Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 9:39

Le grand homme est comme l'aigle ; plus il s'élève, moins il est visible, et il est puni de sa grandeur par la solitude de l'âme. (Stendhal)

Tombée sur cette citation, je songe soudain à la récupérer pour vous la soumettre. Cette solitude qui nous effraie la plupart du temps, et vers laquelle nous marchons inéluctablement dès lors que notre marche nous fait grandir, qu'en pensez-vous ?

Que représente cette solitude là, que vous l'ayez ou non atteinte, ou par intermittence ? Pensez-vous comme Stendhal qu'elle soit liée à vie à quelque grandeur ? Et si oui, pourquoi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 10:29

Avant de réfléchir plus, déjà ça :
http://www.youtube.com/watch?v=ju3QeUx40ik

D'une certaine façon, on est toujours seul.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 10:36

Je cliquerai sur le lien cet après-midi.

sophiesuite a écrit:
D'une certaine façon, on est toujours seul.

Oui, mais je vois des nuances de solitudes et celle-là est sans doute celle qui me parle le plus parce qu'elle est en quelque sorte volontaire, et bien qu'inconfortable elle construit.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sophiesuite

avatar

Nombre de messages : 467
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 16:35

Citation :
Que représente cette solitude là, que vous l'ayez ou non atteinte, ou par intermittence ?

Pour moi cette solitude-là est simplement la conscience que même en interrelation avec les autres et le monde, je suis seule dans ce que je suis. Je ne sais pas bien comment le dire.
Ma vie me concerne moi seule. Je sais pas si c'est plus clair.

Par ailleurs, solitude et isolement ne sont pas la même chose.
Je suis seule, mais pas isolée.

Citation :
Pensez-vous comme Stendhal qu'elle soit liée à vie à quelque grandeur ? Et si oui, pourquoi ?

Une grandeur je ne sais pas, mais une vision d'aigle ça oui, certainement. Une certaine distanciation d'avec les choses, une capacité à voir "d'en haut", à s'élever parfois jusqu'à cette vision d'ensemble, qui fait voir soi-même dans tout ce qu'il y a autour ; et tout ce qu'il y a autour dans tout ce qu'il y a encore plus autour ; etc...
Relativiser, discerner, prendre du champ et de la profondeur de champ.

Oui d'une certaine façon c'est relié à la solitude. Parce que le regard d'aigle qu'on développe ; la conscience qu'on développe ; elle peut bien sûr se partager avec d'autres, on peut en parler, et on peut se nourrir de la vision des autres. Mais malgré tout, on est seul à sentir ce qu'on sent ; à voir ce qu'on voit ; on est seul derrière nos yeux dans notre tête, à voir le monde, l'entendre, le toucher et être touché par lui d'une certaine manière qui nous est propre.
On ne saura jamais vraiment ce que les autres voient, pensent, sentent, entendent. A moins d'opérer une sorte de voyage étrange, qui nous amènerait à l'intérieur d'eux.
Et inversement.
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: la solitude   Lun 14 Sep 2009 - 17:23

"On nait seul, on vit seul, mon meurt seul". J'ai oublié qui a dit ça.
Je sais des êtres qui savent cela, du fond d'eux même, sans en être parfaitement conscients et qui tentent d'oublier en rencontrant un tas de gens, en s'étourdissant dans la fête, dans l'alcool ou autre drogue. Ceux qui le savent vraiment souffrent. C'est terrible l'incommunicabilité, c'est terrible de se dire que l'on est "vraiment seul" de sa naissance jusqu'à sa mort. C'est ainsi, et il est futile de croire que l'amitié ou l'amour sont des moyens d'éradiquer ceci.
On peut se parler, se toucher, s'aimer à la folie, faire l'amour, échanger nos idées, s'enrichir du savoir de l'autre... mais on est seul. C'est tellement vrai !
On vit dans l'illusion qu'être entouré, adulé, aimé, que sais-je... adoré !peut résoudre ce problème, on se noie dans la foule, on parle, on écoute, on rit... mais seul.
Dans ce que j'appelerai "l'isolement consenti", On peut être moins seul, on est avec soi-même, on se connait, enfin... on essaie. On se regarde vivre, on tente de ne rien attendre des autres pour bien dissocier son "moi" du "eux". Et puis on rentre a l'intérieur de soi pour voir ce qui ne va pas et ce qui va. Une sorte d'auto-analyse, quoi ! L'impression d'y voir plus clair, loin des influences, des conseils, des critiques ou recommandations.
Il faut parfois du courage, parce que c'est difficile, et comme chez un psy que j'ai connu, on peut avoir envie d'envoyer un lourd cendrier dans le miroir qui nous reflète !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 18:08

Citation :
Ma vie me concerne moi seule

Voilà où je voulais en venir, tout en évitant soigneusement la manière dont le sujet est généralement abordé parce qu'on le connaît par coeur.

Cette solitude là ; la nécessité de descendre au fond de soi, dans un face à face sans concession, décider de ses choix, travailler en corps à corps avec soi-même, dans cette solitude incontournable si l'on veut prendre ses responsabilités dans l'authenticité, à cru.

Le retranchement qui pourrait s'assimiler à une sorte de méditation, parce qu'il faut vaincre soi-même ses propres peurs, et s'arpenter, pousser les portes qu'on a soi-même verrouillées, enfin, tout ça.

J'y vois pour première association, la responsabilisation.
L'homme debout, quoi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: la solitude   Lun 14 Sep 2009 - 18:10

Bah, et la femme, alors ???? pas debout ?
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 19:04

Romane a écrit:


Cette solitude là ; la nécessité de descendre au fond de soi, dans un face à face sans concession, décider de ses choix, travailler en corps à corps avec soi-même, dans cette solitude incontournable si l'on veut prendre ses responsabilités dans l'authenticité, à cru.



Cette solitude la Romane est un des plus beau et douloureux voyage que l’on puisse faire quand on l'entreprend…
Voyager au cœur de soi bouscule terriblement l’envie d’abandonner tenaille souvent
car ce que l’on découvre fait souffrir toujours...
Se donner du temps beaucoup...
Surtout ne jamais perdre de vue que l’on est sa meilleure amie bisou
Revenir en haut Aller en bas
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: la solitude   Lun 14 Sep 2009 - 19:40

Et parfois sa pire ennemie, ma Bianca !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9738
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 19:44

Qui donc es-tu, spectre de ma jeunesse,
Pèlerin que rien n'a lassé ?
Dis-moi pourquoi je te trouve sans cesse
Assis dans l'ombre où j'ai passé.
Qui donc es-tu, visiteur solitaire,
Hôte assidu de mes douleurs ?
Qu'as-tu donc fait pour me suivre sur terre ?
Qui donc es-tu, qui donc es-tu, mon frère,
Qui n'apparais qu'au jour des pleurs ?

LA VISION

- Ami, notre père est le tien.
Je ne suis ni l'ange gardien,
Ni le mauvais destin des hommes.
Ceux que j'aime, je ne sais pas
De quel côté s'en vont leurs pas
Sur ce peu de fange où nous sommes.

Je ne suis ni dieu ni démon,
Et tu m'as nommé par mon nom
Quand tu m'as appelé ton frère ;
Où tu vas, j'y serai toujours,
Jusques au dernier de tes jours,
Où j'irai m'asseoir sur ta pierre.

Le ciel m'a confié ton coeur.
Quand tu seras dans la douleur,
Viens à moi sans inquiétude.
Je te suivrai sur le chemin ;
Mais je ne puis toucher ta main,
Ami, je suis la Solitude.

Alfred de Musset: La Nuit de Décembre (les dernières strophes)
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 19:51

Alors je le formule autrement Ysandre

Surtout soit toujours ta meilleure amie bisou
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La solitude   Lun 14 Sep 2009 - 19:59

Bianca a écrit:
Romane a écrit:


Cette solitude là ; la nécessité de descendre au fond de soi, dans un face à face sans concession, décider de ses choix, travailler en corps à corps avec soi-même, dans cette solitude incontournable si l'on veut prendre ses responsabilités dans l'authenticité, à cru.



Cette solitude la Romane est un des plus beau et douloureux voyage que l’on puisse faire quand on l'entreprend…
Voyager au cœur de soi bouscule terriblement l’envie d’abandonner tenaille souvent
car ce que l’on découvre fait souffrir toujours...
Se donner du temps beaucoup...
Surtout ne jamais perdre de vue que l’on est sa meilleure amie bisou

Nous sommes sur la même longueur d'ondes, Bianca. On commence à en avoir l'habitude, hein ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Ysandre
Nonosse Tradamus dodo


Nombre de messages : 2551
Localisation : Alpha du Centaure, juste à droite
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: la solitude   Lun 14 Sep 2009 - 20:20

j'essaierai petite Bianca aux si belles statues (je n'en reviens toujours pas !)
je continue ma descente aux enfers, je n'en ai pas encore fini avec "ma meilleure e nnemie" !

____________

Merci Trys, je le cherchais hier, n'ayant en tête que la dernière strophe !


(posts regroupés)
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: La solitude   Mar 15 Sep 2009 - 12:06

Romane a écrit:
Bianca a écrit:
Romane a écrit:


Cette solitude là ; la nécessité de descendre au fond de soi, dans un face à face sans concession, décider de ses choix, travailler en corps à corps avec soi-même, dans cette solitude incontournable si l'on veut prendre ses responsabilités dans l'authenticité, à cru.



Cette solitude la Romane est un des plus beau et douloureux voyage que l’on puisse faire quand on l'entreprend…
Voyager au cœur de soi bouscule terriblement l’envie d’abandonner tenaille souvent
car ce que l’on découvre fait souffrir toujours...
Se donner du temps beaucoup...
Surtout ne jamais perdre de vue que l’on est sa meilleure amie bisou

Nous sommes sur la même longueur d'ondes, Bianca. On commence à en avoir l'habitude, hein ?

Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
La solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano
» Sériephile : vos grands moments de solitude.
» HAIKU : SOLITUDE
» [Krakauer, Jon] Into the Wild : Voyage au bout de la solitude
» La solitude en mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: