Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyJeu 29 Oct 2009 - 23:32

Vous savez que vous n'en sortirez pas joyeux. Vous entrez dans la salle en connaissance de cause, en pleine conscience de vous recevoir dans les minutes qui suivent une avalanche d'images qui ne vous laisseront pas indemne. La concrétisation de ce que vous pressentez, en somme. Ou la confirmation de ce que vous savez déjà. Peut-être que vous l'enfouissez au fond de vous pour ne pas réaliser que vous faites aussi partie de la chaîne destructrice.

Où s'en vont nos âmes humaines, pendant que nous brûlons la terre de notre voracité, sans retenue ni harmonie, dans le déséquilibre le plus absolu. Course folle vers le plus, le mieux, le meilleur, mais le meilleur quoi. Le mieux quoi. Le plus quoi.

Chute libre. Nos arrières-grands-parents n'y croiraient pas, crieraient à l'imposture, à la désintégration de notre esprit, à l'inconscience, à l'auto destruction. Ils auraient raison. Fous nous sommes, tous autant que nous sommes, même quand nous fermons bien le robinet d'eau ou quand nous prenons soin d'éteindre la lumière en sortant de la pièce. Tragédie. Celle de l'humain. La vôtre. La mienne.

Nous coulons.

http://www.lesyndromedutitanic.com/

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Le-syndrome-du-Titanic_1_galleryphoto_portrait_std


Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Le-syndrome-du-titanic-scene_300

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Le-syndrome-du-titanic-2009-18000-1005356699

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Syndrome-titanic-11_galleryphoto_paysage_std

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot SYNDROME%20DU%20TITANIC%20PHOTO3

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyJeu 29 Oct 2009 - 23:50

A compléter avec la lecture du livre d'Yves Paccalet
"L'humanité disparaîtra, bon débarras"

et celui de Hubert Reeves
"Mal de Terre"

Il y a quelques jours ma fille (20 ans) a dit pendant le repas, alors qu'on en parlait:
"En fait votre génération a fait en sorte qu'aujourd'hui j'ai peur d'avoir un enfant."

Je peux vous assurer qu'avec ma femme, on a très mal dormi.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:00

Ta fille a parfaitement formulé la chose, et je suis en accord total avec elle.
Pourtant, moi toute seule dans ma petite bulle, je n'ai pas eu l'impression de faire du mal.

Eh bien si.

Ces putains de chaînes de magasins en tous genres me sortent par les yeux, ces étalages de haute consommation me flanquent la nausée. Et notre enfermement dedans, tout pareil voire pire.

Ta fille a raison. Dormons mal, très mal. Dormons mal jusqu'à ce qu'on donne un coup de pied collectif dans la fourmilière.

Et ça ne sera pas facile. Faudra se serrer la ceinture de trois crans. Au moins.

Il faudra bien, non. Non ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4994
Date d'inscription : 18/07/2006

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:11

Non.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:13

Alors souhaitons une belle mort à l'humanité, et bon voyage dans son cercueil en déchets de son propre cru.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:19

Ce qui importe aujourd'hui, c'est d'associer les jeunes générations à ces problèmes planétaires, à les préparer à devoir gérer le plus grand problème jamais vu : sauver l'humanité. Si ça ne les motive pas, alors c'est mort. Parce que la vitesse à laquelle tout se dégrade fait que nous n'éviterons pas les catastrophes. Katrina ne sera qu'une brise de mer...Juste un exemple.
Cette crise financière et économique avait au moins cet intérêt. Voir tomber des pans entiers de nos certitudes. Que ce soit les plus pauvres, les plus affamés, les plus démunis qui en subissent les pires conséquences est une horreur sans nom. Mais c'est inéluctable. C'est le symbole même de nos aveuglements et de nos conditionnements. La loi du plus fort ou du plus salaud. Ce qui est indispensable, c'est que l'humanité entière soit touchée. Un électro-choc planétaire, dans toutes les couches sociales, sous tous les climats.
Si cet éveil des consciences n'est pas généré par l'homme lui-même, la nature s'en chargera. Ce sera juste beaucoup plus violent et il n'est même pas certain qu'on en réchappe.
Je ne suis nullement un "saint jean de l'Apocalypse"! Disons que c'est un sujet qui me touche profondément et que je le suis de très près depuis longtemps.
Henri David Thoreau en 1865 signalait déjà qu'il était temps qu'on réfléchisse à nos fonctionnements...
"Walden ou la vie dans les bois."
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4994
Date d'inscription : 18/07/2006

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:20

Il n'y a pas de "belle mort". Mais juste la mort, et on est toujours seul face à elle. Basta !
Revenir en haut Aller en bas
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:23

JoK a écrit:
Il n'y a pas de "belle mort". Mais juste la mort, et on est toujours seul face à elle. Basta !

Face à mamort effectivement. Face à la mort des hommes, je ne me sens pas seul. Mais concerné.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:24

@ Thierry : Oui. Et de toute manière l'après seconde guerre mondiale a été en quelque sorte le premier facteur déclenchant. Mai 68 a contribué à enfoncer la dégringolade. A force de tout vouloir, on perd tout.

L'équilibre est l'élément le plus précaire de nos notions, n'est-ce pas.

Sait-on s'arrêter ? Non. Non et non. Ces derniers temps, j'ai sérieusement envisagé de foutre le camp au fin fond de la cambrousse. Connerie, tout ça. A moi seule, que pourrais-je...

Sentiment de défaite, sentiment de mal être, sentiment de gâchis. Tristesse. Beaucoup.

@ Jok : bof.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Ven 30 Oct 2009 - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:25

Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:26

thierry a écrit:
Henry David Thoreau
http://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_David_Thoreau

Merci pour ces titres et le tuyau. Je me le note dans les à venir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:27

Romane a écrit:
@ Thierry : Oui. Et de toute manière l'après seconde guerre mondiale a été en quelque sorte le premier facteur déclenchant. Mai 68 a contribué à enfoncer la dégringolade. A force de tout vouloir, on perd tout.

L'équilibre est l'élément le plus précaire de nos notions, n'est-ce pas.

Sait-on s'arrêter ? Non. Non et non. Ces derniers temps, j'ai sérieusement envisagé de foutre le camp au fin fond de la cambrousse. Connerie, tout ça. A moi seule, que pourrais-je...

Sentiment de défaite, sentiment de mal être, sentiment de gâchis. Tristesse. Beaucoup.

@ Jok : bof.

Pour ma part, j'essaie d'avoir un regard lucide sur ce que je fais. Je garde à l'esprit que justement je ne serai pas seul à mourir...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:34

Mais oui, moi aussi, mais quand tu te prends en pleine poire les images du film, il y a de quoi se considérer comme la goutte d'eau perdue dans l'océan. Tu l'as vu ?
Au fur et à mesure que nous avancions dans la projection, je me suis sentie lourde du poids de l'humanité, imbriquée en elle et fautive comme elle. Pourtant, je limite le gâchis, je n'ai pas des goûts démesurés, je ne suis pas une forcenée du lèche-vitrine, ni des dépenses outrancières. Je n'ai pas les moyens, d'une part. Et d'autre part je n'ai pas été élevée dans l'opulence, ça laisse des traces.

Je discutais ce matin avec l'un de mes collègues dont j'ai appris qu'il est au conseil d'administration d'une association qui gère la vente de paniers de fruits et légumes bio, par chez moi (Alf connaît, Bobonne aussi). Et donc il me disait : il a fallu beaucoup batailler pour que les gens prennent le pli de ramener le cageot, pour prendre cet exemple ultra simple. Mais bordel de merde, ils ont quoi dans le crâne, ces gens ! Vont-ils au marché mains dans les poches ?

Accumulons ce genre de détails, ça n'a l'air de rien, mais...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:42

L'essentiel n'est constitué que de détails. C'est lorsqu'on regarde les détails qu'on prend conscience du tout. Si on regarde notre vie quotidienne par tranches de vie et qu'on s'obstine à n'y voir qu'un vaste capharnaüm, on ne voit pas la Vie. Il faut prendre de l'altitude...Mais nous sommes éduqués dans une succession anarchique de détails qu'on s'évertue à entretenir. C'est comme si nous nous passionnions pour un coffre enluminés de pierres brillantes sans jamais chercher à soulever le couvercle. L'essentiel est dedans.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 0:53

Tu sais à quoi ta réflexion me fait penser ? A ces vacanciers qui se précipitent au bord de l'océan pour enfin goûter l'air qu'il y fait et la vastitude de l'espace avant de buter des yeux sur la ligne d'horizon.

Alors comme ça ils arrivent, fous de liberté...

... avec leurs baladeurs collés aux oreilles, l'alarme branchée sur la bagnole, les fringues griffées aux dernières marques des derniers modèles, avides d'aller se faire bronzer le jour pour se tortiller la nuit dans les boîtes espagnoles, peu regardants sur les déchets qu'ils laissent derrière eux, et ils se jettent dans le premier Carrefour venu, dévalisent les boutiques de souvenirs...

pfff pauvres d'eux, affamés qu'ils sont sans jamais se rassasier. Connaîtront-ils un jour le silence d'une nuit étoilée, sans rien d'autre autour...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:01

Il ne sert à rien à mon sens d'espérer quoique ce soit par rapport aux autres. Espérer n'est que le ferment de la désillusion. Par contre, se comporter soi-même tel qu'on juge utile, sain, réfléchi peut devenir, peut-être, un jour, une piste que quelqu'un voudra éventuellement éprouver. Il n'est pas question de l'espérer. C'est juste une possibilité qui est lancée. A chacun de suivre le chemin qui l'inspire.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:04

Hé bien, nous allons dans le mur, parce que l'humain à mon sens ne parviendra pas à se freiner de lui même.
Il faudra une méga catastrophe pour l'obliger à reconsidérer, de gré ou de force (mais plutôt de force), sa manière de vivre. Genre catastrophe décrite dans le film "Le jour d'après".
On en est au point où les pays dits "développés" s'étouffent sous le poids de leur opulence, alors qu'une partie de la population crève de faim (ben oui, les petits vieux, les mères de familles, tous ces gens qui viennent glaner ce qui reste à la fin des marchés, c'est chez nous). Et où les pays "en voie de développement" veulent leur part du gâteau, avec ce que cela comprend de pollution, de destruction, d'exploitation...
Alors on va dans le mur.
Qui déjà disait : "en cas de guerre mondiale, je pars à l'étranger" ? Aucun endroit où fuir quand ça nous tombera sur le nez. Ou sur celui de nos enfants.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:05

@ Thierry : Je suis en partie d'accord avec toi, ce qui implique que je suis en partie en désaccord avec toi (mais ça fait partie des paradoxes). Car seul nous ne pouvons rien mais il est important de le faire quand même, ensemble nous pourrions davantage et il faut continuer à le dire.

Je vois l'humanité se laisser moutonner, robotiser, uniformiser.

Dans le film justement, il est aussi question de la perte des variétés culturelles des populations. Notre identité fout le camp, il ne faut pas dépasser, il ne faut pas dépareiller...

!

@ Blue : justement, je repensais à la conversation de l'autre soir dehors, sous les étoiles, quand Anne s'est jointe à nous. Il était question de l'identité de l'Inde, tu te souviens ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:15

Bien sûr qu'il faut en parler Romane, bien sûr qu'il faut partager, mais il ne faut pas à mon sens prendre les gens en charge sinon on maintient les consciences dans le même état et ça ne marchera pas, ça ne tiendra pas sur la distance. L'éducation n'est pas de la soumission mais un éveil et une adaptation de l'homme aux évolutions qu'il ressent au plus profond. Sinon, on est dans l'instruction et ça se perd avec le temps...C'est pour ça que je parle de changement de conscience. C'est une dimension qui dépasse l'assistanat. Regarde les films "Une vérité qui dérange", "Home", "La terre vue du ciel" et maintenant celui de Hulot. Ce sont des balises indispensables mais ça ne déclenche rien de durable si les gens eux-mêmes ne réalisent pas que la solution est en eux. S'il ne s'agit que de s'effondrer, de se lamenter, de critiquer puis ensuite de reprendre ses habitudes, ça ne sert à rien. Donc effectivement, la solution est en nous. En chacun de nous.
C'est ce qui m'intéresse le plus dans mon métier d'instituteur.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:19

Oui, alors là je te rejoins totalement ! Merci d'avoir précisé le fond de ta pensée !

Au fond, je ne sais pas ce qui pourrait ébranler les habitudes des gens. A part un clash dans la distribution de l'électricité, par exemple. Un truc qui saute et soudain nous ramène à la réalité ; que faire sans X objets, pratiques, et ainsi de suite. Comment se débrouiller.
Je suis sûre que les esprits retrouveraient leur créativité, une fois la stupeur dépassée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

thierry

Nombre de messages : 600
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:31

Romane a écrit:
Oui, alors là je te rejoins totalement ! Merci d'avoir précisé le fond de ta pensée !

Au fond, je ne sais pas ce qui pourrait ébranler les habitudes des gens. A part un clash dans la distribution de l'électricité, par exemple. Un truc qui saute et soudain nous ramène à la réalité ; que faire sans X objets, pratiques, et ainsi de suite. Comment se débrouiller.
Je suis sûre que les esprits retrouveraient leur créativité, une fois la stupeur dépassée.

C'est bien pour ça que depuis qu'ils sont tout petits on a emmené nos enfants en camping car, pas un gros truc, pour se planquer dans les forêts le soir, qu'ils apprennent à jouer au bord d'un ruisseau, faire une cabane, jouer à cache-cache, observer les fleurs, regarder les nuages, jeter des cailloux dans l'eau. Et puis en grandissant on les emmenés en montagne à la journée, puis deux journées, puis une semaine, sac au dos, la nuit sous la tente, se laver dans les torrents ou les lacs glacés, manger un bout de pain, puis ensuite on a attaqué les raids à VTT, traversée du Jura, du Vercors, du Massif Central, etc...toujours en autonomie complète, jamais au camping, dormir à la belle étoile, dans une grange, une cabane, vivre de peu et se remplir de tout.
"Walden ou la vie dans les bois" à notre façon.
Bien sûr qu'on a des VTT performants, des sacoches étanches, des habits chauds et respirants, des lampes électriques et même un tel portable en cas de coup dur (ça nous est arrivé...) Pas question non plus de prôner le retour à cromagnon. Mais il ya un équilibre à trouver, à maintenir. Une osmose à préserver.
A lire aussi de James Lovelock "la Terre est un être vivant".
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:39

Il en existe d'autres qui oeuvrent ainsi à petits pas, bellement. En te lisant, je repense à la remarque de ta fille, mentionnée plus haut dans le fil. Je me dis que vous avez contribué, ton épouse et toi, à lui ouvrir les yeux. A la fois ça fait mal de savoir ce qu'on y met, dans ce regard de jeunesse. En même temps ça réconforte ; cela n'aura pas été vain, elle n'est pas aveugle et perçoit très bien la jungle dans laquelle elle est née.
Il en faudrait tant d'autres comme vous, comme elle ! Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Chinois

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:45

Je me souviens bien de cette conversation, Ro.
Je ne sais pas, mais l'impression que j'ai eu en Inde, c'est qu'ils n'étaient pas prêts, et heureusement, de perdre leur identité profonde. Malgré le "progrès" trop visible là-bas, malgré leur fascination pour l'Occident dans sa modernité et son opulence, ils gardent profondément ancrés en eux leurs traditions. Le mélange parait parfois très étrange, d'ailleurs.
Malgré son dynamisme économique, l'Inde a un formidable pouvoir de passivité. D'ailleurs les multiples envahisseurs s'y sont largement heurtés au cours des siècles : ils ont été absorbés par le pays.
Peut-être parce que tout dans leur vie est un acte de foi : manger, se marier, travailler, s'habiller, tout a un sens religieux, ou spirituel. Même danser... Alors essayer de les faire changer sur ces sujets ne parait pas évident, puisque c'est leur mode de vie en même temps que leur foi, et que tout est trop imbriqué pour être modifié. Heureusement.

Je me rappelle d'un reportage passé aux infos : on parlait d'une volonté nouvelle des municipalités indiennes des grandes villes d'essayer d'interdire aux animaux de vaguer dans les rues. Une question d'hygiène, de modernité, de volonté de développer le tourisme, que sais-je.
Ils ont embauché les plus pauvres pour embarquer les animaux, vaches, chèvres... etc. Hé bien, ils ont failli se faire lyncher par la population, parce qu'ils poussaient un peu fort des vaches vers les camions. Le maire a eu beau expliquer que les bêtes n'étaient pas maltraitées, qu'on les mettaient dans des endroits calmes avec de la nourriture (mieux traitées que beaucoup d'humains, en fait), les gens n'ont pas du tout apprécié et les "ramasseurs" ont du filer avant de se faire écharper.
Les rues en Inde sans les animaux seraient bien plus praticables, c'est sûr, mais ce ne serait plus l'Inde.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 1:53

Oui et triple fois oui.
Ce matin, dans la conversation, j'entendais quelqu'un vanter la démarche qualité chère à nos entreprises.
Ce midi en rentrant, un questionnaire m'attendait de la part d'une administration quelconque, pour me demander mon avis sur la qualité des services de ladite boîte.
L'autre soir (lundi je crois), j'ai regardé cette émission sur le mal être au boulot (Carglass, on ne peut pas oublier de ne plus y mettre les pieds, quand on a vu l'émission !).

A force de tout lisser, de tout aseptiser, de trouver LA solution à X problèmes fondamentalement différents, on finit par ne plus ressembler à rien.
Le collègue me proposait de mettre en place un système qui ferait qu'on ne serait plus victime de LA lettre que la poste égare une fois tous les huit ans. J'ai bondi. Non ! Alors comme ça on se laisserait déstabiliser pour une perte par siècle, on plancherait des heures sur comment rédiger ou poser une étiquette dans quel coin de quel papier... j'hallucine ! J'hallucine !
Si nous ne laissons plus de place aux erreurs, à une éclaboussure, à un retard, ou que sais-je, nous n'avons plus qu'à nous suicider d'ennui et d'incapacité à faire face au moindre problème !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot EmptyVen 30 Oct 2009 - 2:13

Romane a écrit:
Connaîtront-ils un jour le silence d'une nuit étoilée, sans rien d'autre autour...
J'espère pour eux, moi, ça fait partie de mes plus beaux souvenirs.

Mais bon, ne nous voilons pas la face, même si, pour notre propre conscience (ce qui n'est déjà pas si mal) nous adoptons consciencieusement un comportement individuel responsable, nous ne changerons rien aux domaines de l'industrie, des transports, des pays en voie de développement qui ont droit aussi à leur part du "gâteau"... Nous allons donc dans le mur.

Après, quand je vois les sponsors de Nicolas Hulot qui ne subissent pas la moindre égratignure dans le film, ça me fait doucement rigoler. Je me souviens d'un copain qui me disait, il y a une dizaine d'années déjà : "Tu vois, depuis qu'on a mis en place la nouvelle procédure qualité, en cas de retard de paiement une lettre de rappel est automatiquement éditée. Mais souvent, entre temps, nous avons eu le client au téléphone et avons négocié avec lui. Alors la lettre, on l'imprime pour faire une jolie petite croix dans la case ad hoc, et puis on la met à la poubelle". EDF. Un des principaux "mécènes" de la Fondation Hulot...

Alors, si on réfléchit très froidement, au-delà de ce que nous aimons, de ceux que nous aimons, j'avais lu le livre "L'humanité disparaîtra, bon débarras" et j'avoue que le titre est moins provoquant qu'il n'en a l'air. Parce qu'après tout, très cyniquement, sur une échelle universelle, que l'humanité disparaisse, ça représente quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty
MessageSujet: Re: Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot   Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le syndrome du Titanic - Nicolas Hulot
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» S'il vous plait n'envoyez pas de Hoax !!!
» Le petit Nicolas
» Article sur Titanic-Titanic
» Le Rappahannock au secours du Titanic ?
» Titanic Band Memorial [Liverpool]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Le 7ème Art :: Cinéma-
Sauter vers: