Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'adultère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: L'adultère   Dim 13 Déc 2009 - 13:52


" Les relations qui s'instaurent entre les partenaires d'un couple relèvent d'un pacte implicite de fidélité, d'une vision d'aventure amoureuse que ne devrait jamais altérer le moindre nuage.
Or, la liberation actuelle des moeurs semble rendre difficile, voire impossible, l'entente durable d'un homme et d'une femme, d'une femme et d'un homme.


Le couple est-il alors condamné à n'être qu'une union précaire, toujours menacé ?"

D'où vient cet appel vers un ailleurs, inscrit presque en chacun de nous ?
Aldo Naouri


Pour ma part, j'ai connu l'infidélité et ce, dans les deux sens.

Je pense que l'aventure amoureuse prend naissance dans les rêves, elle est la source du phantasme, c'est la base primaire de l'infidélité...

Nié l'existence de l'infidélité est selon moi une forme de déni.

L'infidélité ne date pas d'aujourd'hui, seule la libération des moeurs fait qu'elle semble plus étendue.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Dim 13 Déc 2009 - 14:53

L'adultère n'est pas plus ou moins étendu que n'importe quelle époque du temps passé et des temps futurs. On a bêtement formulé un truc impossible, pour régulariser l'institution du mariage en vue de protéger les enfants et le patrimoine, autrement dit l'argent familial. Tout étant une affaire de sous, n'est-ce pas.

Et puis on aime terriblement faire joli dans la vitrine, alors on se pare de mille artifices. Mais ils ne sont que ce qu'ils sont ; des artifices. Ils ne leurrent que nous-mêmes, pas la réalité.

En fait, on pond des phrases-balises que personne n'est capable de tenir. On mouline dans le vide, en somme.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 0:12

C'est bizarre, pour moi la question ne se pose même pas.
Soit on a son partenaire tellement dans la peau qu'avoir une relation sexuelle avec un autre parait ridicule, impossible, et là, pas de tentations.
Soit on a envie, même pour une nuit, d'un autre partenaire, par curiosité, appétit, envie de transgression...etc.
Si on est marié, qu'on a juré fidélité et qu'on est décidé à s'en tenir là, le dernier cas pose problème. En allant jusqu'au bout de ses convictions de fidélité, on risque de se sentir franchement frustré. En y cédant, on transgresse ses idées. Voilà le dilemme.
Pour ma part, soit j'ai été vraiment amoureuse, et donc fidèle par conviction et non par obligation, soit je n'étais pas amoureuse, donc je faisais comme bon me semblait. Simple, non ?
Je n'ai jamais voulu me marier, puisque je ne sais pas si je pourrais rester amoureuse du même homme jusqu'à la fin de ma vie, et que si je jure fidélité, je m'y tiendrai. Mais rester fidèle en n'étant plus amoureuse me semble absurde. J'ai évité les soucis existentiels...
Mes collègues disent que je suis stupide, et qu'un serment, c'est du pipeau. Pas pour moi. Il ne devrait jamais y avoir de doute.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 10:19

Rosacée a écrit:
L'infidélité ne date pas d'aujourd'hui, seule la libération des moeurs fait qu'elle semble plus étendue.

Romane a écrit:
L'adultère n'est pas plus ou moins étendu que n'importe quelle époque du temps passé et des temps futurs.


Si tu regardes bien, Romane, nous disons la même chose...

Dans tous les cas, le livre d'Aldo Naouri est très intéressant...
Cependant, même si les moeurs ont évolué, il n'en demeure pas moins que pour en parler, ça reste encore un peu tabou - beaucoup plus tabou que de la pratiquer ! MDR !

En principe, ça n'est pas un sujet qui passionne... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 15:51

En fait, ce n'est pas que le sujet ne passionne pas, c'est plutôt que de dire à son compagnon ou sa compagne le plus naturellement du monde qu'on a un amant ou une maîtresse, ça fout le bordel dans l'esprit et ça n'apporte que des emmerdements. Alors je ne pense pas que ce soit tabou dans un autre sens que celui-là. Tout le monde s'accorde à dire qu'on n'est pas fait comme on voudrait absolument qu'on le soit dans l'idéal de notre pensée attachée à l'utopie, mais personne ne reconnaît que ne pas être cet idéal c'est donc le transgresser, alors ça culpabilise ou pas selon, ça fiche la pagaille ou non, en tout cas ce n'est pas conforme à l'image qu'on a élaborée en pondant le mariage et ses obligations.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 18:23

Romane a écrit:
L'adultère n'est pas plus ou moins étendu que n'importe quelle époque du temps passé et des temps futurs. On a bêtement formulé un truc impossible, pour régulariser l'institution du mariage en vue de protéger les enfants et le patrimoine, autrement dit l'argent familial. Tout étant une affaire de sous, n'est-ce pas.

Et puis on aime terriblement faire joli dans la vitrine, alors on se pare de mille artifices. Mais ils ne sont que ce qu'ils sont ; des artifices. Ils ne leurrent que nous-mêmes, pas la réalité.

En fait, on pond des phrases-balises que personne n'est capable de tenir. On mouline dans le vide, en somme.

Rien à ajouter!
Si ce n'est que la fidélité n'est pas necessairement d'ordre sexuel.
certains couples qui n'envisagent absolument pas de se séparer (j'en ai connu un), vont "voir ailleurs " de temps en temps sans que ça les perturbe.
L'humain n'est pas un animal monogame! Et le mariage institutionnel n'a pas grand chose à voir avec l'amour!
Bon, sûr qu'annoncer à l'autre qu'on s'est offert un extra, ça peut foutre la zone s'il ne l'envisage pas comme ça!
Il exite aussi des adultères qui pratiquent eux mêmes, mais supportent pas l'idée que l'autre en fasse autant.
Adultère et jaloux, c'est un coktail pas triste!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 18:32

Et je te parle même pas de jaloux-tout-court, même quand y'a pas adultère !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 18:41

Jaloux tout court quand y'a pas lieu, c'est pénible! La jalousie bouffe tout. Mais bon, le/la jaloux/se l'est par trouille que l'autre se barre, par possesivité, par... mais le/la gaver avec sa jalousie, c'est le meilleur moyen qu'il/elle se tire ou batifole en dehors des chemins balisés, ou le/la chosifier total!
Mais adultère ET jaloux, c'est le "fais ce que je dis pas ce que je fais", et comme on dit "l'hôpital qui se fout de la charité", moi je m'autorise mais toi t'as pas le droit? Où est le "couple"?
Un soumis et l'autre qui se permet tout?
Ca colle pas!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Lun 14 Déc 2009 - 18:58

Eh oui, ça existe aussi, il ne faut pas se leurrer. On a toujours tendance à verser dans le langage des bons principes ou du politiquement correct, alors qu'en réalité, on en est rudement loin...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: L'adultère   Mar 15 Déc 2009 - 22:11

Citation :
un serment, c'est du pipeau.

Si peu de mots qui résument tant de choses dans notre monde...


Citation :
Un soumis et l'autre qui se permet tout?
Ca colle pas!

Sauf dans les couples sado-masochistes Gaga
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'adultère   Mer 16 Déc 2009 - 22:36

l'adultère?
c'est l'emballage juridique d'une histoire entre deux êtres
l'affreux, c'est que ça paraît plutôt synonyme d'un plan Q...., alors que l'histoire est souvent belle et vraie.
Et comme tout ce qui est beau et vrai pour toi et regardé de travers par les autres, ça brûle, ça te dévore...
Qu'il est difficile d'aimer, qu'il est difficile....
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Jeu 17 Déc 2009 - 1:05

Citation :
l'emballage juridique


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'adultère   Jeu 17 Déc 2009 - 11:27

J'aime bien, il y a de belles choses dans tout ce que vous dites. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: L'adultère   Jeu 17 Déc 2009 - 12:59

Tryskel a écrit:
.

Adultère et jaloux, c'est un coktail pas triste!

oui, mais c'est un cocktail normal, si un psy passait par ici il dirait que le jalouX projette son desir d'adultere sur l'autre, qu'en fait il lui reproche ce qu'il aimerait bien faire, et qui plus est il pourrait bien se cacher de l'homosexualité refoulée là dessous...
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'adultère   Jeu 17 Déc 2009 - 19:10

Sbreccia a écrit:


oui, mais c'est un cocktail normal, si un psy passait par ici il dirait que le jalouX projette son desir d'adultere sur l'autre, qu'en fait il lui reproche ce qu'il aimerait bien faire, et qui plus est il pourrait bien se cacher de l'homosexualité refoulée là dessous...

D'ac Sbrec, surtout pour l'homosexualité refoulée, même sans psy, je me suis posée la question. surtout quand le jaloux adultère est aussi gravement homophobe en parole.
Mais dans l'exemple que je cite, on n'est plus au "désir" d'adultère, mais à l'acte!

Who: mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 1:56

Merde ! Tous les jaloux sont homosexuels refoulés ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 2:15

vi y a des chances... mdr
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 2:22

N'est-ce pas un peu hâtif, comme déduction ? Car il y a des gens jaloux en amour comme en amitié, mais aussi des gens qui t'envieraient de voir voler trois mouches de plus dans ton jardin que dans le leur, ou, si je n'extrapole pas, d'avoir un talent qu'ils n'ont pas, ou une bagnole ou que sais-je. Je pense plutôt que la jalousie est un travers de la personnalité quand on ne se sent pas bien calé dans ses baskets, sans pour autant révéler des signes d'homosexualité refoulée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 4:32

je rectifie (d'ailleurs je ne suis pas psy pour faire miennes ces deductions ou affirmations), je ne pense pas que ce soit la seule explication, mais apres tout pourquoi ne pas y voir certains elements troublants, par exemple l'existence d'envie dans la jalousie, envie d'être l'autre, celui que l'on jalouse, on ne jalouse pas quelqu'un que l'on n'envie pas non..? Et cette envie qui a t'il derriere..? effectivement un jaloux n'est pas bien calé dans ses baskets, mais pourquoi..? Depreciation, pourquoi l'autre prend t'il ou elle la place qui etait la sienne dans le coeur de l'autre, il y a là quelque chose de troublant...L'imagination joue un role important dans le sentiment de jalousie, n'y a t'il pas là projection de ses propres desirs..?
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 15:57

Romane a écrit:
Merde ! Tous les jaloux sont homosexuels refoulés ?

Pour accentuer ton interrogation, Romane, LOL - tous les jaloux sont des homosexuels refoulés lié à un complexe freudien non résolu. AngeR
Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 16:04

http://www.youtube.com/watch?v=sqMi3siNksc
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 16:07

est-ce bien étonnant, tout ça ?

http://www.youtube.com/watch?v=61klageOn-4
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 17:30

me disait bien que c'etait pas si couillon ce que je disais, alors j'ai interrogé notre ami Google sur : jalousie et homosexualité et voilà ce que j'ai trouvé :

http://www.megapsy.com/textes/freud/Biblio081.htm

http://www.megapsy.com/textes/freud/Biblio080.htm

http://www.tout-gays.com/index.php?post/2007/01/29/PSYCHOLOGIE-DE-LHOMOSEXUALIT%C3%89
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'adultère   Ven 18 Déc 2009 - 17:55

"Les premières années de son mariage furent exemptes de jalousie. Puis il devint infidèle à sa femme et s'engagea dans un rapport de longue durée avec une autre. C'est seulement lorsque, effrayé par un soupçon précis, il eut abandonné cette relation amoureuse qu'éclata chez lui une jalousie du deuxième type, le type par projection, avec laquelle il put apaiser les reproches tenant à son infidélité. Elle se compliqua bientôt par l'adjonction des motions homosexuelles, dont l'objet était le beau-père, pour devenir pleine et entière paranoïa de jalousie. "

Ben non, Sbrec, c'est pas couillon, la preuve c'est que papa Sigmund dit pareil!
Mais sans l'avoir lu, juste en ayant cotoyé un spécimen du genre, je l'ai senti sans l'analyser, puisque je n'avais pas fait le rapprochemnt entre la jalousie et l'homosexualité refoulée. (Qui dans mon exemple risquait pas de se porter sur le beau père.)
Le refoulement de l'homosexualité, je l'ai perçu dans la violence envers les homos. le genre qui balance: "Si mon fils devient PD, je lui tire une balle dans la tête (le fiston avait 8 ans!)
de même que j'arrivais pas à concevoir qu'on puisse être infidèle et jaloux en même temps!
Là, ça va mieux, je comprends comment ça peut!
En fait, la jalousie qui projette sur l'autre qui fait rien, c'est une façon de se dédouaner de son adultère qu'on assume pas!
combien de mec assument vraiment leur (s) adutère?
Le style "Oui, je trompe ma femme mais je l'aime", et qui pleurniche que surtout faut pas qu'elle le sache, c'est pas clair! Sauf si, il y accord dans le couple pour respirer un peu ailleurs, mais dans ce cas, ce n'est plus de l'Adultère au sens socialo/juridique, c'est un couple qui fonctionne à sa façon!

Et la jalousie n'a pas sa place parce que tout est clair entre les partenaires.
C'est quand c'est pas clair que ça coince. Mais pour être clair avec l'autre, il faut être d'abord clair dans sa tête!
Revenir en haut Aller en bas
Mihou
Palala hi hou
avatar

Nombre de messages : 1150
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: L'adultère   Sam 19 Déc 2009 - 2:46

Sbreccia a écrit:
je rectifie (d'ailleurs je ne suis pas psy pour faire miennes ces deductions ou affirmations), je ne pense pas que ce soit la seule explication, mais apres tout pourquoi ne pas y voir certains elements troublants, par exemple l'existence d'envie dans la jalousie, envie d'être l'autre, celui que l'on jalouse, on ne jalouse pas quelqu'un que l'on n'envie pas non..? Et cette envie qui a t'il derriere..? effectivement un jaloux n'est pas bien calé dans ses baskets, mais pourquoi..? Depreciation, pourquoi l'autre prend t'il ou elle la place qui etait la sienne dans le coeur de l'autre, il y a là quelque chose de troublant...L'imagination joue un role important dans le sentiment de jalousie, n'y a t'il pas là projection de ses propres desirs..?

s'il ne s'agit pas d'une interrogation ... "homopile", c'est "qu'y a-t'il derrière"
qu'il convient d'utiliser! ... quoique....
bref, c'est troublant tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'adultère   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'adultère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: