Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe   Mer 4 Nov 2009 - 1:07

Avant DSK, Pascal Lamy avait largement fait la démonstration que l’on peut être encarté au PS et être socialement et économiquement d’extrême droite(1). La question politique étant fondamentalement une question économique et sociale, nous pouvons considérer que des infréquentables tels que ces deux messieurs sont d’extrême droite, sans se donner la peine d’ajouter « économiquement et socialement. »

Je vous le livre tel quel :

Marianne2.fr a écrit:

Pour DSK, 11€ de plus pour le smic ukrainien, c'est trop !
Sylvain Lapoix - Marianne | Mardi 3 Novembre 2009 à 07:01 |

A l'annonce de l'augmentation de 20% du salaire minimum validée par le président ukrainien, Dominique Strauss-Kahn a hurlé au déficit ! Rapporté au revenus nationaux, l'augmentation représenterait un peu plus de 10€ par mois...

Halte là ! Le président du Fonds monétaire international veille ! Quand il voit un Etat frappé de plein fouet par la crise montrer des velléités de politique sociale, Dominique Strauss-Kahn rappelle aux sacro-saints principes du Fonds. A peine le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a-t-il esquissé le projet d'augmenter le salaire minimum ukrainien de 20% que DSK a frappé du poing sur la table : face au risque de voir le déficit budgétaire de l'Etat ukrainien croître de 10 milliards de dollars, il a menacé de ne pas mener à son terme le quatrième versement du programme d'aide du FMI d'un montant total de 16,4 milliards.

Le monopole total du FMI sur l'aide aux pays frappés par la crise...
Las, n'écoutant pas les sirènes de Washington, le chef d'Etat ukrainien l'a fait quand même ! Pour des raisons électoralistes, sûrement (le scrutin présidentiel est dans trois mois et Viktor Iouchtchenko est candidat) mais aussi pour des raisons bêtement sociales. Victime de la crise et sans grand atout économique, l'Ukraine possède l'un des salaires minimum les plus bas d'Europe : environ 700 hryvnias, soit 55€, le double du minimum dans la plupart des provinces chinoises. Une augmentation de 20% le porterait donc à... 66 € !

Mais c'est là l'insigne atout de cet organisme : «le FMI traite avec des pays à qui personne ne veut prêter, concédait Valdis Dombrovskis, Premier ministre letton. Il est presque toujours dans une situation de monopole !» Aidé par le Fonds, la Lettonie a réalisé que les schémas sur lesquels étaient bâties ses prévisions étaient trop optimiste : là où les économistes du FMI prévoyait 5% de récession, le pays s'achemine désormais vers 18% de recul du PIB, une situation dans laquelle les objectifs de déficit du FMI (5%) sont intenables...

Mais l'argument ne semble pas avoir plus porté pour l'Ukraine, dont la devise a pourtant perdu un cinquième de sa valeur en une semaine fin octobre. Plutôt que de s'attarder sur la situation de ce pays, le FMI se contente d'appliquer sa grille de lecture et de rappeler à l'ordre les autorités locales si elles dépassent les 5% de déficit public. Pour avoir brisé le thermomètre de Washington, le patient Ukraine pourrait bien se voir couper la perfusion.

En imposant la même logique délétère du FMI, qui a déjà fait faillite en Amérique Latine dans les années 1980 et 1990, DSK se donne peut-être tous les moyens de plaire aux tenants du dogme neolibéral. Mais il se met dans une piètre posture pour devenir le challenger de Sarkozy en 2012 : le Smic français vaut 18 fois celui de l'Ukraine. Est-ce bien raisonnable, Monsieur le Directeur général du FMI ?

Lorsqu’il avait été question de nommer DSK à la tête du FMI, Mélenchon, qui était encore au PS, s’était inquiété auprès d’Hollande de l’opportunité de nommer un socialiste à la tête d’un organisme identifié comme le bras armé de l’ultralibéralisme le plus radical. Et il s’était fait répondre, avec cette façon de noyer le débat dans une substance aussi inodore et transparente que gélatineuse et poisseuse dont l'ancien secrétaire du PS a le secret : « Tu préfères que ce soit un mec de droite qui soit à la tête du FMI ? » Je ne sais pas ce qu’a répondu Mélenchon. Mais, en tout cas, moi, je sais ce que j’en pense maintenant : Oui ! j’aurais préféré que ce soit un mec qui s’assume de droite qui fasse ça.

_____________________

1. Oui, parce qu'il il faudrait quand même arrêter de faire les marioles avec le FN. Le Front National est une extrême droite – et d’ailleurs, sous Marine Le Pen, l’est-t-il toujours ? – guère plus dangereuse qu’un loup en papier pour faire peur aux enfants. La véritable extrême droite, la seule à craindre, est celle dont la politique mène au pillage sans vergogne par les plus riches de tout l’appareil productif de nos sociétés ; et à l’installation du darwinisme social préconisé entre autres par le FMI.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe   Mer 4 Nov 2009 - 2:07

Mais t'as pas d'inquiétude à avoir voyons!...;DSK est parait-il le meilleur candidat socialiste pour les élections de 2012... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe   Ven 6 Nov 2009 - 17:34

En tout cas, pour l'instant, c'est çui qu'à la plus grosse Limousine (meuh non... pas la vache !!!)
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les exploits de DSK - ou le FMI persiste et signe
» Le Professeur Henri Joyeux Persiste & Signe : Marisol Touraine Ne Connaît Rien A La Santé
» (Coll°) Les merveilleux exploits de Buffalo-Bill [ed Duclos]
» [Collection] Les Exploits fantastiques de Jim Tap (OPTIC)
» Les Exploits de Poison Ivy - Série [Yann & Berthet]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: