Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bleus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 1:38



Bleu

Bleu de mer d’automne, comme le regard du passeur rencontré sur le môle, qui m’a tendu Conrad quand je zieutais Vercel. Du fond de son coffre il a sorti les mots qui convenaient sans être convenus. Instant privilégié arraché au tout-venant du déballage consumériste garanti exotique cent pour cent. Point de Prix ni de Médailles comme sur le cidre ou les biscuits pur beurre. Non, rien que du vrai du fond de la tripe. Quinze minutes d’un numéro improvisé de toutes pièces. Les yeux dans les yeux point de triche ni de souffleur.
Ce vieux flibustier garde-côte a évoqué sensuellement une autre baie à la lumière mystérieuse, comment pouvait-il savoir ?
Il m’a dit qu’il aurait l’autre, le livre qu’on ne trouve plus, lorsque je repasserai par là où coule la Rance…

Dehors j’ai retrouvé les prunelles céruléennes flottant au centre d’orbites trop vastes pour les contenir, pour les maintenir en ordre de marche vers un lendemain de bonheur. Le regard vacillait sous l’affront de l’attente. La belle n’aime pas les livres ni les conteurs ni les marins. Là-bas ses carrées sont pourtant au goût des flâneurs, aux couleurs d’une mer changeante comme leurs occupants. De celles que l’on voit dans les magazines de salles d’attente, pour journées d’escapade et d’enchantement. Elle cherchait des rideaux et aussi des chaussures mais ce n’était jamais le bon bleu… Il a fallu qu’encore elle attende face à cette grille. Elle n’a pas compris mon rendez-vous avec l’échalas, elle a soupiré après Mucha…

Alors nous sommes reparties pour un dernier tour entre les pierres historiées et les murs bienveillants dans le dédale des ruelles, qui le nez en l’air qui sur les vitrines. Quatre yeux bruns pétillaient dans la splendeur qui leur était offerte de ces cadeaux merveilleux, ces quelques jours de répit du ciel se reflétant sur la mer. Dans le bleu sans nom aux reflets métalliques, le bleu indescriptible de l’océan…
Un cœur en bandoulière nous avait attirées là, pour une pêche à la baleine, mais dans le miroir de ses yeux bleus comme le ciel d’automne le trésor ne se réfléchissait pas…


Dernière édition par Astérisque le Lun 5 Oct 2009 - 3:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 1:46

Je veux bien te lire tous les soirs avant d'éteindre la lumière, Ast ! Il y a dans tes bleus, tous les verts et les bruns de mes champs, tous les ors de leurs fleurs quand elles sont encore fraîches, tous les chants des oiseaux ignorant le bitume et l'essence, l'horizon à perte de vue...

J'embrasse les quatre paupières et relis, pour le plaisir encore !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 1:56

Si ces quelques mots peuvent laisser pressentir le quart du dixième de ce que nous avons partagé durant cette semaine d'escapade... Douceur des mots, patience mutuelle malgré les centres d'intérêt pas toujours concordants, sollicitude tendre envers celle qui souffre et ne sait pas se laisser toucher, pas encore, mais qui s'apprivoise peu à peu...
Tu sais bien... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 2:00

Oui, je sais bien. La sensation de présence est déjà à elle seule un cadeau, même quand on ne sait pas encore se laisser approcher. Vous lui avez été précieuses.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 11:58

chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 14:51

En avril 2007, dans http://liensutiles.forumactif.com/vic-taurugaux-f66/roman-le-tourment-du-monde-t11512.htm, Vic écrit :
Citation :
Le Loïc n’était pas de cette engeance. Tous ont senti, dès son premier embarquement, qu’il avait aussi peur que nous […] On le retrouvait dans notre carré, pâle comme la mort à l’heure du casse-croûte. Alors, dans ces moments de repos, mais qui sont aussi des moments de doutes, il se mêlait à notre conversation.

En octobre 2009, dans http://liensutiles.forumactif.com/asterisque-f115/bleus-t17991.htm, Astérisque cite André Vercel qui écrivit Remorques en 1935 :
Citation :
Il avait pris la cape, dérivait obliquement, en crabe, puis, arrivé au bout de son parcours, il remontait sa dérive à petite allure, épaulait la lame à trois quarts du vent et son avant robuste lui frayait une route.

Vic jure ses grands dieux qu’il ne connaissait pas André Vercel. Qu’il va de ce pas le lire.

Qu’ensuite, il corrigera mieux ses fautes de français, qu’il deviendra enfin un auteur carré !

Honte à lui devant celle qui écrit si superbement aujourd’hui :
Citation :
La belle n’aime pas les livres ni les conteurs ni les marins. Là-bas ses carrées sont pourtant au goût des flâneurs, aux couleurs d’une mer changeante comme leurs occupants.
chinois + AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Lun 5 Oct 2009 - 15:43

Toi tu as la chance d'avoir un fil d'honneur à toi tout seul!
Twisted Evil
Mais je ne me rendrai pas dans cet antre, de peur que ton carré ne recèle une banquette assassine et ne le transforme en alcôve! Je préfère encore mes citrouilles... Laughing
Je vais de ce pas déployer mon hamac dans la carrée pour y savourer le fruit de mes rapines, la prise fut bonne, encore faut-il pouvoir en jouir. Avoue que me voir proposer d'emblée "le frère de la côte" eut de quoi me sidérer alors qu'un volume illustré intitulé "en dérive" venait de m'appâter...
Alors, humblement, votre grandeur, je veux dire patron, s'il te plait: ne me raconte pas l'histoire, continue de nous concocter les tiennes...
je te promets de faire semblant de ne pas voir tes fôtes... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Mar 20 Oct 2009 - 18:41

Vic Taurugaux a écrit:

André Vercel qui écrivit Remorques en 1935 :
Citation :
Il avait pris la cape, dérivait obliquement, en crabe, puis, arrivé au bout de son parcours, il remontait sa dérive à petite allure, épaulait la lame à trois quarts du vent et son avant robuste lui frayait une route.
chinois + AngeR

J'ai déniché un exemplaire de "remorques", et l'ai dévoré tout aussitôt, Conrad attendra.
La phrase citée est un peu tronquée, ce qui est toujours un peu dommage...
"Il avait pris la cape, dérivait obliquement, en crabe, puis, arrivé au bout de son parcours, il remontait sa dérive à petite allure, épaulait la lame à trois quarts du vent et son avant robuste lui frayait une route, comme un front obstiné et rocailleux de buffle."

Du film de Jean Grémillon, je n'avais gardé qu'un souvenir trop lointain pour en conserver la trame. Et là, le texte m'a embarquée, le mot est faible. Décidément, il se trouve toujours un auteur, au détour du chemin pour nous parler de l'essentiel, comme une corne de brume nous ramène au réel... Passionnante cette histoire de remorque cassée...
Le texte est vraiment absorbant, un déluge de termes de marine plongent dans le bain le lecteur néophyte, un peu comme si on était embarqué sur le coup du sort et qu'on doive prêter main-forte. L'urgence est là devant, et l'équipage qui sait est digne de confiance, alors point n'est besoin de tout savoir pour participer...
Le temps et la patience me manquent pour commenter plus avant. Mais je suis certaine que Vic saura faire lorsqu'il aura lu sa part...
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Bleus   Mar 17 Nov 2009 - 4:34

Mais, c'est la baie de St Malo que je vois derrière ce bleu! Et derrière ces mots une belle rencontre avec le lieu. Que n'as-tu dit que tu passais par ici, nous aurions pu avoir une vraie conversation!
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Bleus   Mar 17 Nov 2009 - 13:34

Bien belle "période bleue".
Mais curieusement, c'est ce commentaire-là qui me... pfff...

Astérisque a écrit:
Si ces quelques mots peuvent laisser pressentir le quart du dixième de ce que nous avons partagé durant cette semaine d'escapade... Douceur des mots, patience mutuelle malgré les centres d'intérêt pas toujours concordants, sollicitude tendre envers celle qui souffre et ne sait pas se laisser toucher, pas encore, mais qui s'apprivoise peu à peu...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Sam 21 Nov 2009 - 6:13

je n'avais pas vu passer vos deux posts...

gérard hocquet a écrit:
Mais, c'est la baie de St Malo que je vois derrière ce bleu! Et derrière ces mots une belle rencontre avec le lieu. Que n'as-tu dit que tu passais par ici, nous aurions pu avoir une vraie conversation!

C'est une escapade qui s'est décidée très brusquement, à l'initiative d'une amie qui avait besoin d'un break... Nous sommes parties pour elle.
Une autre fois peut-être, lorsque je repasserai. Pour l'heure, je lis, mais ne suis guère bavarde, ni n'écris. Je n'oublie pas Sebald, que j'ai lu, mais pour l'instant, je suis incapable d'en parler... Plus tard surement...

lucaerne a écrit:
Bien belle "période bleue".
Mais curieusement, c'est ce commentaire-là qui me... pfff...

Astérisque a écrit:
Si ces quelques mots peuvent laisser pressentir le quart du dixième de ce que nous avons partagé durant cette semaine d'escapade... Douceur des mots, patience mutuelle malgré les centres d'intérêt pas toujours concordants, sollicitude tendre envers celle qui souffre et ne sait pas se laisser toucher, pas encore, mais qui s'apprivoise peu à peu...
Qui te... ?
C'était une escapade entre amies, de celles dont nous avons besoin parfois, les unes et les autres... Laisser derrière soi les contraintes du quotidien pour tenter d'y voir un peu plus clair, c'était en tout cas le souhait de l'instigatrice... son cheminement se poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Bleus   Sam 21 Nov 2009 - 12:16

Astérisque a écrit:
Qui te... ?
Qui me bouleverse, pardi. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Mer 24 Fév 2010 - 11:52

Tandis que ces messieurs délibéraient dans l’urgence, j’ai écouté Solange dérouler l’écran de son angoisse. Douze heures d’un tour d’horizon dont tu étais absent. Avant. Du temps de l’ « autre », l’affreux que tu as chassé de ses nuits et avec lui ses cauchemars… Craint-elle qu’il ne revienne ? Qu’il ne reprenne la place vide du lit ? T’en veut-elle déjà de ta défection imminente ? Du vide qu’elle pressent… Elle rit souvent, beaucoup, et beaucoup trop fort. Pour masquer l’angoisse, la maison qu’elle va devoir quitter, le jardin de simples et de roses que vous avez concocté printemps après printemps, petit espace clos, un jardin de Saint Bernardin d’où jaillirent tant de bons moments ?...
Pendant ce temps, les autres délibèrent.
Alors, avec la trouille au ventre, je me suis dirigée à sa suite vers la chambre. Tu t’es ressaisi déjà. Tu as ton sourire qui accompagne les grandes nouvelles : « ils me laissent sortir, ils me laissent jusqu’à jeudi. » Ton regard à la pupille élargie me scrute, me sonde, me provoque… « Ce soir je descends chercher les bouteilles de ‘Château neuf du pape’, on ne peut pas les boire sans les laisser chambrer tout de même. On vous attend dimanche». Je souris, chambrer… tu as bien raison… une bonne chambrée chaleureuse, avant de retrouver celle-ci, ses murs nus, ses flacons incolores et ses fioles amères… « Il faut que tu viennes, il y aura Nicolas et ses femmes… » Comme si ta propre présence n’était pas un argument suffisant… je ne peux détacher mes yeux des tiens… comme un rappel, ta pupille gauche dilatée irrémédiablement... Sourire à cette proposition. « On écoutera Chick Coréa à s’en faire péter les tympans, et… et on se fera une soirée Brel, hein ? » « Oui, Jef, une soirée Brel, on s’ra bien comme avant, Jef… »
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bleus   Mer 24 Fév 2010 - 15:55

Toujours tellement tant d'humanité, avec, toi, ma Zoé.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Mer 24 Fév 2010 - 20:50

Romane a écrit:
Toujours l'humanité
Aheum... avec moi, c'est plutôt Marianne, mais bon, pour une fois je ne vais pas chipoter! tong
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Bleus   Mer 24 Fév 2010 - 20:51

Bon. Je vais le tourner autrement. Avec toi, il y a toujours ce coeur gros comme ça.
C'est mieux ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
avatar

Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: Bleus   Mer 24 Fév 2010 - 21:01

Romane a écrit:
Bon. Je vais le tourner autrement. Avec toi, il y a toujours ce coeur gros comme ça.
C'est mieux ?
Ouf, pas de virgule après gros... Oui, mais pas trop gros non plus, hein? Après je vais être essoufflée!
bisou

Bon, chuis sérieuse et j'en profite pour faire mon tour, voici huit minutes que ma ligne n'a pas déconnecté! pom pom
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bleus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bleus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeune fille cheveux bleus
» Le Monument des "Diables Bleus"
» SIDI BRAHIM ET SEMAINE DES DIABLES BLEUS DES ALPES MARITIMES
» Les yeux bleus (A pair of blue eyes)
» Diables Bleus de Mulhouse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Zoé-
Sauter vers: