Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SOS RETRAITES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: SOS RETRAITES   Ven 26 Fév 2010 - 3:57

"Oh rage, Oh désespoir, Oh vieillesse ennemie..." grrrr09 comme disait l'autre.
Suprise aujourd'hui, je regarde si je suis payée, ben oui, un ti plutôt en février vu qu'il est plus court!
Mais, de mais, payée certes mais MOINS!
Pas moins de beaucoup, 14 euros, le tout sans la moindre explication, ça va barder au tel demain!
Vous me direz, 14 euros, c'est pas la mer à boire (2 paquets de clopes quand même), mais si on multiplie par le nombre de fonctionnaires retraité s'ils font le même coup à tout le monde, calculez (en chiffres romains) ce qu'ils gagnent.
Si d'autres (SBrec, t'étais fonctionnaire) sont dans ce cas, fonctionnaires ou non, j'aimerais le savoir, je me sentirais moins seule dans cette douloureuse épreuve.
Mais s'ils font ça tous les mois, j'aurais plus rien! Rage Rage Rage grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Ven 26 Fév 2010 - 13:38

Euh... ça veut dire quoi, "retraite" ???
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Ven 26 Fév 2010 - 13:50

lucaerne a écrit:
Euh... ça veut dire quoi, "retraite" ???


un mot que les moins de 60 ans risque de ne pas connaître.... grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Ven 26 Fév 2010 - 14:01

Retraite, c'est le mot qu'on entend, crié par des manifestants à la revendication quelconque quand des CRS leur chargent dessus.

Non, c'est pas ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Sam 27 Fév 2010 - 2:32

mdr
Nan, les jeunots savent pas, et pour eux se sera pire que nous encore!
J'ai le fin mot: en fait c'est mon "précompte" mutuelle qui a augmenté, c'que j'vais ête ben soignée avec 14 euros de plus pour ma chère mutuelle, sauf que je suis très rarement malade!

Faut payer les vaccins grippe qu'on pas servi, pis les forfaits qui augmentent, pis tout ça, c'est ça la solidarité, on tape toujours dans la poche des mêmes! Rage grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Mar 20 Avr 2010 - 17:46
















Pour le chercheur Bruno Palier, chercheur au CNRS, la réforme des retraites nécessite d'injecter plus d'égalité dans leur financement, de régler le problème démographique et l'emploi des seniors. Entretien.

Panachage. « La réforme des retraites nécessite de combiner plusieurs mesures. D'abord veiller à ce que tous les revenus des individus contribuent, de manière égalitaire, au financement des retraites. Régler le problème démographique, mais aussi celui de l'emploi des seniors. »

Stock-options moins solidaires. « On doit faire en sorte que l'ensemble des revenus des individus (ceux du travail comme ceux du capital), en France, contribuent aux retraites de manière égalitaire. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. Le taux de Contribution sociale généralisée (CSG) auxquels sont soumis les revenus du capital est plus faible que celui auquel est soumis le travail des salariés. Pourtant, ces banquiers, ces traders vont, un jour, toucher une retraite. Comme le bouclier fiscal, il s'agit d'un symbole de justice. Mais Nicolas Sarkozy considère qu'il ne faut pas taxer les riches pour ne pas les faire fuir à l'étranger, car leur présence booste l'économie. On peut en douter, en réalité. »

Taxer les revenus des banques ou des sociétés ? « A priori, je n'y suis pas favorable, car je défends l'idée qu'il faut prélever les ressources des retraites sur les revenus des individus et non des entreprises elles-mêmes (pour préserver leur compétitivité). Mais : vu les milliards qui ont été prêtés ou donnés, aux banques, mais aussi à des sociétés comme Renault ou Peugeot, et cela sans aucune contrepartie, je trouverais normal qu'à leur tour, ces entreprises contribuent un peu à l'effort. »

Demander un effort aux retraités ? « C'est un sujet qui choque, et qui n'est pas du tout évoqué par les syndicats. Mais plus d'égalité induirait aussi de solliciter davantage les retraités actuels. Les 58-65 ans composent, aujourd'hui, la classe d'âge la plus riche de France (leurs revenus sont 11 % plus élevés que le revenu moyen des Français). Oui, il y a des retraités pauvres (9 %), mais les plus pauvres sont les jeunes (18 %). Or, aujourd'hui, une bonne partie des retraités qui ne paient pas d'impôts ne paie pas de CSG. Alors qu'une femme qui bosse à temps partiel et gagne 500 € par mois ne paie pas d'impôt, mais elle paie de la CSG. Par ailleurs, quand un retraité verse de la CSG, c'est à un taux à 6,6 %, contre 7,5 % payés par les actifs. Une injustice qu'il serait logique de rectifier. »

Travailler vieux et heureux. « L'autre élément important, c'est le travail des seniors. En France, la plupart des entreprises s'appuient sur une main-d'oeuvre réduite (compression de personnel), mais très productive (pression à la performance) pour fabriquer des produits à faible coût. Elles laissent sur le carreau les vieux et les jeunes, mais font travailler les 25-50 ans comme des dingues. Résultat : passé un certain âge, usés, pressurés, ils n'ont plus goût au travail. Cas extrêmes : les suicides. Cela éclaire le très faible taux d'emploi des seniors. Il y a moyen, pourtant, de miser davantage sur l'innovation, la qualité, et de solliciter davantage l'intelligence, la créativité des salariés. Moyen aussi de miser sur la formation, l'amélioration des conditions de travail. On travaillerait plus volontiers et plus longtemps. »

Accueillir des immigrés. « Autre piste : jouer sur la démographie. Le nombre de retraités ne va cesser de croître, alors que le nombre de ceux qui travaillent et paient des cotisations reste stable, ce qui engendre un déséquilibre croissant entre les recettes et les dépenses. Une des pistes, un peu taboue chez nous, c'est l'immigration. C'est le choix fait par les États-Unis, le Canada, qui ont su accueillir des populations immigrées. En France, on n'envisage même pas cette solution, pour des raisons politiques. Là aussi, le gouvernement ferme d'emblée la porte et dit : non, impossible. »




Recueilli par Carine JANIN.
Ouest france.fr du 20/04/10

Etant un monstre d'égoïsme, la retraitée veut pas faire d'effort, j'en fais assez à l'insu de mon plein grè.
Ma cotisation mutuelle/secu augmente de 14 € d'un coup sans le moindre avertissement, et on me rembourse généreusement 17€ sur une consultation de 28€, 11€ pour ma poire, les cotisations augmentent, les remboursements diminuent.
Et on me pique 200€ (nan, j'éxagère pas) de CGS, sans compter le RDS, alors la solidarité, j'ai bossé de 15 à 60 ans cotisé pendant toutes ces années et je paye des impôts plein pot, alors la "solidarité", ben...
Aujourd'hui que je suis "riche", ça c'est un scoop, qu'on me fiche la paix, merci, j'ai déjà donné.
Nous montrer comme des privilégiés bourrés de fric, c'est gonflé.
Qu'ils aillent taper dans le portefeuille des messieurs à retraite chapeau se chiffrant en millions, sachant que le "chapeau" est un plus qui se cumule avec une retraite annuelle à au moins 6 chiifres, sachant que les stocks options et les revenus du capital ne sont pas taxés.
Pis, qu'on donne du travail et aux jeunes et aux plus de 55 ans dont le taux d'emploi en France est l'un des plus bas, et qu'on arrête de nous faire peur en désignant les retraités surpayés et improductifs comme bouc emissaires.
Le boulot, j'ai donné, je veux me la couler douce et ma retraite je l'ai bien gagnée, circulez, y'a pas d'état d'âme à voir!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Mar 20 Avr 2010 - 21:09

Ben mince, t'as bien raison, Trys...
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Mar 20 Avr 2010 - 21:28



Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Mer 21 Avr 2010 - 15:23

Excellent Cochonou, traduction: plus tu cotises longtemps, et moins tu touches de retraite.
Avec la réforme Fillon, ça fait à peine un peu plus de la moitié du dernier salaire pour être riche, c'est combien la moitié du SMIG?
Travailler plus pour gagner plus qu'y disait...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Jeu 22 Avr 2010 - 21:48

Il y a un moment, j'entendais un discours de Sarko aux USA, dans lequel il se glorifiait genre "ce que vous essayez de mettre en place chez vous, ça fait plus de 50 ans que ça existe en France". Il parlait de la sécu, du système de retraite par répartition... Il n'a pas précisé qu'il faisait tout son possible pour tout massacrer. C'est marrant quand même hein, se dire fier d'un truc qu'on essaie de détruire...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Ven 23 Avr 2010 - 15:48

Je me souviens de la crise de rage que j'ai piquée quand j'ai lu mon premir bulletin de salaire dont j'étais pas peu fière, mes premiers sous que je gagnais moi, à 15 ans!
Mais j'ai crisé quand j'ai vu qu'on me prélevait pour la retraite, la retraite à 15 ans, c'était à des milliers d'années lumières, je m'en foutais impérialement.
Ben, aujourd'hui suis bien contente que tous ces petits boulots faits pendant mes études depuis cet âge me rapportent un plus retraite, hors celle de L'education (de moins en moins) nationale.

Luca le Monarque est fier de détruire ce qu'il a pas construit.
Et c'est atterant quand même, le système n'a que 50 ans, il est déjà détérioré, pourquoi?
Parce que personne n'a pris la responsabilité des ajustements necessaires pour suivre l'évolution, parce que c'est toujourrs les mêmes qui raquent, parce que???
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Ven 23 Avr 2010 - 16:09

Toi tu as crisé du prélèvement qu'on te faisait pour ta retraite lorsque tu avais 15 ans. Et ça peut se comprendre, à 15 ans, on ne pense pas à la retraite.
Pour ma part, je crise de savoir que j'ai travaillé 3 ans à mi temps, TUC (à l'époque, j'étais payée 1200 francs et je devais payer mon repas là où je bossais) et CES, et de savoir que pendant ces trois glorieuses années, je n'ai pas côtisé un sou pour ma retraite. Mais maintenant, je crois comprendre pourquoi. La retraite, pour moi, c'est dans 20 ans (voire plus)... Mais au fait, c'est quoi la retraite future au vu de ce qui se présente maintenant ?

J'ai entendu à la radio qu'un nouveau calcul des retraites était mis en place et qu'il serait tenu compte des 6 derniers mois.

Je ne sais pas si c'est parce que j'ai des poux, mais je me gratte souvent la tête... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Ven 23 Avr 2010 - 16:18

La question c'est de savoir si on harmonise les systèmes public et privé.
dans le public, le calcul de la retraite est fait sur le salaire des 6 derniers mois, en général les mieux payés puisqu'on est en fin de carrière avec le max de points.
Pour le privé, c'est calculé sur les 25 dernières années de salaire, avec les fluctuations inhérentes si t'as pas suivi une carrière linéaire dans la même boîte ou a postes équivalents.
En gros, la moyenne d'une retraite privée serait (calcul officiel donc prudence) de 1200€, la moyenne public 1600€, ce ne sont que des moyennes, le but du jeu étant de réduire l'écart, 400€, c'est pas négligeable, et surtout de savoir si on aligne le privé sur le public ou le contraire.

Quant à savoir ce que sera la retaite dans 20 ans, bien malin qui peut le dire!
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Mer 12 Mai 2010 - 12:17

Ce matin, un gros titre me saute aux yeux :

Retraites : travailler plus tard nécessaire mais pas suffisant

élégamment suivi par :

controverse sur les prévisions de déficit

lui-même précédent ceci :

la Cnav suggère de piocher maintenant dans le Fonds de réserve

Je vous parie tout ce que vous voulez qu'ils vont trouver les arguments ouvrant la porte à des ponctions sous plusieurs angles, par tous les moyens possibles encore non annoncés mais qui vont nous tomber sur la tronche un de ces jours. Ils nous y emmènent tranquillement...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Mer 12 Mai 2010 - 15:41

Ils nous font un sénar cata pour mieux nous préparer à ce qu'ils mijotent, parce qu'y faut pas les croire quand ils disent qu'ils n'ont pas de solutions pour l'instant.
Mais leurs solutions risquent de foutre le feu au Landerneau, alors ils balisent.
Mine de rien, l'idée de faire payer les actuels retraités surpayés à ne rien faire c'est connu à force de le marteler (faut dire qu'une retraite moyenne de 1400€, c'est le Pérou et qu'avec ça on peut mener une vie de nabab) fait son chemin, comment on va nous faire raquer, on sait pas encore.
Alors que des gens sérieux hors influence le disent, la solution c'est plus d'actifs, payés décement bien sûr.
Actuellement, le paiement des retraites repose sur la tranche d'âge des 30/50 ans, ce qui est un tisoi short.
Avant 30 ans, même couverts de diplômes, t'es trop jeune, et trop de diplômes tue le diplôme puisque diplômé payé à la hauteur= cher (trop cher) et après 50 ans, t'es trop vieux et avec l'ancienneté et l'expérience, t'es trop cher!
La France est un des pays où le taux d'emploi des jeunes et des senoirs est le plus bas. Et avec tous ces jeunes au chômage, on veut faire travailler plus longtemps les vieux dont personne ne veut, sauf pour des sales boulot sous payés qui piquent des places à des plus jeunes.
Chercher l'erreur!
Quant à allonger la durée des cotisations (on en est à 42 ans) sans toucher à l'âge légal de 60 ans, c'est du foutage de gueule.
Même en commençant à bosser à 20 ans, si tu veux tes 42 annuités, t'en a pour jusqu'à 62 balais!
Bon, rien ne t'empêche de te barrer à 60 ans, sauf que t'auras pas une retraite pleine si t'as pas toutes tes annuités CQFD...
Le débat sur la réforme des retraites prend corps

mercredi 12 mai 2010









  • Hier, 200 agriculteurs en retraite ont défilé à Laon contre des pensions « indignes ».

    AFP














Le Cor (Conseil d'orientation des retraites) multiplie des simulations peu rassurantes. La majorité s'interroge sur l'idée de faire payer « les riches ». Les agriculteurs rappellent qu'ils sont les parents pauvres.

Reculer l'âge ne suffira pas. Le Conseil d'orientation des retraites a fait tourner à nouveau ses calculettes. C'est sans appel. Utiliser le seul levier du report de l'âge ne suffira pas, quel que soit le cas de figure. Le Cor démontre notamment, dans une nouvelle simulation « technique », qu'un recul de l'âge légal à 63 ans, combiné à un allongement de la durée de cotisation à quarante-cinq ans, permettrait de couvrir environ la moitié du déficit du régime général des salariés du privé, à l'horizon 2050.

Le Cor a étudié plein d'autres scénarios. Avec l'allongement de la durée de cotisation à quarante-trois ans et demi, sans toucher à l'âge légal, ce sont seulement 15 % des besoins de financement de la Caisse vieillesse qui seraient couverts en 2050. Avec le recul de l'âge légal à 63 ans sans toucher à la durée de cotisation, ce seraient 27 % des besoins assurés (www.cor-retraites.fr).

Vaches maigres pour les agriculteurs. Il n'est pas inutile de le rappeler par les temps qui courent. Selon la MSA, un exploitant agricole ayant eu une carrière complète touche, en moyenne, une retraite de base de 700 € (450 pour son conjoint) contre 980 € pour un nouveau retraité du régime général en 2009. À cela s'ajoute, depuis 2003, pour 1,8 million d'agriculteurs retraités, une retraite complémentaire obligatoire d'une moyenne mensuelle de 90 €. Bref, le compte n'est pas bon, les pensions agricoles sont nettement les plus faibles.

De nouvelles ressources à profusion. Elles sont dans les bannettes syndicales. Ça foisonne de créativité dans le désordre le plus complet. La CGT veut élargir l'assiette des cotisations, puiser dans les revenus financiers, mettre un coup d'arrêt aux exonérations. La CFDT penche pour une augmentation de la contribution sociale généralisée. FO souhaite taxer les bénéfices non réinvestis. La CGC roule pour l'idée d'une TVA sociale.

Des trous dans le bouclier fiscal. Ça couinait fort à gauche. Ça râle maintenant dans les rangs de la majorité et même du gouvernement. Pierre Lelouche, le secrétaire d'État aux Affaires européennes, veut faire contribuer « les hauts revenus » (lire page 3). Moins catégorique, Laurent Wauquiez, le secrétaire d'État à l'Emploi, rappelle que « tout le monde doit payer » les retraites et n'écarte donc pas une remise en cause du bouclier. Même Alain Minc, l'homme qui parle à l'oreille du Président, n'exclut pas « un prélèvement temporaire sur les riches ». C'est dire...


Paul BUREL.



Source: Ouestfrance.fr du 12/05/10
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Lun 17 Mai 2010 - 23:36

Tryskel a écrit:
Le Cor (Conseil d'orientation des retraites)
Celle-là, il fallait oser quand même... mdr

(je sais, ça ne fait pas avancer le débat, mais bon, ça soulage... un peu...)
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Sam 29 Mai 2010 - 20:12

Je ne devrais plus oser râler!
L'Etat vient d'augmenter ma retraite. Èblouie devant tant d'infinie mugnificence, je commence à entrevoir mon entrée dans le club des riches
Pensez donc, quel pactole: 13€.
Même pas de quoi couvrir les 14 qu'ils m'ont enlevé en janvier!
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Sam 29 Mai 2010 - 21:19

Eh oui, il y a encore, encore, encore des incohérences...

Dire que Nicolas Sarkozy se plaint de l'héritage laissé par François Mitterrand sur l'âge légal du départ à la retraite alors qu'il avait défendu cette mesure par le passé.
François Mitterand avait exprimé que si l'on ne plaçait pas la retraite à 60 ans, beaucoup de personnes mourraient avant même d'avoir atteint cet âge - elles ne pourraient donc pas en bénéficier...

Je ne comprends pas que l'on puisse, ainsi, bouger les acquis.
Je ne comprends pas pourquoi il y a tant d'inégalité.


J'ai une question : en admettant qu'un homme (femme) veuf (veuve) meurt un peu avant d'arriver à la retraite. Où vont toutes ses années de cotisation pour celle-ci ?

Repousser de 2 à 3 ans voire plus, c'est retourner avant la période présidentielle de Mitterrand. On a beau dire que l'espérance de vie augmente, mais que fait-on des gens qui ont métiers difficiles, ceux ayant tendance à achever physiquement ?

Moi je suis pour la semaine à 30 heures - avec un départ à la retraite à 60 ans voire un peu en dessous. Laisser partir plus tôt les personnes qui ont commencées à travailler à 14/15/16 ans. Laisser de la place aux jeunes sans pénaliser les plus de 40/45/50 dans leur recherche de travail. De rétablir le calcul de façon équitable privé/public. De ne pas léser les agriculteurs, les mères célibataire au foyer, etc.

Je suis surprise que la moyenne du public est à 1600 euros. Mais une femme de ménage dans le public, partant à la retraite à ce jour ne dépasse pas les 1100 euros. Certes, on ne va pas râler, hein, surtout quand on voit la misère que perçoit un retraité agricole. C'est la que le bât blesse pour les agriculteurs. Parce que ce n'est pas normal de percevoir si peu quand on a consacré sa vie dans l'agriculture. Ce sont des mois de travail intensifs.
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 10:16

En me levant ce matin, je pensais à ton fil Triskell "SOS retraite" et d'un coup j'me suis dit : "Rosacée, tu as mal formulé ta question"

Oui, en effet, ce n'est pas où passe ce qu'à cotiser un retraité décédé. Puisque c'est la génération qui précède le retraité qui cotise pour lui. Alors je reformule : qu'est-ce qu'il advient des cotisations quand un retraité meurt juste un peu avant de pouvoir en bénéficier ?
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 10:35

Je pense que c'est sa veuve qui touche ce que l'on appelle la pension de reversion, s'il était célibataire Rosacée c'est une bonne question.
Je viens de recevoir des papiers de la CRAM et bien ils me font savoir que si je veux toucher une retraite à taux plein faut que je bosse jusqu'en 2017 c'est à dire jusqu'à 63ans pffffffffffffffff encore 7 longues années à travailler.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 13:12

Je confirme, c'est bien le conjoint qui reçoit la reversion. En cas de divorce et de remariage de celui qui vient de mourir, le calcul est alors fait au prorata des années passées ensemble : le ou la divorcé (e) et l'épous (e) toucheront la reversion sur les X années qu'il ou elle a partagé avec le ou la défunt (e).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 13:15

De toute manière, dans le système par répartition, ce n'est pas les propres cotisations d'une personne qui alimentent sa retraite. C'est un "pot commun". Comme la sécurité sociale. Tout le monde cotise et les sommes sont ensuite réparties pour qui en a besoin.

C'était bien ce principe de solidarité collective qui était défendu au moment de la création de ces systèmes sociaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 13:20

Oui. Et puis c'est comme pour la cotisation chômage. Pot commun tout le monde verse. Et ensuite, quand c'est toi qui es dans le besoin, après avoir cotisé quelle que fut la courbe plus ou moins généreuse de tes salaires précédents, tu es soumise à une grille et si tu bosses 16 heures par semaine sans pouvoir trouver de quoi combler les heures restant, tu te brosses. Tu n'as droit à aucune allocation chômage.

C'est vachement bien calculé, moi je dis.
Le système est très équitable, tout le monde s'y retrouve. Surtout certains.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 14:21

C'est que ces systèmes ont été largement dénaturés.

Pour te faire ronchonner, certaines catégories professionnelles ne versent pas de cotisation chômage. C'est le cas des agents EDF et GDF ainsi que dans la fonction publique (au moins dans les collectivités territoriales). En contrepartie, elles ne bénéficient pas des prestations chômage : si un salarié est licencié, c'est l'employeur qui paie les allocations. Ceci explique pourquoi il n'y a pas de licenciement (ou vraiment rare) dans ces catégories, et qu'on préfère plutôt pousser les gens à démissionner, voire au suicide.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   Dim 30 Mai 2010 - 15:28

L'élégance n'a pas de limites, c'est bien connu. Chaque système est pourvu de son potentiel noblement distillé. Finalement, les seuls épargnés sont ceux qui peuvent justement y aller de bon cœur dans l'épargne, donc dans la dépense inconsidérée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOS RETRAITES   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOS RETRAITES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SOS RETRAITES
» Retraites spirituelles laïques
» Site de grands voyageurs
» La CGT défend les retraites... enfin les siennes...
» UNE BONNE MAISON DE RETRAITE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: