Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 14:40

Filo, quand je veux savoir qui est quelqu'un, je fais des recherches et je trouve mon bonheur (vive internet). Ce que je disais, c'est plus qu'on ne peut pas exiger des parents d'élèves qu'ils sachent qui est cet homme. Et que donc, leur dire "je leur enseigne la spiritualité selon...", ça m'interpelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 14:45

lucaerne a écrit:
"je leur enseigne la spiritualité selon..."
Heu... moi un enseignant me dit cela à propos de mes enfants, je les lui retire d'office. Heureusement ça n'est jamais arrivé.
Et personne n'a dit cela dans ce débat, je crois.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 14:57

lucaerne a écrit:
Mais au bout du compte, être un homme une femme debout, c'est arriver à se tenir debout par soi-même, et non grâce à tel ou tel penseur, gourou, philosophe... sur lequel on va s'appuyer en permanence. On fait notre propre sauce faite de plein d'ingrédients, non ?

Oui, avec l'expérience si on réussit à prendre du recul et à se dégager du carcan balisé qu'impose la société, mais non au démarrage parce que les principes éducatifs cadrent tout de suite très vite pour former des formatés à l'obéissance qui leur sera demandée plus tard au sein du carcan de la société. C'est ça qui me gêne, ce formatage "légal" qui fait qu'on est une population soumise avec quelques semblants de libertés qui semblent satisfaire tout le monde. Le débat va vachement profond, si on le poursuit sur cette piste, et en tout cas me désespère lorsque j'y plonge en pleine réflexion.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 15:48

lucaerne a écrit:
Filo, quand je veux savoir qui est quelqu'un, je fais des recherches et je trouve mon bonheur (vive internet). Ce que je disais, c'est plus qu'on ne peut pas exiger des parents d'élèves qu'ils sachent qui est cet homme. Et que donc, leur dire "je leur enseigne la spiritualité selon...", ça m'interpelle.

Ici je pense que Luca a raison, parce que, filo, contrairement à ce que tu annonces quelques messages plus haut, tout le monde ne connaît pas Krishnamurti (moi la première) et ma première réaction quand j'ai lu ce nom (je ne sais si c'est dans ce fil ou un autre, peu importe) a été de craindre un mouvement-secte ou quelque chose du genre. J'ai donc fait la recherche, facile, j'étais devant mon écran.

Me mettant à la place des parents, je peux comprendre que cela peut effrayer, et tous n'auront même pas le réflexe que j'ai eu, ne sauraient même pas se souvenir de l'intégralité du nom et s'arrêteraient à krishna, le truc le plus facile qu'ils auraient retenu et dont ils auraient éventuellement entendu parler.

Edit : et je parie que le dérapage débat vient strictement de là ; la citation de Krishnamurti et l'évocation de spiritualité.
Si le thème avait été formulé du style : les enseignant ne font pas qu'enseigner les matières, ils éduquent aussi les enfants au sein du groupe dans lequel il faut qu'ils apprennent à évoluer et qui représente la société à laquelle ils se frotteront plus tard, etc. ou quelque chose du genre, je parie (encore une fois) que le débat aurait pris une autre tournure.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 16:04

lucaerne a écrit:
..

@ Vic. Désolée mais moi pas comprendre ton post, cependant très intéressant. scratch Car tu es psychothérapeute (quel terme exact, je ne sais pas), un instituteur ne l'est pas. Tu vois tes patients en tête-à-tête, les instits ont une trentaine d'élèves (quel courage !). On ne peut pas dire que ce soit très comparable. D'autre part, les instits voient les enfants toute l'année. Toi tu ne les vois que quand quelque chose ne va pas (en général, quand tout va bien, on ne va pas chez un psy), et les yeux dans les yeux tu vas aller bien plus loin dans ta relation qu'un instituteur ne pourra le faire.



Je voulais dans ce post de par mon point de vue de thérapeute d’enfants, ni dans l’école ni dans la famille, chercher à différencier les rôles éducatifs des enseignants et des parents.

L’enseignant appartient à la République. Il a la charge de faire des enfants des citoyens, c'est-à-dire des hommes égaux.

Les parents, avec leurs enfants cherchent seulement à se perpétuer le mieux possible. C'est-à-dire à faire de leurs enfants des hommes et des femmes aussi biens qu’eux-mêmes, sinon mieux.

Mais pèsent sur les enseignants des « contraintes politiques ». De quelles valeurs et savoirs les instruire au mieux pour le bien de notre société ? Et sur les parents, des valeurs affectives. Dans mon exemple, Léo, élève et enfant est au carrefour de cette co-éducation. D’un côté, son instit qui lui enseigne à devenir sociable, de l’autre son papa qui cherche à penser que son enfant ne va pas mourir. Chacun fait avec ce qu’il a. L’enseignante avec sa classe, le papa avec leur histoire, l’angoisse et l’espoir qui s’y relie, et Léo qui à son âge, joue et imagine les rapports possibles entre lion, peur, agressivité et loi.

Mais bien sûr que dans tout cela, chacun doit rester à sa place. L’instit doit faire l’instit, le parent faire le parent, le thérapeute le thérapeute et l’enfant l’enfant. Il serait contreproductif pour les adultes d’intervertir ou de confondre leurs rôles. Mais laissons à l’enfant pour qu’il les comprenne la liberté de jouer avec tous ces concepts quitte à les mélanger à l’intérieur de son jeu. S’appeler Léo pour faire peur à son papa, aux filles et même à son thérapeute en devenant un petit lion, je ne vois pas où est le mal. Seulement, pour la maîtresse, faire mal pour de vrai aux autres, c’est pas de jeu. Même en récréation. Il y aurait comme ça une différence entre la liberté de penser et celle d’agir. Aussi, une maîtresse aussi éducative dans ce contexte : c’est plutôt rassurant, non ? Comment on ferait si elle n’était pas là ? Déjà qu’on n’a plus Maman !
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 16:55

" Je me demande si nous nous sommes jamais posé la question du sens de l'éducation. pourquoi vat-on à l'école, pourquoi étudie t-on diverses matières, pourquoi passe t-on des examens, pourquoi cette compétion pour l'obtention de meileures notes?
Que signifie cette prétendue éducation et quels en sont les enjeux?
c'est une question capitale, non seulement pour les élèves, mais aussi pour les parents, les professeurs, et pour tous ceux qui aiment cette terre où nous vivons.
Pourquoi nous soumettons nous à cette épreuve qu'est l'éducation...

... la fonction de l'éducation n'est-elle pas plutôt de nous préparer, tant que nous sommes jeunes, à comprendre le processus global de l'existence?

... Assurément la vie ne se résume pas à un travail, un métier; la vie est une chose extraordinnaire, un grand mystère, ample et profond, un vaste royaume au sein duquel nous fonctionnons en tant qu'êtres humains..."

" C'est pourquoi il est d'une grande importance que nous soyons éduqués de façon authentique- sans être etouffés par la tradition, sans tomber dans le destin tout tracé d'un groupe racial, culturel ou familial particulier, sans de venir des êtres mécanisés en marche vers une fin déterminée.
celui qui comprend l'ensemble de ce processus, qui rompt avec lui et qui fait front tout seul,- cet homme là est le moteur de son propre élan..."


Krisnamurti
Le Sens du Bonheur: Chapitre I) l'Education Chap XIII) Egalité et liberté

Trés brefs extraits de ce que dit Krisnamurti, juste pour montrer que sa pensée est aux antipodes du dogmatisme et du sectarisme.
C'est mon fils qui me l'a fait connaître, comme quoi, les enfants grandis peuvent contribuer à l'éducation des parents, et non, c'est pas une boutade!

Luca a donné la définition dico de "Education", mais c'est bien plus vaste, comme le souligne Vic, nous sommes tous acteurs de l'éducation, encore faut-il que chacun joue son rôle , sans empièter sur celui des autres, sans en shunter une partie, parce qu'au centre il y a des enfants et qu'ils ont besoin de repères et de limites, sans ils sont largués- et des mômes largués j'en ai vu pas mal dans mon boulot- avec ils vont essayer de pousser les limites, mais ça c'est de bonne guerre, à ceux qui les posent de les tenir. De monter qu'on est pas tout seul et qu'il y a des régles, régles que les adultes doivent aussi respecter, que pensent un enfant dont le père grille un stop parce que y'a personne sur la route? que le stop ne sert à rien!

Vous lire m'ayant fait réfléchir, j'ai quand même fait profession d'enseigner pendant des décennies, je me dis que réduire l'éducation à la jeunesse est une erreur, bien des adultes dont besoin d'éducation, surtout s'ils sont parents ou acteurs de l'éducation.

Et je répète, les lois qu'on veut imposer actuellement style "anti fessée" sont absurdes parce qu'elles n'empêcheront pas la maltraitance (au passage j'ignorais que l'interdiction de l'inceste n'est pas inscrite dans la loi, là en faudrait p'te une), parce que l'Etat substitue la Loi (que nul n'est censé ignorer mais qui nous y éduque?) à la responsabilité individuelle, merde, faire des mômes c'est prendre une responsabilité quand même!
parce qu'on revient à la famille sacro sainte pilier de la société et haut lieu d'une éducation qui est forcément bonne, et bientôt on rendra ses pouvoirs au pater familias, et la messe du dimanche sera obligatoire.
Parce que notre Monarque bien aimé a quand même réafirmé dans un discours tout récent, que l'Europe a des valeurs chrétiennes!
A quand le rétablissement de l'enseignement religieux dans toutes les écoles, puisque pour éduquer les consciences le curé est meilleur que l'instit!
Bonjour le formatage!
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 18:26

Romane a écrit:
tout le monde ne connaît pas Krishnamurti (moi la première) et ma première réaction quand j'ai lu ce nom (je ne sais si c'est dans ce fil ou un autre, peu importe) a été de craindre un mouvement-secte ou quelque chose du genre.
Voilà, c'est exactement pour cela que j'ai préféré préciser de qui il s'agissait, en l'expliquant de façon plus précise ; surtout lorsque j'ai lu de Lulu : "je ne sais pas ce qu'est le krishnamurti"...

Mais sinon Ro, je te rappelle que j'en ai déjà parlé plusieurs fois sur LU.
Et effectivement vu son nom, en rappelant souvent ce qu'il était et surtout ce qu'il n'était pas.

Bref, on va arrêter de parler de ce grand homme, et revenir à nos moutons (pas par troupeaux si possible).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 18:30

Je n'avais franchement pas mémorisé son nom, filo, après l'avoir lu sous ta plume. Pas davantage sous celle de Thierry.

Et sur le plan général je confirme ce que j'ai dit plus haut : si les instits et profs se contentaient d'apprendre aux jeunes telle ou telle matière, il manquerait à nos jeunes quelque chose de fondamental ; l'apprentissage de la vie en dehors du toit familial.

M'enfin là encore les jeunes sont soumis au profil de leur instit/prof. Comme à la maison pour celui de papa-maman.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 20:03

Là vous pourrez voir que je ne lis pas que Krishnamachin. Et que je ne suis pas l'illuminé de la secte que certains imaginent.

http://sergecar.perso.neuf.fr/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 19 Nov 2009 - 20:46

Perso, je suis une fondue de tout ce qui touche l'humain et je me suis aperçue que ma réflexion personnelle s'approche de certains courants de pensées implantés depuis bien avant ma naissance, ce qui ne fait pas de moi un dangereux personnage, mais qui me prouve que le chemin de vie personnel et l'évolution de maturité en soi peut rejoindre un pot collectif de pensées philosophiques. Comme je suppose que mon cas n'est pas unique au monde, cela ne me choque ni ne m'étonne.

Ceci dit, je comprends aussi qu'on puisse être dubitatif quand on ne connaît pas bien quelqu'un et en l'occurrence ici je comprends ce que j'appelle les réactions parentales. En lisant ce fil, je me dis que ce qui importe est tout bêtement un bon dialogue entre les uns et les autres, afin que tout le monde se comprenne ; profs / parents.

Et j'admire les enseignants quand ils mettent du coeur à l'ouvrage, autant que les parents quand ils s'inquiètent du sort de leur enfant.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 20 Nov 2009 - 2:29

J'ai une question maître (je lève le doigt) :

- Vas-y, je t'écoute.
- Quand la loi antifessée sera passée, que va-t-il se passer lorsqu'un enfant aura eu une fessée ? Il aura le droit de se plaindre ? Il y a des sanctions prévues pour les parents (genre 5000 euros d'amende, 1 jour de prison avec sursis - ou bien suppression des enfants à leur parent ?)

Je ne suis pas du tout pour la fessée, pour la giffle ou quelques coups que ce soit. Mais qu'une loi "anti fessée" vienne un jour à naître ça devient absurde.
Quant aux instits, il y en a de très bons, comme de partout, et il y en a de très mauvais. J'en connais qui menacent, qui hurlent, qui tapent du point.

Parfois, il n'y a pas que la fessée qui effraie un enfant...
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 20 Nov 2009 - 10:08

Rosacée a écrit:
J'ai une question maître (je lève le doigt) :

- Vas-y, je t'écoute.
- Quand la loi antifessée sera passée, que va-t-il se passer lorsqu'un enfant aura eu une fessée ? Il aura le droit de se plaindre ? Il y a des sanctions prévues pour les parents (genre 5000 euros d'amende, 1 jour de prison avec sursis - ou bien suppression des enfants à leur parent ?)

Je ne suis pas du tout pour la fessée, pour la giffle ou quelques coups que ce soit. Mais qu'une loi "anti fessée" vienne un jour à naître ça devient absurde.
Quant aux instits, il y en a de très bons, comme de partout, et il y en a de très mauvais. J'en connais qui menacent, qui hurlent, qui tapent du point.

Parfois, il n'y a pas que la fessée qui effraie un enfant...

Je suis bien d'accord, je l'ai dit, cette loi est absurde, inutile, inapplicable. Mais que cache - t - elle?
On ne nous dit pas tout!

François
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 20 Nov 2009 - 11:09

francoisdalayrac a écrit:
Je suis bien d'accord, je l'ai dit, cette loi est absurde, inutile, inapplicable. Mais que cache - t - elle?
On ne nous dit pas tout!

François

Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 20 Nov 2009 - 11:21

Cochonou a écrit:
francoisdalayrac a écrit:
Je suis bien d'accord, je l'ai dit, cette loi est absurde, inutile, inapplicable. Mais que cache - t - elle?
On ne nous dit pas tout!

François


Excellent! Il l'a bien méritée ce sale gamin!

François
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Sam 21 Nov 2009 - 12:52

Cochonou a écrit:
francoisdalayrac a écrit:
Je suis bien d'accord, je l'ai dit, cette loi est absurde, inutile, inapplicable. Mais que cache - t - elle?
On ne nous dit pas tout!

François


Alors là, les loulous, c'est ce qu'on appelle une fessée digne du nom de : L ÉDUCATION NATIONALE (ça change de la politique et l'académie) AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Sam 21 Nov 2009 - 21:03

Ah, j'espère que le fil ne va pas se laisser scléroser et que chacun pourra continuer à s'exprimer sur le sujet qui, soi dit en passant, nous concerne tous, au moins si l'on se sent impliqué dans la société ce qui me semble incontournable et sachant que nous sommes responsables vis-à-vis de nos jeunes.

Car de l'éducation qu'on leur donne, naîtront les adultes de demain, ceux de nos enfants, et petits-enfants.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Sam 21 Nov 2009 - 22:21

Pour ma part Romane, je n'ai rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Sam 21 Nov 2009 - 22:29

Moi si : lorsqu'on cite un post, on n'est pas obligé de tout laisser dans la citation, ça évite de voir des pavés ou des images répétés en série.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Sam 21 Nov 2009 - 22:31

filo a écrit:
Moi si : lorsqu'on cite un post, on n'est pas obligé de tout laisser dans la citation, ça évite de voir des pavés ou des images répétés en série.

Si y'avait que ça...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Sam 21 Nov 2009 - 23:53

Moi, je suis plutôt pour la loi anti-fessée. Son but n’est pas de culpabiliser davantage les parents névrosés. Ils se culpabilisent déjà suffisamment avec leur propre surmoi et cette loi ne changera pour eux pas grand-chose.
Par contre pour les parents qui sont toujours menacés de passer à l’acte, je pense que cette loi pourra être très rassurante. Enfin, c’est marqué noir sur blanc qu’il est interdit de frapper ses enfants. J’ai suivi un couple qui avait eu chacun une enfance abominable et qui s’étaient connus en foyer. Devenu parents, ils avaient très peur que l’histoire se répète. Leur fils de trois ans les narguait. Il ne dormait pas à l’heure voulue par ses parents ; Dernièrement, sa maman l’avait vu jouer avec son zizi devant elle ; elle se demandait si ce n’était pas là une provocation sexuelle la poussant à commettre l’irréparable.
Je crois que cette loi est faite pour ces parents qui sont très fragiles et facilement « persécutés » par le comportement normal de leur enfant.
Le docteur Antier est d’abord pédiatre avant d’être députée UMP. Il ne faut pas tout mélanger, et que les parents qui ont eu une enfance suffisamment confortable privent d’autre parents plus fragiles et plus pauvres affectivement de cette aide symbolique.
Cette loi ne prévoit aucune sanction pour les contrevenants. Elle rappellerait juste un peu les droits de l’enfant dans le même temps où le gouvernement à supprimer la fonction de défenseure de ces droits.
Et quand vous vous retrouvez seul dans ce huis-clos terrible face à votre enfant qui vous persécute, l’idée que cette loi existe et vous interdit de passer à l’acte peut vous rappeler que la société pense que c’est vous l’adulte et que c’est à vous qu’il incombe de calmer la crise autrement que par un redoublement de violence.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 22 Nov 2009 - 4:08

pfff bande de gamins, va (ceci dit affectueusement, tant pour Thierry que pour filo)

Pour la loi : j'ai le souvenir une fois d'avoir fessé mon grand, parce qu'il avait dépassé mes limites nerveuses et que je ne savais plus comment faire, épuisée par sa ténacité. J'en conserve un souvenir qui me rend toujours malheureuse.

Ceci dit, il existe tant d'autres moyens pour clouer le bec des enfants sans toucher à un seul de leurs cheveux ni leur effleurer les fesses, que je crains que cette loi soit inutile. Il suffit de faire comprendre à l'enfant que c'est un con, pour qu'il en soit persuadé et que ça bousille correctement une partie de sa vie...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 22 Nov 2009 - 18:28

thierry a écrit:
Pour ma part Romane, je n'ai rien à ajouter.

Dommage, parce que tu argumentais parfaitement ton point de vue, autant que d'autres ont argumenté le leur.

La pensée du jour, qui me traverse l'esprit, après avoir écouté la conférence qu'indiquait Vic dans le fil "L'estime de soi", c'est bêtement : quand donc les hommes arriveront à communiquer sans soit se foutre sur la tronche, soit se vexer, en tout cas sans prendre pour eux-mêmes à titre personnel ce qui n'est en réalité que "la vérité de chacun". Quand arriveront-ils à comprendre que la vérité de l'un n'est peut-être pas vérité de l'autre, et inversement. Et qu'il est magique de constater la palette des différences, de l'un à l'autre.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
thierry

avatar

Nombre de messages : 601
Localisation : Savoie.
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 22 Nov 2009 - 18:37

Ni vexé, ni envie de "foutre" sur la gueule de l'autre. D'ailleurs je ne l'ai pas fait malgré les "scandaleux" et les allusions aux "sectes" et autres joyeusetés...
Quand je vois des gens s'emballer parce qu'ils rencontrent un nom "oriental" ou associer le terme "spititualité" à la religion et bien je me dis que les conditionnements sont loin d'être levés.
Pas envie de passer du temps pour ça. Quand je vais sur un forum, ça n'est pas pour convaincre mais pour partager. Mais lorsque les murs en face se dressent de pieux ou de bûchers, je sais bien que je perds mon temps. Ca ne m'intéresse pas. Autre chose à faire. Désolé pour toi Romane, Filo, Tryskell...
Revenir en haut Aller en bas
http://la-haut.e-monsite.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 22 Nov 2009 - 18:55

Partout où tu iras, tu rencontreras le même problème, puisque les hommes sont les hommes et qu'ils sont partout. Perso, j'ai pris le parti de prendre du recul face à ce genre de situation, trouvant là une sorte de sagesse qui ne me rend ni aveugle ni insensible, mais au moins qui a l'avantage de ne pas me leurrer ni espérer vainement une société partout jolie.
En très raccourci, je dirais : il faut apprendre à vivre "malgré", même si ce n'est pas facile. En tout cas, je m'y emploie, car je n'ai pas le choix. La vie est telle, les hommes sont tels, je suis plongée là, je dois faire avec.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 22 Nov 2009 - 20:35

Lu aujourd'hui sur La Parisien.fr:

82% des Français contre l'interdiction de la fessée
La députée UMP et pédiatre Edwige Antier avait annoncé son intention de déposer une proposition de loi visant notamment à interdire la fessée. Selon un sondage publié dans Dimanche Ouest France, 82 % des Français sont opposés à cette idée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 22 Nov 2009 - 20:46

Entre écouter l’autre et l’entendre, il y a un monde, tout ceci n’est pas si grave ! Alors si j’entends bien Thierry dommage pour nous autres intéressé par tes interventions… Ange
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éducation   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éducation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Éducation féline
» "L'initiation" ou "l'éducation traditionnelle"
» Maxime Le Forestier - Éducation Sentimentale
» XPress version éducation
» [Flaubert, Gustave] L'Éducation sentimentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: