Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Mer 10 Fév 2010 - 16:55

J'erre dans le topic "Musique classique" et j'avoue être un peu perdue.

Ci-dessous un petit topo historiques des différents styles de musiques.


***

La musique baroque couvre une grande période dans l’histoire de la musique. Elle s’étend du début du XVIIe siècle environ au milieu du XVIIIe siècle, de façon plus ou moins uniforme selon les pays considérés.

L’ère de la musique baroque débute symboliquement en Italie avec l'opéra de Claudio Monteverdi (1567-1643), L’Orfeo (1607), et se termine avec les contemporains de Jean-Sébastien Bach et Georg Friedrich Haendel. Jean-Philippe Rameau (1683-1764) et Georg Philipp Telemann (1681-1767), de par leur longévité, composent leurs dernières œuvres dans les années 1760, mais bien avant cette décennie, les compositeurs plus jeunes se sont tournés vers un nouveau style.

Le style baroque se caractérise notamment par l’importance du contrepoint puis par une harmonie qui s’enrichit progressivement, par une expressivité accrue, par l’importance donnée aux ornements, par la division fréquente de l’orchestre avec basse continue (ostinato).

Le style baroque exprime aussi beaucoup de contrastes : les oppositions notes tenues/notes courtes, graves/aiguës, sombres/claires (un accord majeur à la fin d’une pièce mineure)... ou encore l’apparition du concerto qui met en opposition un soliste au reste de l’orchestre.

Au cours de la période baroque, la musique instrumentale s’émancipe et naît véritablement : elle ne se contente plus d’accompagner ou de compléter une polyphonie essentiellement vocale ; si elle emprunte encore, au début du XVIIe siècle, ses formes à la musique vocale, elle ne tarde pas à élaborer ses propres structures, adaptées à leurs possibilités techniques et expressives.

La période baroque est aussi un moment important pour ce qui concerne l’élaboration de la théorie musicale (notamment sous la férule de JS Bach). On y passe progressivement des tonalités de la polyphonie (tons ecclésiastiques du plain-chant) à la gamme tempérée et aux deux modes majeur et mineur légués à la période classique. On aura entre-temps inventé et expérimenté de nombreux tempéraments et posé les bases de l’harmonie classique. Des instruments s’effacent, d’autres apparaissent ou prennent leur forme définitive, pendant que la facture fait de nombreux progrès et que les techniques d’exécution se stabilisent et se codifient. Il s’agit donc, à tous égards d’une période très féconde.

***

Le terme de musique classique couvre l'ensemble de la musique occidentale savante, par opposition à musique populaire, depuis la Renaissance jusqu'à nos jours. Elle délaisse le contrepoint au profit de l’harmonie.

Plus exactement, l'adjectif classique ne se réfère qu'à la musique de la période classique écrite entre la mort de Jean-Sébastien Bach (1750) et l'avènement du romantisme, dans les années 1820, mais le terme de musique classique inclut aujourd’hui la période romantique.

***

Le terme musique contemporaine désigne en général les différents courants apparus après la fin de la Seconde Guerre mondiale et recherchant des voies, parfois de manière radicale, en dehors du système dit tonal, établi à partir de 1600.

La seconde école de Vienne (Arnold Schönberg, Alban Berg, Anton Webern) crée une musique où l'organisation de l'harmonie et de la mélodie est remplacée, d'abord de manière empirique puis de façon théorique et systématique, en utilisant la série, combinaison utilisant comme base les douze demi-tons chromatiques, fondement de la musique sérielle.

Les principaux acteurs du sérialisme furent Anton Webern, René Leibowitz, Pierre Boulez, Luigi Nono, Bruno Maderna, Luciano Berio, Karlheinz Stockhausen et Igor Stravinski, ce dernier s'en étant rapproché dans sa dernière période.

Stricte à ses débuts, vers 1950, puis de moins en moins, cette tendance continue la technique sérielle héritée de la seconde école de Vienne, en la généralisant aux timbres, aux durées, aux intensités… L'œuvre qui illustre le mieux cette tendance « orthodoxe » des débuts est sans doute le premier livre des Structures pour deux pianos de Pierre Boulez.

De là naîtront la musique électronique, électroacoustique et informatique, les conceptuels (John Cage, Stockhausen…), les minimalistes (Philip Glass, Arvo Pärt, Ligeti…) et la musique spectrale(Dufourt, Dumitrescu, Ligeti, Stockhausen, Xenakis…). Tous ces courants se mêlant les uns aux autres, explorant toujours de nouveaux univers.

***


La musique traditionnelle désigne l'ensemble des musiques associées à une culture nationale ou régionale ou à une zone géographique. Musiques orales et populaires, elles se transmettent à l'oreille, bien que certains groupes et musiciens actuels préfèrent appliquer les méthodes du solfège sur les musiques traditionnelles afin de les interpréter ou de les répertorier.

Elle utilise les instruments traditionnels régionaux : accordéon diatonique, cornemuse, flûte, violon, vielle à roue, bombarde, percussion...

Elle se différencie de la musique dite folklorique car elle ne vise pas à montrer le passé d'une musique (avec costumes etc.), mais à faire vivre les musiques appartenant à un patrimoine de culture populaire dans l'actualité : chaque groupe ou musicien se doit de s'approprier la musique à sa manière pour la faire vivre, dans le respect des acquis tout de même.

Exemples français : musiques bretonne, auvergnate, occitane, catalane, basque, alsacienne, corse…

***

Ainsi, même si des compositeurs comme Rachmaninov, De Falla, Ravel, Debussy, Fauré, Satie… annoncent un tournant important, ils ne font pas partie des compositeurs de musique contemporaine. Saint-Saëns quant à lui est bel est bien un « classique ». Et les œuvres d’Arvo Pärt, Rostropovitch, Prokofiev… ne font évidemment pas partie de la « musique traditionnelle ».

***


Dernière édition par lucaerne le Mer 10 Fév 2010 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Mer 10 Fév 2010 - 17:09

Et, pour le plaisir, parce que je trouve ça très beau, voici l'évolution de l'écriture musicale, du Moyen-Âge à la musique contemporaine.

Antiphonaire, XIIe siècle
(débuts de la notation musicale)


Jean-Sébastien BACH (1685-1750)


Karlheinz Stockhausen (1928-2007)
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Mer 10 Fév 2010 - 21:27

Clair et précis ton topo Luca!
J'aime beaucoup la première illustration, oui, au Moyen Age on écrivait les notes carrées! mais la 3ème, t'es sûre que c'est de la musique qui est écrite, j'y connais rien de chez rien, surtout en musique contemporaine!
musique
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Mer 10 Fév 2010 - 21:31

Qu'est ce que tu as contre MON classement ? Où est-il écrit que je doive me conformer à ce qu'il te semble être juste ?
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Mer 10 Fév 2010 - 23:13

Pardon monsieur, je ne savais pas que c'était TON classement. Je n'ai pas écrit ce qui ME semblait juste mais ce que les musicologues apprennent à leurs élèves.

En revanche, je ne comprends pas le "Où est-il écrit que je doive me conformer à ce qu'il te semble être juste ?" C'est juste ce qu'on apprend, exemples et études d'oeuvres à l'appui, en histoire de la musique.

Et je trouve dommage que dans ce classement, il n'y ait pas la musique baroque, qui est la "mère" de toutes celles qui ont suivi, y compris les musiques actuelles (et même le rock).
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Jeu 11 Fév 2010 - 0:01

Très intéressant, le fil, Lulu, j'apprécie...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   Jeu 11 Fév 2010 - 0:19

Fantastique ! Alors déjà les notes carrées sont surprenantes. Ensuite, le schéma de Karlheinz Stockhausen est ahurissant, on pourrait croire au plan d'un architecte. Quant à la partition de Bach, pour un peu je verrais déjà la danse des notes musicales.

Pour le classement, il a fallu regrouper et faire assez concis ; il existe un taquet (nombre de rubriques, si tu préfères) limite. Et comme LU est hyper fourni, on y est presque. Ceci dit, rien n'est jamais figé, et je suis la première à montrer en exemple que toute amélioration peut être envisagée, du moment qu'elle se case dans les limites des possibilités techniques (ben quoi, Poulet, t'as bouffé une éponge métallique ?)

Quoiqu'il en soit, j'apprécie le descriptif, il est clair et rudement bien fait ! Merci Luca !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Musiques baroque, classique, contemporaine, traditionnelle ?
» Vacheron Constantin: Patrimony Contemporaine QP
» vos musiques préférées...
» Stage de classique niveau très débutant ?
» Besoin de conseils en matière de musique classique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Musique :: Musique classique :: Contemporaine-
Sauter vers: