Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit "Jean"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Vous avez dit "Jean"?   Jeu 10 Déc 2009 - 18:59

09/12/09





Petite mise au point pour que Vilain se sente pas interpellé à chaque fois qu’on dit « Jean ». Déjà qu’il bondit si on ose employer « vilain » dans le langage courant, faut pas le stresser, ni perturber son hibernation !


Jean étymologiquement vient du latin Joannis, calqué sur le grec Iôannes qui représentait lui-même le calque de l’hébraïque Yôhânân. On discerne dans ce dernier un élément « Yô » forme abrégée de Yavhé et un second élément »hânan » qui voulait dire « il eut miséricorde ».
Le nom était volontiers donné à un enfant longtemps attendu par ses parents.
Prénom le plus porté pendant le Moyen Age, il conserve son succès jusqu’au début des années cinquante. Classé au top 50 des prénoms depuis 1900 : 1 957 280 personnes l’ont reçu depuis 1900. Donc si chacun devait se sentir concerné quand on dit « jean », ça ferait du monde à répondre présent ! Il ne décline pas vraiment, car il est relayé par ses formes étrangères et/ou composées.
C’est un classique indémodable. 16 empereurs, 23 papes, 2 rois de France et une foule d’artistes dans tous les domaines l’ont porté.
Et si tous les Jean du monde se cherchent un saint patron, ils n’ont que l’embarras du choix.



1) St Jean l’Evangéliste
Fils de Zébédé et Salomé (peut être la sœur de Marie).
Jésus le prit comme disciple tandis qu’il raccommodait ses filets de pêche avec son frère Jacques (St Jacques le Majeur, celui de Compostelle).
Jean « le disciple que Jésus aimait » (il aimait pas les autres ? Pas bien d’avoir des préférences !), joua un très grand rôle auprès du Christ. C’est à lui, au pied dela croix, que Jésus mourant confia sa mère.
Personnage le plus important ; avec Pierre ; de l’église primitive, il quitte Jérusalem pour Ephèse. Ce séjour a été authentifié par la découverte récente de sont tombeau. En revanche la tradition selon laquelle il aurait été exilé à Pathmos par l’empereur Domitien n’est pas attestée.
On le surnomme pourtant l’Aigle de Pathmos, il est censé y avoir écrit son Apocalypse, l’aigle est son animal symbole parmi les quatre animaux de l’Evangile accompagnant le Christ en gloire. On lui attribue la composition du 4ème Evangile canonique.

2) St Jean Baptiste
Appelé le Précurseur - il a annoncé la venue du Messie- Jean porte le titre de baptiste parce qu’il a baptisé les foules et jésus lui-même dans le Jourdain.
Indigné par la conduite scandaleuse du roi Hérode Antipas qui vivait avec hérodiade, la femme de son frère Philippe, ses prêches enflammés contre eux le conduisent à l’emprisonnement et à la décapitation. Salomé ; fille d’Hérodiade ; ayant demandé sa tête en récompense de sa fameuse danse des 7 voiles (mais vous connaissez tous l’affaire).
Sa fête a été placée au moment du Solstice d’Eté, grande fête païenne agraire. On y faisait des feux de joie et c’était la période privilégiée pour nouer des fiançailles.
« Voici la St Jean, la belle journée
Où tous les amants, vont à l’assemblée… »
Comme dit la chanson.
On conservait de ces feux un tison chargé de vertus apotropaïques : il éloignait les malheurs (et plus particulièrement la foudre) de la maison dans laquelle il assurait prospérité et fécondité.
L’Eglise a longtemps lutté contre ces pratiques jugées superstitieuse et païennes.

3) St Jean Chrysostome
Chrysostome du grec « chrysos » : or fut surnommé ainsi à cause de la qualité de ses prêches. D’où l’expression populaire « St jean Bouche d’Or ».
Né vers 344 à Antioche il reçoit une solide formation littéraire, baptisé en 368 il entre dans les ordres à la mort de sa mère.
Ordonné prêtre en 386, il commence une carrière de prédicateur. En 397 il est nommé évêque de Constantinople.
Mais ses critiques contre l’impératrice Eudoxie et la haute société de la cité qu’il juge corrompue le conduisent à l’exil en Asie Mineure. Partout où il passait, la vénération des foules l’entourait. Il meurt en 407.
Son œuvre est immense : traité d’ascétique, commentaires de l’Ecriture sainte, sermons et lettres. On lui attribue la liturgie en vigueur dans les églises orientales (qui date en réalité du XIème s.)
Il fut promis Docteur de l’Eglise au concile de Chalcédoine en 451.

4) St Jean de Dieu
Né en 1495 au Portugal il mena une vie agitée jusqu’à son installation à Grenade comme marchand d’objet de piété.
Un sermon du prédicateur Jean d’Avila (encore un Jean, y’a vraiment que ça !) le bouleversa au point qu’on du l’interner. Guéri (par miracle ?), il se voua au soin des malades et fonda l’ordre des Frères de la Charité qui devint l’ordre de St Jean de Dieu. Il meurt en 1550.
Ce nom de dieu, inclut dans celui du Saint provient du latin « deus »= jour. Comme en grec « dios »= divin, les savants en conclurent que pour les grecs, les latins et les indo européens en général, la notion de divinité est liée à celle de jour, de lumière, de clarté.

Voilà pour les Jean simples, au moins les plus célèbres.
Mais vous avez aussi les Jean Composés, un échantillon :

-St Jean Baptiste de la Salle [/i](1651/1719). Il fonda l’ordre des Frères des Ecoles chrétienne ou Salésiens.
Précurseurs de l’enseignement populaire, il a laissé des manuels scolaires et de pédagogie.
[i]- St Jean Eudes.
Né en 1601, en Normandie, il entre au couvent des oratoriens de Paris en 1623. En 1643, il fonda la « Congrégation de Jésus et de Marie » appelée depuis « Congrégation des eudistes ».
Grand prédicateur, il est considéré comme l’initiateur de la dévotion au Sacré Cœur.

- St Jean de Capistran [/i](1386/1456). Devenu franciscain, il se lance dans la prédication, la fondation de couvent et la réforme de ceux qui s’étaient abandonnés au relâchement. Il s’engage dans la lutte contre l’hérésie hussite et prêche la croisade contre les trucs.

- [i]St Jean François Régis [/i](1597/1640). Canonisé en en 1737, il fut déclaré par Pie XII en 1939 « patron des missions rurales de France ».

- [i]St Jean joseph de la Croix [/i](1654/1734). Il entre chez les Carmes déchaussés de St Pierre d’Alcantara et devient provincial de son ordre.
Il fit preuve d’une grande austérité et se dévoua toute sa vie au service des pauvres.

- [i]St Jean Marie Vianney (1786/1859
). Le « Curé d’Ars » mène pendant ses 42 ans de ministère une sainte existence. Il eut même des visions, notamment de la Vierge.
Canonisé en 1925, il est devenu le patron du clergé.

Si avec tous ces saints qui les patronnent, les « Jean » ne trouvent pas leur bonheur et ne mènent pas une vie modèle, c’est qu’ils le font exprès !
A noter que ceux-ci ont eux même mené une vie exemplaire, soi dés la naissance (un saint ça se reconnaît très tôt) ou se sont repenti de leurs péchés pour se dévouer à Dieu et à leurs semblables.

Qui sont les Jean, que signifie ce prénom ? Comment sont-ils ?
Un petit aperçu. Il va de soi que je laisse l’entière responsabilité de ce qui suit au site Asia flash.com : la personnalité du prénom Jean, et que si tous ceux qui portent le même prénom étaient pareils, on aurait près de 2 millions de clones en France, rien que pour les Jean tout court. Encore que si on remonte à 1900, des Jean nés cette année là, doit plus y en avoir des masses de vivants !




• Jean a l'aspect quelque peu efféminé dû à la finesse de ses traits et la grâce de ses gestes. Le corps est svelte, les hanches étroites, les membres agiles. C'est un excellent danseur qui attire infailliblement l'admiration féminine. Les yeux rêveurs, toujours un peu humides, donnent l'impression que le natif peut voir des choses au-delà de leurs formes réelles, ou qu'il détient certaines vérités qu'il ne veut pas dévoiler. Le charme qu'il exerce sur le sexe opposé est puissant grâce à ses manières patriciennes et à son air de poète nostalgique.
• Jean, il faut l'avouer, passe une bonne partie de sa vie à rêver ou plutôt à rêvasser. Il vit volontiers dans le monde bâti par son imagination fertile, où la vie est confortable et sans contraintes. Il rêve aussi de voyages au bout du monde, d'aventures extraordinaires comme celles de Gulliver ou de Robinson Crusoé, mais n'aime vraiment pas se déranger et quitter sa maison.
• On ne peut dire que la volonté est le fort de Jean. S'il travaille, c'est parce qu'il est obligé de gagner sa vie et celle de sa famille, comme l'escargot est obligé de sortir de sa coquille pour se déplacer. La difficulté le rebute. A moins qu'il ne soit dévoré par une puissante ambition, qui est ordinairement d'ordre politique, il préfère mener une vie tranquille, cherchant à fuir ennuis et problèmes dans toute la mesure du possible.
• Le souci obsessionnel de sécurité et la peur du lendemain expliquent bien des traits de caractère de Jean. Ce n'est jamais l'homme du changement ou des idées nouvelles. Il s'accroche à ses habitudes ancrées, à ses idées arrêtées une fois pour toutes, à l'échelle des valeurs que lui a inculquée son éducation. D'où sa tendance à se montrer exigeant, voire agressif lorsque quelqu'un conteste ou remet en question son comportement.
• Pourtant, sous d'autres aspects, Jean est un être charmant. L'amitié étant considérée comme un élément indispensable à son confort — car il prise autant le confort moral que le confort matériel —, il se donne beaucoup de mal pour se faire aimer, pour construire des liens affectifs. On ne saurait qu'admirer sa courtoisie, sa gentillesse, qui lui font gagner de nombreux amis sûrs et fidèles.
• Jean est plus sensible que la plupart des autres hommes et sur ce plan se rapproche du beau sexe. Il supporte mal l'adversité, d'autant plus qu'il se prend toujours pour un être fragile dont la nature devrait s'occuper avec un soin particulier. Lorsqu'un malheur quelconque le frappe, on le voit s'écrier : "Mais pourquoi est-ce que cela m'arrive, à moi ?" Puisque l'adversité est inévitable dans la vie, il est dans l'intérêt de Jean d'apprendre la fortitude d'âme. "Comme une meule de moulin peut broyer toute sorte de grain, de même une âme saine doit être prête à accepter tous les événements" (Marc Aurèle).



Etudions deux échantillons de Jean parmi ceux d’aujourd’hui choisis de façon totalement aléatoire, absolument scientifiquement et objectivement, ça va de soi.


Jean Sarkozy
Age : 23 ans
Résidence : Neuilly sur Seine
Profession : Fils de son père. Prince héritier. Conseiller général des Hauts de Seine
Physique : grand, blond, cheveux mi long (semble les avoir coupé cependant), lunettes mais ne les porte pas en permanence.
Jeune homme promis à un brillant avenir du à ses seuls mérite. Bel exemple de jeune des banlieues qui montre qu’avec du talent et de la volonté on peut s’en sortir.

Jean Vilain de LU
Age : Se dit lui-même « vieux »
Résidence : Un tepee sous le viaduc de Millau
Profession : Retraité. Selon ses propres termes « écrits des conneries après en avoir lu pas mal ». Se produit dans une radio et sur une télé locale.
Physique : Se dit petit, mais plus grand que le monarque père du précédent. Cheveux gris, long ornés d’une plume en référence à ses ascendances sioux.
Ne dit jamais bonjour, est « celui qui se révolte », grand sachem d’un petit groupe d’agitateurs locaux.

On voit à ces deux exemples qu’il faut se garder de généraliser et que les Jean peuvent être très dissemblables.

Les héros de nombreux contes sont nommés Jean, de Jean sans Peur à Jean de l’Ours en passant par Jean des Loups. Mais il semble qu’il s’agisse d’un générique type de héros plus que d’un prénom à proprement parler.

Enfin le « Prince Jean » celui qui joue le vilain dans Robin des Bois et Ivanhoé, ne fut pas dans la réalité si mauvais ni si nul que ça. Moins nul en tout cas que son grand frère, le beau Richard dit Cœur de Lion, qui préférait jouer et à la guerre et entre deux batailles avec son cher troubadour que s’occuper de l’Angleterre. Jean sans terre ne fut pas un roi pire que d'autres.


La rédaction précise qu’en cas de réclamation, un courrier (courtois) doit être adressé au siège qui transmettra à l’auteur, lequel se fera un devoir de le prendre en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Jeu 10 Déc 2009 - 20:10

St Jean de Dieu

Tu enlèves St, le reste colle parfaitement.


signé Dieu.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 18:10

Romane a écrit:
St Jean de Dieu

Tu enlèves St, le reste colle parfaitement.


signé Dieu.

Serions nous l'objet d'une hallucination mystique?
On nous avait certes avisés que sur le "Forum de Liens Utiles" tout est possible, mais Dieu en ligne directe, c'est pour le moins surprenant.
Et que nous dit Dieu?
Qu'il a placé à sa droite un nommé Jean, ce de son vivant car nous n'avons été avertis d'aucun passage dans l'Au Delà d'un de nos sujets d'étude.
Jamais jusqu'à ce jour nous n'avions eu connaissance au cours de nos recherches d'un tel événement.
Il faut que les mérites de ce personnage soient immenses, si tant est qu'il n'appartienne pas simplement à la légende. car, qui pourrait prétendre à une telle gloire?
A moins, vous voudrez bien excuser notre septicisme, que Dieu ne soit que le pseudonyme d'une personne ayant dans son entourage un être nommé Jean qu'elle apprécie particulièrement et souhaite valoriser.
Toutes précisions seront bienvenues, si Dieu n'est pas trop occupé...
Et si Dieu est vraiment Dieu nous nous réservons l'exclusivité de ses déclarations.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 19:13

A Cuba Jean se dit : Yovani..Enfin moi je dis ça...
Revenir en haut Aller en bas
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 20:26

Jean "Bouche d'Or", quel pseudo ! AngeR GourmandSourire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 20:29

Tryskel a écrit:
Romane a écrit:
St Jean de Dieu

Tu enlèves St, le reste colle parfaitement.


signé Dieu.

Serions nous l'objet d'une hallucination mystique?
On nous avait certes avisés que sur le "Forum de Liens Utiles" tout est possible, mais Dieu en ligne directe, c'est pour le moins surprenant.
Et que nous dit Dieu?
Qu'il a placé à sa droite un nommé Jean, ce de son vivant car nous n'avons été avertis d'aucun passage dans l'Au Delà d'un de nos sujets d'étude.
Jamais jusqu'à ce jour nous n'avions eu connaissance au cours de nos recherches d'un tel événement.
Il faut que les mérites de ce personnage soient immenses, si tant est qu'il n'appartienne pas simplement à la légende. car, qui pourrait prétendre à une telle gloire?
A moins, vous voudrez bien excuser notre septicisme, que Dieu ne soit que le pseudonyme d'une personne ayant dans son entourage un être nommé Jean qu'elle apprécie particulièrement et souhaite valoriser.
Toutes précisions seront bienvenues, si Dieu n'est pas trop occupé...
Et si Dieu est vraiment Dieu nous nous réservons l'exclusivité de ses déclarations.

Dieu ne s'exprime que parce que vous l'avez inventé. Perso, c'est bien connu, je suis Romane, alors je m'appelle c'est Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane.

Hey, je n'y peux rien si n'importe qui confond tout avec n'importe quoi. Alors maintenant que j'y suis, je choisis mes piliers. C'est pas de ma faute si Vilain est un petit bout de bois rikiki.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Farouche

avatar

Nombre de messages : 3203
Localisation : Sud où il fait beau
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 21:15

Bon, ça va : j'étais juste passée vérifier qu'on ne disait pas de mal de mon frère sioux incl36

bisou les Lus
Revenir en haut Aller en bas
http://laurencebarreau.pythonanywhere.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 21:19

A propos de Jean, il est, avec Marylen, l'un des plus anciens de LU. On a le droit de t'appeler "mon vieux Vilain", Jean ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Ven 11 Déc 2009 - 23:58

Romane a écrit:
A propos de Jean, il est, avec Marylen, l'un des plus anciens de LU. On a le droit de t'appeler "mon vieux Vilain", Jean ?

Ben oui...j'suis pas tout jeune, mais bon....Pas l'intention de crever demain..;encore plein de choses à faire..;Ne serait-ce que pour faire chier les gamins (es)....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Sam 12 Déc 2009 - 0:01


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Dim 13 Déc 2009 - 17:48

Sbreccia a écrit:
A Cuba Jean se dit : Yovani..Enfin moi je dis ça...
Yovani Vilani, moi je dis, ça en jette ! chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Dim 13 Déc 2009 - 20:48

Farouche a écrit:
Bon, ça va : j'étais juste passée vérifier qu'on ne disait pas de mal de mon frère sioux incl36


Loin de nous toute idée de dire du mal de qui que ce soit!
Il s'agit d'une enquête objective sans implication personnelle!
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Lun 11 Jan 2010 - 2:55

Moi? Joie... Jean, j'aime ! De père en fils, sur 8 générations dans l'ascendance de mon Jean-Pierre ! Heureusement pour moi que toutes les épouses n'ont pas été des Marie !
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Lun 11 Jan 2010 - 11:38

Et... Jean est-il bon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Lun 11 Jan 2010 - 23:41

lucaerne a écrit:
Et... Jean est-il bon ?

Ben... tu goûtes et tu nous dis...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Lun 11 Jan 2010 - 23:45

J'aurais volontiers prêté le mien à goûter... mais la Pierre qu'il a avalé... Indigeste parfois !
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Lun 11 Jan 2010 - 23:53

Marylen, il me semble que j'ai le même à la maison !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Mar 12 Jan 2010 - 0:08

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean II dit "Le Bon"
Roi de France


Règne
22 août 1350 - 8 avril 1364
Sacre 26 septembre 1350 en la cathédrale de Reims
Dynastie Valois
Titre complet Roi de France
Prédécesseur Philippe VI
Successeur Charles V
Héritier Charles V




Biographie
Naissance 26 avril 1319
Château du Gué de Maulny
Le Mans, France
Décès 8 avril 1364
Londres, Angleterre
Père Philippe VI
Mère Jeanne de Bourgogne
Conjoint(s) Bonne de Luxembourg
puis
Jeanne d’Auvergne
Descendance Avec Bonne de Luxembourg :
Blanche (1336)
Charles V
Catherine (1338)
Louis
Jean
Philippe
Jeanne
Marie
Agnes (1345-1349)
Marguerite (1347-1352)
Isabelle

Avec Jeanne d’Auvergne :
Blanche (1350)
Catherine (1352)
un fils (1354)
Résidence(s) Paris


Rois de France
Jean II de France, dit Jean le Bon[1], (né le 26 avril 1319 au château du Gué de Maulny du Mans - mort à Londres le 8 avril 1364), fils du roi Philippe VI et de son épouse Jeanne de Bourgogne, fut roi de France de 1350 à 1364, second souverain issu de la maison capétienne de Valois.

Il est sa­cré roi de France le 26 septembre 1350.

Le règne de Jean II le Bon est marqué par la défiance du pays envers les Valois choisis à la mort de Charles IV pour éviter qu'Édouard III, le plus proche descendant de Philippe le Bel ne prenne possession du trône de France. La nouvelle dynastie, confrontée à la crise de la féodalité, aux cinglantes défaites du début de la guerre de Cent Ans et à la grande peste, perd rapidement beaucoup de crédit. D'autant plus que, dans l'incapacité de faire rentrer les impôts, elle recourt à des mutations monétaires pour renflouer le trésor. Ces manipulations entraînent des dévaluations extrêmement impopulaires. Jean II le Bon, confronté aux intrigues de Charles le Mauvais, roi de Navarre et prétendant le plus direct à la couronne, gouverne dans le secret entouré d'hommes de confiance. Profitant de tous ces troubles et sûrs de la supériorité tactique conférée par l'arc long, les Anglais, menés par Édouard III et son fils le Prince noir, relancent la guerre en 1355.

Le 19 septembre 1356, Jean le Bon est battu et fait prisonnier à la bataille de Poitiers, malgré la restructuration de l'armée qu'il a menée. Le pays sombre alors dans le chaos. Les états généraux menés par Étienne Marcel et Robert Le Coq prennent le pouvoir à Paris et tentent d'installer Charles de Navarre à la tête d'une monarchie contrôlée. En 1358, les campagnes se soulèvent et s'allient avec Étienne Marcel, mais le dauphin, le futur Charles V, se fait nommer régent et retourne la situation. Jean le Bon peut regagner la France en 1360, après la signature du traité de Brétigny qui lui rend la liberté, mais cède un tiers du pays à Édouard III.

Son retour est difficile. Il faut payer son énorme rançon et les finances du royaume de France sont au plus bas. Il stabilise la monnaie grâce à la création du franc, mais les Grandes Compagnies pillent les campagnes et bloquent le commerce. Il tente de mettre fin à leurs agissements mais l'armée royale est vaincue à Brignais. Il tente ensuite d'en débarrasser le pays en les menant en croisade contre les Turcs avec l'argent du Pape. Il essuie un nouvel échec, Innocent VI mourant 15 jours avant son arrivée en Avignon et étant remplacé par le peu dispendieux Urbain V.
Revenir en haut Aller en bas
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   Lun 25 Jan 2010 - 2:25

lucaerne a écrit:
Marylen, il me semble que j'ai le même à la maison !
Hein ! n'est-ce pas qu'ils sont lourds parfois....

Et en parlant de JeanBon... J'ai relevé dans plusieurs communes qu'au 19 ème et 20ème siècle un nombre énorme de familles BONNEAU ont appelé leur fiston chéri Jean. Ce ne devait pas être drôle tous les jours pour les gamins ! J'ai vu aussi quelques Jean AYMARD.

N'existe-t-il pas quelque Jean BAEZ? Il me semble que oui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous avez dit "Jean"?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit "Jean"?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaires sur "Drogues vous avez dit drogues ???"
» Vous avez dit "Sacré"?
» Vous avez dit "primitif" ?
» Vous avez dit "Jean"?
» Les livres que vous avez lus et / ou étudiés en classe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Detente :: Blabla-
Sauter vers: