Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stephen KING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Stephen KING   Mer 20 Jan 2010 - 20:39

Histoire de Lisey


Comment expliquer le toufu voyage que je viens de faire ? J'ai longtemps pensé que Stephen KING était un réalisateur de films d'horreur et un écrivain de livres du même genre. Heureusement, une amie m'en a fait un tel éloge que j'ai fini par lire Histoire de Lisey. Et voilà que je découvre un incroyable auteur. Le style est brillant, original, inventif.

Le livre est un gros pavé comme je les aime. Comme nombre d'auteurs américains, King excelle dans l'évocation psychologique des personnages sans en avoir l'air, souvent en creux. Et ces personnages sont riches, complexes, ambigus, âpres... passionnants !

Mais en plus il y a cette dimension onirique, irréelle. Pas forcément d'horreur, peut-être quelquefois, il faudra que j'en lise d'autres et je compte bien le faire. King entremêle la normalité et l'a-normalité. L'a-normalité non comme quelque chose d'anormal, mais bien comme a-normal, comme a-côté. Des mondes différents qui se côtoient sans le savoir mais entre lesquels existent des passages secrets. On peut ainsi y lire de très belles allégories tout au long de sa lecture, et de plus en plus au fur et à mesure qu'on s'enfonce dans le texte. La mémoire, le refoulement l'inconscient, la création, la folie... Mais je ne peux en dire plus sans ouvrir le rideau pourpre...

Alors, rendez-vous à Na'ya Lune.


Quatrième de couverture

Pendant vingt-cinq ans, Lisey a partagé les secrets et les angoisses de son mari. Romancier célèbre, Scott Landon était un homme extrêmement complexe et tourmenté. Il avait tenté de lui ouvrir la porte du lieu, à la fois terrifiant et salvateur, où il puisait son inspiration. À sa mort, désemparée, Lisey s'immerge dans les papiers laissés par Scott, s'enfonçant toujours plus loin dans les ténèbres qu'il fréquentait.

Histoire de Lisey est le roman le plus personnel et le plus puissant de Stephen King. Une histoire troublante, obsessionnelle, bouleversante, mais aussi une réflexion fascinante sur les sources de la création, la tentation de la folie et le langage secret de l'amour. Un chef d'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Stephen KING   Mer 20 Jan 2010 - 21:14

J'ai suivi Stephen King depuis le début, ai lu tout ce qu'il a écrit, et dévore chacun de ses bouquins dès qu'il sort.
"Histoire de Lisey" m'a bien plu, mais il est loin d'être son plus "personnel et puissant".
Si tu l'as aimé, je te conseille de lire "Jessie", "Cujo" et "Rose Madder" qui sont centrés également sur une femme de façon psychologiquement très approfondie, et même bouleversante (plus que Lisey à mon avis).
"Misery" est très fort aussi, un huis-clos qu'on ne peut plus lâcher avant la fin.
Et tous ceux-là ne font pas appel à la logique de l'horreur qui n'est pas ce qui m'intéresse chez King personnellement.

Pour moi, son œuvre maîtresse est sans conteste le "Cycle de la Tour sombre", en 7 volumes. Seul problème : le premier est le moins bon, mais à partir du second, ça déchire, et c'est des gros pavés comme tu aimes qui ne te quittent plus.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING   Mer 20 Jan 2010 - 21:16

Merci pour ces précieux conseils Filo !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Stephen KING   Mer 20 Jan 2010 - 21:19

Stephen King est également l'auteur d'un essai nommé "Écriture", où il raconte sa façon de voir l'écriture, et il y donne plein de bons tuyaux pour aider ceux qui voudraient se lancer à écrire un roman.
Plein de sensibilité, d'humour et d'intelligence, je le conseille.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Stephen KING   Mer 20 Jan 2010 - 21:46

filo a écrit:
Stephen King est également l'auteur d'un essai nommé "Écriture", où il raconte sa façon de voir l'écriture, et il y donne plein de bons tuyaux pour aider ceux qui voudraient se lancer à écrire un roman.
Plein de sensibilité, d'humour et d'intelligence, je le conseille.




Citation :
Quand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l'un et l'autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l'écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu'est l'inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu'il est bien plus qu'un maître du thriller : un immense écrivain. La vie n est pas faite pour soutenir l'art. C'est tout le contraire.
http://livres.fluctuat.net/stephen-king/livres/ecriture-memoires-d-un-metier/

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Lun 25 Jan 2010 - 2:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING   Jeu 21 Jan 2010 - 2:07

Je suis également King depuis le début, j'ai d'ailleurs tous ces titres, sauf, curieusement, les derniers. J'ai trouvé un fléchissement dans ces derniers ouvrages, au point de ne plus avoir envie de le lire.
Les premiers que j'ai lu m'ont fortement impressionnée, au point que j'avais un peu de mal à dormir. Mais comme le dit Filo, il ne s'agit pas d'horreur, mais d'une perception extrêmement fine et insidieuse de la psychologie humaine. Il appuie là où ça fait mal.
"Rose Madder" est en effet un de mes préférés, mais il y en a d'autres, comme par exemple "Marche ou crève", écrit sous le pseudo Richard Bachman.
King excelle également dans la nouvelle et la novella, genre pourtant très difficile. Je pense à "différentes saisons".
Seul point de discorde avec filoguru : je n'accroche pas du tout au cycle de la tour sombre. Lu le premier et abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Stephen KING   Jeu 21 Jan 2010 - 4:41

filo a écrit:
Seul problème : le premier est le moins bon, mais à partir du second, ça déchire
blue note a écrit:
je n'accroche pas du tout au cycle de la tour sombre. Lu le premier et abandonné.
CQFD !

Ce n'est pas le cycle auquel tu n'as pas accroché, c'est le premier volume, comme moi, mais...
En plus, si tu connais le reste de son œuvre, tu ne pourrais qu'apprécier les correspondances cohérentes qu'il fait dans ce cycle avec une bonne moitié de ses autres ouvrages, par clins d'œil ou intégration. Par exemple l'homme en noir de "Le fléau" est le même que dans le cycle, et pareil pour "Bazaar" et "Insomnie" ou encore "La tempête du siècle" ou "Le talisman".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Stephen KING   Jeu 21 Jan 2010 - 17:07

Stephen king, j'accroche pas!
En film, ça passe, mais les lecteurs me diront que le bouquin est mieux!

J'ai voulu lire "Cimetière", j'ai pas pu poursuivre au delà des premières pages, et il est rarissime que je laisse tomber un bouqin.

Dans le genre (bien qu'il soit différent) je préfère de trés trés loin Dan Simmons!
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING   Jeu 21 Jan 2010 - 19:13

Dans Histoire de Lisey, il aborde aussi la littérature et le processus de création. Quelques extraits dans le genre :


Citation :

"Mais si chaque livre est une petite lumière dans cette obscurité – et je le crois, tartignol ou pas, je me dois de le croire, puisque j’écris ces maudits bouquins, pas vrai ? – alors chaque bibliothèque est un vieux et grandiose feu de joie toujours en train de flamber autour duquel dix mille personnes viennent se réchauffer tous les jours et toutes les nuits. (…) C’est ici que nous tenons tête à l’oubli et balançons un coup de pied à l’ignorance dans ses vieux cojones fripés."

"C’était Dandy Dave qui disait parfois aux gens que tel truc ne valait rien, alors je l’ai largomuché. Scott avait adoré ça, disant que ça vous ôtait un poids de la langue d’une façon que des expressions comme je l’ai jeté ou même je l’ai fichu en l’air ne pourraient jamais égaler."

"Parfois, il l’appelle la mare-mythologique ; parfois la mare-aux-mots. Il prétend que chaque fois que vous traitez quelqu’un de joli cœur ou de mauvais cheval, vous buvez l’eau de la mare ou attrapez des têtards au bords ; que chaque fois que vous envoyez un enfant à la guerre et l’exposez au danger et à la mort parce que vous aimez le drapeau et avez enseigné à l’enfant à l’aimer aussi, vous nagez en plein au milieu de la mare… là où vous n’avez plus pied, et où les gros affamés aux dents acérés nagent aussi."
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING   Ven 22 Jan 2010 - 1:10

Mouiiiiiiif, filo, je verrai quand j'aurai un peu de temps pour tenter le tome 2... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Stephen KING   Dim 24 Jan 2010 - 23:28

Un site très intéressant concernant le cycle de La Tour Sombre : http://www.projetkey.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stephen KING   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephen KING
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King
» Connaissez-vous vraiment l'univers de Stephen King ? (Quizz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: