Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
boc21fr



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mer 16 Déc 2009 - 19:32

Il est à noter que mon conseil s’adresse à la fois à ceux qui ont envie de s’auto-éditer du début à la fin comme aux nouveaux petit éditeurs qui veulent proposer ce service.
Voici donc l’inventaire des caractéristiques techniques à donner un imprimeur pro si vous voulez avoir une chance de recevoir une réponse à vos devis.
Notez également qu'il est tout à fait possible qu'un imprimeur réponde à votre devis en vous adressant un document type résumant la totalité de ses prestations et vous permette ainsi de calculer le prix de votre livre vous même, mais c'est finalement assez rare, les prix de l'encre, du papier, du transport évoluant sans cesse.
Bien entendu, un devis est toujours gratuit.
N'hésitez pas à établir plusieurs devis en même temps, tout particulièrement par rapports aux quantités si vous avez un doute sur le nombre de livres que vous voulez imprimer.

-Tout d’abord : le format.

Le format du livre est donné en cm et doit-être choisi au millimètre près. Vous noterez que souvent, le format A5, standard, est choisi par défaut, ce qui est à mon avis une grave erreur :
Voyez-vous souvent des livres pour adultes, en particulier des romans, sous ce format plutôt destiné aux livres pour enfants ?
En bref, mon conseil (et je le donnerai bien souvent) : regardez les livres que vous aimez et qui se trouvent chez vous, prenez une règle et mesurez-le. Vous aurez ainsi le format exact sous lequel vous aurez envie de voir vos livres.

-Le papier :

* Les divers types de papiers :
Il existe une infinité de types de papiers. Pour l’instant, et ne pas vous perdre, j’en resterai au papier OFFSET et au papier Bouffant. Le premier est un papier lisse et le second un papier qui ressemble à du papier buvard. Il est souvent, très souvent choisi pour des livres de littérature dépourvus de photographies.
Regardez les livres de vos bibliothèques, et si le papier accroche un peu, c’est probablement un bouffant.
* Le grammage :
le grammage représente l’épaisseur du papier, et on emploie pour les différentier leur poids au mètre carré. 40gr représente le papier bible de la pléiade et 240 gr
la couverture cartonnée de la plupart des livres de poche. Le grammage intérieur d’un livre varie souvent entre 80 et 120 grammes. Notez que plus le grammage est élevé, plus le papier (et donc le livre) sera épais et lourd. Un gage de qualité selon certains mais à tort : dans les éditions numériques, plus le grammage est élevé, plus on court le risque d’avoir un livre mal relié (c'est-à-dire collé), dont les pages s’envolent.

Note : Les imprimeurs achètent souvent des papiers en très très grandes quantités. Il arrive souvent qu’ils en achètent un type très particulier, souvent standard de papier et en viennent à vous le conseiller. En général dites oui : l’imprimeur a appris à calibrer ses impressions sous ce type particulier de papier et grammage. Non seulement vous ferez une petite économie sur les couts du papier, mais vous risquerez moins de mauvaises surprises.

-La reliure :

* après une impression en laser : A moins d’avoir accès à l’impression OFFSET (à ne pas confondre avec le papier du même nom), qui vous imposera d’imprimer au moins 1000 livres, votre reliure sera toujours du type « carrée/collée, ce qui signifie que le relieur va couper les pages sans faire de cahiers cousus et les coller ensembles contre le carton de la couverture, lequel aura invariablement une forme carrée.
chaque imprimeur dispose d'une ou plusieurs imprimantes qui fonctionne sous le principe de la laser qui se trouve à coté de votre bureau mais plus grosse (chaque feuille imprimée contient de nombreuses pages format A5).
Cette grande feuille sera ensuite coupée pour la reliure carré collée.
Je n'ai pas connaissance d'un imprimeur Laser qui permette de relier les cahiers en feuillets cousus.


* après une impression de type OFFSET : si vous avez accès à une impression de ce type, sachez que les feuilles utilisées sont toujours d'une taille très importante, ce qui fait qu'elles peuvent être pliées pour donner de petits cahiers cousus entre eux.
Cette option (reliure en cahiers cousus) élève bien entendu le prix à l'exemplaire mais est à mon sens indispensable si vous avez eu recours à l'offset : le livre aura une meilleur tenue, sera plus agréable à parcourir, et surtout les feuilles ne se détacheront pas au grès d'un mauvais collage...
Notez encore une fois que je vous déconseille très fortement le recours à l'offset en raison de son cout extrêmement élevé à l'exemplaire.
A moins bien sur que vous ne désiriez imprimer au moins 1000 exemplaires, auquel cas je vous le recommanderais très fortement.


* L’épaisseur de la tranche du livre :
Là, pour une fois, c’est à votre imprimeur de vous donner au millimètre près l’épaisseur de la tranche de votre livre afin que vous puissiez procéder à la maquette de sa couverture. Cette dernière dépend des éléments que vous lui avez communiqués (à savoir type de papier, grammage, nombre de pages…)

-quadri or not quadri ?

L’encrage maintenant. Il faut distinguer la couleur (quadri), le noir et blanc (texte) mais aussi les niveaux de gris. Certains imprimeurs, et surtout ceux qui vous intéressent (car ils font de la qualité pas cher pour de petits tirages) ont des machines qui ne leur coutent pas cher car elles sont spécialisées dans l’impression de noir, et de noir uniquement.
Pensez donc à indiquer le type d’impression avec précision.
Par exemple, si votre document fait 140 pages de texte écrivez : impression texte noir 140 pages recto/verso.
Si vous avez 10 photos couleur, indiquez impression texte noir 140 pages recto/verso ; 10 pages quadri.
Si vous avez 20 photos en noir et blanc, indiquez impression texte noir 140 pages recto/verso ; 20 pages noir et blanc incluant des niveaux de gris.

-La reliure et le pelliculage :

Nombre de livres qui sont arrivés entre mes mains et provenant de maisons d’auto-édition ne sont tout simplement pas pelliculés ! Ce n’est tout simplement pas imaginable…
Le pelliculage est un film recouvrant la couverture et le protégeant de l’eau, la sueur…
Il en existe de deux types : Mat ou brillant. A vous de faire votre choix…
Regardez encore une fois votre bibliothèque (ou vos photos !) et vous n’aurez aucun mal à distinguer l’un de l’autre.
La couverture doit être distinguée du corps de texte en ce qui concerne le type d'encre utilisée ou le grammage (généralement, on choisit un 250 gr).

-Le fichier source : votre maquette

Voila un élément important qui représentera sans doutes un écueil majeur pour ceux qui veulent s'auto-éditer.
En effet, il est préférable d'indiquer à votre imprimeur la nature du fichier qu'il aura à traiter : il peut s'agir d'un fichier PDF prêt à imprimer ou...autre chose (comme du word par exemple).
Comprenez bien que l'imprimeur n'est pas votre maquettiste, et même si ils ont souvent un opérateur pré-presse qui vérifiera la conformité du PDF avec leurs machines, leur travail consiste précisément à respecter les données incluses dans le PDF et à régler leurs machines (traits de coupe, gamme de couleurs etc...) en fonction.
Les imprimeurs détestent les autres types de fichiers, tout simplement car ils ne sont pas fiables...
Alors oui, il existe des imprimeurs qui factureront le travail de PAO (maquette) si vous ne voulez pas vous en charger vous-mêmes.
Dans ce cas, il vous faudra demander le devis correspondant.
Filo me donnera raison lorsque j'affirmerai qu'un PDF généré par word fait de toute manière une triste maquette de livre !
Donc vos solutions : demandez à un copain de vous faire une maquette, sous-traitez à votre imprimeur si il propose ce service (mais surtout entendez-vous sur le prix !).

-Le BAT ou Bon A Tirer :

il s'agit d'un document contractuel papier envoyé par votre imprimeur. En somme, il est la première impression de votre livre, son premier exemplaire (généralement non relié, couverture et corps de texte sont envoyés séparément).
Généralement, lorsque les sommes engagées sont énormes, chaque page imprimée doit-être signée par l'éditeur et renvoyées à l'imprimeur avant que ne démarre le processus d'impression proprement dit.
Le résultat final doit-être strictement similaire aux feuilles du BAT, et en cas de litige, il fait figure de preuve.
Dans le cadre de l'impression numérique, le BAT disparait assez souvent.
C'est une grave erreur : EXIGEZ un BAT papier (et non un PDF, un "BAT numérique" qui n'a selon moi aucun sens) !
Généralement, son cout est inclus dans le devis, mais vous pouvez exiger sa présence dans la demande de devis.
Et même si il vous est facturé en supplément, quelques dizaines d'euros, demandez-le, ce document n'a pas de prix, il peut vous éviter des catastrophes (dans le genre, 200 exemplaires d'un livre qui ne correspond en rien avec ce que vous souhaitiez).
En plus, quand vous recevrez ce document, vous serez ému une première fois, et encore plus impatients (si le résultat est conforme à vos attentes) de recevoir la production finale.

-Le mode de règlement souhaité :

Personnellement, je verse généralement 30% une fois le devis accepté et le solde 30 jours après la livraison (voir plus avec les imprimeurs qui ont l'habitude de travailler avec moi).
toutefois, un imprimeur en ces temps économiquement troublés exigera sans doutes de vous un paiement comptant de vos livres dès réception.
Il me semble pourtant important de ne pas payer le solde de la facture de l'imprimeur AVANT d'avoir reçu sa production.
Mais il est tout à fait normal de payer un acompte de 30% AVANT même que vous n'ayez reçu votre BAT : l'imprimeur s'en servira pour ses frais (commande de papier etc...).
Je voulais vous prévenir sur ce dernier point...

-Ne pas oublier de dire que votre livre est un livre :

Vous serez sans doutes surpris de savoir que les livres ne sont que rarement rencontrés chez les imprimeurs (sauf ceux qui sont spécialisés bien sur comme Laballery par exemple), il convient donc d'indiquer que votre document est un livre afin que l'imprimeur applique bien le taux de TVA de 5.5% au lieu de 19.6 et se conforme également à ses obligations de dépôt légal. Il est important aussi de lui rappeler de ne pas oublier son achevé d'impression où il indique son nom, son adresse, la mention "imprimé en France" et le si il le souhaite le nombre d'exemplaires, le type de papier etc...
bon évidement ce n'est pas à écrire dans le devis mais pensez bien à lui dire si ces éléments ne figurent pas au BAT par exemple.
Dans tous les cas, au devis, vérifiez bien que la TVA est à 5.5% !
Par contre, les frais d'expédition seront à 19.6, c'est hélas parfaitement normal.


Ainsi, voila à quoi ressemblait la demande de devis pour mon dernier livre :

Bonjour,
J’aurais souhaité un devis pour l’impression du livre « au loin si près » :
Format 13X21 CM, 132 pages de texte noir Recto/Verso sur papier blanc offset 90 gr.
Couverture 250 gr, impression noir et blanc avec niveaux de gris Recto, pelliculage brillant, reliure en dos carré collée.
Impression d'après fichier PDF fourni par nos soins.
Veuillez nous établir deux devis pour 200 et 500 exemplaires en séparant les frais d’expédition (j’hésitais sur la quantité).


Comme vous voyez, ce n’est pas long…mais l’imprimeur sait alors exactement ce que vous lui demandez…

Une dernière remarque : ne vous ruinez pas, et surtout soyez surs de l’imprimeur que vous allez choisir, car un livre de qualité même en petites séries (100 ex par exemple), de moins de 200 pages, ne doit pas vous couter plus de 5 euros l’unité.






Je reprendrai sans doute ce fil pour l’améliorer dans l’avenir.
Ne serais-ce que pour répondre à vos questions.


Dernière édition par boc21fr le Ven 18 Déc 2009 - 4:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mer 16 Déc 2009 - 19:51

merci de ces renseignements tres interessants...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Jeu 17 Déc 2009 - 1:32

Boc, je te remercie infiniment d'avoir ouvert ce fil qui, à mes yeux, est très précieux parce qu'il ajoute des précisions au maillon souvent manquant, dans la chaîne de la confection d'un livre.

D'autant, et je crois qu'il est important de le souligner, que la plupart des gens qui écrivent ne connaissent strictement rien de rien à tout ce qui concerne l'impression, l'édition, la promotion. Alors pour l'édition, beaucoup se jettent sur le compte d'auteur, comme on l'a vu. Pour la promo ce n'est pas mieux, beaucoup ont du mal à écouler leur centaine (une ou deux, voire trois si tout va bien) de bouquins. Bref, c'est la déception sur toute la ligne, en général.

En matière d'impression, c'est carrément la cata, puisque ça leur passe au dessus du crâne, et pour cause, à chacun son métier comme on dit.

Or personne pratiquement ne parle jamais des imprimeurs et différentes qualités de papier, le format, la couv', etc. Pourtant, c'est bien ce qui va matérialiser le livre qui n'est autre qu'un objet de consommation (seule l'histoire qu'il contient est oeuvre littéraire).

Alors donc, merci.

Si tu permets, je voudrais poser quelques questions (et engage tous ceux que ça intéresse à en faire autant), afin de faire en sorte que ce fil soit le plus riche et le plus détaillé possible pour nos amis invités (nombreux à consulter nos rubriques édition) et pour nous aussi, évidemment.

Je voudrais savoir si les livres cousus se font encore régulièrement ou pas, ou s'ils sont passés de mode et pourquoi. Je suppose que c'est aussi plus cher ?

Est-ce que lorsqu'on contacte un imprimeur, on peut obtenir de sa part une sorte de "carte" présentant plusieurs options parmi lesquelles on choisirait celles qui nous conviennent ?

Confirme-moi si les devis sont payant ou gratuits, parce qu'il est important qu'on puisse comparer avant de se fixer.



Pour exemple, si je puis me permettre :

C'est Jouve qui a imprimé mon livre. Ici, les indications portées sur une facture faisant suite à une réimpression prise au hasard parmi les autres, lesquelles sont toutes sur le même modèle puisque dès que j'ai commencé à demander la réimpression, j'ai confirmé que je souhaitais la même chose que la première fournée.

Format 14 x 20 cm
Impression numérique Quadri R°
sur carte couchée 1 face 240 g
Pelliculage brillant R°

Intérieur : 290 pages
Réimpression du corpus
Impression noire R°/V°
sur Bouffant Blanc 80 g

Brochage :
Dos carré collé sans couture
Emballage carton


Question : peux-tu me décoder ceci


Carte couchée 1 face
R°/V°
Dos carré
Emballage carton

J'ajoute que la qualité est excellente de mon point de vue. Car j'en ai toujours un exemplaire à portée de main (le premier déballé, que je me suis moi-même dédicacé, voui m'sieur-dam' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) que je triture depuis deux ans (je crois que c'était il y a deux ans) et qui ne s'est jamais effeuillé, contrairement à certains bouquins qui, à peine un peu tripotés, se défont tout seuls.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Jeu 17 Déc 2009 - 3:03

Romane a écrit:
Question : peux-tu me décoder ceci


Carte couchée 1 face
R°/V°
Dos carré
Emballage carton
Je peux aussi te répondre, étant de la partie :

signifie recto et signifie verso. Si seul R° est indiqué, cela veut dire que le verso reste non imprimé donc blanc. R°/V° signifie en revanche que les deux faces sont imprimées.
Carte couchée 1 face : Cela concerne la couverture uniquement : "carte" car vers 250g, l'appellation "papier" devient moins adaptée, 1 face car inutile de coucher l'autre pour les couvertures de livre. Cette face couchée est évidemment toujours le recto. Quant à "couché", c'est un procédé qui permet une meilleure qualité d'impression pour l'offset, dont voici la définition complète : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Dos carré : comme l'a expliqué Boc ci-dessus, la technique de reliure par encollage sans cahiers multiples (broché) donne une tranche de reliure très carrée, qu'on appelle communément "carré-collé" (d'ailleurs, lorsque j'indique "broché" pour les livres que j'édite, c'est un pieux mensonge, car je trouve l'expression "dos carré-collée" un peu discréditante Embarassed ).
Emballage carton : tout simplement la manière dont tu reçois les livres. Pour la presse, on emploie plutôt des liasses attachées par des lacets plastiques ou élastiques ; alors que pour les livres on expédie en général en cartons.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Jeu 17 Déc 2009 - 3:17

argh ! Je suis morte de rire, avec mon R°/V° ! Penses-tu que j'aurais deviné ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En tout cas merci pour ces explications et le lien ! Comme ce n'est pas moi qui ai lancé la première demande de 200 bouquins, je n'ai même pas cherché à décodé au fur et à mesure des rééditions. J'étais satisfaite de la qualité, je ne suis pas allée chercher midi à quatorze heures, en me disant que chez Jouve, ils avaient sans doute autre chose à faire que me donner un cours sur le jargon de l'impression. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et mes gros yeux pour le pieux mensonge, parce que je trouve qu'il vaut mieux prendre le temps d'expliquer, plutôt que contourner. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Sam 19 Déc 2009 - 14:20

Je suppose que tout le monde doit se poser ce type de questions :

Est-ce qu'un roman, un recueil de poésies ou un recueil de photos (pour ne citer que ces trois genres), réclament des qualités de papier différents et des formats particuliers ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Sam 19 Déc 2009 - 15:05

Photo, oui, sans aucun doute : un papier couché et pas trop finement grammé, c'est carrément le minimum. Il suffit de jeter un coup d'œil sur mon livre Eloge de la limite pour comprendre qu'il y a un problème de rendu sur du papier standard, hélas...

Roman et poésie, c'est la base standard, mais qu'on peut toujours rendre plus classe en choisissant le papier qui nous plaît le plus, tout est possible. Certains recueil de poésie sont sur du papier si beau qu'on dirait du support à aquarelle.
C'est souvent le prix du papier qui détermine le choix !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
boc21fr



Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Sam 19 Déc 2009 - 16:30

Oui Filo, tu as absolument raison : une belle impression photo ne peut se faire sans un grammage important, un papier couché mat ou demi mat par exemple.
Avec un grammage trop léger, le risque est évidement de voir transparaitre la photo de l'autre coté de la page. De plus, l'offset n'est pas un papier couché ou lisse, ce qui fait que ses reliefs apparaissent sur la photo (pour ne pas parler de ce que peut donner un bouffant !).
Oui, pour faire de la photo, il vaut mieux un grammage plus important, mais aussi un autre type de papier.
L'ennui c'est que toutes les machines laser des imprimeurs ne sont pas adaptées à ces "autres types" de papier !
Un de mes livres incluant des photos couleurs est par exemple ressorti tout gondolé de la reliure car ce type de papier trop épais était incompatible avec l'imprimante laser couleur de mon imprimeur...
L'idéal reste, lorsque vous le pouvez, d'aller directement chez l'imprimeur pour juger sur place, et cela en demandant de voir les livres qu'il a déjà imprimés...
Et à chaque fois de leur demander quel type de papier a été utilisé.

Mais n'essayez pas de pousser un imprimeur laser dans ses retranchements : si il vous déconseille l'usage d'un papier 150 grammes satiné, écoutez le !
Cela vous évitera de vous retrouver avec un joli livre bien imprimé mais dont les feuilles s'envolent dès l'ouverture... ou qui sera au mieux raide et dont il sera désagréable de tourner les pages.
Le laser est un procédé d'impression sympa, que je vous conseille si vous n'avez pas envie de vous ruiner, mais qui a encore certaines limites...
Revenir en haut Aller en bas
gloups
Plaisir Solitaire


Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 10/07/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Sam 27 Nov 2010 - 20:41

Mon Dieu vous etes de vrais experts !
C'est un plaisir de decouvrir et de vous lire.
Je lis avidement et note bien correctement tong

Merci

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Skerill



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Ven 14 Jan 2011 - 11:22

Hey, les amis !

Tout d'abord : merci infiniment à boc pour ces précisions on ne peut plus précieuses ! C'est complet et détaillé ! Bravo Very Happy !

Maintenant... j'ai quand même une petite question *oui, oui ! Ou l'art de couper les cheveux en quatre... ou de contourner le problème, au choix XD*

Je m'explique :

Je viens à mon tour de me lancer dans l'écriture, et ce sur un projet qui me tient à coeur depuis longtemps. Seulement, ce projet ne comporte pas qu'un seul livre : il est le résultat d'une série, soit des feuilletons, un par fascicules imprimés.

Vous comprendrez donc que demander du stock (et de 100 exemplaires minimum) ne m'intéresse absolument pas... Si je dois acheter 100 exemplaires voir plus à chaque fascicule, alors il me faudra une pièce de plus pour tout stocker, vu que je ne risque pas d'écouler tout ça avec une grande facilité Wink !

Pensez-vous donc qu'il soit possible :

- Soit de demander à l'imprimeur une impression de dix ou vingt exemplaires ?

- Soit de demander une impression par commande enregistrée ?

Mouais XD moi-même, pour la deuxième hypothèse, je me sens un peu honteuse de le demander... Un imprimeur ne se lancera peut-être pas dans ce genre d'entreprise. Niveau rendement, c'est pas terrible XD
Peut-être y a-t-il des sites spécialisés dans ce cas ???

Hmmm... autre petit détail qui m'a fait tiquer.

Sur vos conseils, je suis allée chez Jouve. La classe, rien à redire. Leurs services sont sérieux, propres, fiables.

Là où le bas blesse c'est qu'ils ne proposent plus d'épreuves à chaque commande, uniquement un format pdf.

Oui mais comme disait boc, mieux vaut se méfier dans ce genre de cas...

Voila, qu'en pensez-vous, les amis ?

Rahh... je dois vous dire que cela m'embêterait vraiment d'en faire un fichier en ligne. Pour moi, le plaisir de lire c'est avant tout celui de tenir un ouvrage papier entre les mains. Franchement, c'est quand même mieux !


Merci d'avance pour vos réponses !



Skerill

Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Ven 14 Jan 2011 - 15:54

Jouve sont devenus à présent sous-traitant pour impression de Lulu.com.

Ta question sur la quantité est justifiée, dans le sens où pour moins de 100 exemplaires, il est peu intéressant de passer par de la vraie imprimerie, et l'impression numérique sera privilégiée, ce qui est tout de même dommage pour la qualité, et pas vraiment économique.

Moi j'ai des solutions intéressantes à partir de 25 exemplaires, mais je fais payer mes services... Voir mon site.
Ou bien si tu maîtrises tout le processus avant impression finale, je te conseille de passer directement par Lulu.com, ce sont les moins chers, y compris pour ce genre de quantité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Skerill



Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Ven 14 Jan 2011 - 19:50

Coucou, Filo ^^

Et merci pour ta réponse !

Pour jouve devenu sous-traitant, j'ignorais Wink mais c'est bon à savoir.

Je pense donc suivre ton conseil concernant lulu.com. En réalité, le POD m'intéressant davantage, cela me semble être le choix le plus judicieux Wink. Et pour ce qui est de la mise en page, je n'ai pas trop à m'en faire Wink j'ai une copine calée en Indesign, muuuahahahaa !!!

Quoi qu'il en soit, je vous tgiens au courant de mon avancée. Et qui sait ? Peut-être serez-vous mes prochains lecteurs <3 ?
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Lun 17 Jan 2011 - 17:19

Attention cependant à ne pas faire une distinction trop rigide "bons imprimeurs" offset et "mauvais imprimeurs" numériques. Surtout pour des ouvrages ne nécessitant pas une qualité ouvrage d'art (romans, nouvelles, poésie sans illustrations...).

En effet, de nombreux imprimeurs classiques ne sont pas forcément compétents (c'est en effet un métier, mais aucune formation n'est nécessaire pour ouvrir son imprimerie), d'autant que nombreux sont ceux qui sous-traitent la partie pré-presse (sans forcément l'annoncer) et augmentent ainsi les sources d'erreurs. Alors que d'autres, pourtant en numériques - ou d'ailleurs bien souvent les deux -, sont excellents. Les frontières se sont aujourd'hui sérieusement amincies.

Par exemple, j'ai eu l'occasion de travailler avec Maury ou Causses et Cévennes, lorsque je travaillais en Aveyron, et leurs tirages numériques sont de grande qualité.
D'autant que le matériel d'imprimerie numérique est quand même très très loin du matériel pour particulier.

Pour ce qui concerne le façonnage, les rotatives font la plupart du temps automatiquement le pliage, le massicotage et l'assemblage. Mais franchement, je ne vois plus beaucoup de reliures cousues, alors que les dos carrés collés ont fait de gros progrès.

On ne peux pas réclamer des livres de moins en moins chers et en même temps refuser que se développent de nouvelles technologies permettant de répondre à cette attente. Je crois qu'il faut un peu des deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Lun 17 Jan 2011 - 23:25

Citation :
Par exemple, j'ai eu l'occasion de travailler avec Maury ou Causses et Cévennes, lorsque je travaillais en Aveyron, et leurs tirages numériques sont de grande qualité.

Exact !
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Lun 17 Jan 2011 - 23:56

Chauvin, va ! tong
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
timutani



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: devis imprimerie   Mar 20 Déc 2011 - 12:54

bonjour

petite question à boc21fr.
je viens de recevoir un devis de maury (ceux qu'on nous confirme comme étant biens).
je voudrais être sûr de bien comprendre. mes remarques et questions seront en gras.
ma demande portait sur : format 140 X 205 mm (c'est le format des "d'ailleur phébus" que j'adore)
520 pages noir et blanc 80g offset blanc. couverture quadri. 200 ex. livraison en isère

PRE-PRESSE
intérieur et couverture : d'après fichiers fournis format PDF, accompagnés d'un jeu d'épreuves pour controle.
je dois donc leur envoyer un fichier pdf plus une impression de la totalité des pages ?

controle interne d'parès épreuve jointes.
ils controlent mon impression ? c'est plutôt bien ça !

envoi d'un jeu d'épreuve ou de fichiers pdf pour validation du bon à tirer
je reçois une impression avec BAT. Si j'ai bien compris ton exposé de départ c'est très bien aussi qu'ils proposent cela.
Par contre ils ne proposent pas de BAT pour la couverture et je devrais le demander.


IMPRESSION
intérieur : impression sur rotative numérique noir R°/V° sur papier offset blanc 80g fourni par nos soins
couverture : impression numérique (couleurs) du recto sur carte couchée 1 face 235 g, pelliculage brillant du recto.
épaisseur dos 24 mm
le grammage de la couverture est-il suffisant ? par exemple celui des phébus est de combien ?

FACONNAGE
dos carré collé sans couture, double rainage de la couverture, équerrage 3 faces
double rainage. j'imagine que c'est un rainage couverture et un quatrième de couverture ? est-ce indispensable car je ne trouve pas cela très esthétique. l'équerrage je n'ai pas bien compris ce que c'est.

conditionnement
paquet thermo et en carton sur palette.

livraison
1 point (dept 38)

soit pour 200 ex : 1099,47 euros HT
les 100 ex, en + tirès à la suite : 331,39 euros Ht

le coût me semble bien (en TTC bien sûr) et il semble inclure la livraison.
je pense que si je souhaite des exemplaires en sup (en plus des 100 en +) les fichiers sont conservés. reste à savoir si je dois en prendre 100 à chaque fois (rêvons, rêvons !!).


conditions de réglement : acompte 50% à la commande; le solde à réception de la facture.

Voilà.

merci pour les infos et commentaires




Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 12:57

Ben dis donc, ils ne se mouchent pas du pied pour le prix ! C'est très cher !!

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
timutani



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 13:02

je pensais que c'était pas mal. le livre fait 520 pages, ce qui donne 5,90 euros l'exemplaire.
Revenir en haut Aller en bas
timutani



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 13:17

rebonjour
par exemple filo propose un livre de 100 pages à 3,18
et j'ai eu des réponses de CPI direct et jouve à 1391 ; 1474 et 1350 euros avec des couvertures en 275 g et 240 g.

par contre je ne sais pas si maury intègre le code barre, ce que font les deux autres.

merci
Revenir en haut Aller en bas
K.ROLL

avatar

Nombre de messages : 844
Age : 44
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 14:52

Un fil très intéressant, c'est vrai que j'ai rencontré ce genre de soucis aussi, ne serait-ce que pour des flyers ou des petites brochures. Ne serait-ce qu'au niveau des graphistes, et je vois ça pour les formats qu'on me demande pour l'édition de pochettes CD ça devient un vrai casse tête ! Jusque là , j'apprends, je me dépatouille et je m'en sors, mais pour les pubs par exemple , je me souviens qu'ils ne font rien pour que ce soit plus clair et qu'on puisse leur fournir ce qu'il faut comme il faut (au niveau des docs)... tout ça pour finir par vous proposer de le faire faire par leur service moyennant des frais pas du tout prévus au départ et non des moindres au final.

Revenir en haut Aller en bas
http://krollambiance.e-monsite.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 14:59

En effet, c'est deux fois moins cher que ce que je propose : pour 520 pages je suis à 10,77/ex (sinon c'est 2,87/ex pour 100 pages pour 100 exemplaires, et 3,18/ex pour 100 pages pour 50 exemplaires). Et le format que je propose est 14,8 x 21.
Sauf que Maury, comme Jouve, malgré leur titre d'éditeur, ne sont en fait qu'imprimeurs à la demande (pour livres d'histoire, régionalisme, livres d'art...), il faut leur fournir tout déjà prêt en PDF et ils ne font qu'imprimer les fichiers qu'on leur fournit, sans aucun travail de correction, de montage, de conseil.
L'ISBN, seul un auteur ou un éditeur peut le demander, donc je ne pense pas que Maury le propose... à vérifier.
Mais effectivement, environ 550 € pour 100 exemplaires de 520 pages, c'est deux fois moins cher ; et pour les 100 ex supplémentaires, 331,39, c'est 3 x fois moins cher que ce qu'on peut trouver actuellement en meilleur rapport qualité/prix en numérique. Je suis assez surpris., même si c'est du HT (remarque, il faut voir quelles taxes ils pratiquent ?). Sûrement parce qu'ils impriment en offset ou rotative. Mais ça m'étonnerait que les frais de port soient inclus.
S'ils ne faisaient pas que dans le régionalisme, l'art et l'histoire, je serais tenté de changer de crèmerie pour faire imprimer chez eux !

Mais en tapant tout cela, je suis en train de réaliser que c'est une dégressivité qu'ils ne proposent sûrement pas si on ne commande que 100 exemplaires. Il faudrait leur demander un devis, mais je suis presque sûr qu'il s'approcherait de mes tarifs.

Sur le grammage en couv, c'est ce qui se pratique partout en moyenne. Le rainage est indispensable pour les gros livres, sinon ils se démettent facilement. L'équerrage : pour les livres épais, ils s'assurent que la tranche soit d'équerre avec une cale (comme tout imprimeur), ce qui est la moindre des choses, mais ça fait bien d'ajouter un truc à la liste de leurs tâches.

K-Roll : l'impression des livres d'une part et des flyers, pochette CD et affiches d'autre part, c'est très différent. Par les tarifs, par le procédé, et par la façon de prendre la commande aussi d'ailleurs. C'est presque un autre métier, en fait.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole


Dernière édition par filo le Mar 20 Déc 2011 - 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 15:04

Je confirme que Jouve s'occupe de l'ISBN. Et d'ailleurs de la BNF aussi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
timutani



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 15/12/2011

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 16:43

merci pour les quelques réponses.

bien noté pour la couverture
Pour l'instant je ne cherche que des imprimeurs.
Si tu ne les prends que comme imprimeur, peu importe qu'ils soient sur le créneau régionalisme ...
Si un jour je dois fournir l'ISBN je pense être en mesure de le faire, la procédure a l'air plutôt facile. C'est le code barre qui me semble chaud chaud à faire.
Super toutes ces réponses, on avance, on avance

encore merci
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mar 20 Déc 2011 - 20:44

Si tu obtiens un numéro ISBN, je pourrai te faire ton code barre, je suis équipé pour cela. Il suffira de me le demander et de me communiquer ton numéro.
Bonne chance.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Sara Do

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 59
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 16/12/2011

MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   Mer 21 Déc 2011 - 14:36

Merci à Boc et tous ceux en suivant, car je suis fortement intéressée par le fait de faire un livre avec mes textes. Je manque d'idée de présentation.

Romane, il faudrait que je puisse te joindre !? si tu peux Surprised)

D'étoilement
sara
Revenir en haut Aller en bas
http://terragalice.blog4ever.com/blog/index-45469.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour faire bonne impression...
» Pour faire bonne impression : vos rapports avec un imprimeur
» besoin de conseils pour faire des photos en Laponie
» Application pc pour faire des videos
» mandrin pour faire des anneaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Edition-
Sauter vers: