Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Théatre : L'enfant (une scène)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Théatre : L'enfant (une scène)   Jeu 28 Jan 2010 - 22:33

L’ENFANT

(monologue)
(Lumière sur un monsieur déjà en scène, face public)


Monsieur: Je suis un enfant

Si si je suis un enfant

(Sourires)

Vous ne me croyez pas ?

Ou alors vous vous dîtes : « Bon il aime FAIRE l’enfant. »

Mais moi c’est pas ce que je suis en train de vous dire.

Je vous dis que je suis un enfant

Un vrai

(Temps. Se regarder)

Ha oui je comprends

Habillé comme ça vous avez du mal à me croire.

Ce n’est pas grave vous savez…

(Silence. Puis…)

Bon ben bougez pas je vais revenir tout à l’heure
Autre scène intercalée ou intermède



(Entrée en scène ( à petits pas sur le mode enfantin) de Monsieur vêtu comme un jeune enfant, par exemple short court de couleur vive et tee-shirt « marsupilami » + sac à dos en peluche…

Sourires au public)

Monsieur : Je me demande si j’ai bien fait de me changer…

Je sens la moquerie.

(Temps)

Je vous entends rire vous savez…

Oh je ne vous en veux pas

J’ai pris un risque quand j’ai été me changer… Je le vois bien

Bon c’était pour vous convaincre :

Je suis un enfant

Depuis toujours je suis un enfant

(déçu)

Vous ne le voyez pas

(soupir)

Je reviens…
Autre scène intercalée ou intermède



(Noir. Monsieur entre sur scène tout de blanc vêtu. Lumière. Silence. Il s’avance)

Monsieur : Je me suis dis le blanc Il n’y a plus que le blanc pour qu’ils arrêtent de rigoler (parler gentiment) et qu’ils t’écoutent

(Temps)

Je vous disais que je suis un enfant

Enfin d’abord j’ai été un bébé

Et même avant un fœtus

Et encore avant un embryon Et avant… (sourire) Mais ça c’est une autre histoire

Et puis je suis né et j’ai grandi petit à petit

Ça a été long

(Les yeux dans le vague) Je me suis bien amusé

C’est long l’enfance d’un humain

Il y en a pour des années

Enfin tout dépend de quel point de vue on se place.

Pour un éléphant par exemple, l’enfance d’un humain ce n’est pas si long… Mais pour une fourmi…. Voyez … Une toute petite fourmi

Bon mais je ne suis pas là pour parler de la vie d’une fourmi c’est vrai

Même si parler de la vie d’une fourmi doit être passionnant.

C’est terrible je ne peux pas m’empêcher de faire des apartés, des digressions

Et puis après j’oublie le sujet d’avant

Maman appelle ça avoir la « conversation buissonnante »

Moi je préfère avoir la « conversation buissonnière »

Ben oui c’est quand on s’échappe d’une conversation vers une autre ou d’un sujet vers un autre

Comme quand on s’échappe de l’école on fait l’école buissonnière

Vous l’avez faite vous au fait ? Non ne me répondez pas c’est juste pour vous remettre en mémoire les bons souvenirs…

Remarquez y en a peut-être pour qui les bons souvenirs c’était d’y rester à l’école

Puis y a ceux qui aimaient bien la maîtresse

Y a aussi ceux que la maîtresse aimait bien

Moi c’est pas que la maîtresse ne m’aimait pas c’est qu’à l’époque j’avais l’œil buissonnant

Il s’enfuyait de la classe sans que je lui demande rien

Alors après la maîtresse me demandait un truc et … et moi j’étais largué

La maîtresse souriait mais je sentais bien que ça l’agaçait

Qu’est-ce que je disais heu avant

Comment j’en suis arrivé là

Je ne sais plus j’ai oublié

J’ai encore oublié

C’est ma mémoire qui me joue des tours

Si vous saviez le mal que j’ai pour apprendre… Faut que je m’enregistre

Et après je m’écoute encore et encore en allant à l’école

Non c’est pas que j’aime ma voix

C’est pour enregistrer enfin pour que mon cerveau enregistre pour apprendre quoi

Je suis un auditif

Je suis un enfant auditif

(temps)

Et savez-vous comment je sais que je suis un enfant ?

Ben oui c’est le minimum

Je sais que je suis un enfant parce que je suis toujours gai toujours content

Presque toujours

Si je ne suis pas gai c’est que je suis malade alors je reste chez moi et je regarde les dessins animés

Les adultes y devraient faire pareil vous ne trouvez pas ?

Maman me dit que j’ai un côté naïf (méfiant) j’ai pas dis idiot j’ai dis naïf

C’est parce que je n’arrive pas bien à voir ce qu’il y a de vraiment moche dans la vie.

Et c’est vrai : dès que je vois un truc moche il faut que je cherche ce qu’il y a de bien dedans

Ou alors ce qu’il y a de rigolo

C’est vrai un truc moche ET rigolo est forcément moins moche

Ça vous travaille hein ce que je vous dis ? ça vous travaille les méninges Bon mais n’allez pas attraper une méningite tout de même

Alors je répète lennnn-tement UN TRUC MOCHE et RIGOLO EST FOR-CE-MENT moins moche

Et de beaucoup

Par exemple … Vous Monsieur….. non vous … vous là … (hésiter, chercher) Euh.. non finalement vaut peut-être mieux pas que je donne un exemple euh de ce genre là

Qu’est-ce que je disais ?

Ah oui ma mère…

Tiens ça me fait penser à mon père

Lui, il dit aussi que je vois toujours le verre à moitié plein plutôt… qu’à moitié vide

Moi ça me paraît logique de voir ce qui existe plutôt que ce qui n’existe pas non ?

Vaut mieux boire la partie du verre qui est pleine plutôt que chercher à voir celle qui est vide

Mieux vaut boire que voir Tenir que courir Louper une marche plutôt qu’un escalier

Eh oui quelques fois je suis un enfant philosophe

(Sourire satisfait)

Je sais que je suis un enfant parce que je vais toujours à l’école

Non mais plus à la petite école hein quand même

Je vais à la grande la plus grande école

(temps, adresse au public)

Mais non pas l’école primaire… Madame … Le blanc vous aveugle

(rapide) Non je ne parle pas du petit blanc que vous avez peut-être bu avant de venir…

J’ai dit peut-être mais en fait je n’en sais rien

C’était juste pour faire un bon mot

(normal ) Je parlais du blanc de ma tenue

Je sais que je fais jeune. Mais pas si jeune… tout de même

De toute façon ce qui compte le plus c’est la jeunesse de l’âme

C’est ce que me dit toujours le proviseur

Bien oui je vais au collège pas encore au lycée

D’abord y sont déjà trop grand au lycée

Y ressemblent à des adultes. De loin hein pas de près

De près y me font rigoler parce qu’ils ressemblent à mes copains en un peu plus grand c’est tout

Paraît qu’on quitte l’enfance pour l’adolescence sans se rendre compte

C’est là qu’on rentre dans ce qu’on appelle « l’âge bête » je crois

Et je ne veux pas entrer du tout dans ce truc là

Quand on voit ce qu’on devient après

(regards public)

Enfin y en a qui en réchappent (se regarder)

Et qui s’en sortent plutôt bien

Oh je blague… Beaucoup d’adultes sont des gens bien

Même s’ils ont été des ados très très …. Oh mais je vois qu’il y a quelques spécimens dans la salle

Mieux vaut éviter les qualificatifs dans ce cas

Il me semble que les ados sont plus costauds que les enfants en général

Et comme j’ai dit que j’étais un enfant

Bien oui j’avoue je suis quelque peu couard … trouillard… peureux quoi

Je ne peux quand même pas avoir que de bons côtés

Après, vu ma tenue, faudrait que je fasse gaffe à mon auréole en passant les portes (rire carrément)

Non non restons simple être un enfant me convient parfaitement

Parfaitement

Le seul truc c’est que je suis embêté pour les cours au collège

Les élèves se demandent toujours qui est le prof

Et à chaque fois ils veulent pas me croire quand je leur dis que c’est moi !



Cathecrit, 28 janvier 2010


Dernière édition par cathecrit le Jeu 18 Fév 2010 - 4:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Ven 29 Jan 2010 - 4:06

Je me mets ce fil de côté pour le lire tranquillement dès que mon cerveau cessera de bouillonner pour les besoins de la représentation de demain. J'ai aussi un texte théâtre de Trys à lire (comme quoi, je n'ai pas oublié).

Cath, si tu veux un espace littéraire prose perso, tu me le dis, au fait, je te l'ouvrirai !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Ven 29 Jan 2010 - 17:45

Ben vu que je suis en arret tout un mois et que ça me démange... Je te dis oui.
On prépare un nouveau spectacle avec mon prof et il a demandé à ceux qui écrivent de s'y mettre.
J'attends ton avis mais on n'est pas à la minute hein.
Savoure ton spectacle, tu raconteras après.

Et au fait MERDE pour demain !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Ven 29 Jan 2010 - 17:59

Je prends ! Et raconterai, bien sûr, comme à l'habitude.

Ton espace littéraire est prêt, j'y verse ce fil et vérifie qu'il n'y a pas d'autres textes en prose. Tu peux désormais l'utiliser (un fil par histoire, si tu écris un texte à épisodes, tu mentionnes "en cours" dans le titre. A la fin, tu retires la mention et tu n'oublies pas de noter "Fin" à la fin de ton texte à épisodes).

A toi les grands espaces ! et que ta plume se régale !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Sam 30 Jan 2010 - 11:16

Wow, c'est un très beau texte et je visualise très bien les images qu'il s'en dégage.
À un moment donné, j'ai eu un doute... j'ai été déroutée... surtout quand le passage du collège et de l'ados arrive... mais la chute m'a fait retomber aussitôt, elle confirmait ce à quoi je pensais... très jolie chute.
J'ai aimé ton texte.

En tous les cas, je ne fais pas de théâtre, mais je la verrais bien cette scène... oui... je la verrais bien...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Lun 1 Fév 2010 - 1:57

Ah, j'adore ! En même temps que je lisais, je me le voyais évoluer sur scène. C'est à la fois tendre, poétique et drôle, en même temps qu'un brin tragique.

Vraiment chouette, Cath !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Jeu 18 Fév 2010 - 4:55

Mince alors ! j'ai pas été avertie de ces messages et comme je poste rien en ce moment..
Merci vous deux, merci.
J'ai écris ce truc pour un théatreux qui écrit des textes sur mesures pour les gens du cours que je suis et je me suis dis qu'il apprécierait qu'on lui écrive quelque chose pour lui. j'ai écris à sa manière.

Il y a un tas de raison qui font que je poste pas. Je suis malade. Des trucs pas grave comme l'apnée du sommeil ou le rhumatisme psoriasique... et je dors très peu. du coup je suis crevée et bonne à rien. ni au boulot, ni à l'écriture, au dessin.. internet, à peine la lecture. et encore pas sur internet...
suis bonne à rien de rien.
bref sale prériode.
ça passera...
en attendant excusez-moi hein......

et pi je galère un peu à passer de pc à mac...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Jeu 18 Fév 2010 - 9:42

J'espère que tu vas bientôt trouver une accalmie, Cath. De tout coeur avec toi.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Ven 19 Fév 2010 - 0:14

Itou itou. Garde le moral et reposes-toi autant que possible.
Plein de bizzz bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
cathecrit
Collectionneuse d'éphémère
avatar

Nombre de messages : 1369
Localisation : Ailleurs mais avec vous.
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   Ven 19 Fév 2010 - 0:17

Merci les filles c'est gentil !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Théatre : L'enfant (une scène)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Théatre : L'enfant (une scène)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théatre : L'enfant (une scène)
» L'enfant perdue - Mike Kenny (théâtre jeunesse)
» La chambre d'enfant
» Piñata / pignata anniversaire enfant
» Recherche auteur pour livre éducatif pour enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Cathecrit-
Sauter vers: