Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les évidences du piteux M. Zemmour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mer 10 Mar 2010 - 19:47

Le saviez-vous...

"La petite délinquance et la délinquance en col blanc, c'est pas pareil."
C'est vrai qu'il est beaucoup plus vertueux, à l'exemple de M. Juppé, d'être accusé de détournement de fonds public, d'aller se faire un tit séjour à l'étranger puis de se faire réélire un peu plus tard (faut dire que les électeurs sont parfois mémorablement cons).

"La plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est un fait."
D'accord, M. Zemmour n'est pas célèbre pour son intelligence et la compense par un solide sens de la provocation, mais qu'il puisse sortir ça à la télé sans être le moins du monde poursuivi pour "propos discriminatoires", c'est un signe qu'on est quand même sur un chemin bien puant...
Je suis d'ailleurs scandalisée qu'on ne lui retire pas sa carte de presse pour le "c'est un fait" qui n'en est absolument pas un.

Il y a eu bien sûr de nombreux autres dérapages, mais en laisser passer un, c'est comme les laisser passer tous.

http://www.youtube.com/watch?v=bLKWKvEiwQM
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mer 10 Mar 2010 - 22:36

Ah, j'avais déjà vu ce monsieur à la télé, mais je ne connaissais pas son nom. Sa stupidité m'avait déjà écoeurée, je vois que ça ne s'améliore pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Jeu 11 Mar 2010 - 2:20

Au sujet de l'émission chez Ardisson, Zemmour s'explique ici :

http://www.dailymotion.com/video/xcil8p_zemmour-s-explique-sur-france-5-dan_news
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Jeu 11 Mar 2010 - 13:39

Oh peuchèreu ! Il aurait plutôt tendance à s'enliser, non ?

Alors, si j'ai bien tout compris, on est passé de la couleur de la peau à la religion. Les délinquants ne seraient plus tous des noirs et des arabes, mais plutôt des musulmans. Quid des musulmans "blancs", et des noirs et arabes non musulmans (si si, il y en a). Je finis par m'y perdre...

Et ce monsieur de nous asséner à nouveau son fameux "C’est des faits" (notons en outre qu’il cause bien la France).

Je constate au passage que pendant que EZ parle, une affreuse délinquante noire est en train, en arrière plan, de nous concocter un méga-pétard ! Et il ne s'insurge pas !?!

Concernant les faits, voir les propos d'Alain BAUER, président de l’Observatoire national de la délinquance (OND) et criminologue, qu’on ne peut pas accuser d’anti-sarkozisme primaire, qui est, lui – pourtant –, d’une grande intelligence (oui, je sais, il est franc-maçon, mais bon, personne n’est parfait), et qui connaît particulièrement bien ces faits.

http://vodpod.com/watch/3201785-bauer-sur-la-phrase-de-zemmour-cest-la-dmographie-qui-explique-le-phnomne
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Jeu 11 Mar 2010 - 16:09

"Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet."

Gustave Parking
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Jeu 11 Mar 2010 - 21:28

Je ne serais pas de gauche si je suivais les propos de Zemmour. Reste que quand on s’en prend à un mot prononcé dont la connotation signifierait on ne sait quelle ignominie au lieu d’opposer des arguments, j’ai envie de défendre le diable lui-même s’il le fallait.

lucaerne a écrit:
Je finis par m'y perdre...

Oh ! Je suis sûr que tu as très bien suivi.

Ce Alain Bauer est peut-être quelqu’un de très intelligent, mais pour profiter de son intelligence, encore faut-il prendre la peine de l’écouter.

Le journaliste pose la question suivante : « Est-ce qu’on peut dire que la plupart des trafiquants sont noirs ou arabes ? »

Il répond en deux temps :

D’abord, dit-il, on en sait rien, parce qu’on ne tient pas, en France, des statistiques ethniques.

Ensuite, faut faire attention aux chiffres, parce que c’est vite fait de se retrouver avec des biais statistiques. Avant de signaler le biais auquel il pense, Bauer nous donne un exemple : si on prend en considération les interpellations de clandestins, on se retrouve dans les statistiques globales avec l’impression que la contribution des étrangers dans les chiffres de la délinquance est plus élevé qu’il ne devrait, car un français, par définition, ne peut pas être un immigré clandestin. Le biais auquel il pense est lié à l’âge : dans les populations issues de l’immigration il y a plus de jeunes que dans la moyenne, et les jeunes sont plus susceptibles de commettre des délits que les vieilles dames, dit-il.

Est-ce là un démenti frontal aux propos de Zemmour ? Je ne trouve pas. Ce sont certes des éléments de réfléxion, qui invitent à ne pas prendre pour argent comptant les impressions de Zemmour – qui sont celles aussi de beaucoup de monde – et il serait intéressant de voir ce qu’il répondrait.

On notera qu’à plusieurs reprises, les journalistes qui interrogent Bauer essaient de lui faire dire que les propos de Zemmour sont scandaleux, qu’il faudrait le faire taire, etc. ce à quoi il se refuse. Il a même cette phrase : « Je suis contre la censure et pour le débat. » . C’est aussi ma position : au lieu de cracher à la figure des gens avec lesquels on n’est pas d’accord, on ferait mieux d’écouter ce qu’ils disent et éventuellement trouver une parade argumentée à ce qu’ils affirment.

Sinon, tu cites ce Bauer comme référence ; je veux bien le considérer comme tel. Mais il a quand même cette petite phrase :


    Bauer :
    Votre reportage commence par les liens qui seraient mécaniques entre effondrements des bassins de [inaudible], et insécurité et délinquance, […] la criminalité c’est d’abord une affaire des criminels et ensuite seulement d’environnement. Et pas l’inverse. C’est d’ailleurs un sujet de débat qui existe depuis longtemps.


S’il consent à ce qu’il y a débat sur le sujet, sa position est claire : l’environnement social n’a pas d’influence sur l’attitude criminelle des individus. C’est le contraire, c’est l’attitude criminelle des individus qui provoquent un environnement délétère.

Puisque dans le débat entre l’acquis et l’inné je penche fortement du coté de l’acquis, c’est là une affirmation que je trouve difficilement recevable.

Sinon, extrait de l’enlisement de Zemmour :


    Zemmour :
    La gauche nous explique depuis 150 ans, depuis Victor Hugo, que la délinquance naît de la misère. Et la même gauche nous explique depuis 30 ans, que les gens les plus pauvres sont les gens issus de l’immigration. On pourrait me dire, au contraire, « mais vous avez tout à fait raison, c’est parce qu’ils sont pauvres. » Au moins, ils pourraient avoir cette intelligence-là. Même pas. Moi je dis en plus que ce n’est pas le seul problème. Je pense comme Xavier R… qu’il y a aussi des phénomènes de délinquance qui détournent de l’emploi. Mais c’est une discussion sans fin. Donc … simplement … mais c’est les faits. C’est pas de ma faute.

    Journaliste :
    Donc ce n’est pas une forme de racisme déguisé, alors ?

    Zemmour :
    Mais c’est pas du racisme … le racisme c’est de dire quoi ? C’est de dire ils sont délinquants parce qu’ils sont musulmans, ou arabes, ou noirs. Ou alors, tous les arabes, noirs … Évidement, je ne dis pas ça. Je ne suis pas stupide. Je vais vous dire, je pense que c’est un vrai problème pour les gens de l’immigration, et ils sont évidemment les plus nombreux, qui sont honnêtes, et qui ne supportent pas l’image que donnent ces gens d’eux-mêmes. C’est un vrai problème pour eux. Au lieu de m’insulter on ferait mieux de réfléchir à tout ça.


Cochonou a écrit:
"Mieux vaut ne rien dire et passer pour un con que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet."
Gustave Parking

On l’entend souvent mais je trouve que c’est très discutable comme affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Jeu 11 Mar 2010 - 22:17

Citation :
La gauche nous explique depuis 150 ans, depuis Victor Hugo, que la délinquance naît de la misère.

La misère, c'est que quelqu'un comme zemmour ose dire ça... Moi je qualifie ça de "parole de vieux con"...
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Jeu 11 Mar 2010 - 23:24

Alejandro, je n'ai pas tout compris. Mais je n'ai pas craché, ce n'est pas poli ! C'est plutôt dans les habitudes de sieur Zemmour de cracher à la figure de ses interlocuteurs. Car il y a bien des façons de cracher. Quand on essaie de parler avec lui et qu'on assiste à une succession de mimiques puériles, yeux au ciel... je comprends qu'en général on finisse par le laisser dans sa misère intellectuelle. À l'impossible nul n'est tenu...

Et puis quant à savoir si je m'y perds ou pas, tu me permettras d'être mieux placée que toi pour le savoir.

Quant à ce que tu essaies de nous expliquer, me revient en mémoire une phrase giffle-dans-la-gueule entendue dans le superbe film Traffic : "S'il y a autant de dealers noirs, c'est peut-être qu'il y a beaucoup d'acheteurs blancs friqués...".

Allons donc faire un petit tour dans les soirées chics des milieux huppés...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 0:45

La première, et dernière fois où j'ai entendu ce monsieur parler, il était en train de raconter que la société se féminisait à outrance, que les qualités dites féminines comme la diplomatie, la douceur, le goût du relationnel, étaient en fait des plaies, qu'on était en train d'évoluer vers une société de châtrés et de pédés à force de tenir compte de ce que racontaient les bonnes femme, qu'elles feraient mieux de retourner à leurs casseroles au lieu d'essayer de penser... etc
En gros, quoi, je résume.
Après cette brillante démonstration, j'ai coupé le sifflet à ce grrrrrrrrrrr
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 0:50

lucaerne a écrit:

Et puis quant à savoir si je m'y perds ou pas, tu me permettras d'être mieux placée que toi pour le savoir.

Je permets, je permets … je ne suis pas du genre à empêcher. Seulement, tu n’as pas l’exclusivité du droit à émettre une opinion sur les autres. Mon opinion est que tu avais compris. Maintenant, bien évidemment, je peux m’être trompé.

lucaerne a écrit:

Quant à ce que tu essaies de nous expliquer, me revient en mémoire une phrase giffle-dans-la-gueule entendue dans le superbe film Traffic : "S'il y a autant de dealers noirs, c'est peut-être qu'il y a beaucoup d'acheteurs blancs friqués...".

Dois-je comprendre que tu es d’accord avec Zemmour quand il dit que les dealers sont noirs ?
Tu ne serais pas un peu raciste sur les bords, toi ?

lucaerne a écrit:

Allons donc faire un petit tour dans les soirées chics des milieux huppés...

Non, merci. Jamais de drogue ni d’alcool quand j’écris sur LU.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 1:08

blue note a écrit:
La première, et dernière fois où j'ai entendu ce monsieur parler, il était en train de raconter que la société se féminisait à outrance, que les qualités dites féminines comme la diplomatie, la douceur, le goût du relationnel, étaient en fait des plaies, qu'on était en train d'évoluer vers une société de châtrés et de pédés à force de tenir compte de ce que racontaient les bonnes femme, qu'elles feraient mieux de retourner à leurs casseroles au lieu d'essayer de penser... etc
En gros, quoi, je résume.
Après cette brillante démonstration, j'ai coupé le sifflet à ce grrrrrrrrrrr

Pour une idée plus précise et moins caricaturale de son propos, voir les liens sur le premier post de ce fil :

http://liensutiles.forumactif.com/humain-psychologie-f54/le-reve-de-spiderman-t17750.htm

L’idée que l’époque contemporaine se caractérise par une féminisation de l’Occident est une opinion assez répandue et défendue par des tas de gens bien. Certains le regrettent, d’autres s’en félicitent. Pour ma part, c’est une analyse que je ne partage pas, mais ce n’est pas de mon opinion qu’on parle.

Parmi ces gens bien, il y a Milan Kundera – Nancy Huston a même écrit un livre, Professeurs de désespoir pour stigmatiser ces genre de prise de position qu’elle fait remonter jusqu’à Schopenhauer –. Kundera est quelqu’un pour qui, malgré mon opinion sur cette question - et bien d'autres -, j’ai un immense respect. Voilà, ça peut arriver, de respecter quelqu’un avec qui on n’est pas d’accord.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 1:35

Je vois bien, Alejandro, et je trouve pour ma part que dans une certaine mesure notre société se féminise.
Je ne juge pas si c'est bien ou pas bien, les choses comme le dit Sbrec ne sont jamais ni toutes noires ni toutes blanches.
On peut défendre des tas de positions, à condition de le faire d'une façon plus ou moins intelligente.
Il ne me semble pas que Kundera, une sommité, lui au moins, écrit que le fait d'évoluer vers des valeurs perçues comme féminines allaient faire des hommes occidentaux des tantouzes, des mous pleurnichards sans couilles, et qu'il serait bon de renvoyer ces hystériques à leurs foyers pour exalter enfin les dignes valeurs viriles. Il ne manquait plus que le "ferme ta gueule salope" infligée à madame Weill lors des débats sur l'avortement, et on était au top.
Et les propos de ce monsieur étaient outranciers, caricaturaux, provocateurs, au point qu'on se demande s'il ne fait pas juste l'intéressant. L'ennuyeux, c'est qu'il ne semblait pas doté de beaucoup d'humour.
Juste un agité réac, pitoyable. Il faut le ramener à ce qu'il est : un mauvais clown qui débitent des conneries nauséabondes.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 2:04

blue note a écrit:

On peut défendre des tas de positions, à condition de le faire d'une façon plus ou moins intelligente.

Pour ma part, je m’interdis de juger de l’intelligence des uns et des autres. Un « c’est qu’un con » à la place d’un raisonnement est trop facile pour que le flemmard que je fais ne tombe dans le panneau.

blue note a écrit:

Il ne me semble pas que Kundera, une sommité, lui au moins, écrit que le fait d'évoluer vers des valeurs perçues comme féminines allaient faire des hommes occidentaux des tantouzes, des mous pleurnichards sans couilles, et qu'il serait bon de renvoyer ces hystériques à leurs foyers pour exalter enfin les dignes valeurs viriles.

Il ne te semble peut-être pas, mais c’est pourtant le cas.
Dans un passage de La Lenteur, le narrateur observe d’immenses cohortes d’hommes en train de pousser les poussettes à la place des femmes – c’est le narrateur qui s’exprime ainsi –. Et s’étonne que lorsque ces hommes qui font le boulot de leurs épouses, ont enfin un moment pour eux, au lieu d’aller sauter leurs maîtresses s’en vont jouer au cerf-volant.

Des comme ça, Kundera en est plein. C’est constitutif de sa vision du monde.

De façon un peu moins trash que Kundera, on peut aussi citer Philip Roth.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 9:24

alejandro a écrit:
Pour ma part, je m’interdis de juger de l’intelligence des uns et des autres. Un « c’est qu’un con » à la place d’un raisonnement est trop facile pour que le flemmard que je fais ne tombe dans le panneau.
Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est tout à fait du même intérêt argumentaire que les "c'est un fait" bégayants d'EZ.
Il n'empêche que c'est un con... c'est un fait !

PS : J'aime beaucoup tes propos ci-dessous. Mais bon, il est vrai que la journée de la femme est passée, on ne va pas encore la ramener hein...
alejandro a écrit:
lorsque ces hommes qui font le boulot de leurs épouses
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9703
Age : 69
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Ven 12 Mar 2010 - 15:51

blue note a écrit:
La première, et dernière fois où j'ai entendu ce monsieur parler, il était en train de raconter que la société se féminisait à outrance, que les qualités dites féminines comme la diplomatie, la douceur, le goût du relationnel, étaient en fait des plaies, qu'on était en train d'évoluer vers une société de châtrés et de pédés à force de tenir compte de ce que racontaient les bonnes femme, qu'elles feraient mieux de retourner à leurs casseroles au lieu d'essayer de penser... etc
En gros, quoi, je résume.
Après cette brillante démonstration, j'ai coupé le sifflet à ce grrrrrrrrrrr


C'est tout ce que j'ai entendu de ce con (oui, c'est un con, d'autant plus grave qu'on lui donne la parole), ne pas confondre con et imbécile, il maîrise ce qu'il dit...
Ca m'a suufit pour refuser de l'entendre davantage, Alex a raison de dire qu'il faut écouter ceux avec qui on n'est pas d'ac ne serait ce que pour pouvoir mieux les réfuter, mais suis pas maso, trop c'est trop et Zemmour fait partie de ceux avec lesquels discuter s'évère impossible, c'est en ça aussi que c'est un con!
Revenir en haut Aller en bas
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Lun 15 Mar 2010 - 17:07

lucaerne a écrit:

PS : J'aime beaucoup tes propos ci-dessous. Mais bon, il est vrai que la journée de la femme est passée, on ne va pas encore la ramener hein...
alejandro a écrit:
lorsque ces hommes qui font le boulot de leurs épouses

Tu vois, je pense que ce n'est pas un service à rendre à la gauche que de laisser de coté un argumentaire précis, cohérent, rigoureux, pour défendre ses positions et à la place avancer des sous-entendus pourris comme celui de la citation ci-dessus.

Zemmour est peut-être un con – encore que personne, ni ici, ni à ce que j’ai pu voir sur Internet, n’a été en mesure de montrer où était la connerie –, mais il a le mérite de mettre en évidence l'extrême faiblesse rhétorique qui sévit actuellement à gauche, celle qui met en avant le scandale et l'émotion au détriment de l'honnêteté intellectuelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mar 16 Mar 2010 - 0:04

Alejandro, je dois être bourrée parce que je ne comprends même pas à quoi tu fais allusion...
Quand tu parles d'un "argumentaire précis, cohérent, rigoureux", tu fais allusion aux propos du sinistre clown suscité ?
Et tu parles "d'honnêteté intellectuelle" quand le même zèbre affirme que les délinquants sont sans conteste les noirs et des arabes ?
Si on ne peut pas montrer où est la connerie chez lui, c'est sans doute parce qu'elle est tellement énorme qu'on a trop le nez dessus pour la voir correctement.
Quand tu baignes dans la merde, tu as du mal à voir d'où elle vient, n'est-ce pas.
Et non, Trys, ce n'est pas un con, tu es vraiment vilaine :'est un gros con réac. Et je le pendrais bien par les couilles si seulement les impuissants dans son genre en avait vraiment. Ca ne doit pas être agréable de fouiller dans son caleçon, je m'en passerai donc, puisque de toute façon son karma le rattrapera.
Je suggère qu'il soit réincarné en vermisseau.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mar 16 Mar 2010 - 6:31

alejandro a écrit:
un argumentaire précis, cohérent, rigoureux
mdr mdr mdr
C'est point malin, maintenant j'ai un point de côté !

blue note a écrit:
Et je le pendrais bien par les couilles si seulement les impuissants dans son genre en avait vraiment
Mince ! Filo, doit y avoir des femmes qui en ont deux... Ange


Un peu de nouvelles de notre rigoureux journ... euh... mec :

Le MRAP et le Club Averroès ont saisi le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA) dans l'espoir de faire sanctionner le journaliste.
Aujourd'hui, le CSA a entendu les plaintes et Rachid Arhab, membre du CSA et ancien journaliste de France 2, a certifié que « c'est une question que nous allons regarder de très près cette semaine et que nous allons continuer d'examiner ». Il a également ajouté : « on peut être arabe et pas trafiquant de drogue. On peut être au CSA ».
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mar 16 Mar 2010 - 16:10

En menant le procès contre les caricatures de Mahomet, le procès contre Hoellebecq et ses propos dans Lire, ou en défendant bec et ongles les filles qui veulent porter le voile dans l’école publique, le MRAP a réussi à faire de la lutte contre le racisme un épouvantail, de la même façon que le CRIF a réussi à faire assimiler la lutte contre l’antisémitisme à l’extrême droite.

Belles réussites, ne le sont-elles pas ?

Appeler le MRAP à l’appui de sa position est le contraire d’un argumentaire précis, cohérent et rigoureux, que j’aimerais soient ceux de mon camp. En appeler au MRAP est le meilleur moyen de faire passer Zemmour pour un héros, ce qui, je crois, n’était pas précisément le but de l’opération.

Et puis mince, faut se relire avant de poster aussi : comment peut-on vouloir la suppression d’une carte de presse ou des sanctions contre un propos qui ne plaît pas ? Vous voulez vivre chez Big Brother ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mar 16 Mar 2010 - 21:54

alejandro a écrit:
Et puis mince, faut se relire avant de poster aussi : comment peut-on vouloir la suppression d’une carte de presse ou des sanctions contre un propos qui ne plaît pas ? Vous voulez vivre chez Big Brother ?
Désolée Alejandro, mais nous n'avons pas la même définition des choses. Pour moi, il ne s'agit pas de "propos qui me plaisent ou pas", mais de propos ouvertement racistes et mensongers. Donc condamnables par la loi.

Et je ne vois vraiment pas le rapport avec Big Brother. Zemmour a tenu ces propos racistes au grand jour. En général, quand on parle à la télé, on sait qu'on va être entendu. Alors qu'un journaliste évoque un fait qui n'en est absolument pas un pour "argumenter" des propos puants, eh bien oui, je pense que cette personne ne respecte pas la déontologie du journalisme. S'il veut faire de la politique de faf, rien ne l'empêche d'aller militer au FN.

Mais t'es amoureux ou quoi ??? tong
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mar 16 Mar 2010 - 23:53

lucaerne a écrit:

Mais t'es amoureux ou quoi ??? tong

Ah, t'aurais aimé, hein?

Sérieusement, il s’agit pour moi moins de défendre Zemmour que de demander à ne pas gaspiller le crédit de l'argumentaire de gauche.

Le rapport avec Big Brother tient à la police de la parole à laquelle font penser les réactions que la sortie de Zemmour à provoqué. Il parle de noirs et d’arabes, à la limite, peu importe ce qu’il a dit précisément à leur sujet ; il a prononcé ces deux tabous et cela mériterait sanction. A-t-il dit que les délinquants en question le sont parce que noirs ou arabes ? Non. A-t-il dit que tous les noirs et arabes sont des délinquants ? Non. Il a dit que les délinquants dans la rue – ce dont était question était les contrôles de police que d’aucuns (dont moi) estiment se font anormalement souvent au détriment des noirs et des arabes – sont noirs ou arabes. Quelle explication donne-t-il a ce qu’il estime être un fait ? Que les noirs et les arabes de par leur négritude ou arabitude les amènerait à être des délinquants ? Non. A tort ou à raison, il estime que cela est dû à un manque d’assimilation, lequel manque renvoie à des raisons sociales, politiques et idéologiques. Et non raciales. Voilà pourquoi je soutiens, indépendamment de mon opinion sur la question, que ce n’est pas du racisme et que la réaction que ça a suscité n’est pas justifié.

On a également entendu qu’étant donné que l’on ne tient pas des statistiques ethniques sur la délinquance – et sur rien d’autre, d’ailleurs ; on ne sait pas non plus par exemple combien de policiers ou gendarmes sont issus de l’immigration*, comme on dit – il est faux d’affirmer que les délinquants seraient noirs ou arabes puisqu’on ne le sait pas.

Or, on ne le sait pas peut-être, mais ça ne veut pas dire que ce soit faux, du coup. Ca veut dire que ce n’est pas vérifiable. Directement, tout du moins.

Imaginons que le gouvernement, prétextant la souffrance psychologique des chômeurs, afin qu’ils ne soient pas stigmatisés par la société, de ne plus comptabiliser les sans-emploi. Au suivant qui parlerait du chômage, on rétorquerait : « Ah ben non, mon bon monsieur, comme on ne tient pas le compte des chômeurs, vous ne pouvez pas dire qu’il y a du chômage. On ne compte pas, on ne sait pas, donc, ça n’existe pas. »


* On fini par ne plus savoir comment s'exprimer pour ne pas se faire accuser de racisme !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mer 17 Mar 2010 - 0:13

alejandro a écrit:
Or, on ne le sait pas peut-être, mais ça ne veut pas dire que ce soit faux, du coup. Ca veut dire que ce n’est pas vérifiable. Directement, tout du moins.
Et donc, ce n'est pas un fait, mais un avis personnel. CQFD.

Et puis je vais arrêter de te suivre dans ta capillotraction, parce que... pfff... Dodo
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mer 17 Mar 2010 - 0:21

lucaerne a écrit:

Et donc, ce n'est pas un fait, mais un avis personnel. CQFD.

On peut le dire, comme d'un tas d'autres choses que l'on estime être des faits sans pour autant se faire lyncher.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mer 17 Mar 2010 - 0:27

Alejandro, on ne t'accuse pas de racisme ou quoi que ce soit.
Mais tout ce que tu dis me parait tellement alambiqué que personnellement, je ne vois même pas où tu veux en venir.
Ce n'est pas seulement une question de racisme, ou de connerie, ou de propos outranciers de l'individu en question. Ce n'est pas seulement ce qu'il dit qui est inqualifiable, c'est ce qu'il est.
Intrasèquement, c'est un odieux personnage, et rien à mon sens ne peut le défendre.
Tes raisonnements compliqués, que je trouve pas ailleurs plutôt hors sujet, ne peuvent tout simplement effacer la connerie primaire et le caractère imbuvable de l'individu.
Je suis sectaire, je le condamne sans jugement ? Et bien certes, j'assume, et aucun raisonnement, aussi raffiné soit-il, ne me fera digérer les propos qu'il tient. C'est aussi simple que cela, et c'est épidermique.
L'épidermique ne se discute pas.
Dans un certain sens, on a raison de se fier à son instinct. Quand votre nez vous dit que la merde pue, on évite de s'en approcher.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
alejandro
Hors catégorie
avatar

Nombre de messages : 1864
Localisation : Au sud du Nord, au nord du Sud, à l'est de l'Ouest et à l'ouest de l'Est.
Date d'inscription : 30/01/2005

MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   Mer 17 Mar 2010 - 1:05

Je n’ai pas pensé qu’on m’accusait de racisme ; pas de souci de ce coté-là.

Ce à quoi je voulais arriver c’est 1/ les propos que Zemmour a tenu l’autre jour, ne sont pas racistes ; et 2/ On a tort de réagir épidermiquement, justement, au lieu de s’en tenir à ce qui a été effectivement dit. Pas pour lui, Zemmour, mais pour nous.*

Quant à ce qu’il est, ce n’est pas une question que je me suis posé. Encore une fois, je m’en tiens ce qu’il dit.

* Quand je dis « nous » je pense La Gauche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.alexgyg.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les évidences du piteux M. Zemmour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les évidences du piteux M. Zemmour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Eric Zemmour est Ridiculisé Royalement
» Eric Zemmour dévoile sa nouvelle collection
» Eric Zemmour & l'Affaire de la RATP
» Bon anniversaire Eric
» Vidéo Zemmour qui critique Dorothée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Coup de Gueule!-
Sauter vers: