Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Histoire de Marianne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: L'Histoire de Marianne.   Dim 14 Fév 2010 - 3:17

Nous avons un président de la République formidable. Il fait des réformes. Une de ces dernières, attention, c’est un scoop, ce n’est pour l’heure qu’une proposition, consisterait (j’emploie ici le conditionnel) à nous débarrasser enfin de tous les profs d’histoire qui plombent le budget de l’Education Nationale. Jamais au grand jamais, un seul de ses prédécesseurs n’avait imaginé pareille économie.

Car, en somme, quelle est la mission à l’heure actuelle des historiens ? Pour vous qui n’êtes pas dans le secret des conseillers élyséens, je me permets de vous résumer la chose. L’historien possède une double mission : rappeler à tout un chacun son devoir de mémoire et deuxio : se sentir français pour aller voter.

Bon, alors, pour la mémoire, ce n’est pas difficile: il suffit de faire apprendre par cœur à tous les CM2 la lettre de Guy Mocquet. Et en ce qui concerne l’identité nationale, que les secondes apprennent pareillement toutes les paroles de la Marseillaise pour le prochain match de foot au Stade de France. On n’a pas pour cela besoin non plus de tout ce tas de fainéants de fonctionnaires. Pour commencer, on n’a qu’à en virer un sur deux. Après, la machine sera lancée..

J’ai ouï-dire, parce que rassurez-vous je me renseigne un peu partout, que certains professeurs ne feraient plus remplir à leurs élèves la fiche de début d’année. Ils ne demandent plus à leurs classes : mais que font vos parents ? Avant, grâce à ce contrôle d’identité, tout allait pour le mieux. L’enseignant savait qu’il ne fallait pas trop bousculer le fils du docteur mais plutôt stimuler la fille de la chômeuse. Dorénavant, avec tous ces électeurs de Besancenot, les traditions se sont perdues. Chaque élève devant forger son esprit critique et son identité tous les jours de l’année et ce, jusqu’au 30 juin ! Avant, c’était juste bon pour les pauvres et les sans-papiers l’histoire de l’identité, et ben figurez-vous que désormais, avec ces nouveaux historiens, c’est pour toute la classe pareil.

Donc, il faut supprimer les profs d’Histoire. L’autre jour, ça c’est passé comme ça dans nos lycées. Comme d’habitude depuis vingt ans, quinze jours avant Noël, ces cons de Terminale ont décidé une action politique : lutter contre la suppression inqualifiable des postes de profs d’histoire. Et comment ? On va faire un blocus pour sensibiliser les secondes à l’action syndicale et après on ira défiler devant la préfecture en chantant tous ensemble. La révolution, ce n’est pas compliqué, il s’agit juste d’y mettre du cœur.

Et voilà d’où vient le désagrément malgré la sympathie de la chose. Voilà encore une banale histoire qui requiert l’intervention des psys là où on ne les attendait pas.

Ce sont les parents de Marianne qui nous téléphonent. Elle est en seconde mais c’est une enfant adoptée. Donc, elle est fragile et elle a eu pour la première fois des mauvaises notes au premier trimestre. 12,5/20 de moyenne ! On reçoit la Marianne avec le papa et la maman et là cette jeune fille nous explique poliment qu’elle va très bien et qu’elle n’a nullement besoin d’un psy. Mais ! Que lui souffle sa mère, tu sais bien que ton adoption te pose des problèmes, tu souhaiterais savoir qui est ta mère biologique qui a accouché de toi sous X.

Je demande alors ce que chacun imagine de ce fantôme. La maman adoptive sait que soit c’est une adolescente trop jeune pour être enceinte, soit quelqu’un qu’on a forcé à abandonner son bébé. Cette hypothèse de la mère trop jeune est corroborée par un fait familial. La grande sœur de cette maman a eu un enfant quand elle avait dix sept ans, celui-ci a été élevé par sa grand-mère, mais il a commencé à faire des bêtises et pour ses dix-huit ans, il a tué un copain dans un accident de voiture, ce qui fait qu’aujourd’hui, il est en prison. Marianne a eu toute autre idée de sa mère biologique. C’est une femme millionnaire qui ne souhaite pas pour l’instant se découvrir car elle ne souhaite pas que sa fille dilapide son énorme héritage. Face à ces calembredaines, le père préfère se ranger à la raison de sa femme.

On solutionne rapidement le problème des mauvaises notes par le fait que le blocage tombait pile sur les partiels et que l’ordinateur du BVS a envoyé à répétition les mêmes bulletins d’absence à tous les parents. Alors, je demande pourquoi vraiment, on est venu nous consulter. Et là, la maman nous lâche le morceau. Pendant plusieurs jours, elle surveillait depuis sa voiture sa fille pour savoir ce qu’elle faisait de sa nouvelle liberté de lycéenne. Elle avait alors observé que Marianne et ses copines avaient une tendance à se faire beaucoup bloquées par ces grands garçons de Terminale. Alors excédée, la maman était surgie de sa voiture pour piéger sa fille qui sortait du lycée avant l’heure avec ses malheureuses copines tout aussi bloquées qu’elle.

Et c’est là, devant tout le lycée, que Marianne a traitée pour la première fois de sa vie, sa mère adoptive et si dévouée de grosse conne de bourgeoise !

La Révolution, c’est bien joli, mais qui c’est qui doit encore passer la serpillère pour éponger les pleurs des mamans : c’est encore nous, les psys !

Merci bien, Monsieur Sarkozy !
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Dim 14 Fév 2010 - 3:57

A quand la suppression des impôts ? (je m'emploie à stimuler l'ardeur des psys)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 53
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Dim 14 Fév 2010 - 12:33

Euh, t'as oublié un tort terrible des profs d'Histoire... Ils stimulent aussi un sentiment qui ne plait pas du tout à Nicolas Ier... la repentance...

MBS (en train de réaliser un quizz de révision sur la décolonisation... et en plus c'est vrai...)
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Dim 14 Fév 2010 - 23:55

On n'a pas de pétrole, mais on a des idées ! Supprimer les profs d'histoire, ces trublions, en fait partie.
Remarque qu'après, on n'aura ni pétrole, ni idées.
Super...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
spin



Nombre de messages : 56
Age : 65
Localisation : France, sud-est
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Mar 16 Fév 2010 - 11:05

Vic Taurugaux a écrit:
Nous avons un président de la République formidable. Il fait des réformes. Une de ces dernières, attention, c’est un scoop, ce n’est pour l’heure qu’une proposition, consisterait (j’emploie ici le conditionnel) à nous débarrasser enfin de tous les profs d’histoire qui plombent le budget de l’Education Nationale. Jamais au grand jamais, un seul de ses prédécesseurs n’avait imaginé pareille économie.
Il me semble que ça ne concerne que ceux de terminale. Cela posé, il a bien raison ! Pourquoi donner de mauvaises pensées en rappelant par exemple que l'ultra(ou néo, etc.)-libéralisme a conduit à la catastrophe de 1929 ?

à+
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Mar 16 Fév 2010 - 11:57

spin a écrit:
Il me semble que ça ne concerne que ceux de terminale.
Oui, mais en terminale, il sera déjà trop tard, nos jeunes sauvageons risquent d'avoir déjà appris à penser. Il faudra donc rapidement prévoir d'avancer le processus.
Ceci dit, il y a des profs d'histoire très bien qui apprennent à nos futurs citoyens que les chambres à gaz n'ont jamais existé. Ne généralisons pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Mar 16 Fév 2010 - 12:32

lucaerne a écrit:
Ceci dit, il y a des profs d'histoire très bien qui apprennent à nos futurs citoyens que les chambres à gaz n'ont jamais existé. Ne généralisons pas !


*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Mar 16 Fév 2010 - 13:32

Voir Bernard Lugan et l'Association pour la défense de la Mémoire du Maréchal Pétain. Mais bon... rien de très passionnant !
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9740
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Mar 16 Fév 2010 - 22:15

Ben, pour une fois, je m'incline devant l'immense sagesse de notre Monarque, il a raison, un prof d'Histoire qui ne récite pas l'Histoire officielle de Clovis à Sarko 1er, ça sert à rien, et pour réciter ça, pas la peine de payer des milliers de flemmards fauteurs de troubles.
Il faut mettre tous les mômes sur ordi, et fournir des kits d'histoire certifiée sans danger- faut pas affoler les parents qui votent- pour régler la question une fois pour toutes!

C'est vrai quoi, ça peut faire des noeuds aux neurones l'Histoire.
Je suis plongée dans l'histoire de la sorcellerie, et voilà qu'en lisant la préface du "Mallus Maléficarum" rédigée par un historien qui ne bouffe pas de l'inquisiteur, je comprends la démarche de ces affreux, sans l'excuser, mais je la comprend!
Alors si les profs font comprendre, sûr, ils sont dangereux!
Ton "Histoire de Marianne" Vic, est trés interessante pour un historien, une histoire personnelle, vue par plusieurs personnes, c'est à ça qu'on est confronté nous aussi!
Mais là, je crois que la maman relève davantage de tes services que la fille!


Dernière édition par Tryskel le Mer 17 Fév 2010 - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
novi

avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 10/02/2010

MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   Mar 16 Fév 2010 - 22:52

Mouai, je comprends bien, mais en même temps..., ça dépend de quel type de prof.

Celui-là par exemple :


http://www.bakchich.info/Meme-sans-voile-viree,10048.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Histoire de Marianne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Histoire de Marianne.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Histoire de Marianne.
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Réflexion sur l'Histoire-
Sauter vers: