Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La névrose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: La névrose   Mer 2 Déc 2009 - 21:49

alejandro a écrit:
Rosacée a écrit:


Cocaïnomane, peut-être bien, j’en sais rien, à vrai dire.
Misogyne, moins que ses contemporains.
Et quand bien même il l’aurait été plus que ses contemporains, et alors ? Schopenhauer a dû être un des penseurs les plus misogynes de l’histoire de l’humanité. Personne ne lui refuse pourtant son statut de grand penseur.

Rosacée a écrit:

La névrose sera être mieux comprise si nous examinons son origine. Deux principales névroses ont été définies: la Névrose Humaine Fondamentale et la Névrose Féminine Fondamentale.

Celui-là en revanche, n’est pas misogyne …

Non, en effet, on dira même que, finalement, en lisant la définition de la névrose fondamentale féminine, se serait assez flatteur pour nous les femmes.

Definition :

L'origine de la Névrose Féminine Fondamentale, c'est (prévisible, puisque les femmes sont beaucoup plus sexuelle que les hommes) le sexe. La femme, au moins de temps en temps, a envie de sexe, mais sa stratégie d'évolution dépend sur l'élevage de sa valeur. (Rappelez-vous que dans ce système le sexe est toute activité non-monétaire: chaque rapport non-affaires est le sexe, et 'le sexe,' ' l'acte sexuel' et 'les rapports' sont tous équivalents car leurs seuls but ultime c'est la procréation.) L'acte sexuel est la seul charme que les femmes peuvent fournir que les hommes ne peuvent pas: d'où toutes procédures féminines réduisent à lever la valeur, c'est-à-dire les coûts, du sexe. Même si la femme peut désir le sexe, elle le nie à l'homme pour l'en faire une ressource rare. Ainsi sa valeur est élevée et sa prestige croit.

Cela rejoint assez l'hystérie, bien entendu Freud s'est penché sur l'hystérie et bien sûr, hystérie dérivé du grec hystera = utérus.
Il a eu temps d'observer le comportement des femmes et de sa femme surtout...
À l'époque la pillule n'existait pas. Donc les hormones comme l'oestrogène et la progestérone (et une faible quantité de testostérone) battaient son plein. Forcément, la nature appelle la nature.

La pillule à différente action, parfois elle a tendance à couper la libido.


Maintenant, je vais me lâcher. Je suis une femme et qui mieux qu'une femme peut tenter de comprendre son corps ?
Ce qu'appelle l'hystérie, monsieur Freud, n'est rien de plus qu'une femme qui n'a pas été fécondée.
La nature nous a bien fait et quand la période d'ovulation approche, en somme, une femme c'est guère mieux qu'une féline en chaleur. Mais dans ce monde civilisé, bien entendu, nous ne levons pas notre derrière comme le fait ces jolies petites chattes, lionnes, tigresses...
Nous rayonnons, nous sommes joyeuses, harmonieuses, sensuelles, sauvages, douces. Bref, on ronronne... AngeR Et que de plaisir pour les hommes !!!!!
Quand la chute hormonale survient, quelque chose d'insaisissable se déclenche dans le corps et l'esprit d'une femme, il y a une sorte de colère et de déception qui s'éveillent et se déploient. Il y a comme une névralgie, une grande tristesse, une sorte de dépression qui dure 5 à 10 jours. Très souvent, il y a cette fameuse migraine, problème de céphalées un peu comme Freud qui en avait... AngeR

Tsss, allez comprendre, mais la nature nous a fait pour que l'on puisse perpétuer notre espèce, alors, ça n'est vraiment pas drôle d'être femme animale dans une société distinguée et de n'avoir pas été fécondée.

Personne ne s'est encore penché sur la névrose fondamentale masculine ?

Ange
Revenir en haut Aller en bas
boc21fr



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: La névrose   Mer 2 Déc 2009 - 23:29

Rosacée a écrit:

Personne ne s'est encore penché sur la névrose fondamentale masculine ?
Ange

Elle vient du fait de rencontrer, la plupart du temps, des femmes très, trop distinguées...
Évidement, je plaisante... Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: La névrose   Mer 2 Déc 2009 - 23:34

boc21fr a écrit:
des femmes très, trop distinguées...
Comparativement à quoi ?

Meunan, c't'une blague...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La névrose   

Revenir en haut Aller en bas
 
La névrose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La névrose
» Une présentation? Mais oui! C'est la mienne!
» [Cabanès, Augustin] Les Grands Névrosés de l'histoire
» Émile NELLIGAN (Canada/Québec)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: