Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Point de vue - la mire à l'oeil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Point de vue - la mire à l'oeil...   Dim 6 Sep 2009 - 22:38

Effacez le sujet.

Intervention de l'admin : Pourquoi abîmer ou supprimer un fil qui suscite un débat ? Je trouve dommage et me permets de réintroduire un point de départ.

Il est ici question du regard et de la manière dont nous regardons le monde.
Nos yeux nous servent, oui mais comment ?



Dernière édition par Rosacée le Mar 8 Sep 2009 - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Dim 6 Sep 2009 - 22:54

pfiou... Laughing

Le fil sur l'art et la recherche de la grâce perdue ( http://liensutiles.forumactif.com/humain-f53/l-art-recherche-de-la-grace-perdue-t17795.htm ) me vient à l'esprit. Il y est question de la prise de conscience du soi engendrant la perte de la grâce.

Ce qui pourrait vouloir dire que la prise de conscience est à la fois une œillère qui s'en va et une œillère qui s'en vient.

Moi, je me demande simplement si on n'est pas à la fois clairvoyant et aveugle, dans des domaines totalement différents. Si je vois le voile suspendu à ma fenêtre, que vois-je de l'humain, de moi-même autant que des autres ? est-ce que j'embrasse du regard la globalité du monde de sorte de pouvoir comprendre comment et pourquoi il fonctionne ainsi ? et ainsi de suite.
Je crois que nous avons des cécités successives, et que lorsqu'on est ébloui il s'agit peut-être d'une vérité sans vérité absolue...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Lun 7 Sep 2009 - 13:20

Rosacée a écrit:
L'aveuglement est-il né de la clarté ?
Entre autre, parfois, mais pas seulement.

Citation :
Quel est par nature le sens que l'on donne à notre vision ?
Le constat du réel, mais à tort bien sûr.

Ton sujet est si global (et fait écho à tant d'autres déjà débattus, comme la vérité en tant que perception du réel) qu'il en décourage presque d'y répondre.
On pourrait aussi ouvrir un fil comme "Quel est par nature le sens que l'on donne à notre parole ?", ou "le sens que l'on donne à notre gestuelle ?", ou encore "à nos choix de vie professionnelle ?", etc...

Le sens que l'on donne aux choses globales et communes à tous nous est assez personnel, et peut être interprété de bien des manières différentes, pour servir bien des argumentaires. Il s'agit donc de préciser mieux où on veut en venir pour rester moins global.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Lun 7 Sep 2009 - 15:25

Effacez le sujet


Dernière édition par Rosacée le Mar 8 Sep 2009 - 8:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Lun 7 Sep 2009 - 18:01

Rosacée a écrit:
Il n'y a pas plus aveugle qu'une personne qui voit.

Je dirais que la vue est comme bien d’autres choses : ça marche sauf quand ça ne marche pas.
La vue comme tous les sens, peut être pris à défaut – encore une fois, comme toute chose – , mais globalement, ça marche plutôt pas mal et la réalité que ça restitue est assez fidèle pour qu’on puisse s’y orienter, surtout si on en connaît les limites. Le cœur, quant à lui, il sert à pomper le sang, pas à voir. Donc non, je ne suis pas d’accord avec la citation. Pour bien voir, le mieux est encore avoir des yeux opérationnels.

Au sens littéral comme au sens imagé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Lun 7 Sep 2009 - 21:53

Eh bien, merci beaucoup pour vos réponses Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: point de vue - la mire à l'oeil   Lun 7 Sep 2009 - 22:05

Je ne suis pas d'accord. On voit avec son coeur, même s'il ne sert qu'à pomper le sang. Et puis, on dit, le coeur, mais c'est dans le foie que se trouvent les émotions, les bonheurs et les malheurs. C'est un ami toubib qui me l'a appris. "Se faire de la bile" vient de loin. Mais le mot "coeur" est sans doute plus beau que le mot "foie" (foie de veau, berk !)
J'ai un foie fragile, il m'est arrivé de vomir de douleur. Mon coeur par contre, il bat très fort quand je suis heureuse. On ne peut dissocier le cerveau de certains organes, et moi qui suis addict des sciences cognitives, je m'aperçois que le cerveau est en liaison étroite avec notre corps, beaucoup de parties de notre corps. Ce qui fait que la vue n'est pas tout. Je connais des aveugles, ils en parlent très bien.

Les yeux sont parfois trompeurs. Chacun voit à sa façon. Une image peut être différent vues par deux personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Lun 7 Sep 2009 - 22:48

Un peu simpliste et romantique, la vue via le coeur, si elle se contente d'elle-même. Car si tu en vas par là, le coeur se trompe autant qu'il existe de ruptures d'amour ou d'amitié.

Quant au regard qu'on porte sur un système politique, économique, ou tout autre relevant d'une société, des comportements humains, etc. encore faut-il que les yeux sachent observer bon nombre de détails. Donc il faut les deux, et je rejoins alex : Pour bien voir, le mieux est encore avoir des yeux opérationnels.



Tiens à propos ; est-ce que vous pensez que les détails vous frappent ? Je parle de ceux dont vous pourriez constater que personne autour de vous ne les remarque, et qui vous sautent aux yeux, porteurs d'indices révélateurs.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 0:53

C'est vrai que c'est un peu simpliste et romantique, mais au moins j'espère qu'il y aura toujours des personnes qui ont cette vision simpliste des choses et un peu de romantisme en eux. On vit dans un monde de brutes. C'est aussi la première vision qui me vient à l'esprit. Non seulement c'est une vision passant par l'oeil, mais en plus elle crée en moi des émotions - à la fois je suis écoeurée et souvent émerveillée. J'ai peut-être l'âme d'un enfant, qui sait. Ca fait peut-être bateau. Ca fait peut-être idiot. Ca fait peut-être rire. Mais je demeure réaliste.
Après, tout ce qu'on voit, perçoit, ressent, on en fait ce qu'on veut, mais pour moi, on voit aussi avec le coeur et on parle avec celui-ci.

Si nous étions en 1880, si j'étais d'une peau noire avec la gentillesse de mon coeur en compagnie d'un homme blanc aveugle, verrait-il ma couleur ou ce que je suis au fond de moi ? Qu'est-ce qui domine dans ce contexte ? et bien pour ce qui me concerne : la vision du coeur et son langage. Serait-il raciste ?

J'ai aussi une vision très terre à terre, un carré est un carré, mais j'aime la vision du coeur, celle qui touche et qui étonne.
Et pourquoi je n'y verrais pas un rectangle ?

On peut encore essayer de s'étonner sans non plus s'illusionner. On peut encore rêver sans tomber dans des idées utopiques.
Peut-être que cela fait de moi une femme naive, simpliste et bebette avec un coeur trempé dans de l'eau de rose.
Mais si mon coeur sert à battre, ça n'est pas parce que c'est juste une pompe au sens propre du terme. C'est plus profond. Parfois ouvrir son coeur, cela reste compliqué. Alors allez parler de vision quand on est fermé à toute possibilité. Certes le coeur n'est qu'une machine indépendante, seulement, la vision que j'ai du monde, la mienne, vient souvent toucher mon coeur. Je peux le fermer ce coeur est y voir la froideur, la brutalité, le côté terre à terre.
Mais je peux aussi l'ouvrir et y voir la vie, ses différentes facettes, noires, blanches et surtout : en couleurs.


Dernière édition par Rosacée le Mar 8 Sep 2009 - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 0:57

Citation :
On ne voit bien qu'avec son coeur.
Citation :
Le cœur, quant à lui, il sert à pomper le sang, pas à voir
J'adore ! mdr

Corps à zone.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 0:59

filo a écrit:
Citation :
On ne voit bien qu'avec son coeur.
Citation :
Le cœur, quant à lui, il sert à pomper le sang, pas à voir
J'adore ! mdr

Corps à zone.

Moi ça ne m'a pas fait rire. Je suis plutôt déçue. Parfois les réactions m'étonnent, mais je dois faire avec la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 1:17

On peut aussi rire dans les sujets sérieux, Rosacée, cela n'est pas malsain et il faut reconnaître que les deux citations mises l'une sous l'autre prêtent à rire, sans que cela soit méchant.

Je viens de lire ton intervention, plus haut. Dis moi si je me trompe, mais je ne pense pas, quant à moi, avoir dit qu'il n'était pas bon d'avoir un regard romantique ou poétique via le coeur. J'ai dit que à mon sens, n'avoir que ce regard là serait réducteur. C'est en cela que j'adhère à la petite phrase d'Alex. Car bon sang, nous sommes dotés de toutes les fonctions magnifiques que l'on sait, et nous ne nous servons que de quelques unes seulement ! Quel gâchis !!

Nous avons des yeux, si on les décortique et qu'on en examine le fonctionnement, c'est purement magique !
Nous avons des oreilles, itou.
Nous avons une bouche et un vocabulaire, idem.

Alors oui, nous avons un coeur, et heureusement. Disons, pour le dissocier de l'organe draineur de sang, nous avons l'émotionnel et il nous sert aussi.

Mais pourquoi occulterions-nous les autres ? Pourquoi nous en servirions-nous partiellement ? D'où nous viendrait cette paresse ? Ou cette négligence, ou cette dévalorisation d'eux ?

Le coeur tout seul, c'est réducteur, non ? En tout cas, personnellement si je suis plutôt versée sur le mode émotionnel, je m'attache farouchement à ne pas oublier mes yeux, mes oreilles et le raisonnement.


Ben tiens, ça me fait penser au fil que je viens d'ouvrir dans psy, sur l'appréhension du monde. Je me demande s'il ne fait pas doublon avec celui-là, finalement (je verrai à l'usage)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 9:04

Le sujet n'a plus lieu d'être. Je crois que ça n'est pas vraiment la peine d'aller plus loin.
Quand j'ai écrit les phrases, je ne pensais pas que cela allait preter à rire. La prochaine fois, j'apprendrai à mieux cibler mes phrases pour que cela soit le moins risible possible. C'est ce que j'appelle avoir été complètement à côté de la plaque avec mon aveuglement.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: point de vue - la mire à l'oeil   Mar 8 Sep 2009 - 11:19

Soit pas triste ma Rosacée, moi non plus ça ne me fait pas rire ! surtout que je n'avais pas parlé seulement du coeur, mais aussi des sciences cognitives qui expliquent le fonctionnement du cerveau en relation étroites avec certains organes. Le tout formant une personnalité (tendre ou dure et ironique, voir cynique) faut de tout pour faire un monde
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 11:43

Les sensibilités sont à fleur de peau, mais les filles, ne focalisez pas sur un trait d'humour, qui me fait repenser que j'ai vécu de magnifiques éclats de rire autour de la table familiale, durant la nuit où nous veillions celui qui nous avait quittés, et qui dormait dans la chambre à côté. Cela n'était pas l'irrespect ni la désinvolture face à la mort, mais un tendre moyen de vivre encore, en partageant toutes les émotions avec lui et entre nous.

Ne vous enfermez pas dans un cercle négatif, Rosacée et Ys, goûtez plutôt au plaisir du partage dans la différence et l'inattendu, prenez tout ce que vous pouvez en cadeaux de vie. Le trait d'humour de filo est un rayon de soleil, pourquoi ne pas en profiter pour y prendre la couleur d'un rire ?

Ys, je n'ai pas occulté ton message, je l'ai complété par mon propre sentiment. Ce qu'on appelle coeur n'est effectivement qu'un organe, et l'homme a trouvé joli de se servir de lui comme symbole de coffre à émotions, c'est tout. On ne sait pas trop où se cachent les émotions, mais lorsqu'elles s'éveillent, ça se passe beaucoup dans la poitrine, et il arrive bien qu'on se sente vide et oppressé, ou plein comme prêt à éclater parce que le corps réagit. Donc la relation entre émotions et coeur (via cerveau) n'est pas ridicule ni fantasme.

J'ai développé ce que je pense ; la nécessité de se servir de tout ce que l'on peut pour saisir le monde par le biais de ce qu'on appelle "regard". Pour moi, les oreilles et les yeux sont hyper importants. On dit bien "il n'y a pas plus sourd que quelqu'un qui ne veut pas entendre" ; sous-entendu, il a deux oreilles qui fonctionnent bien, mais il ne sait pas capter l'essentiel. On dit la même chose des yeux. Ça veut bien dire ce que ça veut dire ; sait-on bien s'en servir.

Je crois vraiment que cela rejoint le fil dont je parlais hier soir, puisqu'il faut y ajouter l'intelligence issue de la culture , celle qui nous permet de réfléchir afin de mettre ces images en réflexion et de les verbaliser, en plus de celle que l'on porte via la sensibilité.

Nous sommes merveilleusement construits dans notre visible et notre invisible, et nous ne savons pas nous utiliser à plein, pourtant je crois que c'est possible et qu'il ne s'agit que d'une volonté de s'ouvrir au monde. Les capacités, il me semble que nous les avons tous, même si elles nous font batailler jusqu'à ce qu'on les découvre et les exploite.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: point de vue - la mire à l'oeil   Mar 8 Sep 2009 - 11:56

Dans les sciences cognitives ils expliquent la relation cerveau-foie pour ce qui concerne les émotions. Alors je vais dire : "Ro, tu me fends le foie !" ou "j'ai le foie brisé" ou encore "foie à prendre"
il faut que j'aille plus loin dans mes recherches pour savoir ou est la relation cerveau Sarko !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 11:59

Alors là j'ai raté le sujet de départ et je ne peux qu'imaginer de quoi il s'agissait.

Le corps fonctionne grâce à ses organes, mais la vie est autre chose que ce simple fonctionnement. Elle n'est pas que vie végétative, ni automatismes-réflexes cette vie qui malgré tout doit nous émerveiller par la complexité et la finesse de son organisation...mais je ne suis pas femme de sciences, je me sers simplement de cet outil qui m'a été donné...et comme je suis sensible je note bien où se fixent mes émotions. Et je suis convaincue que les bonnes choses, comme les mauvaises laissent leurs empreintes sur ou en notre corps.

Vous parliez du regard, j'ai noté hier deux phrases de Peter Handke relevées dans "l'histoire du crayon" (cet auteur est une découverte pour moi).

" Les visages de Rembrandt ; ouverts, soucieux, objectifs, désolés, triomphalement mortels : et en ce jour cet instant où je me sentis solidaire - le vent du monde soufflait vers moi depuis les yeux de Rembrandt. Dehors je contemplai les brins d'herbe oscillants et je sentis que moi aussi, peu à peu, je me mettais à avoir un visage."
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 12:05

Alizé a écrit:
Et je suis convaincue que les bonnes choses, comme les mauvaises laissent leurs empreintes sur ou en notre corps

Somatisation, ça s'appelle. Oui, tu as raison !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 13:05

Oui, je sais, mais personnellement je n'emploierais pas ce mot.
Somatiser c'est transcrire un trouble psychique en son corps. C'est au point de départ une faiblesse. Je pense qu'il faudrait revoir cette idée et la cadrer dans la réalité de la vie et des êtres, sans l'associer à un trouble, mais à une loi ou à une réalité qui nous dépasse.
Ah la la...que c'est compliqué à dire. Mon fils et son amie qui sont des scientifiques me diraient encore que je ne sais pas de quoi je parle. ( sous-entendu - tu n'as pas de connaissances dans ce domaine alors tu n'as rien à dire)...mais l'artiste en moi a sa propre "vision" de la vie.
Mental et physique sont intimement liés, l'un ne va pas sans l'autre et inter-agissent. Il faut savoir lire la vie et décoder les messages et ils sont plus faciles à percevoir par le corps physique.
Là je parle de l'écoute de son propre corps, ensuite il y a ce corps placé dans son environnement et en société...comment perçoit-il ce cadre ? Comment se situe-t-il parmi les autres et l'extérieur ?
Les yeux sont les premiers organes, les fenêtres qui vont lui permettre de voir l'autre en fonction de ce qu'il est intimement - enregistrement de ce qu'on voit / reflet de la perception que l'on a de ce monde.
Avons nous une vue parfaite ? Cette clarté repose au fond de notre conscience.
La perception parfaite par la vue se conquiert à force de remises en causes perpétuelles devant les difficultés de la vie, dans ce cheminement de notre existence et dans les nouvelles perspectives qui s'ouvrent à nous et que nous voyons enfin, par flashs ( par exemple devant une oeuvre d' art comme Handke)
[ je parle de la vue de l'esprit, pas de la myopie ou autres troubles de la vue...]

Suis-je dans le sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 13:13

Alizé a écrit:
Alors là j'ai raté le sujet de départ et je ne peux qu'imaginer de quoi il s'agissait.
Il suffit de se reporter à la page 1 de ce fil et de lire.

Rosacée, ce que j'ai trouvé amusant, c'était la phrase désespérément pragmatique d'Alejandro que, du coup, je trouve tellement déplacée par rapport au sujet de départ. Notre ami a parfois tant la manie de contredire systématiquement, qu'il est de temps en temps obligé de recourir à des arguments un peu limite pour appuyer son propos qui est en revanche toujours intéressant.

Mais ça ne concernait évidemment ni toi ni ton sujet.
Alors il y a assez de parano sur LU, du calme, je t'en conjure !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 14:53

filo a écrit:
Alizé a écrit:
Alors là j'ai raté le sujet de départ et je ne peux qu'imaginer de quoi il s'agissait.
Il suffit de se reporter à la page 1 de ce fil et de lire.

Rosacée, ce que j'ai trouvé amusant, c'était la phrase désespérément pragmatique d'Alejandro que, du coup, je trouve tellement déplacée par rapport au sujet de départ. Notre ami a parfois tant la manie de contredire systématiquement, qu'il est de temps en temps obligé de recourir à des arguments un peu limite pour appuyer son propos qui est en revanche toujours intéressant.

Mais ça ne concernait évidemment ni toi ni ton sujet.
Alors il y a assez de parano sur LU, du calme, je t'en conjure !


Bon d'accord. Disons que ma vision a été troublée. Disons que je n'ai pas encore trop bien l'habitude des débats. Je ne suis pas parano, je suis sensible, un peu trop, certes.
Ok, c'est oublié.
Au fait, j'aurais bien aimé entendre ton éclat de rire, Filo Very Happy

@Romane : merci d'avoir reformulé le sujet de départ. Je ne savais plus trop quoi dire, j'étais en eau trouble.

C'est gentil de m'avoir aidé à revenir à la surface, Romane, Filo, Ysandre.

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt la suite du sujet, c'est très intéressant. J'aime beaucoup l'intervention d'Alizé.

Je reviens ici pour exprimer quelque chose :
Parfois une phrase peut sembler froide (c'est envisageable - on n'est pas à la place de l'autre et de ce qu'il ressent. On n'a pas l'intonation d'un écrit - on perçoit seulement en fonction de soi - la vision peut-être fausée, cela dépend du moment, de ce qu'il peut se passer dans la vie d'un individu - mais qui peu parler et ressentir à la place de l'autre ?).

Alors, je sais, je ne le fais pas non plus, mais un petit sourire sympa, de temps en temps, placé au bout d'une phrase, ça serait bien, c'est sûr. Je le verrais sur le visage de mon interlocuteur, comme si nous étions face à face en train de siroter un coca, ou autre ; en tous les cas, ça amortirait un peu la réception du message que l'on a quand on jette son premier regard dessus. J'ai bien dit : premier.
Là, c'est toute ma vision qui change, car je pourrais tout à fait imaginer ce sourire et pour le coup, le voir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 16:49

A la base Rosacée j'ai la même sensibilité que toi, et on l'a tous (plus ou moins)...à un moment ou à un autre de la vie on a tous rencontré des personnes qui nous renvoyaient de nous une image méprisable.
Refuser cette image, se défendre contre elle (attendre la vie adulte pour le faire, parfois), n'est pas une mince affaire. Ensuite... comme il y a eu souffrance, on perçoit le même regard chez l'autre qui réactive cette impression que l'interlocuteur se fout de nous - on l'interprète en fonction du vécu passé-. C'est dur !
Sur un fil la parole circule, parfois deux personnes postent en même temps et il faut lire les propos comme une réponse aux posts qui se trouvent plus haut.
Comme dans les conversations les propos se croisent, et on peut se sentir non-entendu, mais à force d'interventions les petites voix (ou les grosses voix) de chacun se font entendre et apprécier...même avec nos défauts et nos approches emberlificotées ou abruptes en fonction de notre caractère propre !

Je reviendrai parler du regard un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mar 8 Sep 2009 - 21:10

filo a écrit:

Notre ami a parfois tant la manie de contredire systématiquement, qu'il est de temps en temps obligé de recourir à des arguments un peu limite pour appuyer son propos qui est en revanche toujours intéressant.

"manie de contredire systématiquement""obligé de recourir à des arguments un peu limite" … tsss ! je trouve que tu portes un regard très biaisé sur mes contributions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mer 9 Sep 2009 - 2:11

Un écran. Un clavier. Sur l'écran, vos mots. J'écris les miens. Vous les lirez. Avec vos yeux. Mais aussi, probablement, avec cette chose qu'on appelle la sensibilité. Qu'en penserez-vous ?

Je lis Rosacée, je lis Alex, filo et tous les autres ; une même phrase peut être interprétée de différente manière par chacun de nous. Pourtant, ce sont les mêmes mots.
Comme en littérature.
Comme en votre compagnon ou votre enfant.
Comme en vos amis, voisins, collègues.
Comme en vous-même.

Serions-nous des moulinettes à interprétations ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   Mer 9 Sep 2009 - 8:00

Merci Alizé, je reçois bien ton message et je n'ai rien d'autre à dire puisque tu dis les choses avec beaucoup de justesse.

Et bien, je me demande si tout n'est pas sujet à interprétation.
Je me demande s'il n'est pas plus facile d'interpréter un écrit, parce que justement, il manque les traits et les expressions d'un visage.

Je ne sais pas pour les autres. Mais par exemple, quand je lis Vic et Filo, il n'y a rien à faire, il y a un contraste. Je sens au travers de l'écriture de Vic beaucoup plus de rondeur, de douceur, j'arrive même à voir un côté féminin au travers de ses textes ; tandis que Filo, je trouve qu'il a une écriture directe, froide, moins tendre, beaucoup plus masculine. Ceci est ma vision, cela ne veut pas dire que Filo est méchant, cela ne veut pas dire que Vic est gentil ! Very Happy (Rire)
Cela veut simplement dire que j'interpréte leur écriture en fonction de comment sont tournées les phrases mais aussi en fonction de ma propre sensibilité.
Mais si ma vision est fausée, c'est parce qu'il y a un bémol à mon interprétation.
Mais l'interprétation que l'on a du monde est du même registre que l'on a à appréhender ce même monde tandis qu'il y a tant de mondes différents. Ce qui semble clair pour soi peut être sombre pour l'autre et vice versa. Cela rejoint l'évidence, Vic avait ouvert le débat. Finalement, la parole va avec ce que l'on voit, ceci est une évidence qui ne l'est pas pour tout le monde car chacun à une vision propre du monde qui l'entoure et l'exprime comme il le peut.

Donc nous sommes tous des moulinettes à interprétation. D'abord parce que l'interprétation, au sens philosophique, à une source intuitive, et dans le sens de la psychanalise, nous analysons, car tout peut être matière à analyser, à trouver une réponse, à comprendre le sens, à définir une réaction, une donnée, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point de vue - la mire à l'oeil...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point de vue - la mire à l'oeil...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mise au point sur l'oeil ...
» Vous et les mangas/animes, le point de vue de votre entourage ?
» [Jaoui, Sylvaine] Le mauvais oeil
» FZ100 : test mire à x1, x2, x3, ... x24 & x32 (iZoom)
» Rail de mise au point pour macro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: