Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le respect de l'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 16:34

sophiesuite a écrit:
Si j'en crois la définition de dominer, ça veut dire commander, régner, être le maître.

Dans le règne animal c'est la base de la vie, l'espèce humaine l'a sociabilisé, en y introduisant le respect de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 16:41

Le respect mutuel entre un employé et son supérieur hiérachique est la garantie d'un travail efficace.
Respect du "patron" pour ses employés - Respect des employés à l'égard du "patron". Les tentatives de domination ne viennent pas toujours du patron...les jeux de pouvoir peuvent être subtils.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 16:55

Alizé a écrit:
les jeux de pouvoir peuvent être subtils.

D'accord avec toi, pour illustrer nos propos je vais exposer ici une situation :

---La relation dominant-dominé entre un criminel et un policier. Je parle de criminel pour simplifier les choses, disons un criminel occasionnel et non pas un delinquant (il y en a de professionnels sans jugeotte)...
- A première vue le tableau est posé : le dominant c'est le policier,
le dominé c'est le criminel...
Et bien pas si simple...
Cependant qui connait la vérité..? Le criminel....
Le policier doit d'abord recueillir des indices, identifier et retrouver l'auteur. Un peu comme un chasseur...
Il arrête le criminel : on pourrait dire = eh bien là le dominant c'est le policier..
Faux : tant que le policier n'a pas amené la preuve de la culpabilité, il n'a que le pouvoir de retenir quelqu'un contre son grè, un pouvoir temporaire, limité par la durée légale de la garde à vue...
A ce stade, le dominant est encore le criminel...
---Le moment du jeu : dominant-dominé entre le criminel et le policier, se passe au stade de l'interrogatoire (et là il y aurait beaucoup à dire)...
--- ( certains policiers pas futefute, jouent sur la domination (en provoquant la peur, la violence) , quitte à en etre brutaux : pour moi ce ne sont que des idiots, ils braquent le criminel et risquent de perdre les chances de connaître la verité)...
--- En fait c'est au stade de l'interrogatoire que se situe le respect de l'autre...


Dernière édition par Sbreccia le Ven 11 Sep 2009 - 18:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 17:35

Les choses ne sont pas simples, souvent je (on) les examine par un bout et toujours en les voyant à partir de notre petite personne...
mais comme il y a plusieurs paramètres à considérer quand on (je) veut (x) comprendre une situation tout devient compliqué et parfois inextricabe...en tout cas ça échappe à mon entendement.
De plus, pour compliquer les choses rien n'est statique, tout évolue constamment sans que ma perception en soit alertée (et heureusement)...d'où des moments de grande surprise.

Dans un rapport supérieur/subalterne (même si je n'aime pas ces termes), le supérieur qui auparavant respectait ses employés peut un jour,
pour diverses raisons (ou suite à un choc, une rupture, un mal aise quelconque...) vouloir dominer un de ses employés (parfois celui qui justement semblait bien dans sa peau).
Là les rapports changent et le système dominant-dominé se met ent place...système rendu possible par la faiblesse humaine sans laquelle rien ne pourrait fonctionner
(je pense là au jeu des autres collègues, à ceux qui fayotent et jouent aux sous-chefs, et aussi à ceux qui tremblent, s'aplatissent ou préfèrent fermer les yeux)
En fait c'est un comportement animal qui reprend le dessus. Une loi qui nous gouverne encore, fondamentalement.
Bon là encore j'ai pris le problème par un bout, car il y a aussi le cas où les employés sont à l'affût des moments de faiblesse du "patron".
Vraiment tout cela prête à sourire...pas facile de déjouer les pièges, en veillant à se respecter soi-même !
Revenir en haut Aller en bas
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 20:47

sbreccia tu as explicité un peu plus ton post précédent...je comprends mieux où tu veux en venir.
Dans ce cas il y a un jeu dominant-dominé qui peut être inversé...mais au moment de l'interrogatoire tout en étant dans le rôle du dominant le policier peut respecter le suspect.
Je pense qu'on peut toujours même si on est dans un rôle où l'on a effectifvement le pouvoir , on peut et on devrait avoir une attitude respectueuse. Mais il faut un sacré équilibre pour ne pas réagir aux provocations...
Question : serait-ce "naturel" de réagir par un sursaut d'autorité (au risque d'en abuser) quand on se sent menacé ? Serait-ce contre nature de prendre sur soi, d'inverser la vapeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 21:03

Je viens de lire les derniers écrits, bien que ce soit explicite ce que vous voulez dire en matière de crime/policier/preuves/non-preuves/dominant et dominé. Je n'ai toujours pas saisi quel était le rapport avec le respect de l'autre, surtout sous cette présentation.
Alors, je vais rester dans le flou et continuer à vous lire, quitte à revenir demain matin après une bonne nuit de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 21:28

Respecter les autres ne veut pas dire être un mouton..Effectivement Alizée, d'autant plus que nombreux sont ceux qui prennent un homme respectueux ou bon pour un couillon...
Pour Rosacée : on parle du respect dans une relation dominant-dominé...
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le respect de l'autre   Ven 11 Sep 2009 - 22:15

C'est curieux Sbreccia, par deux fois tu as dit que bien souvent on prend quelqu'un de respectueux et bon pour un couillon ! J'ai souvent ressentit cela. Alors, quelle attitude prendre ? devenir méchant, irrespectueux ? Dans certaines strates de la société, que ce soit dans les banlieues dites difficiles ou dans le show bizz, on assiste à cet espèce d'attitude où la méchanceté et l'irrespect "font bien".
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 5:15

Ys, on peut être respectueux, malgré les cons qui en profitent pour essayer de briller. Ce seront toujours des cons, et passer pour un con pour eux n'est pas forcément négatif. En restant indifférent à eux et toujours respectueux envers tout le monde, on finit par être reconnu comme tel aux yeux de ceux qui valent le coup.
Le cynisme méchant (le "mauvais" cynisme) et le dénigrement à tout va est en effet de bon ton, le prestige de la décadence. Mais y répondre avec agressivité n'est pas forcément le plus intelligent.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 10:16

Je reviens sur cette citation
sophiesuite a écrit:
Là où ça devient plus étrange, c'est quand on regarde d'où vient le mot "considération", c'est en rapport étymologiquement avec les astres... (sidus, sideris = astre, étoile en latin).

...peut-être parce que regarder les étoiles, d'abord : ça nous apprend le respect car on ne peut qu'être subjugués et humbles face à cette immense beauté inaccessible et : de ce fait, cela nous ramène à notre place de petite poussière et nous porte à reconsidérer le monde avec respect car on ne peut faire autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 10:27

Filo, je suis d'accord avec toi, on n'est pas obligé de hurler avec les loups ! mais je trouve cette mode ridicule et je rejoins forcément l'idée de Sbrec.


Oh ! Kate ! les étoiles, toutes ces étoiles ! et nous si petits.....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 12:18

Si je ne suis pas revenue plus tôt sur ce fil, c'est parce que je voulais éviter de parler pour ne rien dire , déjà, mais surtout parce que l'expression "dominant-dominé" me pose vraiment un problème sur le fil titré "respect" et que je tente de voir comment formuler le plus clairement possible pourquoi.

J'entends bien (et suis d'accord) sur le fait que le consentement mutuel est la base d'une telle relation, mettons sexuelle, pour la citer, ce qui est l'exemple à sortir du lot et classer à part, à cause des fantasmes, des fantaisies, de la conception que chaque individu a des jeux de l'amour, de leur propre intimité, si vous préférez. Donc consentement mutuel, ça marche comme ça.

Pour tout ce qui ne concerne pas le sexe, par contre, je ne suis plus du tout si sûre qu'un consentement mutuel soit très honnête. Alors je vous pose les questions suivantes :
En cas de consentement mutuel sur une relation dominant-dominé (hors sexe) que pensez-vous de celui qui sera dominé ? (les raisons qui le poussent à s'inférioriser)
Quelle part de respect se porte-t-il à lui-même ?

Voilà exactement ce qui me chiffonne.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 12:25

Un exemple de relation "dominant-dominé" typique :
Parent(s) => enfant(s)

Cela se fait théoriquement dans le respect de chacun, et pour le bien des 2 parties, (du moins en théorie).

D'ailleurs, tu as 2 exemples frappant devant les yeux, et tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 14:38

Ce n'est pas pareil, JoK.
Ro parle d'une espèce de "déviance", toi tu cites un exemple où justement ce rapport va de soi, il est naturel et même nécessaire.
Ce que je pense de ceux qui veulent être dominés n'est peut-être pas nécessaire à dire ici, car c'est assez sévère. J'ai personnellement du mal à les respecter, justement. Mais je vous jure que j'essaye.
Évidemment, je ne parle pas d'une domination soft et subtile, car là notre espèce entière entrerait dans le clivage. Je parle d'une domination/soumission fortement appuyée, ostensible.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 15:20

Romane a écrit:
l'expression "dominant-dominé" me pose vraiment un problème sur le fil titré "respect" et que je tente de voir comment formuler le plus clairement possible pourquoi.

Ro, parler de respect dans une situation egalitaire ne nous menera pas loin, sinon à eculubrer pendant des heures pour ne pas dire grand chose..
C'est lorsque l'idée de respect est en danger (et c'est le cas dans une relation dominant/dominé, qui est tres frequente dans la vie courante) que le discussion pourra avancer. La relation dominant/dominé est source de conflits et donc souvent d'irrespect, enfin c'est comme cela que je vois les choses...Je ne peux pas être plus clair, désolé...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 16:19

Sbreccia a écrit:
La relation dominant/dominé est source de conflits et donc souvent d'irrespect, enfin c'est comme cela que je vois les choses...
Je suis convaincu que non. Lorsque les "règles" sont définies et que chacun y adhère, il y a au contraire moins de chances de conflit que dans une relation d'égal à égal.
En tout cas dans le milieu du SM/DS, la domination dépasse souvent le cadre du sexe pur, et s'instaure même une certaine harmonie, même si elle ne correspond pas à nos critères à nous.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 16:24

Citation :
chacun y adhère
équilibre difficile et ô combien souvent faussé...
mais dans le cas où il est possible, le rapport dominant/dominé me semble alors fictif puisqu'étant règle du jeu consenti et non conflictuel, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 17:19

[quote="filo"]
Sbreccia a écrit:
Je suis convaincu que non. Lorsque les "règles" sont définies et que chacun y adhère, il y a au contraire moins de chances de conflit que dans une relation d'égal à égal.
.
Possible Filo, mais regardons ce qu'il se passe en ce moment à France Telecom : suicide de 23 employés...
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 18:11

C'est valable pour tous les secteurs d'emploi, où les gens subissent de plus en plus de pression, il faut être rentables, à tous les niveaux, même en secteur social et éducatif.... Les brimades, les insultes parfois, sont monnaies courantes à tel point qu'elles semblent être devenues "la norme relationnelle" au boulot, et les gens courbent l'échine, ou entrent en compétition confictuelle, augmentant le phénomène, pour ne pas se retrouver sans emploi... Aucun respect de règle conjointement établie dans ces attitudes, non, seulement du profit pour les uns, de la crainte pour les autres, et de l'agressivité pour tous...


-----------------------------------


Par contre, dans le couple, hors sexe j'entends,
cela est perceptible dans 99 % des ménages (pour ne pas dire 100 %). Il
me parait évident que, même dans un couple harmonieux, il y a toujours
un(e) dominant(e) et un(e) dominé(e). Cela peut-il se faire en
concervant le respect mutuel ? Oui, pour certains, non pour d'autres,
il y a certainement autant de cas que de couples... J'ai bon nombre
d'exemples dans ma famille qui auraient hérissé le MLF vu de
l'extérieur, mais où le respect de chacun existait en fonction de son
rôle quotidien... Oui, je pense vraiment que la famille induit déjà une
forme de respect social se perpétuant dans la vie d'adulte...
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 19:14

Les couples des siècles derniers étaient du type "dominant/dominé", mais j'y apporte un petit détail, si je puis me permettre. Combien de femmes, apparemment "dominées" par leur époux "portaient la culotte" d'une façon subtile et sous jacente ?
Il est affreux d'être dominé dans un couple, que l'on soit une femme ou un homme, il me semble que les rapports doivent être respectueux et harmonieux, sinon, où est l'amour la-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 19:25

Aux siècles derniers, dis-tu, Ys ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 19:31

Heu..... bêtise, Ys ! même encore maintenant. Voilà j'ai rectifié. Tu as raison, c'est toujours de saison
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91106
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 19:42

Sbreccia a écrit:
Romane a écrit:
l'expression "dominant-dominé" me pose vraiment un problème sur le fil titré "respect" et que je tente de voir comment formuler le plus clairement possible pourquoi.

Ro, parler de respect dans une situation egalitaire ne nous menera pas loin, sinon à eculubrer pendant des heures pour ne pas dire grand chose..
C'est lorsque l'idée de respect est en danger (et c'est le cas dans une relation dominant/dominé, qui est tres frequente dans la vie courante) que le discussion pourra avancer. La relation dominant/dominé est source de conflits et donc souvent d'irrespect, enfin c'est comme cela que je vois les choses...Je ne peux pas être plus clair, désolé...

Tu n'as pas à être désolé Sbrec', d'autant que tu as raison.
Quand je dis que l'expression me pose problème, je pense au "consentement mutuel", qui dispenserait de se poser toute question à ce sujet, (je me suis sans doute mal exprimée)

Consentement mutuel ; imaginez vous dans la peau du consentant dominé. Quel respect de lui-même a-t-il, pour accepter de se laisser dominer ? Moi ça me tilte.
Filo, lui, exprime son questionnement sur le respect du dominant face au dominé.
On peut ajouter ; quel respect ce dominant se voue à lui-même, pour accepter ainsi de dominer l'autre ?
Bref, on peut tourner tout ça dans tous les sens.

Jok, je suis d'accord avec filo, ton exemple n'est pas valable. Un parent ne domine pas son enfant ; il le guide, et ce n'est pas la même chose. D'ailleurs cela rejoint la conversation que j'avais ce matin avec l'amie que j'héberge, et qui portait sur le maître et l'élève. Il ne s'agit pas de domination, mais d'un devoir de transmission d'un savoir transmis par l'un à l'autre, ce qui est la même chose entre parents/enfants.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 20:55

Je me questionne vraiment sur déjà cette notion de dominant/dominé, parce que malgré la définition que j'ai trouvé (donner des ordres, régner etc..), je n'arrive pas encore à me faire une idée claire de ce que ça veut dire.

En faisant abstraction de la définition, spontanément je penserais que le dominant est quelqu'un dont la volonté prime toujours sur celle du dominé, que celui-ci l'exprime ou non.
C'est à dire que quoi qu'il arrive, c'est le dominant qui finit par décider de tout selon qui lui convient à lui.

Est-ce que c'est comme ça que vous envisagez la notion de dominant/dominé ?

Si oui, le respect me semble vraiment difficile à faire exister dans une situation comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 21:11

sophiesuite a écrit:
En faisant abstraction de la définition, spontanément je penserais que le dominant est quelqu'un dont la volonté prime toujours sur celle du dominé, que celui-ci l'exprime ou non.
C'est à dire que quoi qu'il arrive, c'est le dominant qui finit par décider de tout selon qui lui convient à lui.

Est-ce que c'est comme ça que vous envisagez la notion de dominant/dominé ?

Si oui, le respect me semble vraiment difficile à faire exister dans une situation comme ça.

Il suffit d'ouvrir les yeux, de regarder autour de soi, cette notion existe : c'est la hierarchie au travail, c'est l'Ordre et la Loi, c'est le pouvoir politique, economique, financier....Tout cela infere une relation dominant/dominé...Si on ne veut pas en reconnaitre l'existence, c'est que l'on ferme les yeux; se bouche les oreilles et avance comme un mouton dans l'existence....Et c'est à ces interactions que se confronte la notion de respect..
Mais j'ai vraiment, là, l'impression de me repeter depuis le debut..non..?
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   Sam 12 Sep 2009 - 21:16

Romane a écrit:
Filo, lui, exprime son questionnement sur le respect du dominant face au dominé.
On peut ajouter ; quel respect ce dominant se voue à lui-même, pour accepter ainsi de dominer l'autre ?
Non non, je ne parlais pas d'un des deux en particulier, mais dans les deux sens. J'ai approché des gens vraiment barrés loin dans ce délire (côté sexe), et je vous assure que le respect est important des deux côtés (malgré les apparences superficielles), et que ce n'est pas toujours celui qui donne les ordres qui dirige vraiment.
Mais il est vrai que tout cela est difficile à comprendre vu de l'extérieur. Il suffit de comprendre que c'est un jeu de rôle, même s'il est poussé assez loin, et même au quotidien pour certains. Le consentement ne peut être que mutuel, et les soumis(es) n'aiment pas les "maîtres" de pacotille, tièdes et superficiels. L'engagement et la confiance sont indispensables.

Je n'y adhère pas, mais il est clair que c'est un milieu élitiste et assez extrême, qui ne supporte ni la demi-mesure, ni les clichés extérieurs.

Quant à l'exemple de France Télécom, je ris. On pourrait aussi rechercher combien de suicides il y a eu parmi les employés de la SNCF, et mettre les projecteurs là-dessus pour en faire un faux scoop. Si on assimile le rapport dominant/dominer au monde du travail, alors la plupart de la population est concernée, et notre débat doit changer de point de vue.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le respect de l'autre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le respect de l'autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le respect de l'autre
» Autres petites citations
» La collectivité, le respect des règles de la vie en communauté chez Disney
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?
» Réserve de figurines (zombies, squelettes, ou autre..)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: