Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les dix commandements en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Les dix commandements en question   Lun 23 Nov 2009 - 18:37

Ce fil pour parler tranquillement des dix commandements, afin que ce sujet ne fasse plus digression dans le fil dont les posts qui suivent sont issus, à partir d'une remarque de Cathyhune citée ci-dessous par Lucaerne.



cathyhune a écrit:
Pour revenir à mon intervention : le bien c'est l'application stricte des 10 commandements, cette notion de bien est valable pour tous
Tu veux dire que tu mesures la valeur de tes actes à partir d'une... comédie musicale ??? Shocked Shocked Shocked

Pardon... désolée... je sors... geek
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Lun 23 Nov 2009 - 18:47

Les dix commandements ?
Shocked
J'hallucine ! Même Thimotée, Jean-Paul, Anneke ou Mameri ne nous l'avaient pas encore faite, celle-là.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9739
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Lun 23 Nov 2009 - 19:52

Romane a écrit:


Les dix commandements, qui les a instaurés et par rapport à quoi ? (qui servent-ils et comment)

Réponse dans la nouvelle d'Asimov: Au prix du papyrus!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Lun 23 Nov 2009 - 20:32

J'suis pas dupe, trys.
C'est juste pour le plaisir de soulever la question, parce que ça fait un bail que j'ai mon idée là dessus.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 2:12

Lulu, sors... tong

Encore que tu ne sois pas très loin de la vérité, parce que quand on tape "dix commandements" sur Google, le premier lien, ce sont des extraits de la comédie musicale. Et le deuxième, le site wikipédia, qui commence par "Les dix commandements", sont une comédie musicale d'Elie Chouraqui...". Bref...

Je vous rafraichis la mémoire :

Le texte de l'Exode 20, 2-17 est, selon la traduction d'André Chouraqui (2007), le suivant :

Wikisource-logo.svg


Voir sur Wikisource : Exode 20:2-17 (Traduction Louis Segond 1910) :.
20.2 Je suis l'Éternel (YHWH), ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
20.3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
20.4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
20.5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.
20.6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
20.7 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
20.8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
20.9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
20.10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.
20.11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : C'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.
20.12 Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.
20.13 Tu ne commettras point d'assassinat.
20.14 Tu ne commettras point d'adultère.
20.15 Tu ne déroberas point.
20.16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
20.17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.



Ca commence super mal pour moi (je ne sais pas pour vous), mais déjà ce n'est pas mon Dieu, en tout cas pas l'exclusif. Et je veux bien retourner en Egypte.
J'ai dessiné et modelé des tas de choses représentatives (perso, l'art moderne, pas mon truc).
Je ne me prosternes pas vraiment, et comme je suis la seule génération, ça ne risque pas grand chose. Et la jalousie est un vilain défaut.
Donc en plus, la miséricorde pour mille générations, je m'en secoue un peu le cocotier.
Ca m'arrive de jurer comme un charretier (palsambleu, ça a de la gueule, non ?).
Et travailler six jours, ça va pas non ? Ca suffit pas comme ça ? grrrrrrrrrrr
Je veux bien me reposer le 7è, mais qui va faire le marché, humm ? Quant à faire travailler mon bétail, heu...
J'honore ce qui est honorable. Mon père, pas ma mère.
Je n'ai assassiné personne je crois (ahhhh, un point positif).
Je ne peux pas commettre d'adultère, vu que je ne suis pas mariée.
Je ne comprends pas "tu ne te déroberas point". Je n'ai jamais utilisé la méthode du coïtus interruptus, ça compte ?
Faux témoignage, non, mais je crois que j'ai convoité la femme du voisin. Le voisin aussi. Le boeuf et l'âne, non, faut pas exagérer quand même.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 2:33

Il manque le 1. Quelqu'un l'aurait volé ?

20.2 Je suis l'Éternel (YHWH), ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.

Je connais un peu H1N1 mais YHWH n'est pas encore dans mes prévisions de vaccins.

20.3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.

Ben si. Moi. Faites comme d'hab, appelez-moi Dieu.

20.4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.

Ah crotte, je dessine les visages comme un pied, faut voir ça si je concurrence l'ami Picasso !

20.5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.

Raté pour ma part, j'adore (du verbe adorer) regarder les photos de ceux que j'aime.

20.6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.

J'suis rebelle de nature.

20.7 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.

Je grillerai en enfer, puisque j'vous dis qu'on m'appelle Dieu.

20.8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

Le mardi et le vendredi, soit. J'ajoute le dimanche et n'en parlons plus. Mais franchement, j'ai pas le temps de sanctifier, une fois que j'ai fini de buller.

20.9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

Allô, le Pôle Emploi ?

20.10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.

Ben si, on bouffe. Et le miracle du repas qui tombe du ciel tout prêt, je l'attends toujours.

20.11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : C'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.

On n'a pas le même rythme. Moi je déplace les montagnes, mais à mon rythme. Je ne sais pas compter.

20.12 Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.

Ma mère, oui. Mon père, ça va pas la tête ?

20.13 Tu ne commettras point d'assassinat.

arf, même virtuel ?

20.14 Tu ne commettras point d'adultère.

Bouh... trop tard.

20.15 Tu ne déroberas point.

J'suis pas lesbienne.

20.16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

p'tain, j'suis une sainte !

20.17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

J'avoue que je convoite régulièrement le tajine de mouton de la voisine, et que quand je tombe le nez dedans, ça se voit. Elle ne m'en veut pas.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 4:21

C'est bien d'avoir pris la traduction de Chouraki, car c'est celle qui est la plus pertinente.
Là où, en utilisant les termes "Seigneur" ou "Dieu", l'église catho (ou les évangélistes, créationnistes et autres intégristes) a manipulé la traduction pour convaincre plus facilement les masses crédules, cette traduction respecte par exemple les différents noms divins, comme "YHWH" (principe éternel) ou "les Elohim" qui est un pluriel, donc plusieurs entités.

Les premiers commandements de la liste s'adressent plus que les derniers exclusivement aux dévôts, avec des menaces, où l'on comprend que le divin est sévère et jaloux, bref qu'il faut le craindre.
On remarquera également que ces commandements n'ont jamais été suivis par les chrétiens (contrairement aux juifs et aux musulmans), qui ont abondamment représenté en peintures ou en statues des scènes et des êtres de leur mythologie, qui se prosternent devant (remarque, les curés se foutent des générations de leur descendance, puisqu'ils sont censés ne pas en avoir).
Le fameux jour de repos, je n'en parle même pas. Seuls les juifs pratiquants suivent ce précepte de nos jours, les autres cultures l'enfreignent allègrement (d'ailleurs remarquons que le dimanche est le jour où les curés travaillent le plus).

Il en reste donc seulement 6, à la fin, qui pourraient encore ne plus être obsolètes, mais il se trouve que ce sont ceux d'une morale de base répandue dans à peu près toutes les cultures. C'est là qu'on comprend à quelle fin ces commandements ont été pondus à l'époque : il s'agissait en effet de légiférer : d'obliger des gens trop anarchiques et bestiaux à une certaine morale de base, en la définissant par des mots :
respecter ses parents, ne pas tuer, ne pas trahir son conjoint (sa conjointe ça pouvait passer), ne pas voler, ne pas mentir ou accuser à tort, ne pas convoiter les affaires d'autrui (le femme et les serviteurs faisant bien sûr partie des objets en question).

En lisant tout cela, on s'aperçoit à quel point les bases mêmes des religions inventées dans l'antiquité pour servir de loi et de morale (ce qui est aujourd'hui le rôle des gouvernements, et encore plus depuis la laïcité) sont totalement désuètes de nos jours, et à quel point les partisans de ces religions les ignorent, ou font semblant de les interpréter d'une façon qui les arrange.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 12:08

blue note a écrit:
Encore que tu ne sois pas très loin de la vérité
Mais je ne suis jamais loin de la vérité m'dame. Tout au plus quelques années-lumière parfois. Broutilles !

Et puis c'est vrai ça, oussek'il est passé le one ???

...

20.2 Je suis l'Éternel (YHWH), ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
YHWH ? Cuisine moléculaire ???

20.3 Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
Et derrière ton ... ? Là, y dit rien...

20.4 Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.
Là il me faudrait un petit schéma. Parce que ce qui est en haut, mais en bas, pis plus haut, pis plus bas... Où suis-je, la tête me tourne ?

20.5 Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.
Celui qui a écrit ça n'a jamais eu de lumbago... Evil or Very Mad

20.6 et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
Mille générations ? Bigre... Pas 999, ni 1001 ? Z'étaient précis à l'époque, c'est pas comme aujourd'hui !!!

20.7 Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain.
En vain, je n'oserais pas... mais en vin... Mr.Red

20.8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.
Ah ça ! Je sanctifie toujours le jour du repos !

20.9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Naaaan, j'y crois pas... y avait déjà le Medef à l'époque ???

20.10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.
Heum... je ne vais pas faire lire ça aux enfants hein. Déjà que...

20.11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : C'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.
C'est bien mon grand. Tu l'auras ta promotion !!!

20.12 Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.
Oui. Alors là, faut qu'on discute !

20.13 Tu ne commettras point d'assassinat.
Ma foi... En pensée ou en rêve ça compte ?

20.14 Tu ne commettras point d'adultère.
Si j'veux !

20.15 Tu ne déroberas point.
Trop tard.

20.16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
Ah, c'est bien ce que je pensais : la délation, c'est pas bien.

20.17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.
C'est cool, parce qu'il a pas dit qu'on ne pouvait pas convoiter le mari de la voisine. Héhé ! Quoi ? Ma voisine a un serviteur, une servante, un boeuf et un âne ? Dans son 20 m² ???
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 14:27

Citation :
Ma voisine a un serviteur, une servante, un boeuf et un âne ? Dans son 20 m² ???

Je confirme, car cumulables avec un individu à 2 pattes, 2 mains et un doigt supplémentaire en bas de l'abdomen, et que tu convoites également.

tong
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 14:48

Citation :
Il en reste donc seulement 6, à la fin, qui pourraient encore ne plus être obsolètes, mais il se trouve que ce sont ceux d'une morale de base répandue dans à peu près toutes les cultures. C'est là qu'on comprend à quelle fin ces commandements ont été pondus à l'époque : il s'agissait en effet de légiférer : d'obliger des gens trop anarchiques et bestiaux à une certaine morale de base, en la définissant par des mots :
respecter ses parents, ne pas tuer, ne pas trahir son conjoint (sa conjointe ça pouvait passer), ne pas voler, ne pas mentir ou accuser à tort, ne pas convoiter les affaires d'autrui (le femme et les serviteurs faisant bien sûr partie des objets en question).

Tuer, c'est bien, c'est moral, ca sert à exprimer sa vengeance. C'est les nordiques qui me l'ont dit. Je ne vois pas ce que ça vient faire dans cette liste. Ange
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 14:49

Jok, tu connais ma voisine ??? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 15:03

Heuuu... Rolling Eyes joker
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 15:09

les 10 commandements extraits des Tables de la Loi dictées par Dieu aux hébreux dans le desert. Un des premiers code de l'humanité destiné à mettre de l'ordre dans les cervelles de ses brebis égarées.
- Pour partie code religieux et pour partie code civil. C'est le reflet des mentalités semites on en retrouve traces dans le Coran et la loi juive...
- utilisé par la suite par l'église catholique...
J'ai du mal à comprendre leur denigrement systematique..?
- Tu ne tueras point : quoi de plus logique..? Faut-il tuer..?
Je n'ai pas lu tout le fil, je suis loin d'être un catho integriste, je ne vois pas la necessité d'avilir certains textes...Là vous me voyez perplexe... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 15:37

Un des premiers codes de l'humanité qui nous reste encore aujourd'hui. Qui dit qu'il n'y en avait pas une flopée avant, dont on a plus trace ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 16:17

Oui qui le dit..? rabbit
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 16:37

Who a écrit:
Un des premiers codes de l'humanité qui nous reste encore aujourd'hui. Qui dit qu'il n'y en avait pas une flopée avant, dont on a plus trace ?
Celui-ci a tout simplement eu le privilège d'avoir été écrit, et donc fixé, alors que les autres (qui ont en effet certainement existé) ne se transmettaient qu'oralement, l'écriture étant un art rare, réservé à une élite considérablement réduite.
Plus à l'est, il y avait également les Veda, longtemps transmises par les Aryens oralement (par système de strophes versifiées pour moyen mnémotechnique) qui ne furent fixées à l'écrit que bien plus tard, après l'invasion de ces derniers du nord-ouest de l'Inde, qui donnèrent naissance au brahmanisme, puis ensuite à l'hindouisme.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 19:01

C'est vrai qu'on peut parler sérieusement de ce sujet puisqu'il a fait partie de la construction "civilisatrice" de nos ancêtres. Et dans un sens, il a ce mérite. Comme tous les textes ayant existé partout dans le monde (à l'oral puis à l'écrit).

On peut malgré tout noter qu'il a été écrit par un(des) homme(s), probablement pendant que madame était aux fourneaux ou en train de courir après les gamins...

Et puis il porte en lui tellement de soumission qu'il est un peu énervant aujourd'hui, quand même, non ? Tremblez misérables humains car je suis tout puissant et jaloux et colérique...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 19:50

Si l'on se réfere à la Bible il aurait été gravé par Dieu lui même (un éclair venu du ciel) dans la roche (les tables de la Loi). On ne connait pas de Madame Dieu à part sur LU...
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 20:03

Si, il y a une madame dieu =)

http://www.youtube.com/watch?v=PQzkwwjbbeA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 20:44

Bon ben moi je me commande de rentrer chez moi.

Pitêtre à tout à l'heure, ou pas...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 23:46

Sbreccia a écrit:
Si l'on se réfere à la Bible il aurait été gravé par Dieu lui même (un éclair venu du ciel) dans la roche (les tables de la Loi). On ne connait pas de Madame Dieu à part sur LU...
Et qui c'est qui a écrit la Bible, hein ??? lk
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 24 Nov 2009 - 23:52

Sbrec, je cherchais à détendre l'atmosphère qui tournait un peu à la bigoterie en analysant les textes mêmes. Les autres ont embrayés, et je trouve cela plutôt bon enfant que méchant, ce n'est pas du dénigrement à mon sens.
Je suis plus ou moins d'origine protestante, et les protestants, tu le sais, reviennent toujours aux textes. Rien ne sert de discutailler de choses qu'on n'a pas sous les yeux. Alors je recherche les 10 Commandements, pas la comédie musicale, et j'analyse. Nul n'a le droit de faire taire quelqu'un qui analyse les textes religieux, chez les protestants du moins, et je trouve cette démarche très saine.
En reprenant ces commandements, on se rend compte effectivement qu'ils ont pu avoir une utilité sociale, culturelle, légale, tout ce qu'on veut, à l'époque. Bien que ces lois aient été joyeusement transgressées, y compris par les prophètes, qui ont allègrement tué, volé, convoité la femme de leur voisin...etc.
Bien sûr qu'il n'est pas bien de tuer, évidemment. Mais pour se défendre ? Pour le bien public, la liberté ? Ca me perturberait de tuer quelqu'un, et ça ne me plairait pas du tout d'être tué dans le cadre de mon travail, mais c'est une éventualité que j'ai acceptée.
Doit-on honorer un père et une mère tortionnaire ?
Bref, je ne nie nullement une valeur civilisatrice à ces textes, je pense juste qu'ils ne sont plus tellement adaptés, ni à notre société, ni au désenchantement actuel de l'humain, véhiculé par les philosophies modernes, la psychanalyse, les guerres dévastatrices. Comment croire aveuglément, et comment croire en l'humain soumis à Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mer 25 Nov 2009 - 0:08

Et puis on parlait aussi de l'origine des 10 commandements.
Certains ont des croyances, et ils pensent donc qu'ils ont été dictés par dieu. D'autres ne croient pas en dieu.

Et jusqu'à ce qu'on ait prouvé formellement que dieu existe ou n'existe pas, tout le monde a raison. Ou tort. C'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mer 25 Nov 2009 - 0:42

lucaerne a écrit:
Sbreccia a écrit:
Si l'on se réfere à la Bible il aurait été gravé par Dieu lui même (un éclair venu du ciel) dans la roche (les tables de la Loi). On ne connait pas de Madame Dieu à part sur LU...
Et qui c'est qui a écrit la Bible, hein ??? lk

La bible a été écrite beaucoup plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mer 25 Nov 2009 - 5:54

lucaerne a écrit:
Et jusqu'à ce qu'on ait prouvé formellement que dieu existe ou n'existe pas, tout le monde a raison. Ou tort. C'est pareil.
Certes, mais par pitié, ne relançons pas le sujet sur l'existence ou non de Dieu, c'est le thème de plusieurs fils déjà.

Sur la question de qui a écrit la bible, on sait déjà que ça a été sur plusieurs générations, plusieurs auteurs, qui n'avaient pas de contradicteurs et qui ont pu arranger des récits oraux (mythes) à leur manière et à l'envi, puisque c'était eux, ceux qui savaient écrire.
De nos jours tout un chacun pourrait se mettre à écrire (certains ne s'en privent d'ailleurs pas) sa propre histoire de la création et de l'humanité (et même plus que celle qui ne concerne que le peuple élu, dont nous ne faisons pas partie, je le rappelle). On appelle ça des contes, des romans, ou tout simplement des essais historiques. Mais comme il n'est plus exceptionnel de savoir écrire et d'avoir un peu d'imagination, forcément, on est moins cru sur parole (hormis les historiens agréés par l'éducation nationale), même si on prétend que des forces divines nous ont tout dicté.
Quoique... mèche

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dix commandements en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Question home cinema
» Achat vespa - question de novice
» Question langue Elfique
» question d'elfe
» Question pour un champion !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: