Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bonaparte et Sarkozy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Bonaparte et Sarkozy   Dim 6 Sep 2009 - 10:57

Pourrait on faire des parallèles entre Bonaparte et Sarkozy...?
On pourrait en discuter.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   Dim 6 Sep 2009 - 15:51

Je dirais plutôt le Napoléon qu'évoque Victor Hugo d'une part, et Sarko.
Bonaparte était un révolutionnaire, à sa manière.

Je crois d'ailleurs que cette phrase de Hugo citée par Vilain ailleurs devrait être rappelée ici :
Citation :
" Que peut-il ? Tout. Qu'a-t-il fait ? Rien.
Avec cette pleine puissance, en huit mois un homme de génie eût changé la face de la France, de l'Europe peut-être.
Seulement voilà, il a pris la France et n'en sait rien faire.
Dieu sait pourtant que le Président se démène :
il
fait rage, il touche à tout, il court après les projets ; ne pouvant
créer, il décrète ; il cherche à donner le change sur sa nullité ;
c'est le mouvement perpétuel ; mais, hélas ! Cette roue tourne à vide.
L'homme qui, après sa prise du pouvoir a épousé une princesse étrangère est un carriériste avantageux.
Il
aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui
brille, toutes les verroteries du pouvoir. Il a pour lui l'argent,
l'agio, la banque, la Bourse, le coffre-fort. Il a des caprices, il
faut qu'il les satisfasse. Quand on mesure l'homme et qu'on le trouve
si petit et qu'ensuite on mesure le succès et qu'on le trouve énorme,
il est impossible que l'esprit n'éprouve pas quelque surprise. On y
ajoutera le cynisme car, la France, il la foule aux pieds, lui rit au
nez, la brave, la nie, l'insulte et la bafoue ! Triste spectacle que
celui du galop, à travers l'absurde, d'un homme médiocre échappé ".

Victor HUGO, dans " Napoléon, le petit "

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Lun 7 Sep 2009 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   Dim 6 Sep 2009 - 16:38

filo a écrit:

Je crois que la phrase de Victor Hugo citée par Vilain ailleurs devrait être rappelée ici

Voilà une description qui est d'actualité de nos jours en effet..
Pour ce qui est de Bonaparte, je pensais à l'audace du personnage, rendu celebre par la prise de Toulon, un coup de maître. Et sur une autre échelle, Sarkozy révélé à la France entière par l'épisode de la prise d'otage de Neuilly. Un acte énergique de ces deux personnages et c'est la gloire..Ensuite, le physique, le Bonaparte révolutionnaire est plus proche de Sarko que le Napoleon grossissant.
Le choix de l'égérie : Bonaparte et Joséphine (un peu une people de l'époque) et Sarkozy et Carla.
Mais bien sur tu as raison question politique c'est plutot du coté de Napoleon qu'il est péférable de voir si on peut rapprocher et en quoi, les deux personnages...
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   Dim 6 Sep 2009 - 18:51

Sauf que pour Hugo Napoléon le petit est Louis-Napoléon Bonaparte -- Napoléon III ..... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   Dim 6 Sep 2009 - 19:31

Vilain a écrit:
Sauf que pour Hugo Napoléon le petit est Louis-Napoléon Bonaparte -- Napoléon III ..... AngeR
Exact Vilain, Hugo s'exila à cause de ses divergences, mais le texte que tu as cité est d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   Jeu 10 Sep 2009 - 18:51

J'ai placé ce sujet parlant de Bonaparte (à dessein) dans "les temps modernes" alors que certains historiens (français surtout) le placerait dans "époque contemporaine"...
Peut être parce que nous serions à l'aube d'une époque nouvelle...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   Ven 11 Sep 2009 - 19:29

Sbrec, la "mise en tranche" des époques historiques, est fort discutables.
On l'a inventé pour le pratique, juste ça!
En fac, j'ai étudié la Révolution en "Moderne", puisque certains placent justement la "Contemporaine" juste aprés.
Mais, j'e l'ai dit ailleurs, Bonaparte st un produit de la révolution qu'il a utilisé à ses fins propres. Et je suis pas d'ac du tout Filo, Bonaparte n'était pas un révolutionnaire!
Effectivement le texte d'Hugo qui était un admirateur du Ier napoléon est dirigé contre Napoléon III, le neveu. Et s'il est d'actualité, c'est que la situation aujourd'hui avec Sarko et son clan qui accaparent le pouvoir sous toutes ses formes; tout en restant soumis à celui de la finance; rappelle furieusement l'esprit affairiste et arriviste du Second Empire.
Le Ier, était construit sur la conquête, il s'est d'ailleurs cassé la figure quand les conquêtes n'ont plus fonctionné!
Entre les deux empires, se sont écoulés 47 ans, et beaucoup de choses se sont passées, notament l'avancée technique de la Révolution Industrielle.

mais pas grand chose n'a changé au niveau du pouvoir, on se partage le gâteau toujours sur le dos des mêmes et on favorise les copains.
Bonaparte devenu Napoléon 1er à gratifié sa famille et ses maréchaux des produits de ses conquêtes, Napoléon III et Sarko, sans oublier la famille se sont créé leur "famille" politico/économique.
Et tous les trois utilisent la beauté et le charme de leurs épouses, Eugénie était trés populaire, Joséphine était intelligente, mais virée parce que ne pouvant pas donner un héritier au grand Homme, et Carla, ben, c'est un top modèle.
Mais ce qu'on demande au Ier dirigeant de la France, c'est pas d'afficher sa femme , c'est de "Gouverner" au sens noble du terme pour le bien de tous, et là, on peut les fourrer tous les trois dans le même sac, parce que le "Bien de Tous" Sarko s'en tape comme les deux Napoléon s'en tapaient, impérialement!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonaparte et Sarkozy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonaparte et Sarkozy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Marianne de Nicolas Sarkozy
» "La Conquête" ou The Dark Sarkozy Rising !
» L’étrange discours sur la Culture de Nicolas Sarkozy
» L'insécurité, échec de Sarkozy?
» Napoléon Bonaparte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : les temps modernes-
Sauter vers: