Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Requiem pour l'Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
MBS



Nombre de messages : 8161
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 13 Juin 2013 - 20:17

Des ? Il y en a plusieurs ? Pfff... Si les Immortels tombent dans le stakhanovisme, où va-t-on ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 13 Juin 2013 - 20:24

MBS a écrit:
Des ? Il y en a plusieurs ? Pfff... Si les Immortels tombent dans le stakhanovisme, où va-t-on ?...
 Ben voui des. Que je sache dark machin, il est pas seul... Après, ça fait longtemps qu'ils sont tombé dans le chaudron stak. C'est bien pour ça qu'on leur organise des séances de groupes !!

mdr
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 13 Juin 2013 - 21:21

Ah je vois le contre-sens... Tu parlais de ceux qui siègent... Moi je pensais qu'il s'agissait de plusieurs élus le même jour... Parce que si j'ai bien lu Darcos remplace quelqu'un mort en 2010... Donc, ils ont encore bien des élections à faire...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Ven 14 Juin 2013 - 0:57

Je savais qu'il candidatait, je ne savais pas qu'il était élu!
C'est sans doute la qualité de sa prestation au Ministère de l'Education Nationale, la pertinence de son analyse et la profondeur de sa culture qui ont emporté l'enthousiasme des fossiles de la Coupole! mdrSad

 Quant à ce que tu dis des égos en action dans l'arène universitaire, hélas, je connais!
Sauf que j'ai eu l'immense chance d'y échapper quasi totalement, je n'ai eu que de bons profs, et à quelques exceptions près, de bons assistants!
Mais j'ai mesuré avec mon étudiant de 2ème année, que j'ai vécu un moment de grâce, parce qu'à la fac de Nantes aujourd'hui en Histoire, c'est pas l'excellence, la formation des étudiants, ni le désintéressement au profit de la discipline qui priment.

Faut dire, je suis entrée en fac, au moment où en Médiévale, on avait Duby, Fossier, Goubert.
Fossier fut mon directeur de maîtrise, Goubert (un mec génial) mon directeur de séminaire, un vrai plaisir!

Mais je suis tombé en ancienne (Grèce) sur un vrai connard à l'oral qui m'en voulait de n'avoir pas suivi ses cours, seuls bible! Sauf que, je travaillais, donc les cours magistraux en semaine, je pouvais pas, je lui ai dit, mais il m'a répété au moins 10 fois en 1/2 heure, "Si vous aviez suivi mon cours"!
J'ai eu l'UV (pas ultra violet) sans avoir "suivi son cours"!

Et  Phillipe Vilard à qui j'expliquais que je calais faute d'infos sur la période pour un devoir sur l'économie de l'Espagne (manquaient au moins 10 ans de stats) m'a carrément prêté son cours, en me disant juste: " Servez vous en mais gardez le pour vous, je ne l'ai pas encore publié".
Des mecs comme ça, ça te réconcilie avec les mandarins!
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Mer 10 Juil 2013 - 21:13

Préparez vous, on va en entendre et en voir de pas tristes sur la "Grande Guerre", grande par sa longueur et le nombre de morts surtout, et par l'incompétence des hauts gradés français, mais cela, le dira t-on?

http://blogs.rue89.com/journal.histoire/2013/07/09/centenaire-de-la-premiere-guerre-mondiale-la-memoire-scolaire-militarisee-230757

On va en entendre de pas tristes de la part d'historiens auto proclamés, dans les postes, toujours les mêmes "autorités" autorisées (par qui?) et on bouffera qu'on le veuille ou non des manifestations et commémorations à la pelle.
Pas sûr du tout, je suis même certaine du contraire, que la compréhension du pourquoi et du déroulement de cette guerre là y gagne.

Et pendant qu'on déverse du patriotisme à deux balles dans les cervelles de l'avenir de la France, celle ci se couche devant les dikats d'une Europe des marchés, et bientôt  commercialement devant les USA!
Elle est où la Ligne Bleue des Vosges? AngeR


Dernière édition par Tryskel le Mer 10 Juil 2013 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Mer 10 Juil 2013 - 21:40

Tu sais ce que je fais l'année prochaine comme stage au PAF ? Etudier la guerre avec les TICE... Etonnant non ?...

mdr 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Mer 10 Juil 2013 - 23:58

Oui, c'est surprenant, mais au risque de passer pour une béotienne en plus du néandertalien, c'est quoi le PAF (à part Paysage Audiovisuel Français)?

La "Grande Guerre" la "Der des Der", la "Plus jamais ça", je connaissais, de façon abstraite et franchement, c'est 422 ans trop tard pour une médiéviste! AngeR 

Mais en allant sur le terrain- y'a rien de tel que le terrain, c'est pas toi qui me contredira MBS- donc en me retrouvant à mon corps défendant (mais un peu consentant puisque j'y étais) sur ce terrain là, entre Verdun, Douaumont et Vaux, j'ai pris une grande claque!
Là j'ai touché les morts, touché la boucherie, touché l'inutile, touché l'humain, le massacreur et le massacré, parce que la grandissime Guerre fut un joyeux massacre!
Pas de soldats face à des soldats aussi ahuris qu'eux de se retrouver là si loin de chez eux, non! Un massacre dont de plus en plus plus d'historiens disent qu'il fut conscient et organisé, des classes populaires chair à canon, y'en avait, y'en avait (et des deux côtés) on pouvait gâcher la chair, elle serait remplacée!
Et fifille qui m'avait traînée là de répéter: "C'est pas possible, tu te rends compte, c'est pas possible"
Non, humainement c'est pas possible, hé oui, humainement c'est possible, l'humain a fait pire depuis, et il continue!
Mais si l'Ossuaire de Douaumont (payé par les américains, juste pour dire) est une horreur esthétique, c'est toute l'horreur humaine que tu prends dans la gueule quand tu es là, toute l'horreur et toute l'humanité de ceux qui sont tombé là, pour la "Patrie" pour "l'Alsace et la Lorraine", pour... rien!
Et ces Croix de Bois (Lire Roland d'Orgelès mais accrochez vous bien) blanches, juste, une forêt de ces croix sans nom, juste... Brrr...

http://www.dailymotion.com/video/x5y4ow_visite-de-l-ossuaire-de-douaumont-2_sport#.Ud3aM6DVKTk

Alors j'attends, je me demande ce qu'elles vont en faire de ce centenaire nos " Autorités".
Qui bradent la langue de France, et même le mot "France" qu'Orange trouve pas "vendeur"!
Et non, je suis pas "patriote" ni nationaliste, je suis juste une historienne pour qui l'Histoire c'est d'abord l'humain, pas la raison d'Etat, pas "L'Union sacrée" qui couvrit l'assassinat de Jaurès le pacifiste au nom de la "Patrie" en danger!

Scusez, je deviens lyrique! Sad
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 11 Juil 2013 - 7:05

Le PAF ?

Plan Académique de Formation...

Et pour ne pas faire de jaloux, nous on va proposer toutes les guerres... Pas qu'une... On n'est pas bornés à ce point-là...

mdr 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 11 Juil 2013 - 17:17

Toutes les guerres?
Chouette, on va enfin savoir si celle de Troie a eu lieu! mdr 
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 11 Juil 2013 - 17:22

Ma non... Toutes celles qui sont dans les programmes du secondaire... Et il n'y en a plus tant que ça...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 22 Aoû 2013 - 12:41

Petit coup de blues au milieu des autres soucis... Je viens de découvrir que nous ne sommes pas dans le programme des Rendez-Vous de l'Histoire de Blois... Quelque part, je me dis que ça n'est pas grave vu que je n'avais pas pu bosser comme je voulais sur le projet... Mais de l'autre j'enrage qu'on n'ait pas été prévenu par le responsable des ateliers pédagogiques.

En tous cas, ça veut dire aucune possibilité d'y aller puisque pas d'ordre de mission... Pour une fois que le fait que ça soit adossé aux vacances permettait d'y rester le dimanche (le jour le plus intéressant)...

Grrrr...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:19

Quelles vacances? Les RV c'est bien du 10 au 13 Octobre?
Je voulais y pointer mon nez en visiteuse, mais je m'y suis prise trop tard, tous les hôtels sont complets à ces dates, hors les biens trop chers! Et encore, ceux qui viennent aux frais de la princesse, peuvent se faire payer du 3/4 étoiles! mdr
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 22 Aoû 2013 - 14:32

Ah oui, tu as raison... Mais pourquoi ils nous avaient dit que c'était la dernière semaine avant les vacances ?...

Ben, comme ça, c'est mieux... Moins de regrets...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Ven 6 Sep 2013 - 13:02

Décidément, les autorités qui se croient autorisées ne font que défaire et refaire. Pauvre Histoire, l'orchestre n'est pas fichu de jouer le Requiem sans couacs!

http://blogs.rue89.com/journal.histoire/2013/09/05/histoire-geographie-au-college-des-programmes-alleges-ou-reorientes-231046

http://blogs.rue89.com/journal.histoire/2013/06/10/lextravagante-lecon-dhistoire-de-vincent-peillon-des-enfants-de-dix-ans-230532

Une société qui ne parvient pas à vivre avec son histoire en la regardant dans les yeux est bien malade, même si les yeux de l'histoire en question sont plutôt trouble, ce qui n'est pas propre à la France, pas plus que de toujours tripatouiller l'Histoire pour démontrer que ce que nous sommes aujourd'hui est le meilleur de ce qui pouvait arriver. L'Histoire ne cafouille pas, elle ne bifurque pas, elle roule triomphalement sur ses rails bien huilés. Il y a bien quelques dégâts collatéraux, quelques tentatives de faire dévier, mais ils sont le fait de méchants qui n'ont rien compris, ont voulu rompre ce cours paisible à leur profit, et que les gentils ont éliminés pour le bien commun.

Allons z'enfants... Sad Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Ven 6 Sep 2013 - 13:48

Tu le sais aussi bien que moi, ce n'est pas nouveau (et ce que je développe est évidemment pour les curieux qui viendraient jeter un œil sur ce fil)... Cette si formidable IIIème République s'est servie de l'Histoire et de la Géo (raison pour laquelle elles sont ensemble ce qui n'est le cas, à ma connaissance, nulle part ailleurs) pour formater des esprits républicains (il vaut mieux ça que former des petits Goebbels mais quelque part l'objectif et la manière de procéder est la même) "si formidable" parce qu'à écouter les esprits chagrins, en ce temps-là tout était magnifique... La preuve, les enfants savaient leurs départements avec chefs-lieux et sous-préfectures...

Je crois en fait que j'ai envie d'arrêter de lutter sur ces points-là. Je sors d'une heure géniale... De l'ECJS (c'est dire si c'est encore plus génial d'avoir trouvé l'heure géniale). 45 % de cette classe de Terminale S sont d'anciens élèves. J'ai pu dire plein de choses profondes en les déguisant avec de l'humour et ils ont suivi le truc (ok, on me dira que c'est des S) mais là, tu ne fais plus passer un message officiel, tu transmets de l'intelligence, un regard sur les textes (pourquoi le programme veut-il qu'on parle de bioéthique, de l'argent, des particularismes dans une république laïque ?). Ca fait du bien... "Open your eyes, open your mind" chantait une publicité pour le café (d'une multinationale que tu n'aimes pas) il y a quelques années. Je me rends compte que ça pourrait être mon cri de ralliement.

Je crois que ce bouquin, faudra qu'on l'écrive. J'ai déjà le titre "Conversation avec un dinosaure sur l'histoire du monde"

mdr 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Ven 6 Sep 2013 - 23:05

Sans doute allez-vous dire que ça n'a aucun rapport, et pourtant.....
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Mer 11 Sep 2013 - 22:51

 
Quand je prétends, contre vents et marées, que le comique est le meilleur moyen de comprendre l'Histoire... Je viens de tomber sur cet extrait... 1993 (Mitterrand est encore président comme on le voit dans le décor) mais quelle claque pour ceux qui ne voient que l'immédiat de 2013... Il y a 20 ans, on parlait déjà d'insécurité, de minorités "de banlieue", de magouilles politiques, de casseurs, de justice qui ne protège pas l'honnête citoyen... Et à chaque fois, on essaye de nous convaincre que c'est nouveau, que c'est fatal, que c'est le laxisme des temps que nous vivons... Je suis sûr que si on avait fait du théâtre comique au XIIIème siècle il nous aurait dit à peu près la même chose.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 12 Sep 2013 - 0:15


Excellent!
Les plaintes remontent encore plus loin, relire les satires de Juvénal, reprise par Boileau! incl36 
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 12 Sep 2013 - 0:24

Ouais m'dame, mais si ça tire, faut pas rester là... Même si t'es juvénal, les keufs ils tirent quand même...

mdr 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Lun 7 Oct 2013 - 16:26

Après "Métronome" Lorant (l'écrire Laurent ça fait peuple AngeR ) Deutsch (c'est pas ben d'cheu non, c'nom là Evil or Very Mad ) remet ça avec "Hexagone".
Encore plus hexagonal, encore plus à droite toute! Et ça marche! Alors les historiens (les vrais) peuvent bien gueuler, puisque "ça plaît au public" tout est permis.

http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/10/06/les-historiens-aboient-lorant-deutsch-cartonne-246274

Et Poitiers devint la bataille fondatrice de la France! A quoi bon rappeler que ce ne fut qu'une escarmouche, que les hordes musulmanes n'étaient qu'une bande de pillards, pas tous musulmans, que le grand papa de Carolus Magnus, appelé à la rescousse par Eudes duc d'Aquitaine qui n'arrivait pas à se débarrasser de ces incursions, s'est fait une pub d'enfer avec ce succès? Et qu'il en a profité pour faire main basse sur l'Aquitaine!
Que la monarchie mérovingienne agonisait, et que Charles en a profité pour rafler la totalité du pouvoir, il était "Maire du Palais" le vrai détenteur du pouvoir, et fort modestement, il n'a pas voulu être proclamé roi, laissant ce soin à son fiston Pépin qui a écarté sans ménagement le dernier mérovingien!
Qu'il faut se méfier des chiffres fournit par les contemporains des batailles, l'ennemi est toujours plus nombreux que soi, ça donne davantage de valeur à une victoire, et ça excuse une défaite!

A quoi bon? Lorant cartonne, ça plaît au public, on l'invite même dans les écoles! grrrrrrrrrrr


Dernière édition par Tryskel le Lun 7 Oct 2013 - 20:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Lun 7 Oct 2013 - 16:57

Eh oui... Dans le même genre de littérature historique très orientée, une histoire de France par Jean Sevillia chez Perrin. Un pavé énorme... J'ai évité de le zyeuter, j'ai déjà assez mal aux yeux comme ça...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Lun 7 Oct 2013 - 20:48

Le FN cartonne aussi dans les sondages et les urnes, ça va ensemble, une bonne Histoire bien française, bien dans le sens que certains veulent!

C'est vrai quoi, vu le plus objectivement possible elle est pas épique l'Histoire, elle flamboie pas, elle glisse pas sereinement sur des rails bien huilés (et je cause pas de l'Histoire de la SNCF parce que là ça déraille allégrement AngeR), les "grands" paraissent bien petits, les gentils sont pas si gentils, les méchants pas si affreux toujours. Bref, c'est pas tout noir d'un côté tout blanc de l'autre! C'est pas ça qu'il faut servir au public, surtout en temps de crise grave!
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 10 Oct 2013 - 23:27

Comme le retour à la "vraie" histoire de France est à la mode, voici un ouvrage dû à Dominique Lormier. Son titre : "Fiers de notre Histoire". Tout un programme. Qu'on en juge par la 4ème de couverture.

Citation :
Pour en finir avec le masochisme historique des Français !

Une historiographie récente passe son temps à fustiger et rabaisser le rôle historique de la France. Ainsi les Français de 1940-1945 sont-ils présentés comme des collabos, des racistes, des antisémites et des lâches, libérés par la seule volonté des Américains. La Grande Guerre de 14-18 n'est pas mieux traitée. Les périodes de la Révolution et de l'Empire se résument à la Terreur puis au règne d'un Napoléon tyran et sanguinaire, faisant la guerre à toute l'Europe pour son bon plaisir. L'Ancien Régime se réduit à un Moyen Âge obscurantiste et intégriste, peuplé de rois incapables et défaitistes, menant leur peuple à des débâcles militaires en série contre des Anglais invincibles...

Mais qu'en est-il réellement de notre Histoire ? De nos victoires militaires avérées et de nos prétendus revers diplomatiques ? N'est-il pas temps de retrouver quelque fierté dans notre épopée commune ?

Cet ouvrage captivant balaye les clichés habituels, sans pour autant faire une apologie béate et nationaliste de notre histoire. De nos ancêtres les Gaulois, plus éclairés qu'on ne le croit, au rôle réel de la Résistance française à la Libération, découvrez un livre résolument optimiste, libéré des préjugés idéologiques de la décadence, ayant pour objectifs de se réjouir véritablement des belles pages de notre Histoire. Car le peuple de France a été et restera un grand peuple, envers et contre toutes les turpitudes de l'Histoire.

Dominique Lormier, historien et écrivain, est l'auteur de nombreux ouvrages et collabore à plusieurs revues historiques. Lieutenant-colonel dans la réserve citoyenne, il est également membre de l'Institut Jean Moulin, prix de la Légion d'honneur et Chevalier de la Légion d'honneur.
Heureusement qu'il ne fait pas "une apologie béate et nationaliste de notre histoire"... Ce que j'adore, c'est l'entame sur "une historiographie récente qui passe son temps à fustiger et rabaisser le rôle historique de la France"... Toujours cette idée que l'histoire est là pour "juger", pour dire où était le bien et le mal... qu'on doit garder des œillères et accepter les propagandes du passé... Epuisant... Mais quand tu vois à Carrefour ce bouquin, le Gallo sur "1918" (???), le Deutsch, au milieu des romans historiques, tu te dis que c'est à peu près leur place. Hélas, au milieu, il y a le Bonaparte de Patrice Gueniffrey qui est d'une autre qualité et n'était sûrement pas "tyran et sanguinaire" à ce momen-là de sa vie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 10 Oct 2013 - 23:35

Je n'avais pas vu... Sur ton ami Amazon, ils donnent un extrait de l'introduction...

Citation :
Extrait de l'introduction

Dès les origines, la Gaule s'enrichit d'un apport successif de populations diverses à travers les Ligures, les Ibères et les Celtes. Les Romains, les Germains, les Scandinaves et d'autres viennent peupler de vastes territoires de ce qui va devenir la France.

Aux Ve et VIe siècles, les Francs fondent une dynastie stable et repoussent les invasions. Au XIe siècle, le duché de Normandie, un des plus puissants du royaume de France, fait la conquête de l'Angleterre. Du Xe au XIIIe siècle, le Moyen Âge français connaît trois cents ans d'essor économique, démographique, culturel et artistique. La chevalerie française triomphe sur les champs de bataille. De grandes figures s'imposent comme Bertrand du Guesclin et Jeanne d'Arc.

La Renaissance française se manifeste par un renouveau de l'inspiration artistique dans le domaine de l'architecture, de la sculpture et de la peinture. La somptuosité des demeures force le respect et la considération. Au XVIe siècle, Henri IV parvient à réconcilier les catholiques et les protestants dans un royaume de France déchiré par les guerres religieuses, repousse les Espagnols et favorise le développement économique du pays.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la France devient la puissance militaire dominante en Europe. Elle contient les coalitions étrangères, met fin aux hégémonies adverses, agrandit le territoire. C'est également une période marquée par un renouveau de la philosophie et de la littérature, où la diversité de la pensée humaniste s'exprime à travers des personnalités comme Descartes, Pascal, Bossuet, Malebranche et Fénelon. On assiste également à un essor de la pensée rationaliste et de l'esprit scientifique, affirmant sa foi dans le progrès de l'humanité. Le mouvement de l'Encyclopédie des Lumières, animé par Diderot et d'Alembert, regroupe des collaborateurs reconnus comme Voltaire, Rousseau et Montesquieu. Cette oeuvre collective se signale par son ouverture d'esprit, libéré de tout dogmatisme.

Sous la Révolution et le Premier Empire, l'armée française devient une référence mondiale par sa capacité à résister et vaincre les coalitions européennes les plus puissantes. Le génie stratégique de Napoléon Ier ne cesse de fasciner les écoles militaires de la planète.

Durant la Première Guerre mondiale, l'armée française joue un rôle de premier plan : elle bat sa rivale allemande sur la Marne en septembre 1914, fixe la majorité des divisions ennemies sur le front occidental en 1915, se distingue à Verdun par son héroïque résistance et soutient les Britanniques sur la Somme en 1916, mène diverses offensives en 1917, sauve les Britanniques en Picardie et dans les Flandres en mars et avril 1918, remporte la victoire décisive en juillet, grâce à l'emploi massif des chars d'assaut et des avions, avant l'arrivée massive des renforts américains.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9729
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 10 Oct 2013 - 23:40

" L'Ancien Régime se réduit à un Moyen Âge obscurantiste et intégriste, peuplé de rois incapables et défaitistes, menant leur peuple à des débâcles militaires en série contre des Anglais invincibles."
J'apprécie l'obscurantisme! Twisted Evil 

Oui, on a eu des victoires, quand même, Poitiers c'est pas rien! mdr 

Mais notre Histoire est celle de tous les pays, celle de l'Europe. Oui, on s'est frité des siècles avec les anglais, logique deux grands états qui se constituaient en même temps sur les mêmes bases, dans le même espace politico/ géographique ne pouvaient qu'être en conflit.
Il a fallu attendre la création de l'Allemagne pour que cette menace (elle aussi avait les dents longues et des visées hégémoniques) décide anglais et français a se faire des mamours dans l'Entente Cordiale. Un tisoit tumultueuse les amours...
D'ailleurs, Allemagne hégémonique, tiraillage anglo/ français, pas grand chose n'a changé sous le soleil! Mais si le bon peuple savait ça, il pourrait peut être enfin comprendre ce qui se passe aujourd'hui au lieu de vouloir glorifier une histoire mythifiée!

Quand je parlais d'histoire mythifiée! COCORICO!
Nan, mais, j'hallucine, je me crois revenue à l'école primaire, quand le Sudel nous gavait d'images d'Epinal!

L'Armée napoléonienne" ta ta tsoin, il a jamais entendu parler de la Retraite de Russie et de Waterloo le mec?
Quant à la vision de 14/18, ça promet pour la commémoration du centenaire l'année prochaine!

Je préfère lire Podane tiens! mdr


Dernière édition par Tryskel le Ven 11 Oct 2013 - 0:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MBS

avatar

Nombre de messages : 8161
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   Jeu 10 Oct 2013 - 23:50

Et Henri IV qui parvient à réconcilier catholiques et protestants... Encore un qui ne connaît pas le sens de tolérance au XVIème siècle. Tolérer c'est accepter tmporairement un mal dont on se débarrassera quand on le pourra.

Passons sur la Gaule qui va devenir la France... Les Belges et les Suisses vont aimer...

"La somptuosité des demeures force le respect et la considération."... C'est vrai... tandis qu'un beau château-fort ça ne forçait rien...

"Au XIe siècle, le duché de Normandie, un des plus puissants du royaume de France, fait la conquête de l'Angleterre."... Moyennant quoi il faudra qu'Henri Plantagenêt en refasse la conquête un siècle après... Après avoir mis la main sur cette si puissante Normandie...

"Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la France devient la puissance militaire dominante en Europe."... Bien qu'historien militaire monsieur l'auteur n'a pas entendu parler de pâtées mémorables à Oudenarde, Malplaquet, Blenheim, Rossach ou dans les plaines d'Abraham...

Mais quand même avec tout ce génie, comment ça se fait qu'on ne soit plus qu'une puissance moyenne ? Pas la faute au Général auquel l'auteur a consacré des pages laudatives dans un autre bouquin... Donc c'est nous qui avons déconné à pleins tubes... qui n'avons pas été à la hauteur de nos traditions les plus ancestrales... J'ai connu un moustachu qui disait à peu près la même chose vers 1940 dans une ville d'eau...

AngeR 

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
pour vos commentaires : http://liensutiles.forumactif.com/vos-textes-longs-feuilletons-romans-pieces-f5/mbs-commentaires-t13327.htm

pour entrer dans mon univers : http://fiona.toussaint.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Requiem pour l'Histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem pour l'Histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Requiem pour un Massacre (Idi i Smotri)
» Ma passion pour l'histoire
» Requiem pour un con (Higelin etc...)
» La fin de la E-120 001... "requiem pour une loco d'election"
» [Faulkner, William] Requiem pour une nonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: