Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les dix commandements en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
filo



Nombre de messages : 8690
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mer 25 Nov 2009 - 5:54

lucaerne a écrit:
Et jusqu'à ce qu'on ait prouvé formellement que dieu existe ou n'existe pas, tout le monde a raison. Ou tort. C'est pareil.
Certes, mais par pitié, ne relançons pas le sujet sur l'existence ou non de Dieu, c'est le thème de plusieurs fils déjà.

Sur la question de qui a écrit la bible, on sait déjà que ça a été sur plusieurs générations, plusieurs auteurs, qui n'avaient pas de contradicteurs et qui ont pu arranger des récits oraux (mythes) à leur manière et à l'envi, puisque c'était eux, ceux qui savaient écrire.
De nos jours tout un chacun pourrait se mettre à écrire (certains ne s'en privent d'ailleurs pas) sa propre histoire de la création et de l'humanité (et même plus que celle qui ne concerne que le peuple élu, dont nous ne faisons pas partie, je le rappelle). On appelle ça des contes, des romans, ou tout simplement des essais historiques. Mais comme il n'est plus exceptionnel de savoir écrire et d'avoir un peu d'imagination, forcément, on est moins cru sur parole (hormis les historiens agréés par l'éducation nationale), même si on prétend que des forces divines nous ont tout dicté.
Quoique... mèche
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mer 25 Nov 2009 - 12:20

filo a écrit:
on est moins cru sur parole
Tant qu'on n'est pas cuit ! mèche
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mer 25 Nov 2009 - 12:53

En fouillant je tomber sur ce fil. Les 10 commandements, un superbe peplum comme on en fait plus et une comédie musicale, bon j'ai pas vu j'dis rien.
Et puis les commandements de dieu. l'Éternel jaloux, colérique et vengeur qui passe son temps à nous surveiller. Et son peuple qui tremble dans la peur de lui désobéir. Les flammes de l'enfer, la damnation éternelle.
Oulà! Je suis mal parti moi! Car si je n'ai jamais rien tué ni volé, pour les autres... Ça se complique.

Surtout en ce qui concerne la femme du voisin, une brunette aux yeux clairs waouuuuuuuu!!!!!

Gaga Gaga Gaga Gaga Gaga

François
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Dim 29 Nov 2009 - 21:06

Le Code d'Hammurabi (vers 1750 av. J.-C.) est l'un des plus anciens textes de loi qui nous soit parvenu, le premier quasiment complet. Texte babylonien non religieux mais d'inspiration divine, réalisé sous l'autorité Hammurabi, il prolonge en matière juridique l'œuvre militaire et politique du fondateur de l'empire.

Ce texte, s'il contient une certaine organisation n'est pas à proprement parler juridique mais plutôt légal. Il est catégorisé comme « préjuridique » car même si certaines catégories existent déjà (comme la notion de voleur), d'autres notions qui nous sont fondamentales aujourd'hui ne sont pas développées (comme le vol). Des règles juridiques existent mais il n'existe pas encore de théorie juridique ou de doctrine. Il faudra attendre la Rome antique pour voir apparaître les premières théories du droit et de la justice.

Le code Hammurabi n'est pas seulement une œuvre exceptionnelle par sa conservation mais aussi par son contenu qui a été réutilisé pendant plus de 1 000 ans[1].

Le Code est actuellement au Musée du Louvre de Paris (France) mais une copie est également exposée au musée archéologique de Téhéran (Iran).

Wikipédia

Considéré comme le plus ancien des textes de lois rédigés en tant que tels.
On peut effectivement le lire dans le texte au Louvre, le cunéiforme étant une écriture courament utilisée de nos jours!
Placer les lois humaines destinées tout cuement à ce que ce soit pas trop le bordel dans les sociétés sous l'égide et l'inspiration divines, c'est une trouvaille, transgresser la loi, ça peut ne pas gêner beaucoup de gens, fâcher Dieu quelqu'il soit ça craint davantage, surtout si sa vengeance s'étale sur 1000 générations!

Le film, ha oui, un péplum superbe que j'ai adoré dans mon enfance, avec le Charlston pref de Luca en Moïse, tourné sous le contrôle pointilleux de l'Eglise et du rabbinat pour que le produit soit conforme aux "Ecritures"!
Ecriture "inspirées" mais bien humaines, on disait dans un autre fil que la Bible est pleine de turpitudes, si David s'est tapé Bethsabée en envoyant son général de mari se faire tuer à la guerre, il a commis l'Adultère, et il a été puni parce que le produit du dit adultère Absalon s'est révolté contre lui.
Pauvre Absalon, pouvait pas respecter un papa qui respectait pas les Dix commandements, mais en respectant pas son papa, il respectait pas les commandements. Et il a été itou puni en trouvant une mort ignomigneuse..
On n'en sort pas! mdr
Revenir en haut Aller en bas
mameri



Nombre de messages : 69
Localisation : MAZOUNA WILAYA DE RELIZANE
Date d'inscription : 02/06/2009

MessageSujet: les dix commandements   Mar 1 Déc 2009 - 15:40

bonjour,
n'attendez pas de mameri à de telles évocations , MOI, j'adhère fermement à ma religion qui est l'islam et son prophète MOHAMED .qui me recommande aussi le respect des autres religions. Chacun de nous est libre de son choix .
amicalement ROUDANE.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 1 Déc 2009 - 15:42

Certes, certes et c'est ton droit le plus absolu, mameri. Sauf que ton intervention n'apporte rien au débat.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Mar 1 Déc 2009 - 15:52

mameri a écrit:
bonjour,
n'attendez pas de mameri à de telles évocations , MOI, j'adhère fermement à ma religion qui est l'islam et son prophète MOHAMED .qui me recommande aussi le respect des autres religions. Chacun de nous est libre de son choix .
amicalement ROUDANE.

Les trois religions du livre disent toutes que nous sommes tous fils d'Abraham...

P.S : quand je dis "du livre" je dis que chacune a son Livre.
Revenir en haut Aller en bas
cathyhune



Nombre de messages : 178
Localisation : Isère
Date d'inscription : 19/02/2009

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Dim 7 Mar 2010 - 12:23

blue note a écrit:
Sbrec, je cherchais à détendre l'atmosphère qui tournait un peu à la bigoterie en analysant les textes mêmes. Les autres ont embrayés, et je trouve cela plutôt bon enfant que méchant, ce n'est pas du dénigrement à mon sens.
Je suis plus ou moins d'origine protestante, et les protestants, tu le sais, reviennent toujours aux textes. Rien ne sert de discutailler de choses qu'on n'a pas sous les yeux. Alors je recherche les 10 Commandements, pas la comédie musicale, et j'analyse. Nul n'a le droit de faire taire quelqu'un qui analyse les textes religieux, chez les protestants du moins, et je trouve cette démarche très saine.
En reprenant ces commandements, on se rend compte effectivement qu'ils ont pu avoir une utilité sociale, culturelle, légale, tout ce qu'on veut, à l'époque. Bien que ces lois aient été joyeusement transgressées, y compris par les prophètes, qui ont allègrement tué, volé, convoité la femme de leur voisin...etc.
Bien sûr qu'il n'est pas bien de tuer, évidemment. Mais pour se défendre ? Pour le bien public, la liberté ? Ca me perturberait de tuer quelqu'un, et ça ne me plairait pas du tout d'être tué dans le cadre de mon travail, mais c'est une éventualité que j'ai acceptée.
Doit-on honorer un père et une mère tortionnaire ?
Bref, je ne nie nullement une valeur civilisatrice à ces textes, je pense juste qu'ils ne sont plus tellement adaptés, ni à notre société, ni au désenchantement actuel de l'humain, véhiculé par les philosophies modernes, la psychanalyse, les guerres dévastatrices. Comment croire aveuglément, et comment croire en l'humain soumis à Dieu ?

J'ai suivi avec beaucoup d'intérêt ce débat. les 10 commandements sont la base de ma définition du bien. Il n'empêche pas que les remarques de bluenote sont très pertinentes. Ces commandements ont été écrits dans un contexte donné, à une époque précise et lointaine. Sont-ils toujours d'actualité dans notre société d'aujourd'hui ?
Exemple :
interdiction de tuer
Toute vie est sacrée mais pour sauver son enfant, par légitime défense, que faut-il faire si tuer est la seule solution. Ne parlons pas de l'avortement qui, si j'applique ces commandements à la lettre, est un meurtre. Mais en cas d'inceste, de viol, de danger pour la santé ?
Honorer son père et sa mère
Dans mon cas, ils ont tout deux à la hauteur et m'ont beaucoup apporté. Je les respecte et je les aime. A l'époque où cela a été ecrit, les relations parents/enfants étaient différentes, les enfants honoraient leurs parents. Plus aujourd'hui, peut-on honorer (je lis ce verbe plutôt comme respecter) un père incestueux, une mère qui vous bat ? Les martyrs chrétiens n'avaient aucune haine envers leurs bourreaux, leur amour était absolu, leur amour pour les hommes était le même que pour dieu.

Toute loi, tout texte peut être et doit être discuté. J'en dis pas plus, j'attends votre réaction mais en tout cas merci d'avoir créer ce débat !
Revenir en haut Aller en bas
http://cathyhune.e-monsite.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   Dim 7 Mar 2010 - 17:50

Comme je le disais dans la première page de ce fil, les derniers commandements (tu cites deux parmi les plus évidents) ne sont que morale et bon sens, qui n'ont pas besoin aujourd'hui de prétexte sacré mais qui à l'époque se devaient d'être imposés comme lois de base.
En revanche, les premiers te servent également de base ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dix commandements en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dix commandements en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Question home cinema
» Achat vespa - question de novice
» Question langue Elfique
» question d'elfe
» Question pour un champion !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: