Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Michel Tournier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Michel Tournier   Mer 9 Déc 2009 - 18:08

Edit Modolittérature :

Michel Tournier



« Mon propos n'est pas d'innover dans la forme, mais de faire passer dans une forme aussi traditionnelle, préservée et rassurante que possible une matière ne possédant aucune de ces qualités. »
Le Vent Paraclet (1978)


Né à Paris de parents qui se rencontrèrent à la Sorbonne alors qu'ils étaient étudiants, il passe sa jeunesse à Saint-Germain-en-Laye et à Neuilly-sur-Seine. Il est le condisciple de Roger Nimier. Son éducation est marquée par la culture allemande, la musique et le catholicisme. Plus tard, il découvre la pensée de Gaston Bachelard. Il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne et à l'université de Tübingen. Il suit les cours de Maurice de Gandillac. Il souhaite enseigner la philosophie au lycée, mais échoue à l'agrégation.

Il entre à Radio France, où il anime l'émission L'heure de la culture française. En 1954, il travaille dans la publicité pour Europe 1. Il collabore également à des journaux comme Le Monde et Le Figaro. De 1956 à 1968, il travaille chez Plon à des traductions de l'allemand. Parallèlement, il poursuit une activité de journaliste à la radio, où il est chargé de l'émission Chambre noire. Il participe en 1968, avec Lucien Clergue, à la création des Rencontres photographiques d'Arles.

En 1967, il publie son premier roman Vendredi ou les Limbes du Pacifique (inspiré de Daniel Defoe) qui est récompensé par le Grand prix du roman de l'Académie française. Son souhait est d'écrire une histoire populaire sur un sujet philosophique.

En 1970, il obtient le Prix Goncourt à l'unanimité du jury pour le roman le Roi des aulnes qui s'est vendu à 4 millions d'exemplaires.

L'année suivante, il publie Vendredi ou la vie sauvage, version simplifiée de Vendredi ou les Limbes du Pacifique. Il ne l'écrit pas comme un livre pour enfant ; il considère par contre que pouvoir être lu par les enfants est un critère de qualité. Le livre devient un classique scolaire. Il s'est vendu à 7 millions d'exemplaires et a été traduit en une quarantaine de langues.

En 1972, Michel Tournier devient membre de l'Académie Goncourt, élu au septième couvert, succédant à Philippe Hériat.

En 1975, il publie son troisième roman Les Météores qui raconte la vie de deux jumeaux, Jean et Paul.

Aujourd'hui, il vit à Choisel (Vallée de Chevreuse) dans un ancien presbytère et fait partie du Comité de lecture chez Gallimard.

Considéré comme « un classique », Tournier est lu par tous les publics, dans tous les pays[réf. nécessaire]. Son univers romanesque, très influencé par la poésie germanique et la littérature allemande (il reconnaît Günter Grass comme une influence majeure pour l'ensemble de son œuvre) est peuplé de monstres, d'ogres, de jumeaux, d'androgynes et est traversé par le thème de l'inversion. Il se partage entre le réalisme et le fantastique. Malgré les critiques qu'elle peut susciter, sa lecture originale des mythes, des religions et de l'Histoire qu'il renverse ou réfléchit par une langue riche, dense et polysémique, a apporté un souffle nouveau et bénéfique au roman français des années 1970. Il reste, de fait, l'une des grandes figures françaises de la modernité littéraire.

Il a reçu la médaille Goethe en 1993 et est docteur honoris causa de l'Université de Londres en 1997.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Tournier


* * *

Je viens de relire "Les météores"

Une histoire de jumeaux, à travers les thèmes de la gémellité, une troublante illustration du couple humain.

Avez - vous lu Les bienveillantes de J. Littel?
Son héros : homosexuel, officier SS, incestueux, matricide, psychotique, de Berlin à Berlin en passant par la France, l'Ukraine, Stalingrad et autres lieux où à l'époque il faisait "bon vivre". Long, c'est un gros pavé, mais fascinant. Ce livre m'a pris pour ne pas me lâcher.

François
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Jeu 10 Déc 2009 - 1:13

Je n'ai pas lu le pavé de Littel, mais j'ai plusieurs livres de Tournier.
"le roi des aulnes" m'a fascinée, j'ai aussi beaucoup aimé "les météores". Avant d'être dégoûtée par le personnage.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Jeu 10 Déc 2009 - 11:32

blue note a écrit:
Je n'ai pas lu le pavé de Littel, mais j'ai plusieurs livres de Tournier.
"le roi des aulnes" m'a fascinée, j'ai aussi beaucoup aimé "les météores". Avant d'être dégoûtée par le personnage.

Il est vrai qu'il est bien peu sympathique. Je sais que j'ai tendance à tout passer au filtre de la psychopathologie, dix mille pardons, mais c'est d'abord ce que l'on appelle aujourd'hui un border line qui tourne mal, question de circonstances. C'est aussi en cela que le personnage m'a intéressé. Et puis les individus simples sont - ils des sujets intéressants sur lesquels on peut écrire? C'est curieux comme la littérature fourmille de personnages bien peu ragoutants. Les écrivains projetteraient - ils leurs propres névroses par hasard?

François
Revenir en haut Aller en bas
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Jeu 10 Déc 2009 - 17:24

j'ai aussi lu plusieurs livres de Tournier, il y a longtemps, dont "le roi des aulnes" et "vendredi ou les limbes du Pacifique". J'avais beaucoup aimé.
Puis, silence radio et je ne sais pas de quoi parle Blue note le concernant...tu peux nous en dire plus?
Je ne me suis pas attaqué à Little...peut-être un jour.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Ven 11 Déc 2009 - 0:37

Disons que ce monsieur montre une certaine fascination pour les fesses de petits garçons.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Ven 11 Déc 2009 - 0:54

ok, d'accord, j'avais pas suivi cette actualité. Il a mal tournié en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Ven 11 Déc 2009 - 0:56

Ca n'a rien d'une actualité, plutôt du réchauffé.
Et le jeu de mot, Gé, franchement... mèche
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Ven 11 Déc 2009 - 18:52

blue note a écrit:
Disons que ce monsieur montre une certaine fascination pour les fesses de petits garçons.

Les fesses, c'est un peu court si je puis dire. A mon humble avis, il n'a rien d'un pédophile ce garçon. c'est bien plus compliqué que cela. Son attirance pour l'enfance vient, encore à mon humble avis, du fait qu'il n'a jamais dépassé son enfance. Il est totalement étranger à toute sexualité. Il ne sait même pas que le sexe existe. Cet être est totalement inconscient des notions de bien et de mal. Il rabat de jeunes garçons pour la Waffen SS totalement inconscient de ce qu'il fait, de ce que cela signifie. Étrange psychose et beau cas clinique qu'il ne faut pas réduire à une simple histoire de pédophilie.

J'en ai rencontré quelques uns dans ma carrière. J'avoue que je suis très loin de les avoir compris. mais plus j'avance dans ce foutun métier et plus je mesure l'étende de mon ignorance.

François
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Michel Tournier   Sam 12 Déc 2009 - 1:08

François, je me rappelle très bien du "héros" du "Roi des Aulnes", un bien beau livre, et je souscris à ton analyse sur le caractère du sujet.
Mais là je ne parlais pas du héros du livre, plutôt de l'auteur.
Alors je n'emploierai pas le terme que tu as utilisé, car il s'agirait si je l'affirmais de diffamation, et ce n'est pas beau (en plus, c'est puni par la loi). A chacun de se faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michel Tournier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Tournier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Michel Tournier
» Vendredi ou la Vie Sauvage • Michel Tournier
» Michel TOURNIER - Le Roi des Aulnes
» Michel TOURNIER
» [Livre] La couleuvrine (Michel Tournier, 1994)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: