Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les danses d'Orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Les danses d'Orient   Sam 26 Sep 2009 - 1:57

En guise d'introduction, je jette sur ce fil quelques idées, que je trierai au fur et à mesure.

Tout d'abord, il n'y a pas "une" danse orientales, mais "des" danses" orientales. Des milliers. Voilà pourquoi j'ai intitulé ce fil "les danses d'Orient".
Ce qu'on appelle communément la danse orientale est un fait un style égyptien, le raqs sharqi (traduction arabe de... danse orientale), né au début du XXè siècle d'un mélange de danses traditionnelles et d'influence du ballet russe (si si !). C'est la danse de "cabaret" de la grande époque égyptienne (les années 30 à 40), avec les vedettes comme Samia Gamal.

Il sera bon tout d'abord d'aborder la naissance des danses en Orient, entre mythes et réalité.

Nous ne pourrons évidemment pas nous passer de faire un grand détour par le peuple tzigane, puisque toutes ces danses ont été influencées, plus ou moins fortement, pas l'apport des danses roms.
Ce que les soldats de Napoléon, fascinés, ont découvert en Egypte et qu'ils ont appelés vulgairement "danse du ventre", le top du top de l'exotisme oriental, et bien c'était tout simplement des ghawazee, c'est à dire des danseuses roms venant du Rajasthan. Des "gitanes" venues d'Inde pour tout dire.
Ah, entre parenthèses, ne dites jamais "danse du ventre" à une danseuse orientale, ça fâche. Je vous expliquerai pourquoi.
Je vous ferai aussi un topo sur la différence entre les almées et les ghawazee, pas de panique.
On passera pas les mythes égyptiens et les rites de fertilité par la danse.

Nous aborderons ensuite (ou dans le désordre, histoire de ne pas tomber endormi tout de suite), les différents styles.
Là on a du boulot.

Déjà les danses égyptiennes :
-danses folkloriques, avec tout plein de variantes sympathiques comme la danse bédouine, la danse nubienne, l'arabo-andalou...etc
-danses baladi (style des émigrés de l'exode rural, habitant les banlieues des grandes villes égyptiennes), avec toutes les variantes : baladi avec melaya, grand châle, dansé dans les ports ; baladi accordéon...etc.
-danse saïdi (style des paysans de la haute-égypte), avec bâton ou canne comme accessoire
- enfin, le raqs sharki moderne, avec comme accessoires le voile et les sagattes (cymbalettes)

Puis les autres danses orientales, par pays ou régions:
-danses des pays du maghreb
-danse khaleegy des pays du Golfe, "la danse des cheveux"
-danses persanes, de cour et populaire
- danses turques et anatoliennes
- syrie...etc

Enfin les danses dérivées modernes, particulièrement les fusions : ATS, tribal fusion, gypsy, flamenco oriental, bollywood oriental, pharaonic style, gothic...

On pourra faire un détour par les danseuses de légende, et je vous mettrai des vidéos.

Plus un petit a-parté sur les accessoires en danse orientale ; voile, canne, sagattes, mais aussi sabre, chandelier, ailes d'Isis...

Bien sûr, on ne peut pas parler de danse sans parler d'instruments de musique, de costumes et tout et tout. Mais je pourrai l'inclure dans chaque fil.

Je vous mettrai une bibliographie, mais ce sera assez léger, peu de livres sont intéressants sur le sujet.

Voilà. Quand j'aurai fini, j'aurai des cheveux blancs et ton forum sera plein, Romane (tu ne savais pas à quoi tu t'exposais en m'invitant, là tu en as une petite idée !) Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Sam 26 Sep 2009 - 12:58

Tu ne saurais quantifier le plaisir que j'ai à la lecture de ce post prometteur d'un programme fantastique. J'ai passé un bout de temps hier soir à chercher sur Youtube des vidéos-variantes, ce n'est pas si évident, je suis tombée sur trop d'amateurisme pour comprendre les différences et j'ai bien hâte de mieux cerner ces différences justement.

Je n'imaginais pas toutes les nuances dont tu fais état, je n'imaginais pas à quel point la danse orientale se conjugue au pluriel !
Je suis toute ouïe des yeux, et pas pressée pour les cheveux blancs ; le temps de suivre à ton rythme la balade dans ce monde nouveau pour moi.

Merci déjà, Blue !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Dim 27 Sep 2009 - 0:48

J'ai vu que tu avais crée un fil sur les Tsiganes, donc je mettrai tout ce que j'ai à dire dans ce fil plutôt qu'ici.
Y'a de quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Dim 27 Sep 2009 - 0:55

Tu peux parler des danses Tsiganes ici, il ne restera qu'à poster le lien dans l'autre fil (pour lequel je vais finir par trouver où et comment lui donner une bonne place)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Lun 28 Sep 2009 - 3:12

Et bien, ça promet tout ça!
Espérant que je serai grand-mère avant la fin.

mdr
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Lun 28 Sep 2009 - 23:59

Il y a des chances, Lison, il y a des chances.
Enfin j'espère pour toi... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mar 14 Aoû 2012 - 20:25

Je choisis ce fil pour poser un commentaire que j'avais besoin de laisser mûrir après le Jubilé et notamment ta prestation. Si tu trouves plus approprié, Blue, de mettre mon post dans un autre fil ou d'en initier un nouveau, tu me le dis, je ferai les manips nécessaires.

Nous avons eu une très longue et riche conversation sur la danse, Gé et moi, ce midi, au cours de laquelle j'ai enfin pu formuler à peu près dans l'ordre, ce qui représentait encore un puzzle ces jours précédents.

Comme tu le sais, je suis totalement ignorante en matière de danses orientales, et à ce titre mon cerveau n'est ni formaté, ni informé, mes émotions n'ont aucun guide représentatif puisque c'était la première fois que j'assistais à une démonstration de ce genre.

En te voyant danser, j'ai d'abord pris conscience du travail physique que cette technique impose, et c'est assez curieux car on aurait pu se dire au premier abord que ce n'est pas le cas vu que tu utilisais un minimum de place. Eh bien non, justement, et il est impressionnant de mesurer le travail physique d'un corps qui ne brasse pas du vent, et au contraire qui contient dans un minimum vital des mouvements subtils. Première surprise pour moi.

Et puis, et surtout, je suis impressionnée par l'ouverture de ce type de danses, et me suis rappelée tes nombreuses explications, notamment l'une d'elles : l'ouverture de leur pratique à tous les types de corps féminins. C'est assez rare pour être remarqué. Les chorégraphies de Béjart, pour ne citer que lui (mais en réalité de toutes les chorégraphies de ce genre) trient sur le volet parmi les danseurs et danseuses, le talent bien sûr, mais avant tout il me semble : le côté esthétique du corps selon l'image des filiformes (parfois presque squelettiques). J'avais été frappée lorsque tu avais dit que la danse orientale se pratique par tous les corps, qu'ils soient minces, onctueux, enrobés et davantage, et même les femmes enceintes. L'impact est immense dans l'esprit de la femme que je suis, alliée à mes soeurs-femmes de tout temps et de tout lieu ; nous sommes souvent bourrées de complexes, à cause de l'image-type que la société impose à travers les pubs, les couvertures de magazines, le regard des autres, les commentaires scabreux masculins, etc. Tomber sur une danse qui ne juge pas les corps, c'est comme pénétrer dans un paradis auquel on ne s'attendait pas, on ne savait même pas qu'il existait.

Je trouve donc dans ce que tu nous as montré, un havre d'accueil pour toute femme. Cadeau, et pas le moindre.

Et puis, malgré ce que j'ai lu sur wikipédia au sujet du lien entre ces danses et la séduction, je trouve que ce que tu nous a montré célèbre le corps féminin sans l'obliger à séduire, et en lui permettant simplement d'être. J'ai dit à Gé : tu sais, comme l'étoile. Elle ne pleure pas, ne rit pas, ne regrette rien, n'espère rien, elle est, c'est tout. Je ne trouve pas meilleure comparaison.
Cadeau, énorme.

Merci de m'avoir fait découvrir cela, et peut-être ajouterai-je d'autres commentaires par la suite, mais déjà pour l'instant j'ai consigné l'essentiel et le plus important, me semble-t-il.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mer 15 Aoû 2012 - 0:46

Merci ma Ro de ce long commentaire, ça aussi c'est un cadeau.
Tu peux parfaitement le laisser sur ce fil, il y a sa place. Il faudrait d'ailleurs que je reprenne un peu mes explications historiques sur les danses d'Orient, que j'ai largement laissés tomber par manque de temps...

Je suis très curieuse d'avoir ainsi l'avis de quelqu'un qui n'est pas formaté, justement. A Paris, nombre de personnes ont vu des "spectacles de danse orientale", si on peut appeler ça comme cela, dans des restaurants de la capitale. Ils en ont une idée précise, donc, pas toujours très positive, puisqu'il s'agit de charmer le client et ramasser des billets. Ton avis m'est donc très précieux.

Pour l'espace, c'est primordial. Je supposais que j'aurais peu de place, aussi j'ai choisi des choré qui n'en nécessitait pas trop.
Cette notion d'espace est primordiale, puisque nous pouvons être amenées à travailler à 20 dans un espace réduit, et donc il faut s'adapter et respecter l'espace de danse de l'autre, ou au contraire être 3 sur une grande scène, donc devoir l'occuper.
Leila parle souvent de cette notion, déplorant que les occidentaux aient si peu de conscience de leur corps et de leur espace. Elle donne pour exemple la ville du Caire, où les gens vivent par millions mais ne se bousculent jamais sur les trottoir. Je confirme aussi qu'en Inde, malgré les foules hallucinantes, les gens ne se touchent pas... alors qu'à Paris, deux personnes sur un grand trottoir vont fatalement se bousculer tellement elles sont empotées. Ca aussi je confirme, ça m'agace...

Pour ce qui est des corps dans la danse orientale, hé oui, c'est un style de danse qui est maintenant prescrit en thérapie par des psy pour les femmes ayant de gros complexes physiques, principalement les femmes très grosses. D'abord parce que cette danse magnifie et met en valeur le corps des femmes et ensuite parce qu'en s'en servant comme d'un instrument raffiné, cela permet de se le réapproprier et de l'apprécier, au moins de le respecter.
Traditionnellement, c'est une danse de fertilité, une des "danses du pelvis" qui subsiste avec les danses africaine et d'océanie comme le tamuré et le hula. Donc il est très conseillé d'avoir un corps féminin, donc rond. Mais elle permet aussi aux femmes très maigres et complexées d'acquérir une certaine "rondeur" et grâce qui surmonte leur côté anguleux.
Quant aux femmes enceinte, bien sûr, c'est même très conseillé ! Il existe d'ailleurs une méthode d'accouchement sans douleur américaine basée sur la pratique de la danse orientale. En faisant travailler le périnée, cela entraine à l'accouchement.
Une des assistantes de Leila a dansé jusqu'à plus de 8 mois de grossesse, l'autre année, et sans problème. Il faut juste éviter certains mouvements contrariés.

Quant à la séduction, c'est une des composantes de la nature féminine, comme de la nature masculine aussi. La danse comporte donc cet aspect, mais effectivement il n'est pas dirigé spécialement vers quelqu'un, il ne cherche pas à charmer quelqu'un. Il comporte son charme, qui doit plus être un envoûtement mystique qu'une tentative de séduction. Ce sont les dieux à la base que les danseuses cherchaient à envoûter... quand je vois ne serait-ce que le niveau des assistantes de Leila, je suis loin, mais loin derrière. Mais je commence à comprendre, et j'espère que cela commence à se ressentir dans ma danse.

En tous cas, je l'ai dit à filo après coup : jamais je ne pourrai assez vous remercier tous pour l'occasion que vous m'avez donné de progresser ainsi. Car j'ai été vraiment poussée au cul, c'est le cas de le dire , pour monter une chorégraphie à l'occasion du jubilé. Sans cette occasion, je n'aurais pas osé tout de suite inventer une chorégraphie personnelle, estimant que je n'avais pas encore le niveau. J'ai donc travaillé, j'ai du énormément chercher et j'ai fait plein de découvertes importantes d'un coup. Primordiales, même, je dirais...
J'ai fait vraiment un bond en avant dans ma pratique, je comprends mieux aussi le travail de ma prof, je sais que j'aurai fait de gros progrès à la rentrée.
Et puis j'ai pris le virus, si bien que j'ai inventé une longue choré cet été pour les filles qui ont décidé de travailler avec moi, elles sont ravies de cette idée et stressent déjà à l'idée de montrer cette surprise à Leila !
Je crains que ça n'ait déchainé ma créativité... z'avez pas fini de m'entendre, et j'espère de me voir danser...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mer 15 Aoû 2012 - 3:26

Alors là, permets-moi d'être scotchée. Je n'imaginais pas que notre jubilé serait catalyseur de créativité et découvertes et ça me fait rudement plaisir parce que je sais la somme de bonheur qu'on en retire quand on vit ça !

Il était aussi normal que je te donne ce commentaire, après avoir pris le temps de laisser mûrir la transformation des émotions en mots. Si cela peut te servir et servir tes compagnes de danse, alors je m'en réjouis.

Et d'une, cela prouve que tu as les capacités de créer une choré, et je te parie que tu vas entamer un parcours parallèle à la continuité de l'apprentissage de la danse avec Leila et vivre des moments exaltants en créant à ton tour. Ensuite, cela va te faire progresser parce que tu touches alors un autre plan artistique, complémentaire avec le premier que tu maîtrises déjà pas si mal sous la houlette d'un guide tel que Leila. Il est important de creuser tous les aspects requis pour bien connaître une pratique artistique. Tu vas aussi commencer à mieux mesurer l'engagement de tout guide de groupe, quelle que soit la forme artistique. L'engagement que cela réclame, l'attention, le regard, le lien entre l'artiste et l'humain qu'est aussi cet artiste, multiplié par X personnes, la cohérence, le but, et j'en passe et des meilleures. En gros, tu vis ce que j'ai vécu lors de ma première mise en scène... ça me rappelle de sacrés souvenirs, et je mesure aujourd'hui le chemin parcouru, et tout ce qu'il m'a appris... et ce n'est pas fini.

Je suis aussi contente de te lire au sujet de la thérapie par la danse orientale. Je voulais aborder cet aspect sous forme de question, j'ai oublié tout à l'heure. En fait, j'y ai pensé en évoquant les complexes pour X raisons, lesquels ont à mon sens un fort impact sur le mode de pensée, de vie, de comportement et bien sûr sur l'estime de soi. Pousser quelqu'un à complexer c'est le détruire. Pousser quelqu'un à s'accepter ou à comprendre l'aspect stérile du complexe (si JE complexe, TOUT peut complexer : la perfection n'existe pas, extérieure et intérieure), c'est l'aider à s'harmoniser avec lui-même et avec le monde.

Et tu le formules mieux que moi, c'est exactement ce que je voulais dire : je n'ai pas ressenti d'intention de séduction érotique, mais plutôt l'état d'un charme féminin inné qui se contente d'être là où il est naturellement : en et sur "Elle" (la danseuse => la femme qui est en train de danser => LA Femme). Et je ne saurais pas encore expliquer pourquoi ni comment, mais je puis t'assurer que l'instant où j'ai réalisé cela m'a procuré une paix intérieure, ou plutôt un repos bienfaisant, quelque chose comme ça.

J'aurais, si tu le permets, un message à l'attention de Leila : Merci à elle d'avoir transmis et de continuer à transmettre aux danseuses (et donc au public, en l'occurrence moi pour le peu de ce que j'ai pu voir dans ta démo grâce à elle) ces notions finement nuancées et profondément humaines. Je trouve beaucoup de points communs avec le théâtre, et la conception que j'en ai, que je tâche aussi de transmettre du mieux que je peux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mer 15 Aoû 2012 - 13:48

Hé oui, ce jubilé a été un vrai catalyseur et un bond en avant pour moi, au point que sans doute tu n'imagines même pas, enfin si tu l'imagines puisque tu es passée depuis un grand moment déjà par toutes les affres de la création...

J'essaie de résumer tout ce que j'ai compris. Maintenant quand on comprend il faut réaliser également qu'on doit appliquer, ce n'est pas le plus simple.

Elaboration d'une chorégraphie :

-savoir à quel type de public on s'adresse et ce qu'on souhaite lui montrer : ici, un public d'artistes connaisseurs mais pas du tout de danse sauf exception, en tous cas pas de danse orientale. Donc introduction sur cette danse et démonstration basique avec 2 chorés de style différent

-choisir le style de danse qu'on désire montrer au public : je pensais que l'espace serait réduit, donc une choré de style baladi, qui peut se faire dans un espace très restreint et montre un aspect très pathos de la DO, et une de style sharqi classique mais sans grandes envolées lyriques. Cela excluait donc les accessoires comme le voile, double voile et canne, qui nécessitent de l'espace, et les grands déplacements

-trouver la musique appropriée. Et ne pas se tromper dans le style, sinon on fait un hors sujet (si on décide de danser baladi, il faut donc trouver une musique baladi et ne pas se gourer). Il faut savoir que cette musique, on devra la savoir par coeur, donc il faut l'écouter, tous les jours, plusieurs fois par jour, de façon à être capable de la chantonner de bout en bout. Donc il faut l'aimer, vraiment, et elle doit nous motiver, sinon on a vite la nausée ! Se faire expliquer par une copine qui parle arabe ce que dit le monsieur, parce qu'il est important de comprendre les paroles, ça influe sur la choré bien sûr

-commencer à l'écouter en boucle pendant un bout de temps, trouver l'articulation du morceau et déceler les enchainements et transitions. Pour la 1ere musique, le baladi, il y avait 3 parties distinctes, une très lente, appelée takassim (c'est l'introduction traditionnelle des musiques baladi instrumentales, si l'introduction lente est chantée, ça s'appelle un mawal). Puis une partie plus rapide, enfin une partie vraiment rapide. Musique donc très intéressante et variée, qui permettait pas mal de nuances et une bonne palette d'interprétation. Cela convenait donc à une démonstration, même si là je me suis attaquée à un gros morceau : le baladi, comme c'est une musique du coeur, est sans doute ce qu'il y a de plus difficile à danser

-commencer à la travailler en cherchant les mouvements appropriés. C'est là qu'on se rend compte qu'une choré, ce n'est certainement pas un agencement de mouvements. L'erreur des débutants chorégraphes contre laquelle Leila nous met en garde quand on fait des impro sous sa direction, c'est de vouloir placer trop de mouvements. Ce n'est pas un catalogue, on peut faire 3 mouvements en 3 minutes. La sobriété est de mise. Par ailleurs, les copines très avancées m'ont donné l'excellent conseil de ne pas hésiter à piocher dans les choré que je connaissais déjà si un mouvement ou une transition me paraissait intéressante

-dégager un enchainement de mouvements pour chaque partie, que j'ai travaillée individuellement. Elaguer les mouvements en trop, travailler pour que les enchainements soient fluides et naturels. Evidemment, chaque mouvement doit correspondre au rythme, il doit être adapté (par exemple, une gamme descendante pousserait à faire un mouvement de descente également), et il faut introduire des cassures dans le rythme (donc dans les mouvements) pour ne pas que ce soit répétitif, ennuyeux ou linéaire : par exemple, on peut faire un enchainement précis à droite sur 8 temps, puis le faire à gauche sur les 8 temps d'après, mais ça seulement une fois. Après, il faudra introduire des mouvements surprises, des cassures, des variations

-quand on a l'ébauche, travailler encore pour que l'ensemble soit cohérent et fluide. J'ai changé des choses plusieurs fois, qui me semblaient peu adaptées au niveau des transitions, ou que j'avais du mal à faire non parce que c'était difficile techniquement mais parce que ça ne se raccordait pas bien

-travail extérieur : dans le métro, écouter sa musique au mp3 et danser dans sa tête, c'est à dire dématérialiser le mouvement. Vérifier ainsi si on est capable de se souvenir de l'enchainement sans le danser. A un stade suivant, chez soi, le danser sans musique, puis dans les transports, de même, le danser dans sa tête sans la musique. Si on sait tout par coeur, là c'est bon

-apports de Leila et de ses assistantes pour m'aider : ça parait bête, mais savoir que si on se trompe, il faut continuer coûte que coûte sans que cela se voit.
Leila et une de ses assistantes ont corrigé ma choré quand je leur ai présentée, j'ai donc intégré ces corrections en retravaillant l'enchainement.
Nous avons eu la chance aussi d'avoir un cours avancé tourné principalement sur l'expression du visage lors de la danse : Leila nous a fait danser une ancienne choré que nous maitrisions assez bien, en demandant d'être expressive, voire d'outrer notre jeu de visage. C'était terriblement difficile mais ça a été une vraie révélation pour moi : on peut être parfait techniquement, si rien ne passe par le visage, ça ne vaut rien. C'est une pratique théâtrale je pense, mais de toute façon Leila vient du théâtre, donc elle sait de quoi elle parle. Chaque émotion du coeur, à l'écoute de cette musique, par le plaisir de la danse, doit transparaitre dans le corps ET dans l'expression de son visage.
Cécile m'a fait travailler les choré chez moi, elle m'a apporté une correction essentielle sur la tenue de mon corps, à savoir utiliser beaucoup plus mes abdominaux pour une ligne plus étirée du corps, et faire circuler l'énergie jusqu'au bout des doigts pour les tenues de mains. A la fin elle faisait exprès de me parler pendant ma danse et sur la musique, pour essayer de me déconcentrer. On doit être capable de continuer, même s'il y a un événement déstabilisant (des gens qui entrent et qui sortent par exemple). Donc gros travail de concentration interne
Travail sur comment danser avec et pour le public sans être déstabilisée (placement du regard en particulier)

Comme tu le vois, j'ai donc fais un travail à la fois technique (mouvements, enchainements, musique), psychologique (concentration, expressivité) et créatif (élaboration d'une choré).
Vous m'avez permis de faire un vrai bond en avant personnel dans ma pratique, dont je ne mesure pas bien encore toute la portée.
Je vois bien aussi à quel point je n'en suis qu'aux balbutiements... je dois remettre en question plein de choses. Heureusement Leila nous fait rentrer la notion d'humilité dans le crâne dès le départ, si on a la moindre prétention elle a vite fait de nous la faire remballer ! Mais elle nous encourage aussi et donne absolument tout pour nous faire progresser.
Je mesure le travail colossal de ma prof, qui élabore des spectacles qui tournent dans le monde entier, qu'elle danse seule ou avec sa compagnie. Par ailleurs, Leila quand elle se présente dit toujours qu'elle est danseuse ET chorégraphe, je comprends mieux que ce n'est pas du tout le même registre. Comme toi qui écris des pièces ET les mets en scène, c'est un autre boulot et une étape supplémentaire.

En mettant au point une choré avec les filles cet été, j'ai encore abordé une autre étape qui est le travail de groupe. C'est difficile et ambitieux, mais extrêmement réjouissant et porteur car on est réunies par la même passion. Je comprends donc mieux aussi ton travail, même si je ne connais pas les étapes de création d'une pièce et sa mise en scène. Mais je pense qu'il y a de nombreux points communs avec tout ce que j'ai raconté au dessus.
J'adorerais vous faire vous rencontre, Leila et toi... elle vient du milieu du théâtre, elle lutte depuis 30 ans pour que la danse orientale soit représentée dans des théâtres comme un spectacle "noble" et non comme on le voit communément dans les restaurants ou les soirées privées. Ses spectacles sont une véritable mise en scène et non seulement des chorégraphies enchainées, elle insiste sur le jeu théâtral, les jeux de lumières et de musique, les costumes authentiques.
Je pense que vous auriez plein de choses à vous dire !
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Lun 10 Sep 2012 - 23:52

Comme tu me l'as suggéré, je mets le résultat de notre travail de cet été sur ce fil, mais j'en parlerai un peu sur mon fil perso.

Comme je vous l'ai dit, j'ai profité que quelques copines de la danse avaient envie de continuer tout l'été, malgré l'arrêt des cours, pour monter une petite choré à 5.
Nous avons loué une salle pour nos répétitions, 1h30 chaque semaine voire 2h00 au mois d'août pour finaliser notre boulot.

Les filles ont tout de suite adhéré à l'idée, et j'avoue qu'elles ont travaillé d'arrache-pied bien qu'on se soit éclaté !

J'ai eu l'idée de base de la choré en faisant un rêve : un marionnettiste donnait vie à des poupées mécaniques, qui finissaient par se rebeller contre lui et danser toutes seules.
J'ai eu l'extrême chance de trouver tout de suite la musique qui collait bien à l'idée, avec un passage récurrent de musique au piano mécanique.
Et j'ai monté la chorégraphie en deux jets, très rapidement.
Après, on a bossé et bossé.

J'ai inclus, comme le morceau de musique est très long (6 minutes, c'est énorme), des parties plus théâtrales et moins dansées, et j'ai fait travailler beaucoup les expressions. Elles doivent être très poussées, puisque normalement, un spectateur au fond d'une salle doit pouvoir lire ces expressions sur le visage de la danseuse.
Bref, il y a des passages assez rigolos, c'est voulu. En effet, les filles ont des niveaux un peu hétéroclites, et la plupart pas beaucoup d'années de danse, donc, ne pouvant élaborer une chorégraphie très difficile et complexe (d'abord je n'en suis pas capable), j'ai en quelque sorte "camouflé" la simplicité des enchainements en poussant à fond le côté joué et mimé. Ca a très bien marché, j'entendais les filles dans le public se marrer et applaudir pendant qu'on dansait.

On a maintenu la surprise jusqu'au dernier moment pour Leila.
Il y avait des copines des cours avancés qui étaient dans la confidence et qui sont venues exprès pour nous voir, même s'il s'agit le vendredi soir d'un cours débutant.
J'ai donc dit à Leila que j'avais préparé quelque chose cet été, mais évidemment elle pensait que je danserais seule. Elle était plus que surprise quand les filles m'ont rejoint...
Du coup, on a été tellement applaudi et notre prof était tellement contente et émue de notre surprise qu'elle n'a pas voulu faire les corrections tout de suite.
On le redanse mercredi soir, là on va se faire démonter la tête tong
Non, je rigole. On aura les commentaires des copines, et certaines ont un excellent niveau, ceux des assistantes de Leila qui seront là, et enfin les corrections et commentaires de la prof. Là il faut bien ouvrir les oreilles, parce que c'est éminemment instructif. Ca reste toujours bienveillant mais elle a un oeil d'aigle.

Les filles de notre petit groupe étaient surexcitées, pas simple de gérer le trac des autres quand on l'a soit même.
Mais bon, j'ai l'habitude de gérer des équipes, en plus là je vous dit pas comme on s'est amusé... ça crée du lien, cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mar 11 Sep 2012 - 0:04

Je me régale à lire cette expérience, et bien que je ne puisse pas dire grand chose sur la chorégraphie puisque d'une part je ne l'ai pas vue, et d'autre part je n'y connais rien en danses d'Orient, je peux t'affirmer que l'idée des expression est excellente, parce qu'elle a permis à tes danseuses débutantes de danser quand même quelque chose de cohérent en habillant soigneusement la difficulté des enchaînements. Ingénieux de ta part de l'avoir trouvé !
Tant mieux si Leila corrige les erreurs, mais je pense qu'elle ne perd pas de vue que c'était ta première mise en scène, et que tes amies danseuses sont débutantes. C'est énorme déjà !
Un grand bravo ! Tu raconteras les commentaires ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mar 11 Sep 2012 - 0:25

Vi vi tong
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
sorsha

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mar 11 Sep 2012 - 2:33

Merci pour le post; je ne lis pas tout ici, je n'y écris guère, mais l'expérience "comment travailler une chorégraphie" m'a vraiment intéressée. J'ai beaucoup aimé ta prestation au Jubilé, un peu moins l'initiation-danse qui m'a mise assez mal à l'aise même si j'ai persisté, je t'expliquerai pourquoi si tu veux mais ça n'est pas très important!
(oui je passe par ici, en taiseuse!)
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mar 11 Sep 2012 - 23:38

Mais si c'est important !
C'était un échange, la petite initiation, donc si quelque chose t'a mise mal à l'aise, il me serait très utile de savoir quoi et pourquoi, de façon à ce que je puisse m'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Mer 12 Sep 2012 - 3:28

sorsha a écrit:

(oui je passe par ici, en taiseuse!)


Nous savons les moyens de vous faire parler! (papa Slutz) AngeR
Revenir en haut Aller en bas
sorsha

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Jeu 13 Sep 2012 - 1:16

Alors, pour répondre à Blue
Eh bien, comme dit Filo,
"Elle a enchaîné par une initiation sur quelques courageuses, notamment Cath et Mimi qui n'ont pas hésité à se ridiculiser, ce qui est finalement tout à leur honneur pom pom"
(d'ailleurs certaines courageuses avaient jeté l'éponge en cours de route..).
Je n'ai pas de problème avec le fait d'être ridicule (ce que toi, tu n'étais absolument pas!), mais je pense que la présence de public,bien plus nombreux que les cobayes, faussait un peu la démarche, comme si le but, au lieu d'être une initiation (ce dont moi j'avais envie) ça avait été de prouver (au cas où ta présence n'y aurait pas suffi!) que la danse orientale, ça s'apprend et que c'est difficile, et si on ne sait pas faire on a l'air idiot(e). Ca, pour avoir eu déjà l'occasion d'essayer, je n'en doutais pas.
Voilà. Je sais pas si je me suis bien exprimée et je ne veux pas que ce soit mal reçu, peut-être que les autres n'ont pas eu la même sensation.
Je pense, si tu as l'occasion de faire une nouvelle initiation (et je trouve que c'est toujours une chouette idée) qu'il faudrait que ce soit sans public (pas besoin, puisqu'on n'est pas là pour ramasser des billets! ;-)), avec un peu plus de temps, juste deux ou trois mouvements assez simples (le chameau, par exemple, c'est trop dur!) que tu prendrais le temps de corriger, pour qu'on sorte de là avec l'impression d'avoir commencé à entrevoir quelque chose qui est difficile certes, mais pas hors de portée.
Je ne sais pas si je suis claire, et je suis bien consciente que tout ça n'était pas forcément possible dans le cadre du Jubilé...
(mon dieu qu'est-ce que j'ai écrit long!)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Jeu 13 Sep 2012 - 1:24

Pour avoir été dans le public, je peux témoigner que personnellement je n'ai trouvé personne ridicule parmi les courageuses. Je me demande si une seule personne de n'importe quel public pourrait d'ailleurs se permettre de juger ridicule quelqu'un qui essaye pour la première fois une pratique, qui plus est justement devant public. Je pense que si une première réaction de jugement stupide naissait dans un esprit, si le même esprit était doté de tant soit peu... d'esprit... il penserait en suivant : euh... et moi, dans ces cas là, je ferais comment ?

La démarche publique est extrêmement intéressante. Elle montre à quel point ce qui semble si facile quand on regarde la danseuse, est en réalité le fruit d'un travail acharné. Elle montre la fragilité de l'être (par la maladresse de qui veut bien s'y essayer), et cela fait naître une émotion terriblement forte, remplie d'humanité. Bien sûr, c'est un moment joyeux, un moment de partage joyeux entre ceux qui osent et ceux qui regardent, mais c'est aussi un très fort moment d'un partage bien plus profond, pour lequel la plupart du temps il n'existe pas de mots.

Sois certaine que le ridicule n'était pas au rendez-vous, mimi. Merci à toi de nous avoir montré combien cet art est bien plus difficile qu'il n'y paraît.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
sorsha

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 12/08/2012

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Jeu 13 Sep 2012 - 1:27

C'est vrai que tout le monde était bienveillant, et c'est aussi pour ça que j'ai tenu le coup; il n'empêche, les regards modifient un peu la situation.
(d'ailleurs, Madame Dieu, tu n'es pas venue sur la scène... ;-))
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Jeu 13 Sep 2012 - 1:36

Les regards pétrifient, sauf si on arrive à comprendre que les personnes qui regardent, si elles étaient à la place des cobayes, ne seraient ni pires, ni mieux...
Dieu n'est pas venue danser, elle était mortépuisée (mais depuis elle est re-née )

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Ven 14 Sep 2012 - 0:06

Je vois très bien ce que tu veux dire, mimi, et je suis désolée que tu n'aies pas profité autant que tu aurais pu de cette mini initiation.
Romane a très bien compris la démarche et je la remercie de la belle réponse qu'elle t'a faite.

Il faut savoir déjà que si j'ai fait cette petite initiation, c'est à la demande de cath, qui avait envie de danser avec moi pour découvrir cette danse. J'ai trouvé que c'était effectivement une très bonne idée, et que cela terminerait la démonstration sur une note joyeuse et amusante. Non pas amusante parce que vous auriez semblé ridicules, amusante parce qu'on s'amusait en dansant sur une musique sympa.

Il est évident que j'ai trouvé intéressant de monter aussi que certains mouvements, qui semblaient très faciles ou évidents, étaient en fait très complexes. La démarche était aussi pédagogique, pas juste ludique, même si le côté ludique est très important.
Ce n'était pas pour vous ennuyer que j'ai fait ces mouvements, et j'estime que celles qui ont dansé ont été aussi privilégiées car elles ont bien mieux compris la difficulté d'exécution. La danse se ressent dans son corps, pas vraiment en regardant. Et puis je voulais donner un pannel de mouvements différents, pour que vous ayez un petit aperçu de ce qu'on pouvait faire.

Il est vrai qu'on pouvait sourire en voyant vos efforts, mais en aucun cas sourire parce que vous étiez "ridicules". Déjà parce qu'il était facile de se mettre à votre place et de se rendre compte que c'était difficile comme le dit ro, ensuite parce que réellement le public était très bienveillant et ne se moquait pas de vos efforts. Et moi encore moins !
C'est pour cela que l'idée de le faire devant un public semblait important : les gens voyaient ainsi les problèmes que posaient certains mouvements, mais c'était aussi un moment de partage pour vous faire entrevoir mon travail, et puis ils ne pouvaient qu'admirer votre courage, ce n'est pas simple de monter ainsi sur les planches dans une matière qu'on ne connait pas.
Je me rappelle la 1ère fois que je suis allée chez ro dans sa petite maison basque, et qu'elle m'a amenée à son cours de théâtre, auquel j'ai du participer (elle ne m'a pas laissé le choix)... c'était très chouette, n'empêche.

Par ailleurs, c'était faire preuve d'un très bon esprit d'accepter de paraitre un peu maladroite, c'est ainsi que l'on progresse : en se frottant à la difficulté.
J'ai du me regarder dans la glace des salles de cours à mes débuts, je t'assure que le résultat était intéressant tong
Quand j'ai réussi à suivre à peu près le cours débutant, ce qui n'est pas évident avec Leila, je suis passée au cours intermédiaire, et là, il a fallu tout recommencer, j'avais vraiment l'air à nouveau de pas grand chose... Et quand je me suis risquée au cours avancé, à nouveau j'ai du galérer un maximum pour essayer de suivre. Je continue donc à aller à un cours débutant, pour travailler mes mouvements de base à fond, mais aussi à un cours de technique, ainsi qu'au cours avancé. Ce soir, j'ai ramé comme une malade parce que la prof nous a commencé une choré vraiment pas du tout facile...

Si nous avons la chance de nous revoir, je n'ai rien contre le fait de te monter quelques mouvements, ce serait avec plaisir ! Mais le chameau, là tu n'as pas choisi le plus facile. J'en suis toujours à le chercher.
J'ai mis plus d'un an à réussir le tremblement en marchant (je l'appelais "le prince charmant", ce mouvement : il arrive quand il veut...). Dans ma choré, il y a un pas que j'ai mis 5 ans et demi à comprendre et à réussir. Et je ne suis pas particulièrement lente, ce sont plutôt les directions qui me posent problème, comme je suis ambidextre je ne comprends pas la droite et la gauche (sauf en politique).

C'est vrai que j'aurais bien aimé que mââme ro vienne sur scène. Mais bon, si elle veut elle aura même droit à des cours particuliers...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Ven 14 Sep 2012 - 0:22

Ahh ben si Ro vient, là pour le coup, je ne garantis plus l'absence de ridicule...

mèche Ange mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Ven 14 Sep 2012 - 0:27

J'adhère à mille pour cent à ta réponse bien plus corsée que la mienne, blue. J'y ai repensé après, mais oui, tu as montré plusieurs mouvements, chacun faisant travailler différentes parties du corps. En vous voyant faire la démo et justement en voyant les maladresses des courageuses, j'ai pris conscience de la difficulté. Si tu avais été seule sur scène à nous expliquer, ça n'aurait pas eu le même impact.

D'ailleurs, au théâtre il m'arrive de pratiquer ce genre de démo devant public, par le biais de l'impro. Je prends toujours la précaution d'expliquer au public un tas de détails que personne n'explique jamais (je fais cela à ma manière assez personnelle donc, mais elle fonctionne très bien, puisque les spectateurs viennent volontiers nous en reparler après la démo), et je ne refuse jamais que quelqu'un vienne voir les répétitions, parce que c'est un moyen parfait pour que les gens comprennent que non, ce n'est pas du simple amusement, que oui il faut bosser et que le travail est ardu.
Je trouve même que le respect au comédien est encore plus fort de la part des spectateurs, après ce genre de séance.

Citation :
C'est vrai que j'aurais bien aimé que mââme ro vienne sur scène. Mais
bon, si elle veut elle aura même droit à des cours particuliers...
Oui, j'aimerais bien ! Pas sûr que je sois bien douée, vu le manque de souplesse depuis la prépa de la licence, mais je m'en fiche, l'important serait d'essayer !! Promis, on se fait ça dès que possible !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   Ven 14 Sep 2012 - 0:27

JoK a écrit:
Ahh ben si Ro vient, là pour le coup, je ne garantis plus l'absence de ridicule...


Ah, mais je ne te l'ai pas dit ? Ce ne sera pas sans toi pour m'accompagner. (j'ai pas dit "regarder", note bien)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les danses d'Orient   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les danses d'Orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les danses d'Orient
» Danses d'Orient
» Danse country, danses de salon
» la forêt d'orient
» Spectacle de l'association Etoile d'Orient à Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Danse-
Sauter vers: