qui avait une civilisation bien plus raffinée et différente, ben voilà leur grand tort,ils étaient "différents".
Les Extrêmes Droites n'aiment pas les différents!
Elles rejettent la Culture qui permet de voir plus loin et de réfléchir, réfléchir, surtout pas, d'où les auto dafé de livres!

Il ne s'agit effectivement as de faire de la morale, ni de juger a postériori, mais de COMPRENDRE, pourquoi on en revient là, pourquoi les extrêmes droites qu'on a cru dans un excés d'optimisme laminée par la victoire des alliés regagnent du terrain.
Une approche de cette compréhension, c'est, sans parti pris, de reprendre l'analyse de ce qui a fait qu'on en est arrivé là dans les années 30.
Quand les politiques ne font pas leur travail, n'assument pas ce pourquoi ils ont été élus, le "peuple" se jette volontiers dans les bras du premier venu qui lui assure qu'il est le meilleur.
On en est là à cette heure en Europe!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extrême droite européenne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extrême droite européenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» échange de monnai européenne !!
» Police Européenne
» Bouquet satellite : la Cour européenne interdit d'interdire
» Forum mobilité européenne 18/02/2011
» Convention Européenne pour la protection des animaux de com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: