Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortir de la schyzophrénie de l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Sortir de la schyzophrénie de l'ombre   Mar 9 Fév 2010 - 9:50

La schyzophrénie sortir de l'ombre

La schizophrénie fait aujourd'hui la une des média… Mais que cache réellement ce nom inquiétant ? Cette maladie qui touche plus de 1 % de la population se manifeste par une modification de la personnalité, et la perte du contact avec la réalité. Quelles sont les causes ? Les personnes touchées sont-elles dangereuses ? Doctissimo fait le point sur un problème difficile à vivre pour les malades mais aussi pour leurs proches.

Reconnaître les signes
La schizophrénie débute généralement à l'adolescence. Elle se traduit par divers signes : bouleversement de la personnalité, réaction inappropriées, mutisme, impulsions soudaines et irraisonnées… Le plus souvent, des signes avant coureurs permettent de déceler le trouble avant qu'il ne s'installe. Découvrez les symptômes de cette maladie.

Lire la suite :
http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/dossiers/schizophrenie/schizophrenie.htm


Vivre avec la schizophrénie : un témoignage

De nombreuses idées reçues et croyances circulent sur la schizophrénie. Mais derrière ces représentations se cachent des hommes et des femmes avec leurs joies, leurs peines… Pour mieux comprendre le quotidien, Doctissimo a interrogé Eric, 32 ans, diagnostiqué à 24 ans. Il nous dévoile les difficultés qu’il rencontre au quotidien, l’importance du traitement et les différents aspects de la maladie.


Doctissimo : Comment avez-vous appris que vous souffriez de schizophrénie ?

Eric : J’avais 24 ans quand j’ai perdu pied avec la réalité. J’étais dans un délire. Je croyais que mes yeux étaient des caméras, que l’on pouvait lire mes pensées sur des écrans vidéos : j’avais perdu ma liberté de penser. Mais on ne se croit pas malade : il est impossible faire la différence entre le délire et la réalité. Ma mère a fini par faire venir un médecin, et j’ai été hospitalisé en psychiatrie. Je suis resté en chambre d’isolement une semaine et demie. Le diagnostic n’a pas été posé tout de suite. Cela s’est fait au fur et à mesure. Le médecin a fini par me dire que je souffrais d’une maladie "schizo-affective" : une schizophrénie associée a une maniaco-depression.

Pour lire la suite : http://www.doctissimo.fr/html/psychologie/dossiers/schizophrenie/9033-schizophrenie-temoignage.htm


***


Un de mes amis ami est décédé récemment à l'âge de 30 ans. Suicide par immolation. Dernier stade de la shyzophrénie d'après les docteurs.
Pourtant, cette personne ne se droguait pas, ne buvait pas. Elle avait des comportements pour le moins étranges. Elle passait d'un état à un autre et des crises de colère comme des pulsions. Des crises d'une extrême violence, mais pas de violence envers les autres, seulement envers elle et se comportait bizarrement, jusqu'à la limite du danger et de la perte de sa vie.
On pense que tout à commencé lorsqu'il y a eu cet accident de voiture alors qu'il était adolescent. Un accident qui a été un véritable traumatisme.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sortir de la schyzophrénie de l'ombre   Mar 9 Fév 2010 - 10:18

Merci d'avoir pensé à ouvrir ce fil, Rosacée. Je vais tâcher de trouver de la documentation complémentaire. En fait, il ne s'agit pas de dédramatiser en ôtant de l'importance à ce phénomène, mais plutôt de prendre conscience que beaucoup de gens en sont atteints, et que pour autant ils ne sont pas "fous".

Cela dénote d'ailleurs sans doute et vu du haut de mes trois pommes, un sacré mal être, dans lequel notre société (nos sociétés ?) nous plongent (ou peut-être simplement la nature de notre espèce)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Sortir de la schyzophrénie de l'ombre   Mar 9 Fév 2010 - 15:06

Je rajoute dans un premier temps le lien général Wikipédia, bourré de références dans lesquelles nous pouvons piocher.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophr%C3%A9nie

Je vois qu'il y est notamment question d'un bouquin de Bateson que j'avais hésité à prendre, préférant pour l'instant achever ma lecture d'un premier tome sur l'écologie de l'esprit, par le second. Il n'est pas dit que je ne me procurerai pas Vers une théorie de la schizophrénie, parce que j'adore le cheminement de ce type.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortir de la schyzophrénie de l'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortir de la schyzophrénie de l'ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortir de la schyzophrénie de l'ombre
» AU SORTIR DE L'OMBRE de Syven
» [Syven] Au sortir de l'ombre
» [Editions du Riez] Au sortir de l'ombre
» Comment sortir de l'ombre [Crayon pastel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: