Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le galet rond

Aller en bas 
AuteurMessage
Who

Who

Nombre de messages : 498
Age : 32
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

Le galet rond Empty
MessageSujet: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 14 Jan 2010 - 5:13

Ca fait un sacré bout de temps que j'ai arrêté la prose pour me consacrer aux vers, et je me dis que ca n'a pas été une bonne idée. J'ai eu du mal pour n'écrire que ça. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Who

Who

Nombre de messages : 498
Age : 32
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 14 Jan 2010 - 5:13

- Hé regarde, je crois que je l'ai trouvé !
- Ah oui ? Fais voir, fais voir ! Lui répondit sa soeur, en courant vers lui, les pieds dans l'eau jusqu'aux chevilles.

L'enfant montra sa main à sa soeur : elle était pleine de vase et de cailloux, et la petite examina attentivement le mélange.

- Non... il n'est pas là, affirma-t-elle alors, sa joie disparaissant.

Je les regardais, ces deux enfants, en train de piocher des cailloux au hasard au fond du lit de ce ruisseau, pour les ausculter, les uns après les autres. Visiblement, aucun d'entre eux ne les avaient satisfait, et je me demandais depuis combien de temps ils devaient chercher ainsi.

- Qu'est ce que vous cherchez, les enfants ?

Ils se tournèrent vers moi, prenant enfin conscience de ma présence, et, nullement intimidés, ils me répondirent en même temps qu'ils cherchaient parmi tout les galets celui qui est rond.

- Mais les enfants, tout les galets sont rond, leur répondis-je.
- Non, rétorqua la gamine. Ils ne sont pas rond.
- Bah, ils sont de forme arrondis, continuais-je, mais vous n'en trouverez pas un qui ai la forme parfaite d'une boule.
- Si, me reprit le garçon. Il y en a un.

Comprenant que j'avais affaire à des têtes dures, je leur expliqua alors comment les galets se formaient, comment l'eau les érodait, les creusait lentement en se cognant contre eux, et leur donnait une forme hydrodynamique, qui permettait au courant de passer autour d'eux avec un effort moindre.
Je leur enseignais les lois de l'écoulement des fluides, et démontrais, par d'habiles calculs, que la forme sphérique n'était pas celle qui était la plus favorable à un écoulement optimal. Ah, si j'avais eu à ce moment le matériel nécessaire, j'aurais pu leur faire une démonstration pratique à l'aide d'une simple expérience.

Je leur expliquais aussi la probabilité, la théorie du chaos, et j'approximais la forme des galets en une courbe de Gauss sur laquelle la forme sphérique était loin, très loin de l'espérance, à une dizaine d'écarts-type de là.
Je voulais leur faire comprendre qu'avec un aussi petit échantillon que le leur, il n'avaient que peu de chance d'en trouver un qui correspondait à cette éventualité qui ne se trouvait, en vérité, peut-être nulle part dans le monde.

Ils écoutèrent, patiemment, tout le savoir que je comptais leur faire acquérir. Mais à la fin de mes explications, ils ne firent que secouer la tête, et me dirent :

- Nous, nous cherchons le galet qui n'a pas acquis sa forme parce que le courant de l'eau les a façonné, en une forme grossière et approximative, nous cherchons le galet qui est devenu rond parce qu'il l'a voulu. Et parce qu'il l'a voulu, il n'a pas subi le courant comme un ennemi qui l'amputait d'une partie de lui-même, et ne résista pas contre lui. Parce qu'il l'a voulu, il a subi le courant comme un don qui, en se laissant porter par lui, usant de sa puissance, a fait de lui une forme parfaite, a partir d'une forme quelconque. Nous cherchons le galet qui ne maudit pas le ruisseau.

Et, malgré toute l'éducation que je leur ai donné, ils repartirent en quête de ce galet rond. Et je les laissa. Avais-je du temps à perdre avec des hommes qui donnaient des intentions aux pierres ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 21 Jan 2010 - 19:05

Difficile à commenter. Tu hésites entre deux genres : la nouvelle et l'essai. Alors dans les deux cas c'est trop court. Si c'est une nouvelle, l'aspect "récit" devrait être développé. Si c'est un "essai" (je ne le crois pas, mais bon), l'aspect scientifique doit être considérablement étoffé.

C'est dommage car le contenu et le message sont intéressants, avec une poésie certaine. Perso, j'aurais aimé que ton récit soit plus long afin qu'il ne semble pas juste un prétexte pour arriver au message final.

Enfin, j'espère que la dernière phrase : "Avais-je du temps à perdre avec des hommes qui donnaient des intentions aux pierres ?" est ironique. C'est ainsi que je la comprends, que je veux la comprendre. Car comment ne pas avoir envie de "perdre du temps" avec des enfants (et non des hommes) qui donnent des intentions aux pierres ?

Juste une remarque plus terre-à-terre : les verbes du premier groupe conjugués à la première personne du passé simpe... Aïe... "continuais-je" et surtout "je leur expliqua" et "je les laissa", j'avoue que ça gâche la lecture >>> continuai-je, je leur expliquai, je les laissai.

En tout cas, c'est une base intéressante !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 21 Jan 2010 - 19:19

Je rejoins Luca, on dirait qu'il en manque un bout, du moins on attend autre chose parce qu'en l'état ça me donne l'impression qu'il s'agit d'un extrait.

Itou pour la conjugaison, mais aussi la concordance des temps à revoir, de même que certains accords. Mais autre chose me gêne un peu ; tu passes des petites filles aux enfants, du coup tu passes du elle au il, du coup ça me fait bizarre, j'ai l'impression d'être en décalage.

Et toujours du même avis que luca, je trouve ton texte empreint de poésie, autant que l'est la contemplation des galets d'un ruisseau. Le vocabulaire ne te manque pas, l'imagination non plus, en somme il suffit juste de quelques réglages d'ordre technique.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Who

Who

Nombre de messages : 498
Age : 32
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 21 Jan 2010 - 21:16

Citation :
Enfin, j'espère que la dernière phrase : "Avais-je du temps à perdre avec des hommes qui donnaient des intentions aux pierres ?" est ironique. C'est ainsi que je la comprends, que je veux la comprendre. Car comment ne pas avoir envie de "perdre du temps" avec des enfants (et non des hommes) qui donnent des intentions aux pierres ?

Cette dernière phrase est volontairement ambigüe =p. Attention Spoil de ce que je comptais laisser entendre :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 21 Jan 2010 - 21:25

Who a écrit:
Quelle est la morale pour vous ?
Qu'il est bon de savoir encore rêver... Le galet rond Meche
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90106
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond EmptyJeu 21 Jan 2010 - 21:31

Que nous possédons une forme de liberté que nul ne peut nous ravir.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




Le galet rond Empty
MessageSujet: Re: Le galet rond   Le galet rond Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le galet rond
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le galet rond
» [Sondage] De l'usage du clignotant en rond-point ...
» (Inkscape) Ecriture dans un rond
» petit galet
» [RESOLU] indicateur de batterie rond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Who-
Sauter vers: