Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 13 Déc 2009 - 12:00

Voici un article trouvé sur le net que je trouve très intéressant.


Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?

Malgré les avancées de la science et sa vulgarisation à une audience de plus en plus large, les religions et les superstitions diverses et variées sont toujours aussi vivaces. Pour Bruce Hood, professeur en psychologie expérimentale à l’Université de Bristol, c'est parce que nous sommes naturellement enclins à croire au surnaturel.

Cette semaine, au Festival de Science de la British Association, le grand rendez-vous annuel britannique entre les scientifiques et le public, Bruce Hood s’est livré à une expérience illustrant les conclusions tirées de ses recherches. Il a demandé si des volontaires seraient prêts à enfiler un gilet un peu démodé en échange d’une récompense de 10£ (environ 15€). Les candidats ne manquaient pas. Mais dès qu’il a ajouté que le gilet en question avait appartenu à Fred West, un tueur en série, les doigts se sont subitement baissés. Ceux qui avaient accepté de porter le gilet voyaient les autres s’écarter d’eux. « Ce n’était pas réellement le pull de West », précise Bruce Hood. « Mais la croyance a suffit a provoquer un effet ». Il a réitéré l’expérience cette fois-ci en faisant circuler dans l’assistance un stylo à plume tout en affirmant qu’il avait appartenu à Albert Einstein. Lorsqu’il a révélé que ce n’était pas le cas, la déception pouvait se lire sur les visages et le stylo était traité avec beaucoup moins de respect. De même, les gens acceptent rarement d’échanger leurs alliances contre des reproductions, s’attachent de manière sentimentale à des objets inanimés et sans valeur matérielle significative.

Pour le professeur Hood, ces comportements reposent sur les mêmes mécanismes que les croyances religieuses, magiques ou au paranormal. C’est juste une différence de degré. Ils sont très certainement dus à l’évolution. L’esprit humain s’est adapté au raisonnement intuitif, il est capable de construire des théories sur la manière dont le monde fonctionne même si les forces en œuvre ne peuvent pas être vues ou facilement déduites. Cela mène à l’élaboration de théories scientifiques, vérifiées ensuite par l’expérience, mais aussi à des croyances erronées.

« Nous sommes programmés pour donner du sens au monde qui nous entoure que ce soit de manière rationnelle ou irrationnelle » affirme Bruce Hood. Il pense donc qu’il est inutile d’espérer extirper des esprits des croyances comme le créationnisme ou les phénomènes paranormaux bien qu’ils aient été maintes fois discrédités par la science. C’est une question de foi pas de raison. Il pense même que d’un point de vue évolutif, il y a un avantage à être irrationnel. L’idée que certains rituels ou certaines pratiques peuvent protéger donne à l’individu une impression de contrôle sur les choses et réduit le stress. « Pendant la guerre du Golfe en 1991, sur les zones attaquées par les missiles Scud, on a observé une augmentation sensible des croyances superstitieuses » indique Bruce Hood.

La propension à croire n’étant pas la même selon les individus, il est évident que l’éducation joue un rôle. La manière dont, enfant, nous apprenons à comprendre le monde, prédispose ou non l’esprit à se laisser dominer par les croyances. Et si nous sommes enclins à croire au surnaturel, les rappels à l'ordre de la science sont indispensables afin de maintenir un équilibre et nous éviter de croire trop fermement à n'importe quoi, porte ouverte à tous les abus.

Sources
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 13 Déc 2009 - 14:37

Moi ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse se poser cette question. Enfin... finalement non, ça ne m'étonne pas tant que ça, je pense même que c'est le genre de question que les hommes se poseront jusqu'à extinction de la race humaine. Bref, j'ai l'impression de revenir à ce que je répondais hier à Thierry dans le fil pyramide.

Je crois qu'en réalité ce qui m'étonne le plus, c'est que l'homme pense vraiment être vachement plus doué que tout ce qui compose l'univers. Un petit dieu, en somme.

Il faudrait déjà qu'on se pose la question de savoir ce qu'on appelle le surnaturel et le rationnel. Parce que ce que je vois, du haut de mes trois pommes, c'est que nous basons tout par rapport à nous (entends par là, par rapport à l'homme).
Et que ce que nous ne connaissons pas, pour bon nombre d'entre les hommes cela relève de l'impossible, de l'ahurissant, de l'in-croyable.

Alors personnellement et cela n'engage que mon petit moi, je ne crois pas que le ciel nous tombera sur la tête d'ici ce soir, je pense que ma table continuera de ne pas tourner et tant que je n'aurai pas vu Dieu de mes yeux, je me poserai toujours la question de savoir s'il existe ou pas mais ne me mettrai certainement pas à ses genoux en dévote appliquée.

Par contre, je laisse champ libre à tout ce qui est encore inconnu et qui pourra nous surprendre, et me garde bien de mélanger la nécessité humaine de se rassurer en passant par ses croyances de petit enfant peureux et le domaine des explorations à venir (en prédisant si vous le permettez, que nous n'explorerons jamais tout, cessons de rêver)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 13 Déc 2009 - 19:35

Je donne souvent un exemple à ce sujet : L'hypnose.

Autrefois, il était considéré comme de l'extraordinaire, comme une magie, comme une supercherie. Aujourd'hui, c'est une science. Pourquoi ? Parce que les esprits rationnels l'ont décortiqué, analysé, expliqué, rationalisé. Un pouvoir de contrôle des individus est devenu un phénomène psychique.

Ce chemin ne peut-il pas être suivit par d'autres choses qui, aujourd'hui, sont vues comme des croyances, des superstitions ? Et comment les auraient-on découvert, autrement, si certaines personnes n'y avait pas cru sans preuve "scientifique" ? Évidemment, des croyances peuvent-être fausses, la plupart peut-être, mais la science aussi, malgré toute la rigueur et l'objectivité dont elle veut faire preuve, s'est trompé plusieurs fois.

Mais d'une manière, aussi objective que possible, de voir les choses, croire a forcément un effet positif, à côté de tout les effets négatifs dont peut faire preuve ces croyances. Si la croyance est juste, elle ouvre la porte à des possibilités que l'on aurait pas sans elle. Si elle se trompe, nous avons tout de même le puissant effet de suggestion qu'elle provoque par la "foi" et la théatralisation dont fait souvent preuve ces pratiques, et dont les praticiens, quand ils sont francs, admettent que le succès de leur "magie" dépend beaucoup de cette théatralisation qui ouvre l'esprit du sujet traité à la possibilité de cette magie, convainc. La magie marche moins bien quand on y croit pas, qu'elle existe ou non.

Un exemple frappant est aux Philippines : les "chirurgiens à mains nues". Je donne cet exemple parce que j'en ai revu dans une émission merdique d'il y a quelques jours, mais j'en avait déjà entendu parler plus avant, et je pourrais donner de nombreux autres exemples. Après des prières et rituels divers, des malades souvent condamnés aux yeux de la médecine, venant du monde entier, se donnent aux mains de ces chirurgiens. A mains nues, les chirurgiens ouvriraient leurs patients, et extirperaient les problèmes qu'ils ont à l'intérieur de l'organisme, avant que le corps se referme après, tout seul, sans une cicatrice.

Que font-il ? Une illusion pour faire croire ? Ouvrent-ils vraiment le corps par magie ? Provoque-t-il un effet de suggestion tel qu'il peuvent entrer leurs mains dans le corps des patients sans dommages, tel un fakir se plantant des aiguilles sans qu'aucun sang n'en coule ? Quoi qu'il en soit, les patients sont guéris par la suite. Qu'en penser, quand la science réfute une telle pratique, mais que des résultats semblent être là ? Ne sommes nous pas justement tenté d'y croire, car ca rassure ? Quand la médecine scientifique ne peut plus rien, la médecine irrationnelle est toujours là : c'est une pensée rassurante. Suffisamment pour qu'elle marche par suggestion, où y a-t-il vraiment de la magie derrière tout ça ? Et s'il y a de la magie, se transformera t-elle un jour en science à la manière de l'hypnose ? Et si ce n'est que de la suggestion par théatralisation, la médecine "scientifique" n'en devrait-elle pas prendre exemple de tels coups de théâtre pour en devenir plus efficace ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 14 Déc 2009 - 12:25

Romane a écrit:
Moi ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse se poser cette question.
Personnellement, je me la pose car j'essaie de comprendre, de saisir le mode de pensée de certaines personnes.


Romane a écrit:
Je crois qu'en réalité ce qui m'étonne le plus, c'est que l'homme pense vraiment être vachement plus doué que tout ce qui compose l'univers. Un petit dieu, en somme.
Je ne suis pas d'accord. Je pense que l'Homme est perdu dans un monde qu'il a du mal à comprendre et il cherche des réponses logiques ou non.


Romane a écrit:
Il faudrait déjà qu'on se pose la question de savoir ce qu'on appelle le surnaturel et le rationnel.
Surnaturel : Qui dépasse ou échappe aux lois de la nature, qui ne s'explique pas.
Rationnel : Fondé sur la raison


Romane a écrit:
Et que ce que nous ne connaissons pas, pour bon nombre d'entre les hommes cela relève de l'impossible, de l'ahurissant, de l'in-croyable.
Non, celà reste en l'état, inexpliquable à ce jour. Bien sûr, certains en profitent pour combler la chaise vide avec tout et n'importe quoi.


Romane a écrit:
... je pense que ma table continuera de ne pas tourner et tant que je n'aurai pas vu Dieu de mes yeux, je me poserai toujours la question de savoir s'il existe ou pas mais ne me mettrai certainement pas à ses genoux en dévote appliquée.
Finalement, on est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 14 Déc 2009 - 12:30

Who a écrit:
Je donne souvent un exemple à ce sujet : L'hypnose.

Autrefois, il était considéré comme de l'extraordinaire, comme une magie, comme une supercherie. Aujourd'hui, c'est une science. Pourquoi ? Parce que les esprits rationnels l'ont décortiqué, analysé, expliqué, rationalisé.
On est bien d'accord.
Mais, ils ont aussi démontré bon nombre de supercheries, et pourtant beaucoup de personnes y croient encore.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 14 Déc 2009 - 13:30

Je crois fermement que depuis la nuit des temps, l'homme s'est construit des croyances, et j'éviterai de vous en faire la liste, elle est longue, si longue, pour échapper à sa terrible angoisse peut être moins de la mort que de la vie et de ses phénomènes. Ce que d'aucuns appelèrent "illusions vitales" pour échapper au tragique de la vie. Chacun a les siennes, et j'ai les miennes moi aussi.
Quant à la science qui tient pour faux ce qui était vrai hier, qui tiendra pour faux demain ce qu'elle croit juste aujourd'hui et qui croit faux ce qu'elle croira vrai demain, n'est - ce pas là aussi une illusion vitale?

Je me pose la question...

François
Revenir en haut Aller en bas
Bianca



Nombre de messages : 1735
Date d'inscription : 04/08/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 14 Déc 2009 - 13:49

François chinois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 14 Déc 2009 - 15:35

Cochonou a écrit:
Romane a écrit:
Moi ce qui m'étonne, c'est qu'on puisse se poser cette question.
Personnellement, je me la pose car j'essaie de comprendre, de saisir le mode de pensée de certaines personnes.
Oui, bien sûr, mais il n'est pas difficile à comprendre, au fond. Tu as plusieurs cas de figures, à peu près toujours les mêmes, qui se situent entre les croyances aveugles et ceux qui pensent aux ouvertures aux possibilités insoupçonnables tout en ne négligeant pas ce qui a été découvert ni le caractère parfois aléatoire de ce qui a été découvert en fonction de ce qui ne l'a pas encore été. Avec quelques variantes entre ces deux états d'esprit.


Citation :
Romane a écrit:
Je crois qu'en réalité ce qui m'étonne le plus, c'est que l'homme pense vraiment être vachement plus doué que tout ce qui compose l'univers. Un petit dieu, en somme.
Je ne suis pas d'accord. Je pense que l'Homme est perdu dans un monde qu'il a du mal à comprendre et il cherche des réponses logiques ou non.
Je le pense aussi. Mais nombre d'entre eux, lorsqu'ils déclarent par exemple que Dieu a choisi les hommes pour... etc., ou prétendent avoir fait des bonds fantastiques dans la percée des mystères qui nous entourent, me semblent quand même gonfler l'importance de l'homme parmi le reste de l'univers. Ne serait-ce que se dire qu'on est sans doute les seuls à être dotés de telles ou telles capacités, ça m'ennuie lorsque cela sous-entend que les autres espèces/formes/ici-ou-ailleurs nous sont inférieures.


Citation :
Romane a écrit:
Il faudrait déjà qu'on se pose la question de savoir ce qu'on appelle le surnaturel et le rationnel.
Surnaturel : Qui dépasse ou échappe aux lois de la nature, qui ne s'explique pas.
Rationnel : Fondé sur la raison
Voui, ça je sais. C'est la définition du dico.
Mais ce que je veux dire est : est-ce que nous n'attribuons pas ce qui échappe à notre entendement actuel (jusqu'à ce qu'on trouve des pistes plus explicables), à une sorte de magie bizarroïde et en tout cas malsaine ?
A croire que tout ce qui est inconnu relève de la folie des cerveaux dès lors qu'on en parle. On a bien brûlé des gens sur des bûchers, à une certaine époque... mais pourtant, on soigne aussi avec les plantes, par exemple. Ce qui pouvait relever de la sorcellerie jadis a pu être extirpé des fantasmes et prendre une place rationnelle par la suite, c'est cela que je veux dire.
Quant au rationnel, ça l'est tant qu'on n'a pas trouvé que ça ne l'était pas vraiment, c'est ainsi que des chercheurs ont dû modifier ou peaufiner ou abandonner ou que sais-je, ce qui pouvait sembler rationnel, et qui finalement n'est qu'une étape parmi le parcours recherche/découvertes.


Citation :
Romane a écrit:
Et que ce que nous ne connaissons pas, pour bon nombre d'entre les hommes cela relève de l'impossible, de l'ahurissant, de l'in-croyable.
Non, celà reste en l'état, inexpliquable à ce jour. Bien sûr, certains en profitent pour combler la chaise vide avec tout et n'importe quoi.
Tout à fait d'accord, et pas tout à fait d'accord, car je considère toujours la place des nuances en toute chose. Le tout et n'importe quoi ne naît pas spontanément, il y a bien des voies inexplorées qui peut-être sont déstabilisantes.

Citation :
Finalement, on est d'accord.
Je le pense aussi. Tout est question de formulation et de nuances parfois très subtiles.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Mar 15 Déc 2009 - 16:16

francoisdalayrac a écrit:
Ce que d'aucuns appelèrent "illusions vitales" pour échapper au tragique de la vie. Chacun a les siennes, et j'ai les miennes moi aussi.
Quant à la science qui tient pour faux ce qui était vrai hier, qui tiendra pour faux demain ce qu'elle croit juste aujourd'hui et qui croit faux ce qu'elle croira vrai demain, n'est - ce pas là aussi une illusion vitale?

Je me pose la question...

François

La "Science" prétend répondre à toutes les questions, n'a t-on pas au XIXème, quand elle s'est développée, proclamé "La mort de Dieu", exit Dieu puisqu'on allait avoir réponse à tout!
Pourquoi toujours vouloir tout rationnaliser? Pourquoi ne pas admettre qu'il existe des "réponses" qui ne sont ni quantifables ni matérialisables?
Ces questions sont laissées à l'apréhension que chacun a du monde "sensible", par sensible j'entends non matériel. Ou plutôt elles devraient être laissées, mais c'est quelque chose que certains refusent.
La pensée "irrationnelle" est mal perçue, sauf dans les religions organisées, qui prétendent encadrer ce non rationnalisable.
Le blem c'est comme dit Cochonou, la "Chaise Vide" sur laquelle s'assoient tous les charlatans vendeurs de "paranormal" et autres sectes ou penseurs auto proclamés.
L'angoisse de laisser les gens se faire leur idée à eux, les laisser approcher "L'Autre monde", qu'à mon humble avis qui n'engage que moi, on ne peux aborder que par soi même, sans carte, sans boussole, sans recette!

On nous place dans une dichotomie: ou t'es rationnel et donc fréquentable, ou tu l'es pas et suspect.
Mais si l'irrationnel est si suspect, pourquoi donc exerce t-il une attirance aussi puissante sur les gens?
Le nier, c'est précisément le laisser à tous les manipulateurs qui peuvent dire ou faire n'importe quoi puisqu'ils oeuvrent dans l'indémontrable.
Le mettre sous microscope, c'est le réduire.
Je veux bien entendre que (dans la mesure où il fonctionne, lol!) mon cerveau agit par impulsion electrique entre les axones de mes neurones, mais c'est quand même plus que ça, non?
La pensée, le rêve, la créativité ne se réduisent pas à une explication technique, si impulsions electriques il ya , elles portent "quelque chose" qu'on ne peux pas définir scientifiquement, et c'est ce quelque chose qui fait que chacun est unique...

Et pour reprendre l'exemple du gilet du tueur ou du stylo d'Enstein, accorder un pouvoir magique à un objet quelqounque, c'est toujours se raccrocher au matériel, la vraie magie c'est pas trois abracadabra, et si j'écris avec la plume d'untel, j'aurais son talent?
Ca rejoint la démarche de l'antropophagie sélective pratiquée entre autre par les Aztéques, s'ils tuaient un excellent archer, ils mangeait sa main pour s'approprier son pouvoir!
Là, on est plus dans l'irrationnel mais dans le délire!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Mer 16 Déc 2009 - 1:30

Ce n'est pourtant pas si stupide, Mo, et loin d'un délire.
Avant qu'on ne connaisse de façon "scientifique" l'existence des cellules invisibles à l'oeil nu, des molécules et tutti quanti, beaucoup pensaient que les humains laissent des traces, et qu'une partie de leur être, donc de leur âme, se dépose sur les objets, voire les "contamine".
Il ne s'agit pas de penser qu'en écrivant avec la plume de Mozart on va écrire un opéra, ce n'est pas une contagion. Mais peut-être une partie infime de sa personne a peut être migré dans cet objet, et il est possible de le sentir, même si ça ne sert à rien matériellement.
Je crois tout à fait que les gens laissent une "empreinte", auxquels on peut être sensible ou non.
Parce que si on raisonne de façon strictement matérielle, on va finir par faire comme les soviétiques, qui avaient interné dans des asile de fous des personnes qui disaient être croyantes, chrétiennes, quoi. Parce que le foi est une chose qui ne peut être définie ni prouvée scientifiquement, comme l'existence éventuelle de dieu, donc ils considéraient que les personnes ayant la foi étaient dingues, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Mer 16 Déc 2009 - 11:39

Ah! Ces braves gens que les soviets quand même! Bon, athéisme, religion d'état, dieu était mort, enfin, pas tout à fait, il me semble bien qu'il a fait un retour en force l'animal, et en même temps ils menaient des recherches sur le para normal, en collaboration avec les américains. Rigolo non? Tout ça dans un joyeux climat de guerre dite froide.

Quant aux traces que l'on laisse sur les objets, pas si dingue que cela. On a longtemps pris cela pour un doux délire. Et puis la physique quantique est passée par là. Et finalement, ben oui, c'est bien possible. mais ça ne veut pas dire que le nullard en maths que je fus, 2/2O au bac, deviendra un génie s'il utilise le stylo d'Albert. Dommage...

Bon, je terminerai en disant que l'animal humain est sans aucun doute bien plus irrationnel qu'il ne le croit, surtout quand il croit raisonner. La raison raisonnante ne serait - elle qu'une illusion vitale de plus? Certains l'ont pensé en effet. Et moi, je me pose la question...

François

PS : si quelqu'un peut me trouver la plume de Baudelaire, je suis preneur, et puis celle de Beethoven et encore celle de Verdi. tong
Revenir en haut Aller en bas
boc21fr



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 20 Déc 2009 - 17:44

A mes yeux, la secte planétaire -dont nous faisons partie sans avoir conscience de nous y trouver- qui accorde sa foi en la science grâce à ses miracles (guérisons grâce à la médecine, omni-présence grâce aux communications, déplacements ultra rapides...en bref tous les rêves de l'homme depuis longtemps) et dont acceptons les dogmes sans savoir qu'ils en sont est aussi la plus dangereuse, car elle évacue toutes les autres tout en étant particulièrement morbide...
Si elle n'a pas d'inquisiteurs, c'est parce qu'elle ne rencontre aucune opposition...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 20 Déc 2009 - 18:05

francoisdalayrac a écrit:
Je crois fermement que depuis la nuit des temps, l'homme s'est construit des croyances, et j'éviterai de vous en faire la liste, elle est longue, si longue, pour échapper à sa terrible angoisse peut être moins de la mort que de la vie et de ses phénomènes. Ce que d'aucuns appelèrent "illusions vitales" pour échapper au tragique de la vie. Chacun a les siennes, et j'ai les miennes moi aussi.
Quant à la science qui tient pour faux ce qui était vrai hier, qui tiendra pour faux demain ce qu'elle croit juste aujourd'hui et qui croit faux ce qu'elle croira vrai demain, n'est - ce pas là aussi une illusion vitale?

Je me pose la question...

François
Je trouve que c'est un bon résumé. Et qu'il est aussi important de ne pas ériger aussi la science au rang d'un dieu. Sauver des bébés à tout prix alors qu'on sait qu'ils vont rester terriblement handicapés, maintenir en vie des gens à tout prix quitte à les laisser des décennies comme des légumes sur des lits d'hôpitaux, faire des enfants à 60 ans... Se plaindre quand il neige en hiver, quand il fait chaud en été...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 21 Déc 2009 - 1:15

boc et François, je vous rejoins très fort.

M'enfin me vient une pensée, comme ça, que je vous livre ; heureusement qu'on bataille au sujet de tous les sujets impossibles à finaliser, sinon nous n'aurions plus rien à réfléchir, plus rien à explorer, plus rien à imaginer, plus rien à dire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 21 Déc 2009 - 19:59

Une citation parmi plusieurs possibles …

Tryskel a écrit:

La "Science" prétend répondre à toutes les questions, n'a t-on pas au XIXème, quand elle s'est développée, proclamé "La mort de Dieu", exit Dieu puisqu'on allait avoir réponse à tout!

Tryskel a plus d’un siècle de retard sur les évènements. Que la science (pourquoi d’ailleurs ces guillemets ?) puisse répondre à toutes les questions et tout résoudre est une doctrine qui porte un nom, ça s’appelle le positivisme ; et cette doctrine n’a plus cours depuis bien longtemps. Entre-temps, on s’est aperçu que chaque réponse ouvre plus de questions que celles qui ont été résolues et on a mieux compris le processus de production de savoir. Si bien que je ne peux pas imaginer quelqu’un de sérieux, aujourd’hui, prétendre qu’un jour la science aura répondu à toutes les questions et résolu tous les problèmes.

Par ailleurs, personne au nom de la science n’a proclamé la mort de Dieu ; c’était un philosophe, Nietzsche en l’occurrence, qui a dit cela, et non pour parler de science ou de connaissance ou de savoir, mais de morale. « Dieu est mort » est la profession de foi, si on peut dire, du Nihilisme. Aucun rapport avec la choucroute.

Cela étant dit, pourquoi se sentir obligé de faire au sujet de la science, de la raison et de l’humain, du moralisme à trois balles en permanence ; pourquoi cette passion à montrer cela du doigt ? Le positivisme était à coté de la plaque ? c’est probable. Mais n’est-il pas plus intelligent de se demander pourquoi, à cet endroit, à ce moment, on a pensé de la sorte, plutôt que de stigmatiser ceux qui ont pensé de cette façon ?

Enfin, je voudrais rappeler que la science n’est ni une secte, ni une religion, ni un parti politique, ni une philosophie, ni une idéologie, ni une doctrine, ni un dogme, ni rien de tout cela. La science c’est d’une part une approche, une méthode, où il s’agit de raisonner de façon rigoureuse et rationnelle. J’ai bien saisi que la plupart des intervenants sur LU ont une médiocre opinion de la raison et du rationnel, mais alors ce n’est pas la pensée scientifique qui doit vous poser un problème, c’est la pensée tout court – pensée philosophique, politique, idéologique, artistique, etc. – .

La science est d’autre part le cumul de savoir qui, au fur et à mesure, permet de mieux comprendre le monde. Alors, bien évidemment, il évolue, et ce qui était considéré comme vrai à un moment donné peut ne plus l’être plus tard. Cela fait partie de la méthode scientifique. Alors, inutile de le lui jeter à la figure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 21 Déc 2009 - 20:22

Je ne crois pas que la Science ait été dénigrée, Alex. Je ne vais pas remonter le fil pour le relire, mais je pense que nous sommes tous ravis des découvertes qu'elle a pu faire, et attentifs aux prochaines.

Il n'empêche qu'il faut bien faire avec les ingrédients dont nous sommes faits, et le surnaturel fascine autant que la Science, l'art, les mystères, l'infini, le temps et une foultitude d'autres choses encore.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 21 Déc 2009 - 20:44

Ben tout de même, Tryskel ne semble pas penser beaucoup de bien de la chose scientifique, ce soit sur ce post ou dans d’autres posts ailleurs. Dire de la science que c’est une illusion équivalente à celle des religions ou des superstitions, comme je ne sais plus qui l’a dit, ne ressemble pas précisément à un éloge non plus.

*


Concernant la question posée au départ du fil, je dirais qu’étant donné que dans le débat entre l’inné et l’acquis, je penche très lourdement en faveur de l’acquis, je répugne à l’idée que l’évolution ait programmé l’humain pour quoi que ce soit d’autre que des activités purement biologiques (alimentation, respiration, etc.).

J’aime penser que l’humain est un être irrationnel capable de rationnel.
Faire des déductions, raisonner avec rigueur, manier des concepts clairs et sans ambiguïté, cela demande un effort. Et c’est un état d’esprit impossible à appliquer à tous les compartiments de notre existence. Le plus souvent, nous nous fions à nos sens, à notre feeling, à nos préjugés (au sens neutre du terme), à nos habitudes, nos structures internes, et j’en passe. Tout cela nous guide plutôt pas mal dans notre vie – parfois, il est vrai, pas très bien – mais en situation de laboratoire, hors contexte, donc, évidemment, cela devient vite absurde.

Une autre caractéristique des humains est de se poser des questions, et, évidemment, essayer de répondre à ces questions. Faute de pouvoir trouver des réponses rationnelles, ou lorsqu’il est beaucoup plus facile de répondre par une réponse irrationnelle que rationnelle, par exemple par un raisonnement par analogie, cela donne ce genre de croyance sans qu’on puisse pour autant parler, à mon avis, de programmation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 21 Déc 2009 - 21:03

En te lisant, je me pose effectivement la question : sommes-nous programmés pour davantage que boire, manger, dormir, respirer, procréer ? Pourquoi ? Parce que nous sommes dotés de la capacité de penser. Alors donc, est-ce que nous serions programmés sur ce plan là aussi ?

Ce qui rejoint la question de ce fil, mais on pourrait rajouter tout ce qui se rattache à la pensée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 21 Déc 2009 - 21:54

Tryskel ? Plus d'un siècle de retard ? Elle est si vieille que ça ???

Je ne définirais pas le positivisme aussi durement que toi, Alejandro. Ni le nihilisme. C'est un peu comme certaines formes d'art, le nouveau roman en littérature... ça permet à un moment donné de remettre en question tous les dogmes bien établis et profondément ancrés dans nos esprits et de repartir sur d'autres recherches.
Il faut souvent déconstruire pour reconstruire sur de nouvelles bases. Les ravalements de façade, ça va bien un moment seulement.

Pour le reste...

Alejandro a écrit:
chaque réponse ouvre plus de questions que celles qui ont été résolues et on a mieux compris le processus de production de savoir. Si bien que je ne peux pas imaginer quelqu’un de sérieux, aujourd’hui, prétendre qu’un jour la science aura répondu à toutes les questions et résolu tous les problèmes
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Marylen
Electrocuteuse Innée
avatar

Nombre de messages : 1728
Age : 64
Localisation : Chez Cro-Magnon
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 10 Juil 2011 - 13:19

Un médecin de mes amis m’a raconté l’anecdote suivante :
Appelé de nuit au chevet d’un malade, il était en train d’ausculter son patient au bout du rouleau et pour lequel il posait un diagnostic critique. Ils étaient trois dans la chambre : le « mourant », sa femme qui se tordait les doigts de désespoir, debout à la porte et lui. À un moment en se penchant sur le pouls du malade, il aperçoit dans la glace de la l’armoire le reflet d’une femme, légèrement penchée à sa gauche, et qui semble poser un baiser sur le front du malade, ou lui dire quelque chose à l’oreille. Etant sûr et certain ne pas vu entrer une quatrième personne, il tourne la tête pour voir qui est cette personne. Son regard ne rencontre que du vide, et dans la glace le reflet a disparu ! Mais… entre ses doigts le pouls du mourant se remet à battre alors que dans une sorte de râle, ils l’entendent dire distinctement : « wi, mi arvien !» *
Ce malade est toujours de ce monde. Et mon ami qui est croyant de par son éducation, le respecte comme étant une personne pleine de grâce. Il n’a jamais raconté cette « vision » (même pas à son patient !) pour ne pas être perçu comme quelqu’un d’allumé ou je ne sais quoi ce qui pourrait nuire à sa carrière.
Quand son patient le remercie de lui avoir sauvé la vie cette nuit-là, il se contente de lui dire que ce n’est pas lui qu’il faut remercier mais l’âme bienveillante qui veille sur sa vie !
* « oui, je reviens ! »
(En aparté : j’aimerais bien, moi, que cette âme-là se penche sur mon mari qui fait un infarctus et qui est aux soins intensifs depuis 8 jours !)
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 10 Juil 2011 - 17:53

Marylen a écrit:
Un médecin de mes amis m’a raconté l’anecdote suivante :
Appelé de nuit au chevet d’un malade, il était en train d’ausculter son patient au bout du rouleau et pour lequel il posait un diagnostic critique. Ils étaient trois dans la chambre : le « mourant », sa femme qui se tordait les doigts de désespoir, debout à la porte et lui. À un moment en se penchant sur le pouls du malade, il aperçoit dans la glace de la l’armoire le reflet d’une femme, légèrement penchée à sa gauche, et qui semble poser un baiser sur le front du malade, ou lui dire quelque chose à l’oreille. Etant sûr et certain ne pas vu entrer une quatrième personne, il tourne la tête pour voir qui est cette personne. Son regard ne rencontre que du vide, et dans la glace le reflet a disparu ! Mais… entre ses doigts le pouls du mourant se remet à battre alors que dans une sorte de râle, ils l’entendent dire distinctement : « wi, mi arvien !» *
Ce malade est toujours de ce monde. Et mon ami qui est croyant de par son éducation, le respecte comme étant une personne pleine de grâce. Il n’a jamais raconté cette « vision » (même pas à son patient !) pour ne pas être perçu comme quelqu’un d’allumé ou je ne sais quoi ce qui pourrait nuire à sa carrière.
Quand son patient le remercie de lui avoir sauvé la vie cette nuit-là, il se contente de lui dire que ce n’est pas lui qu’il faut remercier mais l’âme bienveillante qui veille sur sa vie !
* « oui, je reviens ! »
(En aparté : j’aimerais bien, moi, que cette âme-là se penche sur mon mari qui fait un infarctus et qui est aux soins intensifs depuis 8 jours !)

courage Marylen...
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 10 Juil 2011 - 17:55

lucarne a écrit:

Je ne définirais pas le positivisme aussi durement que toi, Alejandro. Ni le nihilisme. C'est un peu comme certaines formes d'art, le nouveau roman en littérature... ça permet à un moment donné de remettre en question tous les dogmes bien établis et profondément ancrés dans nos esprits et de repartir sur d'autres recherches.
Il faut souvent déconstruire pour reconstruire sur de nouvelles bases. Les ravalements de façade, ça va bien un moment seulement.

Ce que j'ai dit :

alejandro a écrit:

Cela étant dit, pourquoi se sentir obligé de faire au sujet de la science, de la raison et de l’humain, du moralisme à trois balles en permanence ; pourquoi cette passion à montrer cela du doigt ? Le positivisme était à coté de la plaque ? c’est probable. Mais n’est-il pas plus intelligent de se demander pourquoi, à cet endroit, à ce moment, on a pensé de la sorte, plutôt que de stigmatiser ceux qui ont pensé de cette façon ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Dim 10 Juil 2011 - 22:17

Mea culpa. Je vais de ce pas me flageller ! Je préfère quand c'est mon chéri qui le fait, mais je ne l'ai pas sous la main... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 11 Juil 2011 - 0:44

lucarne a écrit:
Mea culpa. Je vais de ce pas me flageller !

Ben moi je pense que ce serait une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   Lun 11 Juil 2011 - 12:32

alejandro a écrit:
Ben moi je pense que ce serait une bonne idée.
C'est fait ! Et j'ai vu 36 chandelles. Est-ce surnaturel ??? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Serions-nous programmés pour croire au surnaturel ?
» IAN SOMERHALDER • Tu te souviens, nous nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire.
» Nous avons testé pour vous la Handpresso
» Quand la vie nous sépare (pour Jean-Charles)
» nous y allons pour la prise 3 lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: