Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Printemps des poètes 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 0:26

C'est ce que je me suis dis au début de ton texte Romane. Mais tu finis quand même par passer par l'étape "mère". Je dis ça, mais c'est facile, je n'ai pas la moindre idée de texte...
Mais tout de même, je le dis. Heum...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 0:40

Non, je ne passe pas par cette étape. Par deux fois je reprends :
oui je suis fille.
Oui, je suis amante
oui, je suis mère

mais ce n'est pas un développement. C'est pour rappeler que tout le monde le rappelle sans cesse et que oui, oui, oui, on sait bien tout ça, mais qu'il y a autre chose dont personne ne parle jamais. Et je ne développe que ce dont on ne parle jamais, justement.

Nan mais j'te réponds, hein.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 0:43



Non mais j'te jure.
D'accord d'accord, je comprends ce que tu as voulu dire. Mais je ne l'avais pas compris comme ça.

Ce qui m'inquiète quand même, c'est que ce thème ne m'inspire rien du tout. Je me console en me disant que de toute façon, en ce moment, mon inspiration est au plus bas. Mais quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 1:01

Ce n'est pas grave, n'importe qui peut interpréter à sa manière. Je réagissais juste parce que tu disais que tous les textes de ce fil (et sur le thème de la femme, donc) ne parlaient essentiellement que de la mère et non point de cette facette dont justement on ne parle jamais.

Or précisément ma démarche a été totalement l'inverse. Je viens de le relire, pour être sûre de ne pas m'être plantée, mais nan nan, j'ai bien écrit ce que je voulais écrire, et pas écrit ben euh... ce que je ne voulais pas écrire.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 1:23

Un beau texte, Vestale !

Lucaerne, lorsque j'ai pris la plume, j'ai écrit ce qui me semblait essentiel, ce qui me tenait le plus à coeur. C'est vraiment un texte spontané.
J'ai moins voulu parler de maternité que de naissance à la vie, avec l'idée de dépassement des résistances. Chaque virage, chaque changement dans l'existence me rappelle cette naissance, et cette question : "je continue ou j'arrête là", mais à chaque fois un élan, l'éveil de sensations liées à un nouvel état, l'envie de communiquer me poussent à explorer l'avenir.

Un autre texte suivra peut-être, moins sensoriel, car l'intellect prendra le pas sur le naturel (c'est important pour moi de ne pas faire abstraction de ma nature humaine).
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 1:40

Oh tiens, j'en ai trouvé un "vieux" (pas si vieux quand même) qui pourrait correspondre... un peu... peut-être...



Je ne serai plus un ange

La Lune dévoilée obscurcit ma vision
Sous la coupole brune éclaboussée d'étoiles
Je rêve de couper ces bien curieuses voiles
Rassemble mes esprits, répète l'équation

À minuit suspendu aux rebords de mes lèvres
Je prendrai le couteau, taillerai dans les chairs
La pluie, scintillement de mystère éphémère
Lavera la blessure et fléchira la fièvre

Le sang s'écoulera doucement sur la pente
Jusqu'à rejoindre en bas la rivière patiente
Je serai hurlement aux bras de l'accoucheur

Cicatrices cachées mais torturant mon dos
Devenue femme enfin, à moi le doux fardeau
À l'aube revenue renaîtront les couleurs


26/05/2009


Dernière édition par lucaerne le Ven 12 Fév 2010 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 2:13

Ben, mes femmes sont pas des épouses soumises, ni vraiment des mères. j'ai employé le mot maternité là, mais je le fais jamais. Mes "Fleurs d'Epine" sont pas correctes...
Parce qu'effectivement c'est l'aspect "correct" de la femme: épouse et mère, mais nous sommes aussi tout d'abord des femmes et nous créons autrement qu'en faisant des enfants, c'est pas ce côté là qui m'inspire...
Pourtant mère je le suis, bon mais...

Vestale j'aime bien l'universalité de ton texte, il mériterait d'être un peu "élagué" , épuré à mon sens.
Luca, ça touche, et je crois que ça correspond, il ne faut pas prendre le mot "couleur" au sens littéral je pense.
Mais tu parle "d'accoucheur" AngeR
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 11:07

Tryskel a écrit:
Mais tu parle "d'accoucheur" AngeR
C'est celui qui tenait la lampe torche...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 12:38

Ouais, mais tu dis "accoucheur".

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 13:09

Comme quoi, il faut bien passer par là !
La vie sans cesse se met au monde, et la femme connait à proprement parler cette expérience. Du monde vivant elle est la seule à pouvoir mettre des mots sur ce vécu.
(bien sûr les hommes peuvent le faire aussi ; l'amour, la compassion pour la femme aimée leur permet - dans une certaine mesure - de vivre ce moment et de se le rappeler.)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 13:29

Ceci dit, en lisant le thème annuel du Printemps des Poètes, (et je crois l'avoir posté dans ma première intervention sur ce fil), il est bien question de ce quatrième quart dont on ne parle jamais, qui représente la femme non point en tant que fille, mère, amante, muse, etc., mais bel et bien de son quart créatif, précurseur, hors des barrières entre lesquelles on a toujours tenté de la confiner au point qu'elle finisse par s'y confiner elle-même.

Je me faisais la remarque depuis hier en lisant les textes d'ici, qu'elle a bien du mal à s'en défaire, justement, de ces barrières, puisqu'elle ramène toujours son statut à la naissance : la sienne, celle de ses enfants.

Alors oui, bien sûr, comment s'en défaire puisque tout commence par là et tout continue aussi par là quand elle est en âge de devenir mère. Mais tout de même, la cantonner à cela (qui n'est pas la moindre des choses, hein, ce n'est pas ce que je veux dire) me semble encore réducteur par rapport à l'entièreté de ce qu'elle est.

Et comme quoi, elle a bien du mal à oser afficher la facette indépendante de l'être humain en ce qu'il est prédisposé à explorer le monde.

C'est d'ailleurs très exactement ce que j'ai voulu dire, par le biais de la métaphore de l'étiquette sur l'orteil de la chambre mortuaire. Cette chambre représentant à mes yeux les domaines dans lesquels on la confine (fille, mère, amante) qui n'a pour effet que de faire mourir son quatrième et non moins important quart : l'être-tout-simplement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 14:07

Oui, entièrement d'accord, d'ailleurs je ne me suis pas limitée à la naissance dans mon texte, ce serait mal le comprendre, c'est un appel à la vie, pour quoi, pour quelle dimension - j'en parlerai peut-être dans un autre texte ?
En tant qu'adepte du Yoga, je ne peux nier ce qui passe par les sensations corporelles. Sous prétexte d'émancipation je ne nierai jamais le sensoriel, jamais !
Souhaiterions nous retomber dans les mêmes travers que l' Eglise qui si longtemps à nier le corps pour privilégier l'esprit ? L'histoire sans fin se recommence.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 14:38

N'y a-t-il pas un lien étroit entre l'épanouissement de l'être et celui de son corps ? Je réfléchis à ce que tu dis, et je me dis que seule la maternité ne pourrait suffire à l'épanouissement de l'être. Que ce soit vu sous l'aspect de sa propre naissance ou de la naissance qu'il donne à l'enfant. Idem pour l'épanouissement amoureux. Il y manquerait toujours cette part de créativité/curiosité/etc. précurseur, pour reprendre le mot employé par ceux qui ont proposé le thème.
C'est pourquoi sans dissocier tout à fait car cela me semblerait impossible, je fais bien la différence. Nombre de mères de famille rompent avec leur couple par manque d'épanouissement d'elles-mêmes hors maternité/amante. Je vois là un signe de nécessité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 15:11

Alizé a écrit:
Comme quoi, il faut bien passer par là !
La vie sans cesse se met au monde, et la femme connait à proprement parler cette expérience. Du monde vivant elle est la seule à pouvoir mettre des mots sur ce vécu.
Voilà, c'est plus ce genre de choses qui m'avait fait réagir. Parce que non, la femme ne connaît pas forcément ça et n'est pas moins femme pour autant.

Quand un enfant naît, sauf situation particulière, il naît d'une mère et d'un père, surtout à notre époque où les hommes sont vivement invités à participer à l'accouchement. Alors certes la femme porte l'enfant dans son ventre, mais je pense que la grossesse et l'accouchement est aussi l'affaire du père, et doit tout autant le remuer.

En fait, ce qui me fait réfléchir à ça assez souvent, c'est qu'une de mes meilleures amies n'a pas d'enfant car elle n'en veut pas. Et elle subit la tyrannie féminine (et je dis bien tyrannie). Quoi ? Elle ne veut pas d'enfant ? C'est forcément qu'elle et son ami ont un problème de stérilité... Ou alors elle est très égoïste... Ou elle le regrettera forcément un jour... En tout cas, ce n'est pas une femme accomplie.
Et pourtant, c'est une femme accomplie, généreuse, bien dans sa peau et dans son couple.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 16:06

Complètement d'accord. J'ai aussi dans mon entourage des femmes qui ont choisi de ne pas être mères et qui pour autant sont tout à fait bien dans leur peau. D'ailleurs elles sont les plus actives dans ce que j'appelle "le quatrième quart". Elles rompent l'image qui les englue dans un contexte précis et démontrent qu'il est possible d'aller au-delà. Ce qui n'exclue pas le fait d'aller au-delà même quand on est mère, bien sûr.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 17:06

"On ne naît pas femme, on le devient" Simone de Beauvoir.

Le "quatrième quart", c'est bien juste ce qu'on a longtemps refusé à la femme!
Hier au JT, un sujet sur les femmes, avec un retour- inquiètant- à la "femme/ mère". Une bonne femme toubib, vantait les délices de la maternité en prônant non seulement l'allaitement maternel, mais sa prolongation jusqu'à 2 ans! Et bien sûr l'incontournable "instinct maternel."
Allaiter jusqu'à 2 ans, ça supose, d'ailleurs la bonne femme le disait, se consacrer totalement au cher petit, n'exister qu'en fonction de lui, donc à la maison, pas question de bosser à l'extérieur.
Ce à quoi Elisabeth Badinter qui vient de sortir un bouquin dans lequel elle s'inquiète de cette évolution répliquait que non, pas du tout, que la femme c'est pas que ça!
Si notre "pouvoir" qui n'est que physiologique de "donner la vie" inquiète, c'est aussi qu'on oublie quelque part qu'il faut être deux pour ça. Que cet enfermement de la femme dans la mère ne permet pas l'épanouissement du père/ mâle réduit au rôle nouricier!
Et que se crée ainsi un déséquilibre, le poids que doit supporter la mère est lourd, et plus il est lourd, plus on exige qu'elle en fasse encore plus dans ce sens. et plus on l'enferme pour qu'elle fasse plus, le "ventre" doit être sous contrôle! Tandis que le père est extériorisé, ça le regarde pas, mais il doit assumer le matériel puisque maman est trop occupée à materner!

A vous lire j'ai fouillé mes archives (encore study lol! ) et j'ai retrouvé ça:


17/12/06


FLEUR D’EPINE III)

INCORRIGIBLE


Ses paroles étaient tuées d’avance,
Ses gestes ligotés et sa voix étranglée.
Elle ne pouvait pas dire qu’elle aimait les oiseaux,
L’infini, le grand large, et le reflet du vent...

En bourse non cotables,
Les rêves ne sont pas raisonnables

On étouffait son chant avant qu’il soit musique,
On plaçait sur son cœur le pressoir du normal.
On voulait qu’elle soit, utile, bien rangée,
Sagement formatée, sur les étagères du silence...

En bourse non cotables,
Les rêves ne sont pas rentables...

On la voulait soumise, sans vouloir, ni désir,
A faire la vaisselle sans casser les assiettes.
Toujours, pour l’occuper, quelque poussière à balayer,
Et la menace du manche, briseur de résistance...

En bourse non cotables,
Les rêves ne sont pas recevables...

Elle a enfourché le balai, la mer lui a prêté son souffle,
Echappée du réel, le monde vu du cosmos.
Elle jongle avec les mots, nage parmi les baleines,
Attentive et sereine, libre de se choisir...

En bourse non cotable,
Dérangeante, inclassable...


.

Je l'ai pas perçu comme ça en l'écrivant, mais je crois que ça entre dans le "Quatrième Quart."
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 17:11

Tu es en plein dans le quatrième quart ! Je n'ai pas trop le temps pour l'heure, mais j'y reviendrai, je voulais déjà saluer cette contribution pour cette raison.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Ven 12 Fév 2010 - 17:15

Que j'aime tes quatre-quarts Tryskel. Avec une bonne tasse de thé chaud... Ce texte me fait penser au magnifique film Respiro.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Mar 16 Fév 2010 - 20:03

J'ai essayé de faire autre chose, mais ce n'est pas facile

Elle a la fièvre pourpre
du pommier saisi depuis la sève
L’Origine a encore saigné
Femme-Fruit

Empoisonneuse des germes fous
cosmétique décoloré
par la décoction des baisers
dans l’antique arc-en-ciel
Femme-féline

Etait-elle femme sur son cheval
fière guerrière à guider les troupes
à travers la bruine virile
Femme-amazone

Et derrière le soleil de l’inquisition
sorcière d’un azur cannibale
sous les bleus violents
des décideurs
quelle identité pour les sexes dissimulés
par une toile ensanglantée
Femme-libre ?

Fleur génitrice
d’astres flamboyants
combien d’étoiles dans les yeux
avant de s’éteindre morte-née
Femme-amoureuse

Caméléon d’un chemin pluriel
tantôt silence
tantôt prolixe
d’un mot puissant
depuis le cri des assonances
harangue satinée
Femme-identitaire
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Mar 16 Fév 2010 - 20:15

Décidément, te lire est un régal, Vestale !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lasorciere

avatar

Nombre de messages : 804
Age : 51
Localisation : dans le berry chère à mon coeur
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Mer 17 Fév 2010 - 7:19

Ta essayer autre chose, moi j'adore !!!!!!!!!!!!!!!!!

Bises amitiées
Revenir en haut Aller en bas
http://birette18.skyrock.com/
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Mer 17 Fév 2010 - 17:38

Je ne peux le dire qu'avec mes mots, mes images, l'art et peut-être sans les manières qui plaisent aux femmes. Et pourtant mes intentions ne sont pas de desservir ma condition, la preuve en seraient mes révoltes d'adolescence si on pouvait encore en être témoin.

Je vous livre ce qui est venu sous ma plume aujourd'hui.

La clarté naît femme

La nuit, je veux parler avec l’ange,
Et savoir s’il accepte de reconnaître mes yeux *


L’émoi chaussé d’antiques cothurnes
J’ouvre au visage de la Vierge
Les volets du retable si longtemps repliés
Joconde d’éternité
Ton sourire- tremblante esquisse
Est énigme - il cerne le vif d’une parole
Qui explore les primitives contrées
Non traduites

Aux pulsions de la vie faite femme
Répondent en cohorte les pulsations de mon cœur
Il sait
Ne trouver la joie que dans les délices de l’amour
Transcendé

Femme
Aux prises avec le destin
Femme-étoile de mer
Un saut de carpe et tu te libères d’un milieu
De siècle en siècle hostile
Corps perdu fonçant au travers des préjugés
Oublieuse de l’encombrante vanity de tes tourments
Il pleut des pommes sous l’arbre de vie
Et même la menace des fatwas
Ne saurait astreindre ton instinct de récolte
Les dieux - les anges - les lutins
Ont toujours été tes alliés
Epousant les présents de ce monde
Tu les recueilles
Pour mieux les distribuer

Chef d’œuvre atmosphérique
Dans ton aura et face à ta nudité
L’homme se découvre lui-même
Tu puises au plus profond de toi
Les changements harmoniques
À travers la brume - le flou des apparences
S’éclairent de puissantes mélodies

Femme aventurière
À la Beauté brute
Ta danse authentique de la vie
Délie des pesanteurs mac/abres
Tu es l’image de la chair originelle
Sublimée
Le sourire ressuscité d’un putti
De l’Art baroque

Je laisserai aux yeux des hommes
Le retable ouvert
Sur les visages des anges de Filippo Lippi
Ainsi se lira - légère
La grâce de n’être femme

.................................................[* Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Mer 17 Fév 2010 - 22:50

tu as été inspirée, Alizé !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Jeu 18 Fév 2010 - 2:06

J'espère.
Je suis toujours inspirée lorsque j'écris, mais le ressenti des lecteurs peut tempérer mon enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Jeu 18 Fév 2010 - 2:09

Bon sang, j'espère que non. L'écriture, c'est dans l'instant, cette fulgurance qui ne revient pas deux fois de la même manière. Je n'ai jamais autant de plaisir dans la lecture, que lorsque je ressens ce pic en flèche dans les mots lâchés par leur auteur.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alizé

avatar

Nombre de messages : 3755
Localisation : BRETAGNE Rennes
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   Jeu 18 Fév 2010 - 2:31

Aujourd'hui j'avais décrété que je voulais peindre et non écrire, mais les mots...juste quelques mots alors me suis-je dit, ça ne devrait pas prendre trop de temps !
Au final : un poème et mon chat a pu squatter tranquille mon pastel, profiter de ses ondes sans être chassé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010   

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps des poètes 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» A l'occasion du printemps des poètes, l'éloge de l'autre
» Hubert Grooteclaes
» Chat...pont...
» [Bicentenaire d'Orgueil et Préjugés] Challenge "Printemps des poètes à Pemberley"
» Fin du manga de Nodame Cantabile printemps 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: