Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Londres avec Pierre - Londres avec Pauline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   Mer 25 Nov 2009 - 2:40

Londres Avec Pierre / Londres avec Pauline

Vendredi 2 Mai
Hier je me suis levée de bonne heure pour aller retirer les billets. Manque de chance, j'ai trouvé porte close à l'agence. Normal, c'était férié. J'avais oublié. Du coup, j'ai du prendre une heure sur mon boulot aujourd'hui. C'est pas que ça m'arrangeait, vu que l'ambiance est toujours aussi merdique avec mon chef. Bref, j'ai quand même réussi à obtenir les billets. Départ demain, 6h23.
Vendredi 2 Mai
Veille du départ. Mon sac et celui de Pauline sont prêts. R.A.S. Vive les vacances !


Samedi 3 Mai
On a failli louper l'avion, à cause de cet oubli stupide de garde de chat. Heureusement, Pierre a réussi à le refiler à la crétine d'à-côté. Avec moi, ça n'aurait pas marché, elle n'aurait jamais répondu à mon coup de sonnette si matinal.
Voyage crevant, d'autant que je suis malade à chaque fois que je prends l'avion. Et manque de bol, on était placés près des réacteurs, dans un bruit infernal.
Je n'ai pas digéré le repas plateau, parce que je n'aime pas les endives. Je me suis forcée, il n'y avait pas d'autre choix.
Arrivés à Paris Charles de Gaulle, une alerte à la bombe nous a retardés de plus d'une heure. La poisse. Mais bon, on a réussi à prendre le vol pour Londres, sauf que j'ai appris entre temps qu'on aurait pu bénéficier d'un vol direct Biarritz-Londres, bien moins cher et forcément plus rapide. Tant pis, ce sera pour la prochaine fois. Sauf que je crois que la prochaine fois, on ira plutôt à Madrid.
Arrivés à Londres, déveine, en plein brouillard. Ici, on dit "fog". On ne voit strictement rien au-delà d'un mètre. C'est pas de chance.
L'hôtel Willice est rudement bruyant. Je suis crevée.

Samedi 3 mai
J'ai eu le temps de finir la lecture du dernier Stéphane King, un polar épatant.
Voyage extra. J'ai fait la connaissance d'un journaliste Londonien, à Charles de Gaulle, qui revenait d'un reportage à Tchebotarev, on a longuement parlé. Nous avons échangé nos coordonnées, c'est dire si nous avons sympathisé !
Le brouillard Londonien est décidément rempli de charme, j'ai pris plus de 100 photos.


Dimanche 4 Mai
La nourriture est dégueulasse, ou bien je m'explique mal en anglais ?
Brouillard persistant. Je suis frigorifiée et affamée. Pour l'instant, je n'ai rien vu de Londres. On a marché, j'en suis sûre. Mais où...
J'espère que demain il fera beau.

Dimanche 4 Mai
Quel bonheur de retrouver l'ambiance british ! Les façades de la ville se fondent dans une atmosphère Hamiltonienne. J'ai pris plus de 500 photos.
Au pub Squeen, la déco et la musique s'accordent à la qualité des bières qu'on nous sert avec le sourire. Pauline préfère le citron pressé, mais il n'y en avait pas.
Longues balades dans les rues fantomatiques, atmosphères cinématographiques, je suis fan !


Lundi 5 mai
Je n'ai pas quitté l'hôtel. J'ai chopé un coup de froid et suis fiévreuse. Pierre est sorti, il a de la chance parce qu'il fait beau.
La suite demain, donc.

Lundi 5 mai
Pauline, malade, a préféré se reposer. Dommage. Temps doux et plein soleil. Du coup, j'ai choisi de visiter les jardins de Buckingham où se déroulait exceptionnellement aujourd'hui une expo sur l'art brut, en présence des artistes dont Ron Facking, Burt Well, Since Durty et Morgan Elwant, avec lesquels j'ai eu le privilège de déjeuner après avoir beaucoup échangé autour des oeuvres. Nombreuses photos suivront, ainsi que le film tourné pour la télé Anglaise, et dont le réalisateur, qui était assis près de moi au déjeuner, va m'offrir la vidéo !


Mardi 6 mai
Je me suis aperçue que j'ai oublié d'emporter des chaussettes. Pas moyen d'en trouver, au moins à ma pointure. Journée shopping, comme ils disent, sauf que je suis revenue bredouille. Je suis claquée.
Les sandwitches ici sont les mêmes qu'en France.

Mardi 6 mai
Jour shopping. Pauline n'a pas trouvé ce qu'elle voulait. Perso, j'ai déniché une montagne de trésors qui feront office de cadeaux pour la famille, au retour. Les boutiques sont rudement achalandées et il y en a pour tous les goûts (sauf pour Pauline)


Mercredi 7 mai
Merde. Encore du brouillard. Plus fort qu'à notre arrivée. Impossible d'apprécier une ville dans ces conditions. Demain, peut-être...
Ce soir on est allés voir un opéra, mais je n'ai rien compris. Je me suis endormie.
Oui, demain peut-être.

Mercredi 7 mai
Temps surréaliste, c'est la première fois que je traversais un brouillard baigné de lumière ! J'ai adoré et fait exploser mon Nikon à force de cliquer. La série photos sera idéale !
Ce soir, nous avons assisté à l'interprétation de "One-off Sea Pictures" du célèbre Orson Fuck. Un opéra en trois actes, sans doute le plus beau de tous ceux que j'ai pu voir jusque là. J'écrirai une chronique à ce sujet, à joindre au carnet de voyage. Déjà pris les notes principales.


Jeudi 8 mai
J'ai perdu un plombage au breakfast ! Je suis obligée d'attendre le retour à Biarritz pour consulter un dentiste, vu que je ne cause pas l'anglais.
Ça m'a gâché la journée. Rien mangé et rien dit chez Burt Well. Et rien compris.

Jeudi 8 mai
Pauline a perdu un plombage, c'est pas de chance parce que ce soir nous étions invités par Burt Well, l'un des artistes rencontrés lundi. De beaux échanges et surtout la visite privée de son atelier, où j'ai bénéficié d'un cours privé dans les règles de l'art, avec travaux pratiques à l'appui. Ma première oeuvre ! Burt m'a demandé l'autorisation de l'adjoindre à celles qui sont prévues pour l'expo en cours de préparation, qui se déroulera à New-York dans quelques jours ! Mon nom figurera aux pieds de cette oeuvre que j'ai intitulée "Le mépris des outrages". Méthode : fonte de plastique + incrustation de fils électriques + pièces détachées électroniques. Effet garanti. Photos à joindre.


Vendredi 9 mai
Matinée perdue à essayer de sortir de la salle de bains où je m'étais bêtement enfermée. J'ai eu le malheur de vouloir aller me doucher pendant que Pierre descendait lire le quotidien au bar. Je n'ai pas su traduire le mode d'emploi affiché près de la porte pour activer le système de déverrouillage. D'habitude, on passait ensemble à la salle de bains. Il a fallu que j'attende que Pierre s'impatiente et remonte, pour qu'il m'explique comment faire, à travers la porte.
Après-midi : relève de la garde. Rien vu à cause du brouillard. Balade sur la Tamise, toujours dans le brouillard.
Je vais me coucher.

Vendredi 9 mai
Pendant que Pauline se douchait, j'ai passé la journée avec un monsieur que je ne m'attendais pas à rencontrer ici, client de l'hôtel pour deux nuits ; Pierre Balmain ! Il était accompagné de trois de ses mannequins et m'a confié qu'il allait rencontrer la Reine dans l'après-midi. Grande conversation sur le thème des dessous de la haute couture. Il m'a proposé d'assister au prochain défilé de la prochaine collection et je serai autorisé à faire un reportage photos y compris dans les coulisses, et même dans les ateliers si cela m'intéresse.
Après midi sensationnel : la Tamise sous le brouillard permet de fameux clichés !


Samedi 10 mai
Journée retour. Bagages (la fermeture de mon sac a craqué, pas le temps d'aller en acheter un autre, l'hôtel m'a filé un sac genre Carrefour que j'ai dû garder avec moi en cabine, où il s'est renversé quand j'ai voulu l'attraper à l'arrivée)
Brouillard jusqu'au décollage.
On n'était pas assis ensemble, Pierre et moi, à cause d'une erreur d'enregistrement des billets. La dame qui occupait le siège à côté du mien m'a gavée du récit de sa vie inintéressante. Y'a des gens, comme ça, qui n'attirent pas.
Bien contente de retrouver le chat, sauf qu'il a maigri. La voisine n'a pas été bien aimable en me le collant dans les bras.
Demain c'est dimanche, y'aura pas la possibilité d'aller chez le dentiste. Alors il faudra que je prenne ma matinée de lundi, et ça ne m'arrange pas à cause de l'ambiance merdique avec mon chef.
J'en ai déjà marre.

Samedi 10 mai
Retour extra ! J'ai voyagé à côté de John Carpy, le célèbre violoniste Londonien qui vient faire une tournée en France. Il m'a offert deux cartons d'invitation (m'étonnerait que Pauline veuille m'accompagner, elle a horreur du violon) et l'assurance de dîner avec lui après le concert du 24 mai à Biarritz.
Super vacances, j'ai hâte des prochaines !
Photos suivent.





Romane

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   Mer 25 Nov 2009 - 6:01


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   Mer 25 Nov 2009 - 14:10

filo a écrit:
On pourrait dire que Pierre a pas mal de bol et Pauline, la poisse.
Mais plus subtilement, on peut dire aussi que selon notre état d'esprit, notre façon d'aborder le monde, les évènements, les opportunités et les gens, nous pouvons vivre des choses très différentes aux mêmes endroits et dans les mêmes conditions. Parfois un sourire change tout.
Je pense que c'est au fond ce que tu as voulu démontrer avec cet extrait de double journal, mais la pauvre Pauline, tu l'as quand même chargée, et à côté, Pierre a décidément beaucoup de chance notamment dans ses rencontres !
Le seul vrai bémol que j'ai regretté, c'est le fait que ce ne soit pas vraiment clair dès le début que c'est un couple qui s'exprime chacun à son tour. Je l'ai lu en me demandant s'ils n'était pas trois (la troisième étant toi-même), et le narrateur était confus. Lorsque j'ai compris, je suis revenu au début.
Pourtant tu as mis Pierre en italique et le double titre, ben oui...
Quant à Stéphane King et le célèbre Orson Fuck...

Thème d'hier soir : carnet de voyage.
J'ai choisi une manière moins conventionnelle, tout en respectant le thème.
M'enfin quand même on s'aperçoit vite du parallèle (dès le lundi) d'un double carnet du même couple, voire même dès le premier jour, les premières notes étant au féminin, les deuxièmes faisant allusion à Pauline (ou alors c'est raté, j'aurais dû citer avant, mais alors ça n'aurait pas fait aussi naturel ?)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   Mer 25 Nov 2009 - 15:55

Romane a écrit:
Thème d'hier soir : carnet de voyage.
Ha bon ? Chuuttt

Ben voui, j'ai lu sans trop me poser de question, j'espère être le seul à avoir fait la confusion, mais ce n'était qu'au début, je te rassure.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   Mer 25 Nov 2009 - 16:58

Ah c'est raté, j'ai lu le commentaire de Filo avant, alors je savais à l'avance. Donc ça m'a bien fait rire. Pauline m'a fait penser à la femme de Bacri dans Le Goût des autres, un peu touchante quand même. Et Pierre un peu trop veinard.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   Mer 25 Nov 2009 - 21:07

Caricature assez poussée, comme y incitent les délires. Je n'aimerais pas être Pauline, hein.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Londres avec Pierre - Londres avec Pauline   

Revenir en haut Aller en bas
 
Londres avec Pierre - Londres avec Pauline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bouton avec pierre
» bouton avec pierre
» Bague en argent avec petite pierre
» Croix en pierre avec inscription "IHS" - Château de NOIRMOUTIER (Auteur : Cathy)
» Londres 80 gigapixel !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Romane-
Sauter vers: