Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 infos actualité de la situation à Cuba

Aller en bas 

La situation à Cuba vous interesse..?
Oui
75%
 75% [ 3 ]
Non
0%
 0% [ 0 ]
Pas assez documenté(je vais lire ce forum)
25%
 25% [ 1 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: infos actualité de la situation à Cuba   Lun 5 Avr 2010 - 21:23

J'ai eu des nouvelles de Cuba...
Les marchés sont peu approvisionnés
La dissidence est pourchassée plus severement...
Raoul durcit le regime, il refuse d'écouter les grevistes de la faim...

Cet homme est mort d'une grève de la faim en prison, c'etait un politique :



un autre est entrain de suivre son chemin, Cuba compte deux cent prisonniers politiques, le monde doit savoir...
Raoul ne veut pas ecouter son peuple, il est entouré d'une junte de beni-oui-oui qui applaudissent à ses discours revolutionnaires des années 50...


Dernière édition par Sbreccia le Lun 5 Avr 2010 - 22:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91077
Age : 63
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Lun 5 Avr 2010 - 21:33

Si tu peux trouver des articles infos (officielles) pour illustrer le propos.

D'ailleurs je propose de titrer ce fil plus clairement par : infos actualité de la situation à Cuba. Qu'en penses tu ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Lun 5 Avr 2010 - 21:52

D'ac o' d'ac...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Lun 5 Avr 2010 - 22:12

Une manif aux USA :

http://fr.euronews.net/2010/03/26/usa-grand-rassemblement-pour-davantage-de-liberte-a-cuba/


Les dames en blanc ont été interpellées et conduites vers le centre de Police dans un bus, action violente filmée et passée dans les JT Européens dont France 2...Habituellement elles ne sont pas embarquées, elles ont été tout juste tolérées notamment à l"époque où je vivais à La Havane...
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Ven 9 Avr 2010 - 0:05

Repression à Cuba:






Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Sam 10 Avr 2010 - 15:18

Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Dim 11 Avr 2010 - 18:33

Des nouvelles de l'Agence France Presse :

La reaction de Fidel aux greves de la faim mortelles dans son pays =

Cuba/Etats-Unis: "estocade profonde"
AFP
09/04/2010

Le dirigeant cubain Fidel Castro a applaudi aujourd'hui "l'estocade profonde" portée par son frère Raul Castro aux Etats-Unis et à l'Europe, accusés par le président de l'île de parrainer une campagne de grèves de la faim de dissidents destinée à "détruire" la Révolution cubaine.
Le président cubain a assuré qu'il ne "céderait jamais au chantage" des Etats-Unis et de l'Union européenne, "parrains" selon lui des grèves de la faim du prisonnier politique Orlando Zapata, décédé le 23 février au bout de près de trois mois de jeûne, et du dissident Guillermo Farinas.

Ce cyberjournaliste de 48 ans a cessé de s'alimenter et de boire depuis 44 jours pour réclamer la libération de 26 prisonniers politiques malades.
Selon Fidel Castro, 83 ans, la révolution cubaine a été l'objet de "mensonges répugnants et de calomnies" depuis 51 ans, mais elle "reste debout, décidée à résister".

Les autorités doivent continuer à lutter contre "l'opportunisme et la trahison", en accordant "toujours moins d'espace dans la vie publique aux réactionnaires, aux mercenaires, à ceux qui aspirent au consumérisme et refusent de travailler et d'étudier", ajoute-t-il.
Fidel Castro a cédé le pouvoir à son frère cadet de cinq ans et premier lieutenant, Raul Castro, en juillet 2006 pour raisons de santé, mais il reste officiellement le Premier secrétaire du parti et continue à publier régulièrement ses "réflexions" sur l'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Belaruska

avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Dim 11 Avr 2010 - 19:17

J'ai lu l'article de Fidel publié dans "Granma".
Il dit qu' Orlando Zapata était condamné non pas pour des raisons politiques, mais parce qu'il avait battu un vieillard..., que "Les dames en blanc" et d'autres dissidents sont bien payés par les autorités des USA....
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Dim 11 Avr 2010 - 20:52

et tu crois ce qu'il dit..?
Revenir en haut Aller en bas
Belaruska

avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Dim 11 Avr 2010 - 21:25

Sbreccia a écrit:
et tu crois ce qu'il dit..?

Tu rigoles? Certainement que non. mdr
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Dim 11 Avr 2010 - 23:07

Ouf... Gaga
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Dim 19 Déc 2010 - 19:04

La Havane : chronique d'un effondrement économique annoncé



Source = Le Monde.fr

La communauté internationale partage l'inquiétude face aux sombres perspectives économiques de Cuba. Un télégramme diplomatique confidentiel de février 2009, obtenu par WikiLeaks et révélé par Le Monde, résume une rencontre entre les conseillers économiques ou commerciaux de la Chine, de l'Espagne, du Canada, du Brésil, de l'Italie, de la France et du Japon, en poste à La Havane, à l'initiative de leur homologue des Etats-Unis. Parmi les principaux partenaires de Cuba, seul le Venezuela n'était pas représenté.

En proie à une crise de liquidités, la situation financière de l'île pourrait devenir "fatale" en 2012, voire avant. Des entrées supplémentaires de devises supposeraient une ouverture du marché américain aux exportations cubaines ou une augmentation du nombre de touristes provenant des Etats-Unis. Dans les deux cas, la clé pouvant débloquer la situation est politique, elle passe par une normalisation des relations entre les deux pays.

Une vrai réforme économique "n'est pas recommandable politiquement", car elle aurait un effet "trop déstabilisateur", estime le conseiller brésilien. Français et Chinois déplorent l'absence de garanties pour l'investissement étranger. "L'insistance du gouvernement cubain à garder le contrôle majoritaire de toutes les entreprises mixtes n'a pas de sens", s'est plaint le diplomate chinois, "visiblement exaspéré", souligne le télégramme. Toute discussion avec les Cubains sur des réformes à la chinoise, notamment sur l'investissement étranger, devient un "vrai casse-tête", confie le représentant de Pékin.

LE VENEZUELA, POSSIBLE "DÉTONATEUR"

La variable la plus importante et "compliquée" de l'équation est le Venezuela. L'échange de pétrole vénézuélien contre les services cubains de santé est vital pour l'économie de l'île. Or, "le Venezuela est en flammes et préoccupe sérieusement Cuba", affirme le Français.

Le Venezuela est un des trois possibles "détonateurs" d'un effondrement économique de Cuba, selon un message confidentiel de juin 2009. Les deux autres sont les ravages d'une saison cyclonique ou une crise d'insolvabilité. Toutefois, Cuba n'est pas aussi dépendante du Venezuela qu'elle l'était de l'Union soviétique avant l'implosion du bloc communiste. La Havane a diversifié ses partenaires et ses sources de revenus.

Quant à la question du montant des réserves en devises étrangères de la Banque centrale, elle est un des deux grands secrets cubains – l'autre étant le détail des arrangements financiers entre La Havane et Caracas.

D'après le conseiller économique français, la direction cubaine pense qu'elle peut transférer au reste de l'économie le succès des compagnies d'Etat gérées par les militaires, qui contrôlent le tourisme. Les militaires sont en train de s'emparer du noyau productif du pays. "L'économie cubaine est de plus en plus dirigée par des gestionnaires militaires qui réussissent au jour le jour, mais n'ont pas la vision pour mettre en œuvre des réformes ou pour sortir le pays de la pagaille économique de la planification étatique centralisée."

A court terme, prévoyaient les diplomates, La Havane va être obligée de serrer davantage la ceinture des Cubains. Et en effet, sept mois plus tard, en septembre 2010, les autorités annonçaient 500 000 licenciements en six mois, premier pas vers la suppression de 1,3 million d'emplois superflus ou improductifs (soit un sur quatre de la population active).
Paulo A. Paranaguay

http://www.lemonde.fr/documents-wikileaks/article/2010/12/16/la-havane-chronique-d-un-effondrement-economique-annonce_1454517_1446239.html




La "gérontocratie cubaine" hésite entre repli et dialogue avec les Etats-Unis





Les Etats-Unis et Cuba n'entretiennent pas de relations diplomatiques depuis 1960. Cela ne veut pas dire que Washington et La Havane ne se parlent pas. La section des intérêts américains, en principe rattachée à l'ambassade d'un pays tiers, occupe toujours l'immense bâtiment diplomatique, le fameux Malecon, sur le bord de mer havanais. Les Cubains disposent de leur propre section diplomatique à Washington. C'est le principal canal de communication entre les deux gouvernements.

Des militaires des deux pays se réunissent par ailleurs tous les mois à côté de la base américaine de Guantanamo, à Cuba, mais ces rapports militaires ne figurent pas dans le dossier obtenu par WikiLeaks et consulté par Le Monde.

En revanche, le représentant des garde-côtes des Etats-Unis à La Havane, qui se réunit fréquemment avec ses homologues cubains, partage avec les autres diplomates américains les bureaux… et les communications. Il a des contacts réguliers avec des officiers des ministères cubains de l'intérieur et des relations extérieures. Ils ont l'habitude d'échanger des "plaisanteries" et une conversation détendue au bar, après la réunion formelle.

Selon un télégramme secret de mars 2009, les Cubains encouragent les Américains à coopérer davantage en matière de sécurité publique, stupéfiants et migration illégale. Cela impliquerait de travailler avec l'Agence américaine antidrogue (DEA), le Bureau fédéral d'investigation (FBI), les US Marshals (officiers de police), l'immigration et les douanes, note l'Américain. A quoi les Cubains ajoutent qu'ils devraient aussi œuvrer avec l'Agence centrale de renseignement (CIA), longtemps dénoncée à La Havane pour ses agressions.

"BESOIN D'UN DIALOGUE ACCRU"

Les diplomates cubains "soulèvent sans cesse le besoin d'un dialogue accru" entre les deux pays. L'un d'entre eux, précise un câble, a vécu en Europe de l'Est et participe aux réunions bilatérales à Guantanamo. Ce représentant cubain élargit l'agenda d'intérêt mutuel à l'environnement, aux échanges universitaires, culturels et sportifs, et même à la lutte contre la prostitution. Or, en 2006, Cuba n'avait guère apprécié d'être inclu par le département d'Etat dans la liste des pays où l'exploitation sexuelle de mineurs est grave.

Le même diplomate cubain passe à l'anglais pour dire, de manière emphatique, que "les deux côtés devaient faire quelque chose : il doit y avoir un point de départ pour une conversation bilatérale". Pour l'auteur du "mémo" américain, le message est clair : la coopération sécuritaire est utilisée par La Havane comme un levier pour entamer des tractations politiques sur d'autres sujets, y compris l'embargo américain.

Le remplacement du président George Bush par Barack Obama et la crise de l'économie cubaine expliquent cette attitude discrète mais pressante. Lors de la reprise des conversations bilatérales sur les migrations, La Havane ajoute un autre point à l'ordre du jour : la réponse et la prévention des catastrophes naturelles, indique un télégramme de juin 2009. Le fait que les deux côtés puissent envisager ensemble d'éviter un départ massif de migrants, comme en 1980 (exode du port de Mariel) et en 1994 (crise des balseros), semble "inhabituel". Cependant, le rédacteur du "mémo" perçoit une réponse "défensive" de La Havane face à l'assouplissement de Washington.

Les signes encourageants se multiplient. En mai 2009, une équipe envoyée par le bureau du procureur de Floride obtient toutes les facilités pour mener des interrogatoires à La Havane. En août, des officiers du ministère de l'intérieur chargés des stupéfiants confient à leurs homologues américains leur "frustration" devant l'absence de coopération de la Jamaïque. Le 14 septembre, un fonctionnaire du ministère des relations extérieures communique que le gouvernement cubain pourrait accepter l'aide américaine lors d'une prochaine urgence cyclonique. Le 25 septembre, un rapport confidentiel presque euphorique rend compte de la visite de la secrétaire d'Etat adjointe Bisa Williams à Cuba.

Mme Williams était venue pour parler d'un sujet modeste : la reprise des relations postales directes entre les deux pays. En fait, elle a été reçue aux ministères des relations extérieures, justice, agriculture, santé et intérieur, au parquet, à l'université de La Havane et par des autorités de la province de Piñar del Rio, jusqu'alors inaccessible aux diplomates des Etats-Unis. Contrairement aux émissaires européens, elle a vu des opposants.

DES SIGNES DE DÉTENTE

Signe de détente, les marines en poste à La Havane ont désormais un visa à entrées multiples qui leur évite de faire des séjours de six mois à un an, voire plus, pour protéger l'immeuble du Malecon, sans visiter leurs proches. Bref, Cuba "est prête à aller vite de l'avant", résume le "mémo".

L'euphorie est cependant de courte durée. Dès décembre 2009, les contrariétés s'accumulent. Un Américain, Alan Gross, est arrêté à Cuba, accusé d'espionnage. Fidel Castro ressort la vieille rhétorique "anti-impérialiste". Selon des diplomates espagnols, il prétend échanger M. Gross contre cinq espions cubains emprisonnés en Floride, présentés par la propagande officielle comme "cinq héros".

D'après la presse internationale, la "lune de miel" entre les deux pays serait finie, note un câble secret de janvier 2010. Mais "la réalité est bien plus complexe et sans doute moins pessimiste". Certes, "le ton de La Havane semble être une régression vers le langage hostile qui a gelé les relations entre Cuba et les Etats-Unis pendant cinquante ans". Toutefois, "le langage au vitriol de l'aîné des Castro n'a pas été régurgité par d'autres dirigeants".

DEUX VIEUX ENNEMIS

La "gérontocratie castriste" préférerait "abandonner une amélioration des relations, si elle sent que son autorité politique est sapée". "Le contrôle politique est essentiel pour le régime, il n'hésitera pas à fermer la porte."

Des diplomates brésiliens en poste à La Havane sont moins pessimistes. Lors d'une rencontre avec leurs collègues américains, en février 2010, ils confient l'impression laissée par la modernisation du port de Mariel, grâce à l'aide du Brésil. "Beaucoup d'officiels cubains sont convaincus que l'amélioration des relations avec les Etats-Unis est inévitable." D'ailleurs, les travaux du port visent à préparer une normalisation des relations économiques entre les deux vieux ennemis.
Paulo A. Paranagua
Revenir en haut Aller en bas
Belaruska

avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Mar 21 Déc 2010 - 14:05

Malgre que les Etats-Unis soient toujours l`ennemi № 1 de Cuba (d apres la propagande), les relations dans le domaine humanitaire existent entre les pays. Mes copains d etude cubains connaissaient tres bien le cinema et la musique americains, mon ami cooperait avec les chercheurs de l`universite de Floride.
Revenir en haut Aller en bas
Belaruska

avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Ven 10 Juin 2011 - 15:46

Cuba se souvient de ses anciens amis.

D'après notre télé locale: Ces jours-là la délégation de chercheurs cubains est en visite en Biélorussie. Il s'agit de coopération dans le domaine de pharmacologie. Aujourd'hui Les Cubqins vont visiter le combinat produisant des médicaments.
Revenir en haut Aller en bas
Sbreccia

avatar

Nombre de messages : 5086
Date d'inscription : 04/08/2005

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Ven 10 Juin 2011 - 16:42

La production de médicaments est effectivement un des axes de leur économie de santé, couplée à l'envoi des médecins dans les pays pauvres. A Cuba on ne trouve pas les mêmes médicaments qu'en europe, mais des equivalents. Le régime veille particulièrement à l'éducation du peuple pour éviter les problèmes de surdosages médicamenteux et les erreurs faites par les malades qui ont tendance à s'auto-médicamenter sans passer par des médecins, c'est un tel problème que chaque soir il y avait une emission de quelques minutes qui donnait des conseils en ce sens...Je crois me souvenir que cela s'appelait "la dosis exacte..." ou un truc dans ce genre....
Revenir en haut Aller en bas
Belaruska

avatar

Nombre de messages : 510
Date d'inscription : 15/02/2010

MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   Ven 10 Juin 2011 - 17:03

Sbreccia a écrit:
les problèmes de surdosages médicamenteux et les erreurs faites par les malades qui ont tendance à s'auto-médicamenter sans passer par des médecins, c'est un tel problème que chaque soir il y avait une emission de quelques minutes qui donnait des conseils en ce sens....

?????!!!! mdr Intéressant tout ça!

J'ai encore appris que la société d'automobiles "MAZ" avait livré 100 bus (guaguas) à Cuba.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: infos actualité de la situation à Cuba   

Revenir en haut Aller en bas
 
infos actualité de la situation à Cuba
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» infos actualité de la situation à Cuba
» Actualités armées/sociétés de défense du monde infos photos
» [SOFT/WIDGET] OM INFO : Toutes les infos sur l'OM [Gratuit]
» Histoire postale de Cuba
» Un livre - catalogue monnaie de Cuba ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Géographie - Peuples du Monde - Voyages, culture, art :: Cuba-
Sauter vers: