Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vous avez dit "Parisiens?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Vous avez dit "Parisiens?"   Ven 12 Mar 2010 - 16:03

09/03/10


VOUS AVEZ DIT PARISIENS ?


Sondage exclusif CSA/ Marianne (27/02/10)
« POURQUOI LES FRANCAIS DETESTENT LES PARISIENS »



Ben non, ils ont pas vraiment la cote auprès des provinciaux.
« Parigot tête de veau, parisiens tête de chien »
Et dans le même registre :
« Parigot gros bec, marchand d’allumettes
Allumettes au cul
Parigot foutus »
Ces gentillesses datent un peu, je les entendais quand j’étais gosse et elles étaient pas vraiment nouvelles !
Mais l’image des parisiens ne s’est pas améliorée ; pêché dans le sondage auprès des provinciaux :

Opinion :
Très bonne : 9%
Assez bonne : 59%
Très mauvaise : 4%
Assez mauvaise : 20%

Vous direz que 59% d’assez bonne, c’est pas la cata, mais où ça se gâte, c’est quand on entre dans le détail :
Branchés (qui est pas forcément un compliment) 80%
Snobs : 71%
Arrogants : 66%
Agressifs : 65%
Chauvins : 62%
Nombrilistes : 58%
Accueillants : 25%
Tolérants : 25%
Sympathiques : 23%
Respectueux de l’environnement : 17%

N’en jetez plus, le costard est taillé pour l’hiver !

« Un renversement historique s’est opéré, au cours des XIX et XXème siècles, pour réussir, il fallait « Monter à Paris ».
« Ils quittent un à un le pays
Pour s’en aller gagner leur vie
Loin de la terre où ils sont nés »
Jean Ferrat : la Montagne
De Jules Michelet à Balzac où Zola, la province, l’archaïsme et le conservatisme se confondent, les ploucs étant volontiers enfermés dans leur folklore. Désormais, Bécassine tient sa revanche.
Les parisiens sont à leur tour caricaturés, ils sont à bout d’idées neuves, nostalgiques de leur puissance perdue, repliés sur leurs illusions de centralité et agrippés à une croissance économique de moins en moins dynamique.
Leur ville congestionnée ne donne plus envie, et eux ils feraient plutôt pitié.
Un mot « autisme » résume, dans tous les milieux, la pathologie qui affecte les clercs qui prétendent au monopole de l’information et du commentaire sans tenir compte du pays réel. (C’est Ouest France le quotidien le plus vendu et de très loin).Les français (y compris les parisiens) considèrent que le microcosme s’entête au-delà du raisonnable à maintenir la fiction de la puissance et du prestige de Paris. »


Puissance et prestige de « Paris », c’est cependant à nuancer, ce n’est pas la ville qui a la puissance, le pouvoir central y a certes son siège, mais depuis des siècles, il se méfie de Paris ville.
Paris l’émeutière, Paris la révolutionnaire de 1789 à la Commune, puis à Mai 68, c’est de là que sont parties les révoltes ! Alors il fallait la tenir à l’œil. Ce sont les grands travaux d’Haussmann pour détruire ses ruelles si étroites qu’on y plaçait facilement des barricades, c’est ce « Peuple » qu’il faut tenir en laisse, casser, ce que les Versaillais réussissent totalement après l’échec de la Commune et la terrible répression qui a suivi, enfin Paris était dompté !
Dompté socialement et politiquement, mais conservant son prestige intellectuel et son attraction économique, là est la culture, là est l’emploi.
On y vient réussir, et on rentre dans sa province fortune faite.

Ce n’est plus vrai aujourd’hui, Paris intra muros est une des villes de France qui perd le plus d’habitants (c’est très cher de vivre à Paris).
Et les grandes villes de province n’ont plus rien à lui envier pour la culture, il y a des universités partout…

Mais dans la tête de certains parisiens, ça passe pas, ils se prennent toujours pour le nombril du monde, et ils nous gavent en donnant de ma ville (bah, oui, j’y suis née) une image négative, ils sont en train de l’achever, et j’aime pas la voir réduite à une vitrine à touristes peuplée de bobos.
Je sais, il reste des quartiers « populaires », mais ce n’est pas l’image qui est véhiculée.

« On se sent bien seul quand on ne peut revendiquer une identité basque, une éducation bretonne, une longue histoire cévenole…
je n’ai rien de tout ça, j’ai poussé sur le bitume et usé mes grolles dans tous les quartiers de Paris…
Ce n’est plus la peine de nous en vouloir, à quelques monuments prés, nous nous retrouvons dans une ville banale, le chic a laissé la place aux enseignes uniformes des fringues mondialisées. J’ai parfois l’impression de vivre dans la cambrousse tant le silence de Paris devient assourdissant.
Amis provinciaux, ayez pitié du pauvre parigot orphelin du vacarme des scies et des marteaux, Faubourg St Antoine, des klaxons Boulevards des maréchaux, du grondement des rotatives Rue Réaumur, des Flon Flon de la Foire du trône à la Nation.
Paname a fermé sa gueule. Ce n’est plus qu’une ville de copropriétaires édictant comme toutes les autres des lois contre le bruit. »
Guy Konopnicki

Contre tous les bruits, les fumeurs qui se parlent entre pestiférés devant les restaus ou les cafés, les terrasses de café, les arts de rue n’ont plus droit de cité, et j’en passe !

Et vous, provinciaux ou parisien, vous en pensez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Ven 12 Mar 2010 - 19:11

Moi, je supporte pas Paris, je finis irrémédiablement à me faire une crise de nerf et une déprime quand j'y suis. Et à chaque fois que j'en part, je suis assez con pour y revenir quelques temps après, poussé par les "il y a plus d'opportunités là-bas" d'Herljos. Perso, je ne les ai pas encore vues...

EDIT : Si il y a un intérêt. Depuis que les musées publics sont gratuits pour les moins de 26 ans, on peut s'en faire, des musées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 14:14

L'étiquetage spontané m'agace toujours un peu, parce que c'est trop facile. Il peut y avoir des tendances, bien sûr, mais...

Je lis : branchés, snobs, arrogants, etc.

Moi, je dirais : plus qu'en province, otages de systèmes eux-mêmes inclus dans le système général.
Pour la plupart, ils vivent comme des dingues. Dans le bruit. La pollution. Et l'urgence.

Bien sûr, il y a un tas de musées, concerts, expos à portée de la main. Mais comme tout le monde, les parisiens sont soumis aux prix affichés, et il n'est pas donné à tous de pouvoir tout explorer dans ce domaine, quand bien même on serait amoureux puissance X de la culture.

Ils sont stressés, les parisiens, quand arrive le temps des vacances. Toute l'année ils se sont fadés un rythme pas évident à soutenir, si, comme le dit très bien Blue, ils ne prennent pas sur eux pour donner à leur vie une direction la plus harmonieuse possible.

Quand je les vois arriver au bord de l'océan, je suis navrée de constater à quel point nombre d'entre eux sont imbibés par les systèmes. Bardés d'alarmes, d'engins à musique, de baskets à marques (ici c'est espadrilles, nos pieds respirent, la zic c'est pas sur la plage ni en rando, les alarmes hein, on s'en tape). Dans les magasins, ils font comme là-haut, la gueule, n'imaginant pas qu'on puisse faire ses courses peinardement. Et puis ils portent sur eux la fugacité des vacances, le sursis en quelque sorte, avant la replongée dans le rythme infernal.

Je parle ici des parisiens et des banlieusards, intimement mêlés parce que la banlieue transite vers la capitale pour bosser, pour nombre de banlieusards, avec la joie des transports bondés, des grèves, des bousculades, des assauts.

Bref, ben moi j'ai de la compassion pour eux, et je retiens fermement le souvenir de mes quarante années entre banlieue et capitale, avec en surligné la mémoire de la souffrance d'une vie hachée, pressurisée, et des efforts surhumains pour se tricoter des haltes où pouvoir respirer et se ressourcer.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 15:46

Je n'ai eu qu'une petite expérience de Paris et des Parisiens, ne les ayant cotoyés que quatre années, depuis Palaiseau, où je travaillais au service communication (information, alors)... Je ne les cotoyais pas par "obligation", donc, mais avec plaisir... Je n'allais dans la Capitale que pour mes mloisirs ou promenades, oui, promenades... Et pas aux heures de pointe...
Je trouve qu'il n'y a pas là-bas plus ou moins de branchés, snobs , arrogants, agressifs, chauvins, nombrilistes, accueillants, tolérants, sympathiques et respectueux de l’environnement que partout ailleurs...
Ils sont aussi comme vous et moi de "Ceux qui sont nés quelque part"...

http://www.youtube.com/watch?v=WscVYSu-O2w
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 15:49

Nombre d'entre eux ont du abandonner pour de longues années, leur terre natale. Une sorte d'exil en miniature, si l'on peut dire. Avec ce que cela suppose de mélancolie et de mal du pays.
Ceux qui sont nés dans la cacophonie parisienne et environs sont les victimes les plus touchées. Ils n'imaginent pas comment on peut vivre autrement.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 16:09

J'aime beaucoup Paris et je n'ai pas comme tant d'autres l'image du Métro-boulot-dodo même si j'y ai travaillé 3-4 ans avec un rythme assez difficile car en plus je prenais le train pour rentrer à Rouen.
j'ai gardé les impressions et les paysages de mon enfance en vacance chez ma grand-mère, à visiter musées, monuments, parcs...Je souhaite toujours garder cette vision d'une ville cosmopolite, avec son architecture hausmanienne pour quelques arrondissements, ces souvenirs qui me sont chers.je garde aussi de belles expériences de travail notamment pour celle de documentaliste de presse chez un quotidien économique et financier.
Il existe un poème de Blue, paris ville Lumière si je me souviens bien du titre, qui traduit bien ce que je ressens pour cette ville.
Je suis d'accord avec Alf, "nous sommes tous nés quelque part..."
Revenir en haut Aller en bas
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 16:21

Je suis née à la Bastille, j'ai grandi en face du Père lachaise (un cimetière pour les péquenots qui connaissent pas) lol!
Face au Mur des Fédérés qui a fait, c'est quoi ce truc? Que j'ai plongé dans la Commune:
"C'est la canaille
Hé bien j'en suis.."

Je l'aime mon Paname, mais vu ce qu'il est devenu, y vivre aujourd'hui? Hors de question!
Quant à ceux qui se la friment en clamant qu'ils sont parisiens, ils se la jouent et n'aiment pas Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 16:31

Ben pas tous. Regarde, Blue, par exemple.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Sam 13 Mar 2010 - 17:21

Je cause pas de Blue, vivre Paris avec elle est un plaisir!

Je parle (comme le sondage) de ceux qui se prétendent parisiens et ne connaissent que pouic à mon Paname, une autre galaxie dans laquelle je suis vraiment de vraiment pas chez moi pour le coup!
Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Dim 14 Mar 2010 - 0:36

Dis donc, on parle beaucoup de moi sur ce fil tong
Je ne sais pas si je suis un cas particulier, mais la remarque d'Alf me semble quand même pleine de bon sens. A Paris, il y a des gens très ordinaires, ou très extraordinaires, mais pas plus ni moins qu'ailleurs. Juste que comme ils sont nombreux, le fait de se piétiner un peu crée parfois des tensions.
Franchement, j'ai vu bien plus de gens très bourrés et très bruyants les soirs de week-end à Montpellier par exemple qu'à Paris.
Pour ma part, j'ai gardé un esprit de provinciale tout à fait éblouie par Paris, même après presque 30 ans dans la capitale (oula, déjà !). J'ai un souvenir très tendre des forêts de mon enfance, mais j'ai toujours voulu vivre dans une grande ville, et j'assume les quelques inconvénients.
Je ne cours jamais après un métro, sauf cas d'extrême urgence, je flâne avec les yeux grands ouverts, je me balade le week-end, ça c'est gratuit.
En plus, avec mon nouveau boulot, je découvre plein d'endroits cachés, souvent incroyables, je prends des photos parfois, je rentre dans des petites cours intérieures. Je me régale, quoi.
En plus, j'adore les quartiers très populaires, où je n'ai jamais eu peur de me promener. L'autre jour, j'ai fait un petit tour au métro Anvers, de là on monte à Montmartre et au marché Saint-Pierre.
Je vais au hasard dans les passages couverts super chics du 06e ou ceux du 10e où se cachent les épiceries indiennes.
Je ne râle jamais contre le métro, rarement du moins : cela m'évite d'avoir une voiture, c'est rapide et sûr, contrairement au RER.
Et puis j'habite dans Paris, c'est très différent de la banlieue : quand on est à l'extérieur, on hésite à revenir sur la capitale pour se distraire le week-end, alors on reste chez soi, ce n'est guère pratique je l'avoue. Je vois très bien comment vivent mes collègues qui habitent loin : ils ne profitent pas de tout ce qu'offre Paris.
Il y a plein de super bons plans, en plus. En fouillant, plein de cours, de concerts, d'activité sportives gratuites. Je ne vais pas faire mon shopping rue de la Paix, remarquez...
J'ai la chance en plus d'avoir un petit appartement dans une copropriété très calme, avec jardins. L'été dernier, j'ai sorti mon relax tous les jours dans le jardin, et j'ai fait la sieste en regardant ma menthe et mes roses pousser. Mais quand je sors, comme je suis dans un quartier assez populaire, j'ai tous les commerces à disposition. Et puis les Buttes Chaumont, un parc très romantique, au bout de ma rue.
Je suis bien à Paris, il aurait fallu une sacrée bonne raison pour que je quitte cette vie plutôt agréable...
Je vais vous remettre mon poème sur Paris sur mon fil poésie, puisque vestale en parle.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
vestale



Nombre de messages : 1436
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Dim 14 Mar 2010 - 1:44

C'est vrai que ton appart et le jardin est un petit paradis, très agréable sans parler de ton quartier où l'on trouve (de) tout, enfin presque tout. Tu es très bien située.
J'espère que j'aurais toujours ce regard quasi amoureux (naïf) que j'ai de cette ville. Et un truc idiot mais entre prendre le métro à Rouen et celui à Paris, je préfère la première option parce que Saint sever (rive gauche de Rouen et Sotteville ont loin d'avoir la même saveur..) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Who

avatar

Nombre de messages : 498
Age : 30
Localisation : Sous un bourgeon géant.
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Dim 14 Mar 2010 - 18:02

Citation :
En fouillant, plein de cours, de concerts, d'activité sportives gratuites.

Ca existe, ces machins là, à Paris ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lecorridor.net
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Dim 14 Mar 2010 - 21:37

Bien sûr, who, c'est même tellement dans l'air du temps qu'il y a des bouquins résumant toutes les activités gratuites à Paris. Sauf que les bouquins, du coup, ne sont pas gratuits...
Pour les concerts, en plus de t'abonner à certains forums dans les genres musicaux qui te plaisent et qui annoncent les spectacles ou évènements gratuits, tu peux consulter Pariscope, qui donne tous les concerts gratuits. Il y a en a pas mal dans les églises, des concerts classiques surtout. Et aussi des concerts évènements à la Fnac de temps à autres.
Pour les cours gratuits, des tonnes, par exemple au Collège de France pour les sujets très culturels. Et chaque mairie en organise aussi, gratuits ou pas chers, de même que des concerts.
Pour le sport, idem, voir en mairie. Tu as de l'aviron et sports nautiques sur la base de la Villette, par exemple.
Suffit de chercher.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Dim 14 Mar 2010 - 21:43

Voulez-vous que je vous dise ? J'ai toujours aimé Paris, dès lors que je me suis hasardée à franchir certaines frontières. Je lui trouve un charme unique.

Les parisiens ; qu'est-ce qu'on entend par "parisiens" ?! La plupart du temps, les provinciaux englobent dans ce mot à la fois les habitants de Paris, les natifs de Paris et les habitants et natifs de la proche banlieue.

Le petit côté péjoratif qui accompagne l'appellation est aussi ironique que celui qui accompagne les bordelais et leur réputation de conduire comme des malades et leur défaut d'amabilité.

Par chez moi, ce sont les habitants de St Jean de Luz, qui sont taxés de mille défauts de caractère et de comportement.

Bah, comme le disait Alf plus haut... etc.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   Lun 15 Mar 2010 - 19:36

Romane a écrit:
Voulez-vous que je vous dise ? J'ai toujours aimé Paris, dès lors que je me suis hasardée à franchir certaines frontières. Je lui trouve un charme unique.

Les parisiens ; qu'est-ce qu'on entend par "parisiens" ?! La plupart du temps, les provinciaux englobent dans ce mot à la fois les habitants de Paris, les natifs de Paris et les habitants et natifs de la proche banlieue.

Le petit côté péjoratif qui accompagne l'appellation est aussi ironique que celui qui accompagne les bordelais et leur réputation de conduire comme des malades et leur défaut d'amabilité.

Par chez moi, ce sont les habitants de St Jean de Luz, qui sont taxés de mille défauts de caractère et de comportement.

Bah, comme le disait Alf plus haut... etc.

T'as raison Ro, faut tacler des certains à cause de leur appartenance, parce qu'on vit pas sous le même clocher... Et si on regardait (certains regarde toujours) le reste dde la france de notre haut, on s'en prenait plein la poire les parigots (juste retour de bâton).
J'ai réagi en parisienne, une vraie , pas banlieue, on méprisait autant les banlieusard que les provinciaux, c'est dire, et les préjugés ont la peau dure pour certaines banlieues (9/3 au hasard).
Parisienne de la 3ème génération, paraît que c'est la condition sine qua none pour se dire sang pur paname!

Mon regard sur ma ville est celui de Blue, vivant, mais j'y habiterais plus, mais je retournerai vivre en grande ville, y'en a en Bretagne, si, si, entre deux menhirs mdr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous avez dit "Parisiens?"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous avez dit "Parisiens?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaires sur "Drogues vous avez dit drogues ???"
» Vous avez dit "Sacré"?
» Vous avez dit "primitif" ?
» Vous avez dit "Parisiens?"
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Société, Politique-
Sauter vers: