Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marie Rouanet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Marie Rouanet   Dim 8 Nov 2009 - 16:23

Découvrez ses bouquins, c'est plein d'humanité et merveilleusement écrit. J'ai eu la chance de jouer la comédie avec elle en 2001 dans un spectacle de son compagnon " La nuit des fées"....En plus,c'est une femme charmante ce qui ne gâche rien...

Citation :
Biographie [modifier]


Ancienne élève de l'école normale d'institutrice, elle a commencé
une carrière de chanteuse (1971-1976), puis été déléguée au patrimoine
à la mairie de Béziers.
En 1995, elle quitte sa ville natale pour s'établir à Camarès dans le Rouergue d'où est originaire son mari Yves Rouquette. Elle y écrit Petit traité romanesque de la cuisine et une apologie de la vie citadine dans La Douce chair des villes.
Elle a écrit une quarantaine de romans, d'essais et de chroniques. Ses ouvrages les plus remarquables sont sans doute Nous les filles (avec son pendant Du côté des garçons) et dernièrement Luxueuse austérité.
Dans Apollonie, reine du monde, écrit à partir des carnets de souvenirs d' Henri Jurquet
et écrit avec lui, elle rapporte avec pudeur et vérité le quotidien de
la France rurale à son crépuscule, et notamment le rôle des veuves de
1914-1918, à travers la vie d'un hameau de l'Aveyron au début du XXe siècle.
Elle montre, avec Apollonie, une figure de qui appartenait à une
société économe, dure avec elle-même, mais riche de connaissances et
soucieuse d'avenir. Ses mains, marquées par le jardin, l'eau, le feu,
les outils, pétrissaient le pain, caressaient l'enfant, maniaient avec
douceur et respect le maigre argent du minuscule royaume sur lequel
elle régnait. Elle travailla chaque jour, marquant son passage de
travaux innombrables gerbiers, jambons pendus, murettes, arbres
taillés, cuivres brillants, salades alignées... Elle rendit à ses morts
les services nécessaires et quitta son monde en ordre. Elle apprit à
son petit-fils, orphelin, à tenir les bœufs, à faucher l'herbe, à
planter droit, savoirs inutiles puisque, de la naissance d'Apollonie à
sa mort, le vieux monde acheva de basculer. Inutiles parce qu'Henri ne
put rester à la terre et " monta " à Paris pour un tout autre destin.
Essentiels pourtant, car ils lui permirent de relativiser les choses et
de porter un regard critique sur le monde, de s'interroger sur le
devenir d'une société qui, par soumission aveugle au progrès, a détruit
la civilisation millénaire qui nous constituait. (d'après l'éditeur).
Œuvres [modifier]


Ouvrages [modifier]



  • Sonatine pour un petit cadavre
  • Apollonie, Reine au cœur du monde, d'après les carnets d'Henri Jurquet, 1984, Éditions de Paris
  • Occitanie 1970. Les poètes de la décolonisation, 2004
  • Célébration de l'amour, 2003, avec Agnès Lacau Saint-Guily, Albin Michel
  • Je ne dois pas toucher les choses du jardin, 1993, Payot
  • La Marche lente des glaciers, 1994, Payot (réflexions sur le vieillissement)
  • Bréviaire, 1994, Payot
  • Henri Jurquet dans ses vignes, 1996, Loubatieres
  • Petit traité romanesque de cuisine, 1998, Payot
  • Chemins de croix de femmes, 1999, Desclée De Brower (inspiré de sa fréquentation de l'abbaye de Sylvanès
  • Mémoire du goût, 2004, Albin Michel
  • Dans la douce chaire des villes, 2003, Payot
  • Nous les filles, 1990, Payot
  • Du côté des hommes, 2001, Albin Michel, puis 2001, Livre de poche
  • Les Enfants du bagne, 1994, Payot
  • Qu'a-t-on fait du petit Paul ?, 1996, Payot
  • Tout jardin est Eden, 1999, Micro-climats
  • L'ordinaire de Dieu, 2005, Albin Michel
  • Luxueuse austérité, 2006, Albin Michel
  • Enfantine, 2002, Albin Michel
  • Quatre temps du silence, 1998, Payot
  • Trésors d'enfance, 2009, Albin Michel

Films documentaires [modifier]


Chansons [modifier]



  • Chansons en langue d'Oc, CD, 2000
  • A l'acochada
  • Ma maire a un lençol
  • Complenta del rainal escorgat
  • L'éternitat
  • Autopsia
  • Rododon
  • Sant Guillèm
  • Cançon de messorgas
  • Me soveni
  • Lo presonièr
  • Darrèr la montanha
  • E lo volgueri pas veire
  • Lo teton
  • Elisa
  • Tota roja
  • Disi
Revenir en haut Aller en bas
Bobonne

avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Marie Rouanet   Dim 8 Nov 2009 - 22:36

Complètement d'accord avec toi, j'ai son Bréviaire en livre de chevet , une image émotion par jour, un magnifique travail de brodeuse au fil des mots mais je n'ai jamais rien lu d'autre d'elle, faudra que je m'y mette.
Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Rouanet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie Rouanet
» Marie Rouanet, écrivain et poète de langue d'Oc
» [Rouanet, Marie] L'Arpenteur
» Un peu de poésie
» Rouanet, Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: