Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salut Marcel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Salut Marcel   Mer 21 Oct 2009 - 10:57

Salut Marcel.

Marcel est parti dans la nuit. Parti dans sa nuit à jamais.
Il y a un an, je l'observais de la fenêtre d'en-haut, regarder avec angoisse, les bras appuyés sur le bâton de frêne sculpté de ses mains, le trou creusé par la pelle mécanique devant chez lui et dont la bête faisait comme accentuer le bruit d'enfer dans un ballet à la Tati.
Charogne! Tu le traquais sans répit depuis cinq années. Un coup au physique, un coup au mental. Jusqu'à l'achever ce lundi sur le lit d'hôpital.
Il s'est battu, le brave, bec et ongles. En vain.
Attirée par la fumée de trop de gauloises sans doute, la faucheuse a fini par faucher.
Que pouvait faire le camionneur qu'il était pendant ces heures interminables de route aussi grise qu'ennuyeuse, sinon fumer?
Du jardin, le dimanche, je me suis longtemps demandé d'où venaient ces airs de musette accordéonnés. Il aimait ça, comme sa messe à la vie du jour de repos pendant que Paulette soignait les fleurs, des fleurs toute l'année dans le jardin propret.
Aux premières chutes de sève, le béret calé sur la tête et la tronçonneuse à l'épaule, Marcel allait couper son bois. Sa fierté, ces cordes amoncelées l'été suivant sous le hangar de tôles. Il y en avait pour plusieurs hivers, on ne sait jamais.
Dans l'église trop grande pour le dernier cercle restreint à cent têtes grisonnantes ou dégarnies et à quelques petits enfants, Paulette semble perdue. Miaulent l'orgue et les chants lourds de traîner leur lenteur, elle se retourne et cherche des yeux sans fixer rien.
Elle disait sa lassitude à porter ce reste d'homme entêté à faire encore comme si. Mais là, comme l'a dit le curé, cinquante et un ans de vie commune ouvrent avec brutalité un chemin de solitude où rien ne paraît digne de fixer le regard.
La droiture, la vertu prolétaire faites de fidélité, de devoir parental, de services rendus et de bon voisinage, de contribution à la paix en somme, ne font pas de bruit ni d'écho dans le village absent.
Marcel part incognito rejoindre les anonymes aux oubliettes du cimetière.
La pluie même est venue effacer la trace du cortège.
Penserai-je dimanche à écouter l'accordéon?

Le 20 octobre.


Dernière édition par gérard hocquet le Mer 21 Oct 2009 - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nilo

avatar

Nombre de messages : 362
Localisation : Highway 61
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Salut Marcel   Mer 21 Oct 2009 - 17:08

Je suis passé.
Et je crois que oui, tu y penseras. Peut-être même que tu croiras l'entendre...

Nilo, touché.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Salut Marcel   Mer 21 Oct 2009 - 17:26

Larme à l'œil...
Merci de nous avoir parlé si joliment de Marcel. Grâce à toi son évocation court au delà du village et des lecteurs un peu partout s'associent à ce deuil délicat, à cette tendre nostalgie.
Repose en paix, Marcel !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Salut Marcel   Mer 21 Oct 2009 - 20:04

Il y a tant de compassion, tant d'humain à humain ici, tant de ce regard qui réchauffe le coeur, je le sais, même si malgré. En quelques lignes, tout est dit, Marcel est un peu celui auquel on pensera, aux prochaines notes d'accordéon.
Cinquante ans de vie commune, c'était pas rien...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Salut Marcel   Jeu 22 Oct 2009 - 13:28

merci de vos commentaires. Je ne voulais pas faire un fil spécial pour ça...je me suis trompé de touche...trop touché sans doute.
Si notre déesse webmastrice pouvait me le remettre dans mon fil Gohé? Je lui en serais mille fois reconnaissant. Gé.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Salut Marcel   Jeu 22 Oct 2009 - 13:33

Sois-m'en reconnaissant, Gé. C'est fait.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salut Marcel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut Marcel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salut Marcel
» Marcel Aymé
» La Femme du boulanger - Marcel Pagnol 1938
» salut tout le monde,,voici une de mes dernieres acquisitions
» [Numeriklivres] Au Nord du Monde de Marcel Théroux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Gérard Hocquet-
Sauter vers: