Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les minarets ont la vie dure en Suisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 17:22

http://www.tdg.ch/interdiction-minarets-clairement-discriminatoire-onu-2009-12-01

Attention attirée par ronron et Lison hier soir, je suis allée jeter un oeil à la Tribune de Genève, et n'ai pas encore eu bien le temps de tout lire, mais je pose toutefois la première pierre ici... d'un minaret mal en point si je comprends bien.

A vous les micros. Vous en pensez quoi ?

(je reviendrai un peu plus tard, il faut que j'épluche tout d'abord)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 17:45

Depuis quand le minaret est-il un symbole de religion ? Nulle part, il n'est écrit que le minaret est obligatoire à une mosquée.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Minaret

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosqu%C3%A9e#Minarets
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 19:14

Le minaret est peut être pas plus obligatoire dans une mosquée que le clocher dans une église, mais la démarche qui consiste à demander leur interdiction est pas franchement une marque d'ouverture!
L'Europe peut toujours faire les gros yeux, la Suisse est pas en Europe.

Quand en terminale je me suis étonnée que les allemands qui avaient violé toutes les neutralités en envahissant des pays non belligérants, avaient respecté celle de la Suisse, le prof m'a répondu: "Vous êtes naïve, on n'envahit pas un coffre-fort!", ça m'est resté!

Ces mêmes suisses qui il y a peu s'opposait au maintien d'une ligne de chemin de fer qui amenait chez eux "Toute la racaille d'Annemase."
Je connais pas Annemase mais je pense pas qu'il y ai plus de "racaille" qu'ailleurs!

En fait, les suisses sont en train; en se refermant pour rester bien entre eux, avec une extrême droite qui monte; de faire et dire ce que beaucoup de pays voudraient faire et dire: dehors les étrangers! En France, on progresse dans ce sens... faut toujours un envahisseur désigné pour jeter en pâture au bon peuple!
Enfin, pour les suisses, si l'étranger a du fric, on regarde ni sa couleur ni sa religion, l'argent n'a pas de patrie!


Dernière édition par Tryskel le Mar 1 Déc 2009 - 21:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 21:02

Tryskel a écrit:
Le minaret est peut être pas plus obligatoire dans une mosquée que le clocher dans une église, mais la démarche qui consiste à demander leur interdiction est pas franchement une marque d'ouverture!
L'Europe peut toujours faire les gros yeux, la Suisse est pas en Europe.

Quand en terminale je me suis étonnée que les allemends qui avaient violé toutes les neutralités en envahissant des pays non belligérants, avaient respecté celle de la Suisse, le prof m'a répondu: "Vous êtes naïve, on n'envahit pas un coffre-fort!", ça m'est resté!

Ces mêmes suisses qui il y a peu s'opposait au maintien d'une ligne de chemin de fer qui amenait chez eux "Toute la racaille d'Annamase."
je connais pas Annemase mais je pense pas qu'il y ai plus de "racaille" qu'ailleurs!

En fait, les suisses sont en train; en se refermant pour rester bien entre eux, avec une extrême droite qui monte; de faire et dire ce que beaucoup de pays voudraient faire et dire: dehors les étrangers! En France, on progresse dans ce sens... faut toujours un envahisseur désigné pour jeter en pâture au bon peuple!
Enfin, pour les suisses, si l'étranger a du fric, on regarde ni sa couleur ni sa religion, l'argent n'a pas de patrie!

Eh! D'un seul coup je me pose une question. Si jamais les armées helvétiques nous envahissaient, ils démoliraient les beffrois des Flandres? Et celui de Titine qui fait la tronche à celui de la chambre de commerce?

Oh les cons...

François
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 22:51

Y'a pas qu'en Suisse, mon minaret aussi a la vie dure AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 22:58

Moi, à Millau, j'ai un beffroi ( ce qui est rare au sud), mais aussi des églises qui me sonnent les cloches le dimanche matin et qui me réveillent....j'en ai marre!....La République est laïque !
Revenir en haut Aller en bas
spin



Nombre de messages : 56
Age : 65
Localisation : France, sud-est
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mar 1 Déc 2009 - 23:22

Tryskel a écrit:
Le minaret est peut être pas plus obligatoire dans une mosquée que le clocher dans une église, mais la démarche qui consiste à demander leur interdiction est pas franchement une marque d'ouverture!
Bon, en elle-même, cette interdiction est ridicule, offensante, etc. et ne résoud rien. Mais il faudrait peut-être voir les motivations. Il y a une pression multiforme du monde musulman pour, petit à petit, islamiser l'Europe et le reste, ils ne s'en cachent pas (il suffit d'aller voir de temps en temps sur les forums islamiques, par exemple), en se ménageant des zones réservées, en infléchissant peu à peu les lois, etc. Et personne ne réagit vraiment, ni d'ailleurs n'en parle tellement dans les médias.

Et puis enfin, les restrictions à la construction d'églises dans les pays musulmans où il y a des minorités chrétiennes sont autrement plus sévères. Je suppose que les partisans de cette interdiction en Suisse n'ont pas oublié de le mettre en avant...

à+
Revenir en haut Aller en bas
Scapinocchio de la Mancha

avatar

Nombre de messages : 1708
Localisation : Gallardon
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 0:05

spin a écrit:
Il y a une pression multiforme du monde musulman pour, petit à petit, islamiser l'Europe et le reste

Comme dans les années trente il y avait une pression multiforme du monde juif pour, petit à petit, judaïser l'Europe et le reste ?... avant qu'on ne brûle les synagogues... et le reste ?

ça commence à puer ici !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 0:09

Je persiste et je signe !.......La République est laïque !
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 0:24

Revenir en haut Aller en bas
spin



Nombre de messages : 56
Age : 65
Localisation : France, sud-est
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 8:58

Scapinocchio de la Mancha a écrit:
spin a écrit:
Il y a une pression multiforme du monde musulman pour, petit à petit, islamiser l'Europe et le reste
Comme dans les années trente il y avait une pression multiforme du monde juif pour, petit à petit, judaïser l'Europe et le reste ?... avant qu'on ne brûle les synagogues... et le reste ?
ça commence à puer ici !
Trouve-moi une seule citation de juif (à part bien sûr le faux caractérisé des Protocoles des Sages de Sion) disant qu'ils allaient judaïser le monde "avec le ventre de leurs femmes" ou des choses de ce genre. Pour l'Islam il y a Erdogan, Kaddafi, Boumediène, et ça fleurit de partout sur les forums islamiques. Il faudrait arrêter de faire l'autruche.

Et historiquement, à chaque fois que le rapport de forces le lui a permis, le monde musulman a attaqué, militairement, pour s'étendre. C'est comme ça. Depuis 1683 le rapport de forces ne le lui permet plus, depuis 1924 il n'y a plus de calife supposé déclarer la paix et la guerre au nom de tous les musulmans (sunnites au moins), mais ce n'est pas l'envie qui manque.

Et qu'on ne dise pas que c'est une perversion accidentelle, marginale, ou une réponse plus ou moins légitime à des agressions. C'est strictement le programme fixé par la sourate 9 du Coran, supposée la dernière (chronologiquement) et donc abolissant ce qui peut paraître la contredire dans le reste.

Après, je ne dis surtout pas que l'hostilité et le rejet sont de bonnes solutions, mais il y a un principe de réalité...

Et puis enfin il y a aujourd'hui (ça n'a pas toujours été vrai bien sûr) une seule religion qui prétende interdire à ses fidèles de la quitter, de la critiquer ou de l'adapter, souvent sous peine de mort à l'échelle de pays entiers (http://pagesperso-orange.fr/daruc/divers/loisap.htm). Une seule religion au nom de laquelle, quand on l'estime offensée quelque part dans le monde, on va massacrer à l'autre bout du monde des gens qui n'y sont pour rien. Une seule religion au nom de laquelle on prétend définir celles des autres religions qu'on tolère (et discrimine) et celles qu'on interdit purement et simplement.

édit dans la foulée : je suppose que tu vas dire que le Christianisme a fait pire en son temps (j'ai l'habitude de ce débat). C'est vrai, mais on ne lui en a pas fait passer l'envie et l'habitude en se voilant la face comme tu sembles le faire pour l'Islam...

à+
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 17:08

Le problème avec le judaïsme et l'islam, hormis le fait qu'ils soient ennemis, et malgré le fait qu'ils soient tous les deux des peuples pratiquant ou ayant pratiqué facilement l'invasion, la colonisation, c'est qu'ils ont tous les deux eu aussi leur compte de persécutions justifiant une énorme stigmatisation, elle-même justifiant un peu tout et n'importe quoi.

Et impliquant un fait nouveau dans l'humanité, suite aux droits de l'homme, aux progrès de la philosophie, et en réaction avec tant d'infamies perpétrées :
sembler dire la moindre chose négative, même un détail, sur un autre peuple (même si cela ne concerne que sa religion) est directement assimilable à du racisme, xénophobie, nationalisme, haine réactionnaire, etc. Et particulièrement, donc, dire du mal de ces deux stigmatisés : les juifs à cause de la shoah, les musulmans à cause de la colonisation de la Palestine mais aussi du racisme particulièrement aigu dont ils ont souffert (et encore), en tout cas en France.

Conséquence : on ne pourra jamais parler de ce genre de problème sans voir apparaître d'un côté une suspicion de racisme et de l'autre la stigmatisation et/ou le parti-pris pour un côté ou bien l'autre (israéliens/judaïsme ou arabes/islam).

Personnellement, je me passerais aussi bien de ces *#§* de cloches catho assourdissantes à deux pas de chez moi aussi, et si c'était un minaret à la place d'un clocher, ça serait le même sentiment de gêne tout simplement en terme de bruit, tout en reconnaissant un certain charme aux deux.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Mer 2 Déc 2009 - 20:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 19:53

Ben, je vais peut être vous surprendre mais j'aime bien le son des cloches et le chant du muezzin. En ce qui me concerne le problème n'est donc pas.
Depuis de millénaires les deux fils d'Abraham se trucident allègrement et les chrétiens, quand ils ne s'entretuent pas, se mêlent à la fête.
Bon, la république est laïque, et ce n'est pas si vieux. Il suffirait de presque rien pour réveiller la bête.
Faut - il croire que toute religion génère le fanatisme et la violence? Il faut reconnaître, à moins de nier l'histoire, que les trois religions dites du Livre sont particulièrement violentes. Quant aux religions d'Asie, elles ne manquent pas d'intolérance.
Au nom d'un dieu d'amour, génocide occitan, saint Barthélémy, bûchers de Calvin à Genève, guerres de conquête en Espagne, fatwa contre les écrivains, femmes dans une prison de toile, et les musulmans n'en n'ont pas le privilège, regardez les femmes des juifs ultra orthodoxes suant sur la plage en été, attentats de toutes sortes en Palestine ou ailleurs, et l'armée israélienne dans les territoires occupés, c'est limite crimes de guerre. Certes, dans notre bonne république, la religion ne sort pas des églises, mais elle pointe encore et toujours le bout du nez. Ils en rêvent. Ecoutez - les jeter l'anathème. Nous devons toujours leur maintenir la bride sur le cou. Bien serrée.
D'autres peuples n'ont pas la même chance et plient sous le joug des religieux. Et on sait ce que cela donne. Du sang, du sang, du sang, de la haine, de la violence, je te baptise et je te trucide.
Je rêve d'un monde sans religion... Libre, enfin! Remarquez bien que je n'ai pas dit sans dieu. Chacun est libre de croire en une transcendance. mais sans religion et sans religieux.
Alors minaret ou pas minaret? Clocher ou pas clocher, synagogue ou pas?
Le problème, c'est que le non des helvètes n'est qu'un signal d'intolérance. Chacun défend son pré carré et gare à celui qui y met les pieds! Et ce qui m'agace au plus au point ce sont tous ces bien pensants qui donnent des leçons à la grand messe du 20h, ces penseurs éclairés, ces intellectuels distingués, ces politiques mesurés, ces journalistes avertis et tous ces spécialistes de la Suisse et de l'Islam.
Ils ont l'air malin avec leur avis autorisé.

Bon, j'arrête. Suis de mauvais poil aujourd'hui. Décidément le monde ne tourne toujours pas comme je le voudrais. Mais peut être est - ce là le premier pas vers l'intolérance. Surveille - toi, mec.

François
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 20:28

François, alors là, je suis entierement d'accord avec toi. Je ne l'ai pas toujours été notamment sur le probleme de l'existence ou non de Dieu, j'ai eu l'occasion de le dire, mais là je me dois de le dire : entierement d'accord avec ton commentaire plein de tolerance... chinois
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 20:56

Tryskel a écrit:


En fait, les suisses sont en train; en se refermant pour rester bien entre eux, avec une extrême droite qui monte; de faire et dire ce que beaucoup de pays voudraient faire et dire: dehors les étrangers! En France, on progresse dans ce sens... faut toujours un envahisseur désigné pour jeter en pâture au bon peuple!
Enfin, pour les suisses, si l'étranger a du fric, on regarde ni sa couleur ni sa religion, l'argent n'a pas de patrie!

J'aime particulièrement ta dernière phrase...
J'aimerais juste compléter au sujet de la France qui progresse dans ce sens.
Certes que la Suisse c'est un pays clos, mais je pense qu'au delà de vouloir dire "Dehors les étrangers" - elle ne veut pas s'impliquer politiquement dans un système à roulies qui pourrait lui porter préjudice. Ceci dit, je pense qu'elle ne passerait pas entièrement au travers d'une guerre, mais je crois qu'elle fut pas mal épargnée par le passé...
Enfin, comme politiquement et historiquement je n'y connais pas grand chose, je ne veux pas non plus m'avancer.
Concernant la France, on avance dans ce sens mais de façon sournoise et trompeuse. Au moins, si la Suisse s'affiche comme étant un pays fermant ses portes, elle a le mérite d'être directe. Tandis qu'en France, on ouvre des frontières, on ouvre des portes et on occulte la "merde". Je trouve que c'est plus pernicieux comme système...

Bon, je vais lire la suite...
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Mer 2 Déc 2009 - 21:36

Moi je pense que ce débat devient un peu inutile. En ce moment, ces sujets sont gênants, parce qu'on a oublié de mettre les choses au clair.

La France est une république laïque. Au lieu de dire carrément les choses, de vouloir biaiser, rien n'a été résolu. Je pense là précisément au "port du voile". Ca devient ridicule au fond.

La religion est une affaire privée, et doit le rester. Ainsi je considère que la sphère privée, c'est au domicile. Sorti de ce domicile, pas question de tolérer le moindre signe religieux, et ceci quel qu'il soit.
Lorsqu'on aura ça comme directive générale, on rendra service aux femmes qui sont obligées de porter le voile.

Quand une musulmane porte ce voile, c'est un consentement (voulu ou non).

Perso, je suis prêt à renoncer également de certains "privilèges" obtenus après l'armistice, comme par exemple les jours fériés catholiques (exemple le 26 décembre) et la rémunération des prêtres catholiques prise en charge par l'état. Ça ne me dérange absolument pas.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Jeu 3 Déc 2009 - 2:02

Filo, je ne suis pas tout à fait d'accord sur ta comparaison entre les juifs et les musulmans.
Tout simplement parce qu'il n'existe pas à mon sens de peuples plus proches : même dans la Bible, ils sont quasi frères, issus du même père. Des peuples sémites de toute façon.
Au cours de l'histoire, ils se sont toujours bien entendus : quand les juifs étaient persécutés, en Espagne par exemple pendant la triste période des rois dits catholiques, ils sont été accueillis à bras ouverts dans les territoires musulmans. D'ailleurs, pas mal de choses semblent proches dans leur pratique, comme ne pas manger de porc par exemple.
Je crois que les Anglais ont foutu une belle pagaille, surtout, et que c'est la création de l'état d'israel qui a éloigné ces peuples. Il s'agit d'une guerre fratricide.
Mais la différence fondamentale, c'est que les juifs ne font absolument pas de prosélytisme. Essayez de vous convertir au judaïsme, vous verrez la difficulté. Ne voulant pas convertir, ils fichent la paix aux autres au moins sur le point religieux.
Maintenant, ne confondez pas la religion juive et le sionisme, ça n'a rien à voir.
Par contre, répandre l'islam est un devoir absolu pour les musulmans. N'est-il pas écrit : "convertis l'infidèle ou tue-le" ? Là commence le problème.
Pour ma part, je ne vois pas trop comment on pourrait m'accuser de racisme anti-arabe (ou alors je me suis gourée et je me mets demain à la bourrée auvergnate). Mais les minarets, ça me dérange. Non pas la construction, je m'en fiche bien, mais parce qu'un minaret est fait, normalement, pour que le muezzin appelle les fidèles à la prière. Et là, désolée, autant je trouve cela normal dans un pays musulman, autant ici, cela me dérangerait.
On me dira que j'ai beau jeu de mettre en avant que nous sommes dans un pays laïque, avec les cloches des églises qui sonnent pour un oui pour un non, mais disons qu'elles font partie de notre paysage culturel. Ca n'a rien de contestable, même si c'est bruyant, en effet...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Jeu 3 Déc 2009 - 4:00

La France est une république laïque, et la Suisse?
Les beffrois ne risquent rien a priori parce qu'eux aussi sont laïques, c'était même le signe de l'émancipation des communes face au clergé et une compétition pour savoir si le beffroi serait plus haut que le clocher.
Perso, les cloches me gênent pas, j'ai habité 3 ans en face d'une cathédrale, je ne les entendais plus ; mes visiteurs si, ça perturbait leur grasse mat!

Mais on va pas tomber dans les querelles de tours qu'elles soient cathos ou musulmanes.
J'ai eu maintes fois l'occasion de dire tout le bien que je pense des 3 grands monothéismes et des dégâts qu'ils ont commis et continuent à commettre.
Même si l'un d'eux se montre plus "agressif", il ne faut pas faire d'amalgame, et je crois que l'attitude des suisses n'est pas à réduire à une question de minaret, ça va plus loin.
L'Europe- la Suisse n'y est pas politiquement et n'éprouve aucun besoin ni interêt à y être, mais géographiquement- aprés un expansionisme géo-politique teigneux sur des siècles, ne peut plus pratiquer ainsi, elle lutte pour conserver un certain leader cheap économique, elle a exploite les pays pauvres (y compris "ses" pauvres, dans son est ), mais elle veut pas que ceux qu'elle exploite viennent chercher un peu mieux dans son espace et ça se durçit de plus en plus.
La religion n'est qu'un prétexte pour attirer la haine du bon peuple sur ces voleurs d'emploi qui bouffent pas comme nous.

Ca va plus loin parce que comme disait Scapino, ça rappelle quand même certaine idée pas ragoûtantes des années 30 et ce qui en a suivi, crise économique aidant. L'Histoire ne repasse pas les plats, mais l'humain n'en tire pas les leçons, et ça craint, parce que les suisses là, ne font que donner un exemple que beaucoup de braves gens ben d'cheu nous suivraient volontiers, c'est bien barré dans ce sens!
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Jeu 3 Déc 2009 - 10:22

Là où je m'interroge c'est sur l'idée de competition entre la hauteur d'un clocher ou celle d'un minaret. Il y a là à la limite un côté enfantin, à l'instant je pense à cette image "j'en ai une plus grande que la tienne" qu'il y ait tant de puerilité chez des hommes qui devraient viser à la sagesse m'interpelle. Si des hommes des trois religions monotheistes se reunissaient et prenaient la decision d'étudier leurs divergences et les raisons de celles ci dans un esprit d'introspection et d'auto-analyse peut oui peut être bien que certains problemes seraient réglés cela se verrait à l'equivalence de hauteur entre un clocher et un minaret...
Revenir en haut Aller en bas
spin



Nombre de messages : 56
Age : 65
Localisation : France, sud-est
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Jeu 3 Déc 2009 - 10:31

Il faudrait arrêter de voir dans le vote suisse une réaction purement xénophobe, même si ça a pu y contribuer : il y a des Suisses et plus généralement des Européens d'origine, devenus musulmans, souvent intégristes, comme des musulmans d'origine réfugiés en Suisse et plus généralement en Europe, et devenus de virulents détracteurs de l'Islam !

à+
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Jeu 3 Déc 2009 - 10:38

Je retrouve ce fil sur lequel je n'avais rien fait d'autre que le lancer.

Je ne regarde toujours pas les infos TV et je commence d'ailleurs à m'en inquiéter, puisque me voilà prête à replonger dans le monde. Donc je n'ai rien vu et appris incidemment ce qui nous intéresse ici, et lu quelques articles de journaux français sur le Net, et la Tribune de Genève entre autres.

En lisant tous ces articles, je pense qu'il y a mélange dans les esprits entre l'attachement que l'on porte à la culture dans laquelle on baigne, ce qu'est la tolérance au niveau de la pratique ou pas des religions, les pratiques abusives (ou intrusives si vous préférez) quelle que soit la religion sur ceux qui n'ont rien demandé et s'en passeraient volontiers, l'empêchement abusif d'une pratique religieuse à partir du moment où elle ne concerne que celui qui la pratique, l'ouverture des frontières et l'accueil de gens qui crèvent de faim ou sont opprimés dans leur pays ou encore qui ont subi les atrocités d'une guerre qu'ils n'ont pas demandé, le fanatisme, et ainsi de suite.

Et qu'on se sert des minarets comme on aurait pris n'importe quel autre prétexte, pour exprimer ce malaise-mélange fait d'éléments inoffensifs et d'autres qui effraient.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Jeu 3 Déc 2009 - 19:40

Interdiction des minarets en Suisse: la défaite des politiques. Mais la victoire de qui?
Bénédicte Charles - Marianne | Dimanche 29 Novembre 2009 à 19:40


A 57,5%, les Suisses ont voté pour l'interdiction des minarets dans leur pays. A la surprise générale, car personne n'avait rien vu venir. Et si c'était ça, le problème?




Dimanche 29 novembre, les Suisses se sont rendus aux urnes pour une votation portant sur plusieurs initiatives populaires, parmi lesquelles l'arrêt des exportations de matériel de guerre (rejetée par 68,2% des votants) et… l’interdiction des minarets. Qui l’a emporté avec 57,5% des voix. Conformément aux institutions suisses, l’impossibilité de construire des minarets sera donc désormais inscrite dans la Constitution.

La juxtaposition même des deux initiatives — l’interdiction du commerce de matériel de guerre et de la construction d’édifices religieux musulmans trop visibles — et leurs scores respectifs en dit déjà long sur l’état d’esprit de nos-voisins-helvètes : les Suisses, s’ils ne dédaignent pas les bénéfices sur les ventes d’armes aux étrangers (dont les pays musulmans), ne veulent en revanche pas que ces derniers s’installent chez eux de façon trop voyante.

Mais il y a plus « parlant » encore : jusqu’au dernier moment, la classe politique suisse croyait que le « non » l’emporterait. Le dernier sondage réalisé sur la question donnait en effet 53% de non, 37% de oui et 10% d’indécis. Ces indécis-là ont apparemment fini par se décider pour le « oui ». Il faut dire que la campagne de l'Union démocratique du centre (UDC - droite (très) conservatrice) et de l'Union démocratique fédérale (UDF - droite (très) chrétienne) — qui toutes deux portaient cette initiative — était percutante :



Les affiches ont d’ailleurs été interdites par de nombreuses municipalités suisses.

Mais si le « oui » l’a emporté, dans un pays qui compte seulement… quatre minarets, c’est aussi parce que les partis plus traditionnels, ne voyant rien venir, ont fait une campagne faiblarde. Ainsi de la droite modérée. Entre ceux qui, à l’instar de la ministre suisse de la Justice Eveline Widmer-Schlumpf (parti bougeois démocratique) se sont contentés d’estimer qu’interdire les minarets serait contraire à la liberté religieuse, et ceux qui, comme le président de la Confédération helvétique, Hans-Rudolf Merz (parti radical-démocrate), ont invoqué la tradition de tolérance religieuse en Suisse, peu de place pour un discours plus proche des préoccupations des Helvètes.

Même après coup, les réactions des politiques suisses montrent à quel point ils sont à côté de la plaque, sur ce sujet. Le démocrate-chrétien (centre) Jacques Neirynck redoute ainsi un boycott des produits suisses par les pays musulmans et s’inquiète : «Les pertes pourraient alors se chiffrer en milliards de francs ». Le gouvernement craint que l’image de la Suisse dans le monde en pâtisse. Même les socialistes, par la voix de la conseillère nationale Ada Marra, s’inquiètent: « Le résultat aura des effets sur nos liens avec l'étranger et peut-être sur le sort des otages suisses en Libye ». Le président de la Coordination des organisations islamiques en Suisse (COIS), Farhad Afshar l’a lui-même déploré : les partis politiques ne se sont pas engagés dans cette campagne. « Malheureusement, les partis n'ont pas pris au sérieux cet enjeu, a-t-il expliqué. Les organisations islamiques ne sont pas en mesure de mener un combat politique, c'est le travail des partis ».

En clair : la classe politique suisse a totalement sous-estimé le malaise de ses concitoyens face à l’Islam, troisième religion du pays avec 400 000 musulmans (5% de la population), et surtout face à l’Islam visible, qu’ils considèrent comme porteur d’une promesse de choc des civilisations.

Même les spécialistes, comme Stéphane Lathion, Président du Groupe de Recherche sur l’Islam en Suisse, n’avaient rien prévu.
Interrogé sur Radio Vatican en mars dernier, à la question : « Est-ce qu’il s’agit d’un épiphénomène porté par un groupe politique avec un but électoral derrière pour récupérer un électorat conservateur, en tout cas le garder, qui parle un peu fort, ou est-ce que ça reflète une opinion générale en Suisse, un vrai problème de fond ? »,
il répondait : « Non, c’est vraiment la première option qui est la bonne. Ça c’est une évidence. Maintenant, malgré tout, c’est un problème, une question émotionnelle dans une situation où toute l’Europe est en crise économique où stigmatiser, en tout cas rechercher dans l’autre différent de nous une exclusion ou un prétexte ou un bouc émissaire, c’est un réflexe très très humain et c’est pas nouveau. Ajoutez à cela un contexte qui peut être tendu et qui peut s’envenimer par l’intermédiaire d’un attentat terroriste par exemple. Là, sur un vote émotionnel, on ne sait pas ce que ça peut donner. A court terme, aujourd’hui, même l’UDC ne se fait aucune illusion sur le résultat de la votation. Mais je vous dis, le danger de l’émotionnel, c’est qu’il n’est pas gérable. »

Ce n’est évidemment pas un hasard si le même Stéphane Lathion qualifiait, en octobre dernier, le problème de la burqa en France de « micro-problème ». Avant d’estimer que la construction de minarets en Suisse est nécessaire précisément parce que « c'est un signe de visibilité. Une reconnaissance de leur présence en Suisse et en Europe aujourd'hui. Ils sont européens, suisses, ils font partie de notre réalité. C'est peut-être difficile à admettre qu'il ne suffit pas de s'appeler Jean-François, Stéphane ou Robert pour être suisse aujourd'hui ».

Une classe politique qui sous-estime le message que lui adressent ses citoyens ; des associations musulmanes qu’on laisse seules gérer un problème qu’elles estiment (à raison) être du ressort des politiques ; des sociologues et « spécialistes » qui renvoient tout cela à l’« émotionnel » et considèrent aveuglément que la visibilité est un passage obligé (pourquoi ?)… Le débat sur les minarets en Suisse ressemble furieusement à celui sur la burqa en France. Dans les deux cas, le terrain est laissé libre précisément à ceux qu’on accuse de vouloir en tirer un profit électoral : les partis d’extrême-droite. Ils auraient tort de se gêner, avec un pareil boulevard.

Eclairant!
Revenir en haut Aller en bas
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Ven 4 Déc 2009 - 8:19

filo a écrit:
les musulmans à cause de la colonisation de la Palestine
Ce sont plutôt les juifs sionistes...

Quant au vote, il est significatif de voir qu'en Europe, même au Québec en passant, on voterait aussi NON au minaret... Ce qui montre que le problème est assez généralisé...

Un premier commentaire... La liberté d'expression, de plus en plus muselée, a trouvé enfin une porte de sortie en déjouant, à la surprise générale, les sondages qui donnaient le OUI gagnant avec une assez bonne majorité...

Décidément les voies de la Laïcité...

Une image tirée d'une vidéo-débat avec l'instigateur du projet qui avait dû obtenir 100 000 signatures pour qu'on donne suite à son initiative. Assez osée compte tenu des circonstances.



La vidéo...
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&program=144#program=144;tab=loadprogram;vid=11569375
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Sam 5 Déc 2009 - 1:03

Heuuu, elle est bien bonne l'illustration.
Mais tu sais, que les gens désertent aussi ces lieux de culte nous amènerait à nous demander où ils iraient. Se cultiver, tu crois ? Que nenni : ils iraient faire du shopping, la course à la consommation aidant, ils iraient casser quelques gradins de foot, et quelques supporters de l'autre équipe par la même occasion, ou bien se bourrer la gueule après avoir chassé la galinette cendrée.
J'aimerais être plus optimiste, mais bon, je regarde autour de moi, et ce n'est pas forcément jojo.
Si on remplace un dieu par un autre, ce n'est pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   Sam 5 Déc 2009 - 3:50

blue note a écrit:
Heuuu, elle est bien bonne l'illustration.
Mais tu sais, que les gens désertent aussi ces lieux de culte nous amènerait à nous demander où ils iraient. Se cultiver, tu crois ? Que nenni : ils iraient faire du shopping, la course à la consommation aidant, ils iraient casser quelques gradins de foot, et quelques supporters de l'autre équipe par la même occasion,
J'imagine qu'il y en a qui le font déjà sans qu'il soit nécessaire de fermer les mosquées... Là, je me demande: Et nous, où sommes-nous allés en sortant de l'Église?

Et puis pour faire du shopping, faut travailler, etc. J'ose aussi penser que ce n'est pas le lieu qui compte pour ceux qui vivent tout de même une spiritualité vraie - on va le dire comme ça... Tout cela de toute façon se mêle au vent spéculatif...

Citation :
ou bien se bourrer la gueule après avoir chassé la galinette cendrée.
La 'galinette cendrée', je connais pas l'expression, ça veut dire 'les filles'?

Citation :
J'aimerais être plus optimiste, mais bon, je regarde autour de moi, et ce n'est pas forcément jojo.
Si on remplace un dieu par un autre, ce n'est pas mieux.
Il est question de ne pas construire de minaret en Suisse, pas d'interdire les mosquées... Et à mon sens, ce vote démocratique, même s'il est contestable dans sa question même, envoie un message qui a vite fait le tour de la terre et qui a vu plusieurs populations s'y rallier mais qui a également suscité de vives réactions négatives...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les minarets ont la vie dure en Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les minarets ont la vie dure en Suisse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les minarets ont la vie dure en Suisse
» Boitier disque dur TNT sur un cable (Lausanne) et EPG
» M. Prix étudie le prix des téléréseaux en Suisse
» Comment modifier mon antenne pour TNT suisse ?
» RTL9, fenêtre pub Suisse ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Religions-
Sauter vers: