Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une ancienne élève m'écrit...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 17:31

"Elle" a eu son bac avec mention très bien... Le genre de fille tout ce qu'il y a de bien. Volontaire, bosseuse, pleine d'humour, déléguée de classe efficace.
Et, via mon site du lycée, "Elle" me raconte ses deux premiers mois en prépa. Je ne sais pas ce que vous en penserez mais moi, cela me donne des envies de meurtre. Comment peut-on confier de jeunes adultes (pour ne pas dire des ados) à des cons pareils ? [Nota : il y a au moins un suicide par an dans ce bahut (quand c'est pas un élève, c'est un prof stagiaire)].



Elle
bonjour!
j'espère que vous allez bien, que vous avez de bonnes classes (sûrement pas autant que l'ex-TS6, mais bon!).bref, c'est (enfin!) les vacances. c'était pour vs donner des news, la prépa à F... c'est vraiment, vraiment, vraiment très dur, et l'histoire-geo me manque ! si si, c'est pas une blague!on ne fait que des maths, on n'est au courant de RIEN, la tour Eiffel pourrait s'effondrer on le saurait pas (incroyable, mais vrai). Bref, tout ça pr dire que l'histoire-geo c'est qd mm une bien belle matière, alors faut en profiter au lycée !

Moi
Mais elle s'est effondrée !!!
M'enfin, vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenus sur ce haut-lieu de torture mentale (et physique, mais ça c'est seulement au deuxième trimestre).

Elle
Oh oui vous nous aviez prévenue. Mais là...je fais "de la merde", je suis "con comme c'est pas possible, putain!", j'ai "eu mon bac dans une pochette surprise", et il parait que c'est étonnant que j'arrive à "rentrer dans mes pompes le matin" tellement je suis molle. Charming, isn't it? Heureusement que le classe forme un bon bloc, parce qu'il faut les encaisser, ces engueulades!
Heuu..et pourquoi la souffrance physique va commencer au 2eme trimestre ? on est déjà bien crevés , la nourriture est immangeable....

Moi
Je suppose que tu appliques à la lettre les conseils de ton vieux prof d'HG et que ce qui est entre guillemets est de l'ordre de la citation. Choses entendues donc ?... Eh après on s'étonne que je n'aie pas envie d'aller bosser dans un bahut pareil... Quand je pense que je viens d'essayer de convaincre mes 1èS qu'un prof n'est pas (forcément) un sadique destructeur de jeunes...

Elle
Oui, j'applique vos consignes à la lettre , ce sont bien des citations, et toutes ces phrases m'étaient adressées. Il y en a qui ont eu pire, genre "Ta vie va devenir un enfer", "Tu crois qu'avec ton niveau tu peux te permettre de rien branler?"...vous noterez la délicate poésie de ttes ces phrases. Mais le pire c'est les profs maniaques.On a dû copier 60 fois "je n'arriverai pas en retard en cours de physique", tout ça parce qu'on était à l'heure, et pas en avance. Les profs de colles sont aussi pas mal. J'y ai pas encore eu droit, mais il y a ceux qui prennent une baguette en bois pour taper...sur le tableau, ceux qui jettent des stylos sur les élèves qd le pb n'est pas résolu suffisamment vite, mais les mieux c'est qd même ceux qui soulèvent les chaises pour menacer les (pauvres!) élèves au tableau.Je vais avoir droit à tout ça à la rentrée!
Non mais faut pas croire, c'est une expérience...hum intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 17:46

Ah tiens, le coup des stylos et des chaises, j'ai pas eu ça, moi.

Par contre, elle a au moins la chance d'avoir une classe soudée. Moi, j'étais dans une prépa dans un établissement qui réunissait collège, lycée et prépa. Chez eux, l'esprit compétitif commençait dès la 6ème.
Du coup, les types qui avaient fait toute la série étaient devenu des opportunistes égoïstes. Y a une élève qui demandait de l'aide pour comprendre un cours aux autres (parce que la prof avait refuser de lui réexpliquer, si elle n'avait pas encore compris, c'est que c'était desespéré).
Elle s'est faite envoyer ch**r mais bien par ses "camarades". Je vais pas te filer les réponses t'as qu'à bosser (et comme ça, tu auras moins de points aux concours si on t'aide pas, une rivale en moins).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 18:44

MBS : elle n'a pas de dictaphone ton élève ?

Enregistrer ce genre de cours et propos, puis le livrer sur Internet...

Shan avait un problème de ce genre-là. Après discussion avec moi, et concertation préalable, nous avons solutionné le problème assez "simplement".
Nous sommes allés voir le prof chez lui. Après ça, il la détestait encore plus, mais plus jamais il ne l'a insultée, voire élevé la voix ou autre chose contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 18:49

Le problème n'est pas tant le sort de mon ancienne élève, je lui fais confiance, elle s'en sortira...

La question que je me pose, c'est pourquoi des profs comme ça sont intouchables, pourquoi pour s'adresser à des gens qui sont tous brillants on se sent obligé de passer par l'insulte et l'humiliation, pourquoi aussi alors que tout le monde sait que cela existe, tout le monde trouve ça normal... alors qu'un prof de collège ou de lycée lorsqu'il fait preuve d'une autorité nécessaire est cloué au pilori.

Bref, pourquoi les cons dirigent-ils toujours le monde ? (vaste question comme dirait l'autre...)
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 19:19

MBS a écrit:
pourquoi pour s'adresser à des gens qui sont tous brillants on se sent obligé de passer par l'insulte et l'humiliation, pourquoi aussi alors que tout le monde sait que cela existe, tout le monde trouve ça normal...
Je tenterais l'explication : pour qu'ils sortent prêts pour la vie professionnelle. Il faut croire que tous ces suicidés de France Télécom et d'ailleurs avaient dû tomber sur des profs pas à la hauteur question humiliation... on s'étonne après tiens... salut
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 19:39

J'avais justement imaginé cela... mais dans un autre sens... Devenus chefs et "puissants", ils se vengent sur leurs subordonnés...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 19:43

En juin dernier, lors d'un repas d'affaires, j'étais à la table de notamment deux directeurs d'établissements hébergeant des personnes handicapées moteurs, et d'un administrateur de l'assoc qui gère ces établissements. Des gens qui en ont dans la tête, et dont les nerfs sont mis à dure épreuve, donc. Ceci pour vous les situer.

Voilà pas que la conversation tourne autour de l'école jadis, et plus particulièrement le pensionnat chez les jésuites, dont vous connaissez sans doute la réputation assez horrible par sa dureté et les sévices endurés par les élèves, pas piqués des vers et plutôt pervers, si vous voyez ce que je veux dire.

Pendant qu'ils racontaient, au fur et à mesure des histoires qui se déroulaient, je me suis sentie me révolter, au point que j'aurais pu me lever brutalement de ma chaise et envoyer péter l'assemblée en fracassant tout ce qui me serait passé par la main. Bawi, c'est le genre de réaction que ces trucs suscitent en moi, dont la rébellion n'est plus à démontrer pour ceux qui me connaissent vraiment. Bref, voyez un peu.

Je les regardais, les uns les autres, et en même temps j'évaluais leurs capacités et le self contrôle dont ils sont obligés d'être pourvus dans leur job plutôt compliqué, je vous l'assure. Puis j'ai fini par leur demander :

"Vous n'avez pas fini par haïr les adultes, rejeter toute forme de religion, perdre confiance en vous ?"

Eh bien non. La religion demeure une affaire perso, et sans doute est-ce que qui a le plus morflé dans leur réflexion intérieure, évidemment. Haïr, ils ne connaissent pas. Tout au plus le mépris du plus fort contre le plus faible, et bien sûr la conscience des gestes pervers à connotation sexuelle violente, mais tous ont su ne pas balancer tous les adultes dans le même panier, et même, oui, même, se sont accordés à dire : ouais mais on a acquis bien plus de choses que si nous étions allés dans une école laxiste.
Si je m'attendais à ça...
Quant à la perte de confiance en eux, elle n'a pas été entachée, preuve en est, le poste qu'ils occupent aujourd'hui.
Alors je les ai à nouveau regardés, et je leur ai tiré mon chapeau. Respect, messieurs.

Je n'ai pas de conclusion à ce que je viens de vous raconter, je la livre telle que je l'ai reçue et vécue.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Sam 24 Oct 2009 - 19:55

Romane a écrit:
Tout au plus le mépris du plus fort contre le plus faible
C'est justement cette idée qui me fait peur, et sa banalisation en plus. D'ailleurs, dans les thérapies, on a plutôt tendance à utiliser plutôt "fragilité" que "faiblesse". Parce que nous sommes forcément tous fragiles, et finalement, ce sont nos fragilités qui font notre richesse. Sinon, nous serions des robots. Mais tout est fait comme si ce n'était plus permis dans nos sociétés dites civilisées. Nous n'acceptons plus la fragilité : ni celle des autres, ni la nôtre, et j'ai même vu des parents refuser celle de leurs enfants. Nous gommons tout ça, comme si ça n'existait pas.

D'autre part, la position sociale de tes co-invités ne signifie pas grand chose. Il a été maintenant bien prouvé qu'une personne ayant une estime de soi hypertrophiée souffre en fait autant qu'une personne manquant de confiance en elle. Dans les deux cas, l'estime de soi est malade, seuls les symptômes sont différents.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Dim 25 Oct 2009 - 0:29

Mon amie d'enfance est partie au lycée de la Légion d'Honneur en classe de 1èe et Terminale, et ça s'est terminé par une dépression nerveuse.
Par contre, j'ai toujours considéré que ma mère, qui fut maitresse de CP et pas avare de coups de baguette, avait été une excellente enseignante. A défaut d'une bonne mère.
Comme quoi la tyrannie peut s'avérer positive dans la sphère de l'apprentissage, et terrible dans le domaine privé ou familial.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Dim 25 Oct 2009 - 20:09

MBS a écrit:

La question que je me pose, c'est pourquoi des profs comme ça sont intouchables, pourquoi pour s'adresser à des gens qui sont tous brillants on se sent obligé de passer par l'insulte et l'humiliation, pourquoi aussi alors que tout le monde sait que cela existe, tout le monde trouve ça normal... alors qu'un prof de collège ou de lycée lorsqu'il fait preuve d'une autorité nécessaire est cloué au pilori.

Bref, pourquoi les cons dirigent-ils toujours le monde ? (vaste question comme dirait l'autre...)

Parce que ces profs là (qui ne sont pas tous arrivés là grâce à leurs mérites persos) forment des "Elites" et que ces élites vont diriger à leur tour, alors pas de faiblesses, pis faut bien trier pour que tous arrivent pas en fin de course, alors la torture mentale est une bonne arme, ceux qui craquent n'étaient pas dignes d'arriver au bout.
Et on s'étonne que nos dirigeants, publics ou privés soient des salopards sans état d'âme, on les a fabriqué comme ça!

Quant à la question du pourquoi les cons dirigent? p'tet que pour "diriger" faut être con, sinon, on réfléchit et on fait autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   Dim 25 Oct 2009 - 21:06

Tryskel, ce que tu dis me paraît bien vrai et me fait penser à ça :

"L’usure du pouvoir exige une certaine mesure d’inhumanité. L’imagination est un excédent de bagages qu’on ne peut généralement pas se permettre d’emporter avec soi. Si vous commencez à penser aux gens en général comme à des individus, c’est une entrave. Ils sont de l’argile qu’il faut modeler. C’est une vérité profonde du processus démocratique."
(Franck HERBERT, La Mort Blanche)

Ceci expliquerait cela. À partir du moment où l'on regarde l'autre comme Autre, difficile de le gouverner...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une ancienne élève m'écrit...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ancienne élève m'écrit...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rocky Balboa : Une légende s'écrit jusqu'au dernier round.
» Authentique rédaction d'un élève de 3è à Douala.
» Ernestine CHASSEBOEUF - Ernestine écrit partout
» Top gun 2 écrit par Christopher McQuarrie (usual suspect) avec un petit role pour Tom Cruise
» Le brouillard se se lève

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: