Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Billet d'humeur - Maturité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 16:12

J'ouvre ici (parce que je ne sais pas où le mettre et que je n'ai pas envie d'y réfléchir pour l'instant) un fil parce que j'ai envie de parler d'un truc qui me taraude depuis des années, mais peut-être encore davantage au fur et à mesure que je prends de la bouteille (rassurez-vous, ce n'est pas parce que je réfléchis sur des sujets récurrents, que je perds mes capacités d'émerveillement et d'élans vers la vie, mais ça fait du bien de temps en temps d'en parler).

Je pense donc à l'humain, son comportement quoi. Je serais bien idiote de pencher vers l'utopie, puisqu'elle serait vaine et stupide à mes yeux. Toutefois, quand même, je m'interroge sur cette drôle de bestiole que l'on nomme "humain", en principe douée de réflexion et d'intelligence.

Savez-vous que LU est un formidable point de mire dont le faisceau est dirigé tout droit sur l'humain ? Je dois vous dire que j'ai beaucoup appris, durant toutes ces années d'administration, mais aussi en tant que lectrice de nombreux sites, forums, blogs, articles, etc. Un vrai vivier équivalent à ce que l'on peut observer autour de nous dans notre ville, quartier, famille, boulot, etc. Sauf que noté noir sur blanc, ça crève les yeux : l'adulte est immature à 95 % (estimation à la louche)

Alors donc je me fais la réflexion (qui frôle pour ne pas dire s'immerge dans le monde politique, social, économique, psychologique et tutti quanti) que l'homme d'âge adulte n'est en réalité la plupart du temps qu'un leurre, son appellation adulte ne correspondant absolument pas à son comportement, raisonnement etc.

Je participe, j'observe, tour à tour, et cela malgré moi puisque comme certains le savent, j'ai pris cette habitude il y a des siècles, lorsque la vie m'a donné à vivre dans un caisson durant des années et qu'il a bien fallu que j'ingurgite malgré moi des choses de la vie, bien que je les refusais toutes en bloc. Quelle expérience, mais quelle richesse au fond. Je ne sais plus qui m'a dit un jour : tu devrais poser noir sur blanc ton expérience, elle n'est pas banale (ah oui, je sais, c'est ronron) elle pourrait servir à pas mal de monde. Car oui, il y eut un quotidien peu ordinaire à cette époque, mais il s'y ajoute un truc en plus difficilement descriptible, qui tient d'un sens supplémentaire je crois, ou quelque chose comme ça. Bref, bon, je passe.

Savez-vous pourquoi les choses vont de travers, dans le monde, la majorité du temps ? Parce que les gens s'accrochent à des chimères, les montent en épingle et finissent par se rendre eux-mêmes aveugles sur l'essentiel. Un de mes employeurs comparait toujours la montagne et la colline, la colline et le caillou, le caillou et le grain de sable. J'aimais bien ses points de vue, parfois il n'était pas trop con. Je l'adorais, pour tout dire, pour ces vues en percées lumineuses, au milieu de ses obscurités inviolables.

Les hommes ont un mal de chien à aller au bout de leur raisonnement, à le faire clair dans leur tête, à avouer leurs erreurs (nous en commettons à la pelle à chaque instant, c'est difficile de l'admettre puisque la perfection est souvent le but -inatteignable- vers lequel nous tendons désespérément, refoulant toute idée d'erreur et nous enfermant dans nos propres leurres -nous sommes tous atteints psychologiquement-), bref à se considérer comme faillible et pas mieux que le voisin.

On se disait l'autre jour avec Vilain, que ce qui nous importait vu notre grand âge, est le luxe du choix. Autrement dit, choisir soigneusement nos amis, nos activités, nos bouquins, nos confidents, bref, toute forme de choix, quoi.

Ceci prend la forme, dans mon esprit, d'une épuration que je n'aurais pas crue possible lorsque j'avais 15 ans, mais qui au fil du temps a pris toute son importance. Une épuration, toujours dans mon esprit, implique une prise de recul, une relativisation des événements quels qu'ils soient, et surtout un franc regard sur ce qui réclame vigilance et qui se constitue à la fois de choses tragiques et de choses belles. Il me semblerait malsain de ne regarder que l'un en oubliant l'autre. L'équilibre, c'est important.

Et vous savez quoi ? relativiser, soigneusement choisir et prendre le temps d'un recul dans les temps de tourmente, ça fait un bien fou.

On a toujours peur de perdre quelque chose. On a tort. Car rien n'est jamais définitif, tout bouge tout le temps, et c'est en somme ce qui fait le charme de la vie : elle demeure faite d'imprévus et nous oblige à une adaptation quasi immédiate, qui me rappelle l'adage selon lequel "les voyages forment la jeunesse".

Moi, je choisis d'avancer, d'essayer, de me tromper, d'en tirer des leçons de vie, de continuer à mettre un pied devant l'autre en attendant qu'ils me précèdent, de m'ouvrir au monde, de découvrir, de m'émerveiller, de vivre.

Et vous ?

Ce propos m'est revenu à l'esprit à la suite du dernier incident survenu sur LU et des diverses réactions que cela a provoqué chez les uns et les autres (je ne reviendrai pas là dessus, je cite simplement la source).

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/


Dernière édition par Romane le Mar 6 Avr 2010 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 18:30

Citation:


"On se disait l'autre jour avec Vilain, que ce qui nous importait vu notre grand âge, est le luxe du choix. Autrement dit, choisir soigneusement nos amis, nos activités, nos bouquins, nos confidents, bref, toute forme de choix, quoi."

D'ac à 1000%.
N'avoir plus de contraintes professionelles (enfin toi t'en as encore) et/ou familiales ça place face à soi.
Au début, c'est trèsdéstabilisant, avoir le nez dans le guidon, ça empêche de voir sur les côtés. Et tu te retrouves avec toi qui dois et peux enfin te trouver.
Une fois "retraité" on voit tout et surtout on est totalement libre de ses choix, c'est là que ça se corse un peu parce qu'il faut trouver sa vitesse de croisière, mais une fois atteinte tu navigues comme bon te semble et tu peux envoyer paître un tas de contraintes à la con qui te pesait sans même que tu les sentes, c'était comme ça.
Mais cette liberté te donne (ou devrait te donner) une plus grande lucidité, Un regard à la fois plus indulgent et plus sévère sur ce qui se passe autour de toi.
Par là j'entends que tu va glisser sur des trucs anodins qui t'auraient fait bondir avant et parallélement ne plus passer sur d'autres, notament certains comportement disons "infantiles" de gens qui ne sont plus des enfants depuis des et des...

Citation:
"Moi, je choisis d'avancer, d'essayer, de me tromper, d'en tirer des leçons de vie, de continuer à mettre un pied devant l'autre en attendant qu'ils me précèdent, de m'ouvrir au monde, de découvrir, de m'émerveiller, de vivre."

Itou pareil!


Dernière édition par Tryskel le Lun 5 Avr 2010 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 18:37

Je n'ai pas encore atteint l'âge de la retraite, et cela n'empêche pas le luxe du choix. Voilà maintenant quelques années, assez peu en vérité, que je me permets de faire un vrai tri, me délestant des faux amis (à histoires ou emmerdements permanents qu'ils te collent sur le paletot, à croire qu'ils aiment ça), des fausses interventions (m'investir pour ce qui en vaut la peine oui, sinon si c'est pour paumer mon temps pour rien, franchement non), et mille autres détails (par exemple, je ne veux plus lire les trucs qui ne m'intéressent pas, je préfère l'or en barre des auteurs et oeuvres de super qualité) et ainsi de suite. La retraite n'a rien à y voir, et même je vais te dire : je n'accepterais pas n'importe quel poste s'il me conduisait à la dépression ou à une quelconque dégradation nerveuse.

J'en ai ma claque de la médiocrité. Ça fait un bout que ça me travaille.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 18:50

Je parle de retraite parce qu'il m'a fallu l'attendre pour y voir vraiment clair, mais le "tri" ça fait une paye que je le fais autant au niveau des gens qu'à celui des actions et des choix culturels.
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 19:00

J'interviens rarement sur des posts ou crépage de chignons il y a, car pas d'accord pour tels ou tels propos, pour m'être fait prendre à partie il y a bien longtemps sur LU's, je ne sais pas si tu t'en souviens Ro alors depuis j'évite et quand je lis un sujet ou ça dégénère et bien tout ça glisse sur moi, il y a un moment que j'ai décidé de ne plus me prendre la tête pour des futilités.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 19:03

Oui, je comprends. Mais tu vois, rien que le fait de faire aussi des choix au boulot, ça fait un bien fou. Par exemple, tu as les collègues à histoires, et les collègues vrais partenaires de bon boulot, faut les déceler et ne pas hésiter à trancher dans sa tête puis acter. Perso, je fuis les cancans, ça me gonfle. On a par exemple un espace dans le parc pour fumer, c'est en général le QG des glandeurs cancaniers. Alors c'est simple, je vais plutôt me balader vers les serres et papoter avec les mecs de l'entretien, qui sont toujours de bon conseil et qui me foutent la paix avec les histoires de la boîte dont je n'ai que faire.

Et ça, c'est encore un choix délibéré, je me fous de ce que pensent X ou Y quand je ne vais pas me mêler à leur groupe et préfère ma balade solitaire ou avec d'autres.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 19:04

ZAZA 54 a écrit:
J'interviens rarement sur des posts ou crépage de chignons il y a, car pas d'accord pour tels ou tels propos, pour m'être fait prendre à partie il y a bien longtemps sur LU's, je ne sais pas si tu t'en souviens Ro alors depuis j'évite et quand je lis un sujet ou ça dégénère et bien tout ça glisse sur moi, il y a un moment que j'ai décidé de ne plus me prendre la tête pour des futilités.

Je me souviens, oui, et ne plus te prendre le chou pour des conneries est un super choix. Bon, perso je n'ai pas le choix, je suis obligée d'intervenir puisque j'administre. Mais bon, je fais ça depuis mon caillou du ciel, comme je l'appelle : ma retraite recul. Et je dors très bien la nuit.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
MBS

avatar

Nombre de messages : 8164
Age : 54
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 19:44

C'est marrant... Tu rejoins dans tes analyses plein de choses qui circulent dans ma tête... Le coin des glandeurs chez moi ça s'appelle la salle des profs... Les médiocres c'est par exemple cette collègue qui file quasiment à ses élèves le sujet du bac blanc, cet autre qui pond un sujet qui ne respecte même pas les textes et qui fait en sorte que je n'ai qu'un de ses élèves à corriger.

Il y a tant de gens qui sont morts pour notre liberté pour que nous ayons au moins la dignité de nous comporter en êtres responsables, c'est-à-dire avant tout intelligents (et l'intelligence c'est d'abord l'ouverture sur l'autre qui permet de le comprendre). Dans le milieu de l'enseignement, les profs réagissent comme des élèves. Quand tu parles d'immaturité, c'est extraordinaire : c'est tellement facile de tout coller sur le dos des élèves...

Bon bref. Personne n'est parfait... Même pas moi... C'est dire...
mdr
Revenir en haut Aller en bas
http://fiona.toussaint.free.fr
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 20:01

Tu as transgressé un truc grave, là, MBS ; tu ne causes plus comme tes élèves, t'as l'air super mûr. Veux-tu m'épouser ?

Sérieux, ouais, j'adhère à 100 % !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Lun 5 Avr 2010 - 21:58

"Dans l'âge mûr, on s'entend mieux à se garder contre le malheur, dans la jeunesse à le supporter."

Arthur Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 14:26

Cochonou a écrit:
"Dans l'âge mûr, on s'entend mieux à se garder contre le malheur, dans la jeunesse à le supporter."

Arthur Schopenhauer

Pas d'accord. L'âge n'a rien à voir avec la maturité au sens noble du terme. Tu as des gens qui à 40 balais se comportent de manière bien plus mûre que d'autres à 60. La maturité n'est pas une question d'années, mais une question d'esprit.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 14:39

C'est vrai, tu as raison.
Je vais de ce pas m'auto-flageller, ça m'apprendra à poster sans réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
ZAZA 54
Ouillette D'Inde
avatar

Nombre de messages : 6571
Localisation : Sur mon ile au soleil
Date d'inscription : 23/03/2005

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 14:39

Du même avis que toi Ro !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
C'est ainsi que je veux écrire. Avec autant d'espace autour de peu de mots. Je hais l'excès de mots. Je voudrais n'écrire que des mots insérés organiquement dans un grand silence, et non des mots qui ne sont là que pour dominer et déchirer le silence. En réalité, les mots doivent accentuer le silence. »

Etty Hillesum
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 16:50

lol ne t'abîme pas pour autant, Cochonou, ça n'en vaut pas la peine.

Voilà, j'ai trouvé la destination de ce fil que je bascule en humain psychologie.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
filo

avatar

Nombre de messages : 8690
Age : 104
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 18:49

Schopenhauer n'est pas toujours bon à citer, je l'ai déjà remarqué...

Je me permets une auto-citation :

"...pourtant nous nous prétendions heureux.
Alors, nous l'étions."
filo "Maturité"

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
L'art est parfois un sale boulot, mais il faut bien que quelqu'un le fasse
Le site Filosphere ** Filographies : photo & design ** Ma musique récente ou inédite ** Musique de la Juste Parole
Revenir en haut Aller en bas
http://filosphere.com
Vic Taurugaux

avatar

Nombre de messages : 4816
Localisation : 20°16'31.10"S-57°22'5.53"E
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 19:07

Le dictionnaire dit que la maturité est l’étape ultime d’un processus de croissance. Ainsi ne dit-on pas d’une personne qu’elle est vieille, mais qu’elle est mûre.

J’étais surpris samedi soir dans un restaurant où je dînais avec des amis. Aux tables d’à côté, une vingtaine de personnes, des adultes de tout âge venus là visiblement pour faire la bamboula. C’était le personnel d’une institution fort respectable qui fêtait la fin d’un « cycle de travail. »
J’étais surpris de la façon dont ces gens pouvaient s’amuser. Ils étaient comme des enfants. Pourtant, c’était des adultes qui, dans leur institution, avait chacun de lourdes responsabilités. A les voir ainsi s’amuser, on aurait pu penser qu’ils n’étaient pas mâtures…

Je regardais cela depuis ma table où nous étions réunis entre parents de jeunes adultes. Nous n’avons plus, depuis peu, la charge de nos enfants. Il nous a fallu pourtant très tôt être des adultes matures : pour être des parents, pour élever nos enfants. Aujourd’hui, ce n’est plus la peine. Alors, on voit d’autres adultes qui s’amusent comme nous-mêmes nous ne nous étions pas permis de nous amuser pour cause d’enfants.
La maturité ne vient pas qu’avec l’âge, mais aussi avec l’expérience. Notre problème à nous, vieux parents, est maintenant de pouvoir s’en débarrasser un peu. Gagner en insouciance. Etre moins sérieux. Finalement, après le dîner, nous avons dansé avec eux.

Nos enfants sont très contents de savoir que nous pouvons nous amuser sans eux. Ca les soulage. C’est vrai, c’est chiant des parents qui seraient toujours là pour incarner la morale. Qui rabâcheraient par leur comportement : les enfants, maintenant que vous êtes adultes : il vous faut être mûrs !

Comme si on pouvait enseigner la maturité ! Une pomme trop mûre, on ne lui a rien enseigné du tout. Ses rides : c’est à cause du soleil !
Moi, je crois que les voyages déforment les valises. C’est bien de déformer les valises. Que tout ne soit pas toujours tout rangé pareil. Des fois, faut les poser. D’autres fois les reprendre. Faudrait faire un livre sur la maturité des valises. Dans les aérogares, vous voyez des valises qui voyagent pour la première fois et d’autres qui ont été bringuebalées dans les soutes aux quatre coins du monde !

Mais, pour partir, plutôt que de la maturité, les valises tout comme les gens ont besoin de naïveté. Sinon, ils ou elles ne décolleraient jamais ! Tout ça pour dire que la maturité c’est bien, mais la naïveté aussi. On ne peut pas reprocher aux gens de manquer d’expérience. Au plus, les envier.
C’est terrible l’envie des vieux sur les jeunes. On dirait un peu comme de la pédophilie. J’ai vu ça l’autre semaine. Une vieille chef de service qui n’a jamais rien fait de sa vie qui embauche en CDD une jeune psychologue toute pimpante qui sort de ses études. Au bout de deux mois, la vieille fout la jeune à la porte. Elle ne supportait pas son « manque de maturité ». C'est-à-dire sa gaieté et son insouciance : sa jeunesse…

Maintenant, c’est vrai, il y a des cons qui sont des cons. Ils n’ont jamais été naïfs et ne seront jamais matures. Cons, du berceau au tombeau. C’est peut-être de ceux-là que Romane veut parler quand elle dit : les immatures. Ce sont des gens horripilants. Ils ne savent pas faire la bamboula parce qu’ils prétendent la faire tout le temps. Moi, je crois que ce sont des gens qui ont peur. Leur immaturité est là pour cacher leur trouille. On en voit par exemple dans les supporters du PSG. Ils ne s’impliquent pas pour leur équipe. Ils viennent au stade pour faire les cons : la baston. Un truc qui n’implique pas. Ils montent au combat sans combat. Autant tu te dis : jouer au foot : ça craint ! Tu peux perdre ! Autant à la baston, tu ne perds pas : que tu prennes des coups ou que tu en donnes, c’est pareil : tu fais le con. L’autre semaine, ils ont tué l’un d’entre eux, ça veut pas dire pour eux qu’il a perdu. Non, ils ont fait les cons ensemble pour faire chier !

Il y en a qui dise : c’est des jeunes : ça leur passera. Mais non ! Il y en a beaucoup qui ne sont pas jeunes. Qui ont un travail honorable. Des enfants. Des gens installés quoi ! Qui devraient avoir de l’expérience. Ils n’en ont pas. Leurs vies glissent sur eux. Ils ne sont ni jeunes ni vieux, ni pour, ni contre : juste immatures.

Les gens que j’aime bien, ce sont les trisomiques. Question maturité, la plupart sont incollables. Quand ils vous ont vus, ils ne vous oublient pas. Leur existence a un sens : ils feraient tout pour continuer à avoir de bonnes relations avec vous. La polémique, ça ne les intéresse, mais alors, absolument pas.
Pourtant, ils existent des personnes très sérieuses qui disent que les mongoliens sont immatures…

Non ! Il y a pire que l’immaturité qui pourrait être excusée par un manque d’intelligence. C’est la médiocrité. C’est fascinant la médiocrité des gens. Certains, à croire qu’ils font exprès. Quand tu te dis ça, ça énerve ! Leur médiocrité commence à te persécuter. Comment se fait-il que ce type qui est un humain comme moi puisse être aussi con ? On s’aperçoit très vite que ce mystère est insondable : le mystère des cons.

Faudrait être vachement mature pour le comprendre...

Ou alors insouciant …
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 20:28

Je suis en parfait accord avec ce que tu développes, Vic, et mon propos n'a rien à voir avec un quelconque rapport de force entre la jeunesse et la maturité supposée des adultes, ni bien sûr avec l'esprit de jeunesse que l'on porte en soi, quand on a cette chance, qui à mes yeux n'a rien à voir avec l'immaturité. Aimer se décontracter, faire de l'humour, se détendre, n'a rien à voir avec la maturité, au contraire, même. Les gens qui se prennent trop au sérieux et qui ne se laissent pas aller n'ont sans doute pas trouvé le chemin de leur harmonie. Tout pareil que ceux qui conservent un comportement infantile, évidemment.

Nan. Je parle d'évaluer les tris à faire, pour conserver la gravité quand le sujet est grave, la légèreté quand le sujet est léger, ou encore réfléchir froidement en certaines circonstances plutôt que de se battre comme sur un ring de boxe, et un tas d'exemples qui ne me viennent pas à l'esprit maintenant parce que décidément ce risotto fleure bon et le poisson acheté au cul du bateau promet un délice.

La médiocrité, pfiou, on en a déjà parlé et un fil lui a d'ailleurs été consacré. C'est marrant parce que c'était aussi le sujet de conversation entre mon grand fils et moi tout à l'heure, pendant que nous roulions vers le menu du soir. Du haut de ses 25 balais, il a réalisé ce que beaucoup n'ont même pas effleuré, et mieux, il agit en adéquation avec cette pensée, ce qui fait qu'il est finalement bien plus mûr que pas mal de gens plus âgés que lui, au moins sur ce sujet là.

Maturité ne veut pas dire austérité, la plupart des gens confondent. Ils ont tort. La maturité emporte souvent vers la conscience de pas mal de choses, notamment l'harmonie, le bien être, lesquels passent beaucoup par le rire entre autres.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia



Nombre de messages : 5085
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 20:34

Vic Taurugaux a écrit:






Moi, je crois que les voyages déforment les valises. C’est bien de déformer les valises. Que tout ne soit pas toujours tout rangé pareil. Des fois, faut les poser. D’autres fois les reprendre. Faudrait faire un livre sur la maturité des valises. Dans les aérogares, vous voyez des valises qui voyagent pour la première fois et d’autres qui ont été bringuebalées dans les soutes aux quatre coins du monde !

Mais, pour partir, plutôt que de la maturité, les valises tout comme les gens ont besoin de naïveté. Sinon, ils ou elles ne décolleraient jamais !



100% d'accord...
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   Mar 6 Avr 2010 - 20:57

Mais mon cher, la naïveté n'est pas non plus incompatible avec la maturité.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Billet d'humeur - Maturité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Billet d'humeur - Maturité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» billet d'humeur pat
» Billet d'humeur Marc-andré
» Billet d'humeur Pimousse
» Billets d'humeur de Christine
» ¤¤ Billet d'humeur Jérôme ¤¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Humain, Psychologie-
Sauter vers: