Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mince, alors !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1868
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Mince, alors !   Mar 5 Jan 2010 - 1:46

Vu dans Rue 89


    Les Anglais ont bien cherché, ils n'ont pas trouvé le point G
    Par Pascal Riché | Rue89 | 04/01/2010 | 19H01




    Le « point G » n'existerait pas, nous apprennent des scientifiques britanniques. On s'en doutait un peu : le point G, c'est un peu comme le Graal, dont il partage la capitale : magique, mais jamais atteint avec certitude.

    Les sexologues acceptaient jusque-là, généralement, l'existence de cette zone érogène, mais acceptent aussi l'idée qu'on ne la prouverait jamais.

    Les scientifiques du King's College de Londres ont joué les iconoclastes du point G.

    Ils ont travaillé sur 900 couples de jumelles, souhaitant vérifier si de « vraies » jumelles, qui partagent les même gènes, donneraient plus souvent des réponses identiques sur leurs zones de plaisir que les « fausses » jumelles.

    « L'idée du point G est subjective »

    Mais l'étude a montré que même les vraies jumelles avaient des réponses très différentes. Conclusion de Tim Spector, professeur d'épidémiologie génétique, qui a codirigé ce travail, publié dans le Journal of Sexual Medicine :

      « C'est de loin la plus large étude jamais menée, et elle montre de façon assez solide que l'idée du point G est subjective. »



    Le point G a été popularisé en 1982. Son nom, G, est un hommage au sexologue Ernest Gräfenberg, qui a étudié la sexualité féminine dans les années 50. Au début des années 80, il avait fait l'objet d'une frénésie d'articles dans les quotidiens et hebdomadaires français, illustrés par des schémas pas très glamour (voir ci-dessous).

    Etait-ce une percée majeure dans la sexualité féminine ? Ou une vision mécaniste pour rassurer les hommes ?


    Dolto amusée par le point G

    Interrogée sur le sujet, la psychanalyste Françoise Dolto s'était amusée à expliquer que le point G, c'est un peu où chaque femme le voit : « Le bout du nez aussi l'est une sorte de point G, peut-être G prime. » Le plaisir n'est pas qu'une question anatomique, avait-t-elle rappelé.

    Mais finalement, cette mode du point G avait selon Dolto quelque chose de bon :

      « Je pense que c'est intéressant parce que cela permet aux gens de chercher leur géographie ensemble. C'est déjà quelques chose, on leur dit : il y a quelque chose à chercher. »



http://www.rue89.com/rue69/2010/01/04/les-anglais-ont-bien-cherche-ils-nont-pas-trouve-le-point-g-132315

Si vous voulez mon avis, les sexologues ne sont pas près de renoncer au point G.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mar 5 Jan 2010 - 10:29

Le fameux point G, celui que quand on ne le trouve pas, on est un nul au plumard. Ça me plait bien qu'on le remette enfin en doute, celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mar 5 Jan 2010 - 20:48

alejandro a écrit:
Etait-ce une percée majeure dans la sexualité féminine ? Ou une vision mécaniste pour rassurer les hommes ?
Mais finalement, cette mode du point G avait selon Dolto quelque chose de bon :

    « Je pense que c'est intéressant parce que cela permet aux gens de chercher leur géographie ensemble. C'est déjà quelques chose, on leur dit : il y a quelque chose à chercher. »


Si vous voulez mon avis, les sexologues ne sont pas près de renoncer au point G.

Nan, ça les occupe, aprés le G, ils chercheront le point Q?
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mar 5 Jan 2010 - 23:25

Etudier la mécanique ensemble peut faire considérablement évoluer les choses dans un couple, vu que plus on chercher, plus on prend son temps, plus on explore, mieux c'est tong
Sans même aborder la géographie du point G, j'ai toujours été surprise par ces histoires de "vaginale" ou "clitoridienne". Pourquoi "ou", il faut choisir ? Les deux existent, c'est effectivement différent comme orgasme, mais faut-il absolument choisir un camp ?
Les féministes américaines (les extrémistes, on va dire) avancent comme crédo que toutes les femmes sont clitoridiennes, et que donc on n'a pas besoin de pénétration ou d'homme pour parvenir au plaisir. Certes, on peut s'arranger assez bien toute seule. Mais en plus et autour d'un sexe masculin, il y a un truc assez sympa qui s'appelle un homme, et ça aide aussi au plaisir. Sans parler des sentiments.
Pour le point G, je ne crois pas que ce soit une légende urbaine. Bien sûr, on a tous des zones méga-érogènes, pour certain(e) ça peut être des endroits bizarres comme les lobes d'oreille, l'arrière des genoux...etc, bien que ce ne soit pas de cela qu'on parle.
Mais après tout, en dehors de ces considérations anatomiques, le plus important n'est-il pas de s'éclater au lit (ou ailleurs) ? En partant juste dans cette optique, je crois qu'on peut se faire tout un alphabet de points A, B, C... et plus si affinités.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 10:29

blue note a écrit:
Etudier la mécanique ensemble peut faire considérablement évoluer les choses dans un couple, vu que plus on chercher, plus on prend son temps, plus on explore, mieux c'est tong
Sans même aborder la géographie du point G, j'ai toujours été surprise par ces histoires de "vaginale" ou "clitoridienne". Pourquoi "ou", il faut choisir ? Les deux existent, c'est effectivement différent comme orgasme, mais faut-il absolument choisir un camp ?
Les féministes américaines (les extrémistes, on va dire) avancent comme crédo que toutes les femmes sont clitoridiennes, et que donc on n'a pas besoin de pénétration ou d'homme pour parvenir au plaisir. Certes, on peut s'arranger assez bien toute seule. Mais en plus et autour d'un sexe masculin, il y a un truc assez sympa qui s'appelle un homme, et ça aide aussi au plaisir. Sans parler des sentiments.
Pour le point G, je ne crois pas que ce soit une légende urbaine. Bien sûr, on a tous des zones méga-érogènes, pour certain(e) ça peut être des endroits bizarres comme les lobes d'oreille, l'arrière des genoux...etc, bien que ce ne soit pas de cela qu'on parle.
Mais après tout, en dehors de ces considérations anatomiques, le plus important n'est-il pas de s'éclater au lit (ou ailleurs) ? En partant juste dans cette optique, je crois qu'on peut se faire tout un alphabet de points A, B, C... et plus si affinités.

Ah ben alors! Voilà qui remet en cause des décennies d'orgasmes partagées avec la gente féminine. Mais diable de diable comment et par où jouissent - elles?
Et puis d'abord jouissent - elles? Hein, au fond? Elles furent si longtemps réputées ne pas en être capables.
Allez les mecs révisez votre géographie féminine. Les points G à mon avis ne manquent pas. Un peu d'attention Messieurs!

François
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 11:38

Et puis ce serait trop facile ! Une fois le point G trouvé, dodo... alors qu'il reste quand même 19 lettres à l'alphabet.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 11:46

lucaerne a écrit:
Et puis ce serait trop facile ! Une fois le point G trouvé, dodo... alors qu'il reste quand même 19 lettres à l'alphabet.

Et n'oublions pas l'inévitable "alors chérie heureuse?"
Beurk!

François
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 13:54

Tryskel, Lucaerne, et François, vous m'avez fait : mdr !

On ne peut pas enfin nous foutre la paix - on est toujours étudiées sous toutes les coutures !?

Une femme jouit tout simplement, elle a un clitoris et des parois vaginales très sensibles. Pourquoi aller chercher en perforant à 27 cm de profondeur, de toute façon, pas un homme à un sexe d'éléphant !
Il suffit de pas grand chose, pas besoin de point (d'ailleurs) au sens figuré comme au sens propre du terme. Wink

Ca vient d'où cette histoire de point G ?

Cela ne serait-il point, tout simplement, la première lettre de ce mot : Gland ? AngeR
Il a l'aspect d'un point ce G (en plus) et il voudrait trop souvent gravir l'Himalaya alors qu'une fois l'hymen franchit, c'est déjà pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 14:00

Rosacée a écrit:
une fois l'hymen franchit, c'est déjà pas mal.
Euh... bon... quand même... là c'est vraiment petit petit...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 15:07

lucaerne a écrit:
Rosacée a écrit:
une fois l'hymen franchit, c'est déjà pas mal.
Euh... bon... quand même... là c'est vraiment petit petit...

mdr

C'est vrai, en même temps, vu le nombre d'éjaculateur précoce, certain n'arrive même pas à ce niveau AngeR
Revenir en haut Aller en bas
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 15:21

Il se trouve justement que la zone où on situe en général le fameux point G est en effet particulièrement érogène (elle correspond à la partie cachée antérieure du clitoris qui n'est pas que le bouton visible à l'extérieur), pour peu qu'elle soit convenablement sollicitée.
Alors, appelons-la comme on veut, et que certains continuent s'il le veulent à en douter, mais je ne crois pas que ce soit une coïncidence si la plupart des femmes y sont aussi sensibles.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 16:17

Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 21:24

filo a écrit:
Il se trouve justement que la zone où on situe en général le fameux point G est en effet particulièrement érogène (elle correspond à la partie cachée antérieure du clitoris qui n'est pas que le bouton visible à l'extérieur), pour peu qu'elle soit convenablement sollicitée.
Alors, appelons-la comme on veut, et que certains continuent s'il le veulent à en douter, mais je ne crois pas que ce soit une coïncidence si la plupart des femmes y sont aussi sensibles.

Et si les femmes étaient d'abord et surtout sensibles à l'attention qu'on leur porte, non?

François
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9747
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 21:42

[quote="francoisdalayrac
Et si les femmes étaient d'abord et surtout sensibles à l'attention qu'on leur porte, non?

François[/quote]

Attention? ca c'est le point A, pas d'Oméga sans Alpha, et ça commence bien là, où ça finit... Mystère infini, laissons le mystèrieux!

Cochonou mdr mdr mdr
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 21:53

Et il est même pas là pour se défendre...
Gé, t'entends un peu ce qu'on dit sur toi ?
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 22:13

Tryskel a écrit:
[quote="francoisdalayrac
Et si les femmes étaient d'abord et surtout sensibles à l'attention qu'on leur porte, non?

François

Attention? ca c'est le point A, pas d'Oméga sans Alpha, et ça commence bien là, où ça finit... Mystère infini, laissons le mystèrieux!

Cochonou mdr mdr mdr[/quote]

Et ne feignons surtout d'être les organisateurs de ce mystère!

François
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Mer 6 Jan 2010 - 23:27

Je crois surtout que beaucoup de femmes ont des blocages psychologiques, l'un des plus importants restant qu'on ne fait l'amour que quand on éprouve des sentiments pour un partenaire.
Attention, c'est une généralisation, il y a pas mal de femmes maintenant qui s'envoient en l'air sans se préoccuper de sentiments.
Et même sans éprouver autre chose qu'une attirance physique, une femme peut décoller sérieusement avec un partenaire à la hauteur. Il y a donc je crois une partie uniquement mécanique dans le plaisir qu'on peut éprouver durant l'acte. Beaucoup d'hommes le reconnaissent volontiers, mais il semble exister un frein à ce que les femmes le reconnaissent également.
Je ne peux parler que d'expériences personnelles et de discussions entre copines, mais il semble qu'il existe effectivement une zone ultra-hérogène qui, correctement stimulée, engendre des réactions relativement cataclysmiques.
Je ne peux pas dire si c'est une chose commune chez les toutes les femmes, ou si peu d'entre elles s'en rendent compte parce que les très bons amants ne courent pas les rues et qu'elles n'ont donc pas expérimenté.
Maintenant, en plus de la simple attirance physique, du désir, du fait qu'un homme soit un excellent amant, il y a évidemment une dimension sentimentale. Faire l'amour avec un homme qu'on aime, qu'on désire, et qui en plus sait vous combler de mille attentions, c'est absolument le top.
Mais, bon, ce n'est pas tous les jours fête ! tong
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Jeu 7 Jan 2010 - 0:11

Et puis peut-être que les Anglaises ne sont pas fabriquées pareil, allez savoir...

Et les phéromones et les odeurs alors ? Y a personne qui suit ici, ma parole !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Jeu 7 Jan 2010 - 11:43

Ah non, Lucaerne, je suis, je suis !!! Mais on va laisser les odeurs et les phéromones de côté pour l'instant, on parle d'un point important, n'allons pas le saccager avec ces fichues odeurs qu'on ne peut pas sentir ! AngeR

@ Blue : Bien sûr que les femmes (enfin pas toutes) font un blocage psychologique. Il faut quand même avouer qu'être femme, ça n'est pas aussi facile. Je trouve même que c'est compliqué tant sur l'aspect physique de son organe que sur l'aspect psychique.

Je me souviens de conversation avec des copines, certaines avouant n'avoir jamais eu de plaisir avec leur partenaire et n'avoir jamais jouer avec leur petit bouton d'or. Donc plaisir néant. Alors que d'autres pratiquent la masturbation depuis l'adolescence.
Pourquoi d'une femme à une autre sommes si différentes ? ça je n'en sais rien. Je ne sais quelle biologie fait que toutes n'avons pas le même plaisir, la même découverte de celui-ci.

Par expérience, je pense que cette découverte s'apprend ou s'acquiert avec le temps. Le plaisir n'est pas le même à 20 qu'à 40 ans !
Ensuite, pour s'envoyer en l'air avec aise, je pense qu'il ne faut avoir aucun a priori, aucun préjugé et surtout ne pas écouter la gente masculine (enfin certains garçons, pas tous, hein!!!)
Je pense aussi qu'il ne faut pas avoir de dégât psychologique lié à son sexe, à ce qu'on représente et ne pas avoir un passé "violenteur".

Pour ce qui me concerne, trop de terme rentre en compte dans le fait de mettre à l'aise une femme dans la sexualité. Il faudrait que rien ne soit tabou, sans gène et vivre sa sexualité en harmonie avec l'autre et surtout avec soi-même.

Je me souviens suite à une discussion avec une amie, qui me disait que cela la rendait bien malheureuse qu'on la traite de frigide, d'ailleurs, ça n'est pas mieux que de se faire traiter de nymphomane.

Mais c'est vrai que le fonctionnement d'une femme est beaucoup plus lent que celui d'un homme et je rejoins assez François pour dire qu'une femme demande de l'attention.
Et je te rejoins, Blue, une femme à besoin d'aimer avant de faire l'amour (même si les moeurs changent, je pense que cela reste quand même la source principale).

Sinon, la liberté sexuelle c'est très bien mais faut voir l'ampleur que ça prend et les dégâts que cela fait. Il faut sortir et écouter les jeunes, filles ou garçons, et je peux d'ores et déjà dire que la fille reste toujours aussi mal considérée dès qu'elle s'éclate sexuellement...

Bien entendu, ceci n'est pas une généralité, je tiens juste à soulever un point I (important) allant toucher directement le point G d'une femme et toute sa conception.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Sam 9 Jan 2010 - 0:03

Ah là là ! Cette manie de tout pointer, configurer, géométriser, relativiser, disséquer, expliquer, gnagnaser !

Alors qu'au fond, y'a pas besoin de mots.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Sam 9 Jan 2010 - 0:12

Romane a écrit:
Ah là là ! Cette manie de tout pointer, configurer, géométriser, relativiser, disséquer, expliquer, gnagnaser !

Alors qu'au fond, y'a pas besoin de mots.

Oh si, il en faut des mots, au moins ceux là : Oh my god !!!!! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Sam 9 Jan 2010 - 14:05

Romane a écrit:
Ah là là ! Cette manie de tout pointer, configurer, géométriser, relativiser, disséquer, expliquer, gnagnaser !

Alors qu'au fond, y'a pas besoin de mots.

Et si l'on se contentait de vivre, la vie est belle non?

François
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Sam 9 Jan 2010 - 14:13

Ici et maintenant. Olé !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
francoisdalayrac

avatar

Nombre de messages : 2127
Age : 59
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Sam 9 Jan 2010 - 15:00

Romane a écrit:
Ici et maintenant. Olé !

Non merci pas olé, nature.

Bof bof, c'est nul.

François
Revenir en haut Aller en bas
kate100fin
Canta Strophe


Nombre de messages : 8360
Localisation : Bout du Monde
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: Mince, alors !   Sam 9 Jan 2010 - 15:12

Comme si on avait besoin d'une preuve scientifique pour ressentir les choses... mèche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mince, alors !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mince, alors !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'ai vu de la lumière alors je suis entré... [Osmauz']
» Non mais zut alors !!!!!! Michael
» [RESOLU] Tf3D affiche un mail non lu alors que la boîte est vide
» Alors heureux de compter Le Comte parmis vous....?
» Nouveautés Chouett'alors!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: