Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sens des mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Le sens des mots   Lun 21 Déc 2009 - 11:01

Je le poste là, vite fait bien fait, comme d'hab.

Je songeais aux mots.
Un mot, une définition.
Une définition donnée par des hommes comme vous et moi.
Sur la base des échelles de valeurs humaines elles-mêmes construites par des hommes.

Une définition assez simple, assez claire, pour qu'on puisse savoir de quoi on parle.

Sauf.

Sauf que certains mots ne pourraient être (à mon sens) définis qu'une fois que nous aurions épluché toute la philosophie, la spiritualité, lorsque nous aurions leur aurions fait subir la psychanalyse des mots à travers le sens que nous comprendrions de certaines choses de la vie, la mort, le bonheur, l'union, la division, les origines, l'infini, l'ailleurs et l'autrement, et d'autres choses encore.

Et ce serait encore sans compter sur la variation de tout ou partie de leur sens, selon qu'ils seraient servis au milieu de tels autre mots, eux-mêmes ayant subi le même sort et dans la même situation.

Et ce serait encore sans compter qu'une fois leur sens cohérent, l'auteur qui les aurait prononcés ou écrits verrait sa pensée fluctuer, évoluer, se transformer, muter avec l'instant qui viendrait de passer, parce que nous ne sommes pas des statues de sel et que tout bouge tout le temps dans notre tête, dans ce que nous ressentons parmi la mouvance permanente de soi et d'alentours.

Alors bien sûr, on pourrait dire : une table est une table, genre un plateau posé sur un ou plusieurs pieds. On pourrait même ajouter qu'on en a fait l'expression "table rase" pour ne citer que celle là, et si on cherchait dans le Thésaurus, on lui trouverait une ribambelle d'autres mots accolés par association d'idées.

Pour celui-là, c'est assez facile, quoique je vois à peu près la différence entre l'atmosphère et les conditions autour d'une table de pauvres, et l'effervescence et la grandiloquence autour d'une table dans les salons de Matignon. Avouez que le fossé est immense.

Que dire alors des mots "conscience", "mort", "bonheur", "liberté", "moi", "aimer", "essentiel", j'en passe et des meilleurs...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Lun 21 Déc 2009 - 12:45

à table!
En conséquence, je te propose, à chaque fois que tu emploies un mot un peu pas net et large, de mettre entre parenthèses le sens dans lequel tu l'emploies.
Meu non meunon, voyons: à chacun qui lit de mettre le sens qu'il comprend et du coup, un texte peut être lu de mille façons et parler, discuter, s'étaler à l'infini dans les salons pauvres ou bourgeois serait notre occupation essentielle et pas plus inutile qu'une autre, comme travailler par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Lun 21 Déc 2009 - 15:24

Jeter un coup d'œil sous les jupons des mots, leurs dessous de non-dits qui en disent long, comprendre l'ombre d'un mot, le déshabiller, le caresser, éclairer sa substance, l'habiter ou se laisser habiter, faire corps, tel un buto sémantique... Lorsque le mot est mis, même à mi-mot, même un mot-momie, le mot émis résonne ou non, pensé, écrit, puis lu, ou juste dit puis entendu. Entre l'émetteur et le récepteur, le mot transite, subit des distorsions qui le minimisent ou le magnifient.
Comme un lieu et un instant dans l'espace et le temps, un mot seul peut suffire à appréhender un propos ; mais dès lors que ce mot est habillé, enrobé, dilué dans une phrase, l'essentiel se délite, le mot est alors à soupeser à l'aune de son contexte.
Le mot juste est parfois fortuit, si je l'épelle, il devient un outil ; si je le tais, le silence le transcende, et le révèle.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mar 22 Déc 2009 - 0:10

Heu, en fait, c'est magnifique ce que tu écrit là filo. Une communion sensuelle avec les mots...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mar 22 Déc 2009 - 2:26

L'esprit des mots doit bien être quantique puisque fondé sur la toute probabilité qu'ils doivent tout de même correspondre dans leur sens premier ou figuré, ou dans leur agencement à une pensée voulue...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91108
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mar 22 Déc 2009 - 2:46

Oui, mais si l'on s'arrête au premier degré, pour certains d'entre eux, l'on peut se fourvoyer dans l'erreur. Je prends par exemple le mot mort, qui, par définition veut dire qui a cessé de vivre.
La définition ne me semble pas complète, parce que qu'en est-il de la transformation ? Peut-être que la mort est cesser de vivre sous tel aspect, mais continuer son petit bout de chemin sous un autre aspect, puis plus tard sous un autre, et ainsi de suite.
Si je dis aimer, la définition me dit avoir de l'attachement pour, mais ne précise pas si l'attachement porte une connotation positive ou négative, or on sait qu'aimer peut détruire autant que construire selon la manière dont il est vécu, donné, reçu.

Alors je trouve que les définitions sont restreintes. Il m'arrive de me mettre en colère contre ce pauvre dictionnaire qui n'y est pour rien et qui me rend tant de services. Mais n'empêche, nous voyons les mots-petits, quand nous nous limitons à la définition brute.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
gérard hocquet

avatar

Nombre de messages : 2724
Date d'inscription : 16/03/2009

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mar 22 Déc 2009 - 11:32

les mots sont motsbiles en quelque sorte. Plutôt cantiques que quantiques pour moi et kantiques encore pour d'autres...
les motstion sont à sublimer
les motstard à dormir debout
les motsrilles à déguster sans limite
les môtons à tondre...et les dictionnaires à réécrire. Les petits mots deviendraient gros sans être grossiers et nous pourrions les dégrossir à loisir.
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mar 22 Déc 2009 - 12:39

J'aime beaucoup ce qu'a écrit Filo, c'est vraiment très beau.

Sinon, je rejoins Ronronladouceur ... "quand cela rejoint la pensée voulue..." c'est très juste - mais la pensée de qui ? De celui qui écrit ou celui qu'on veut atteindre ?
C'est même très bien que cette pensée voulue, seulement combien ne comprenne pas toujours la pensée de l'autre ? Combien pense que le mot utilisé n'est pas le bon ?
Puis, le sens d'un mot et le sens d'une phrase c'est un peu différent. Juste un tout petit peu. Pourquoi ? parce qu'une phrase tournée d'une jolie façon peut sembler moins directe que si vous utilisez directement un seul mot qui veut tout dire et qui atteint quand même.
Alors, je ne sais pas, mais les mots ont un sens mais dans une phrase cela peut donner tellement de sens. Après, ce qui semble évident pour soi ne l'est pas pour l'autre et comment mieux expliquer quand ça n'est pas compris ?
Combien d'entre nous, quand nous sommes amenés à lire un livre peuvent "voir" d'autres choses - entendre un autre son de cloche - comprendre différemment. Le tout n'est pas de cibler le mot mais l'ensemble. Si l'ensemble est compris et rejoint à peu près le même résultat qu'ont obtenu les autres, alors c'est que le sens n'a pas été dévié de sa source même si celui-ci a pris plusieurs directions.
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mar 22 Déc 2009 - 15:09

Je crois que ce qui fait la richesse de tous ces mots que nous couchons, avec lesquels nous couchons, c'est que chacun d'entre nous leur accorde un sens, une valeur, un goût, une senteur, un parfum particulier. Certains s'en sont lamentés pleurant sur l'incommunicabilité fondamentale, disent - ils, entre les hommes. Sans doute.

Mais je persiste et je signe. C'est la notre richesse, notre ...
... humanité.


François
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Le sens des mots   Mer 23 Déc 2009 - 20:38

On peut prendre les mots au pied de la lettre, juste brut de décoffrage dans leur sens premier.
J'entends la question "Quel est leur sens premier?" Puisque beaucoup on connu un glissement sémantique...
On peut les prendre dans leur sens second ou troisième, les détourner, jouer avec, c'est leur richesse. Et la nôtre, mais comme dit Ronron, l'emploi qu'on en fait correspond toujours à une pensée voulue, quantique/ cantique!

Et on éprouve à les manier ainsi une gourmandise, une sensualité.
Quiconque écrit sait ce qu'est se collecter avec "Le sens des mots".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sens des mots   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sens des mots
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les sens des mots dans les différentes langues
» A: Le vrai sens des mots
» Mon amour, mon ami, au loin s’en est allé…
» La magie des mots
» LA VOLUPTÉ DES SENS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: