Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Netinstall Debian Sid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Netinstall Debian Sid   Sam 17 Avr 2010 - 20:13

Je pars de rien (heu enfin si quand même), mais je sais ce que je veux. Pas que je sois mécontente de la Fedora, hein ?, juste que je veux une Debian avec ce qu'il faut. Les trucs machins inutiles, je laisse ça à Windows et autres Mac OS, et même aux distributions GNU/Linux généralistes.
Je sais aussi que cette configuration va rester sur le portable, et qu'une fois finie ou finalisée, peaufinée, je vais la verrouiller. En plus, ça tombe bien, puisque comme la machine est un portable, je ne risque pas de devoir trop changer les pilotes KiVontBien. Ba voui, essayez de changer les composants internes d'un portable, vous verrez bien comme c'est pas simple.

J'ai dit, je pars de rien, c'est pas tout à fait vrai. Il me faut le dernier iso pour debian. Bon c'est quoi encore que ce machin là ?
Un iso est une image disque (pour CD généralement) ; bon je vais gaĉher un CD, mais c'est pas vraiment ruineux. Cet iso, je vais le graver. Mon logiciel va s'en charger, et lorsqu'il aura terminé, je dispose d'une galette sur laquelle le portable va pouvoir démarrer.

Mon portable démarre bien sur le CD-Rom, me reste plus qu'à attendre ça :


Après avoir pressé la touche Entrée de mon clavier (ah oui, pas la peine de vouloir utiliser la souris, elle ne marche pas encore) puisque tout est commandé via le clavier.


Déjà me causer la france comme dirait l'autre admin-là. Et avec le bon clavier siouplait.


Et voilà qu'il va à la pêche aux composants de mon portable. Cette étape étant faite, il va me mettre en place les fichiers nécessaires pour la suite.


Les petits logiciels du CD en place, je vais pouvoir le laisser configurer mon réseau et l'accès à Internet, parce qu'il va en avoir un gros besoin. Le mieux est d'avoir connecté le portable avec de l'Ethernet. Je vais donc devoir donner un nom d'hôte (xanux pour le portable), et je le laisse en DHCP (ce qui veut dire que c'est le modem qui va lui assigner une IP), mais bon c'est des détails techniques ça.
Et puis tout ça acquis, c'est au tour du choix d'un miroir. Un miroir, c'est un serveur sur lequel le portable va se connecter, pour y prendre tous les fichiers (paquets) qu'il va lui falloir.


Et puis ce sera un gros moment, celui du partitionnement. Et là je ne suis déjà pas d'accord avec Debian. Ils ont choisi de mettre du « Assisté »... Ce sera donc l'outil intégré qui va se charger de toute cette partie-là. Déjà je vais laisser faire, et voir ce qu'il me propose. Pour beaucoup de machines, le choix est bon, en définitive. Je ne compte pas mettre autre chose sur ce disque dur. Je vais utiliser tout le disque pour ma distro.


Et puis lorsqu'il en aura terminé, je vais avoir le résultat (bon c'est pas une copie d'écran de mon disque lorsque je l'ai fait). Il me faut préciser que jusqu'au moment où (comme vous pouvez le voir sur l'image qui suit) vous n'avez pas encore validé les changements, rien n'est fait. Ça veut dire que rien n'a changé sur le disque dur que vous utilisiez, il me serait donc parfaitement possible d'éteindre la machine, et au redémarrage, retrouver tout comme c'était. Par contre, une fois accepté les changements...


Il m'est indispensable de commenter cette image (juste au-dessus) parce qu'elle révèle à elle seule pas mal de différences entre Windows et GNU. Mais déjà, je ne dis plus GNU/Linux. Ce terme désigne l'ensemble de la distribution, et cet ensemble est constitué d'un noyau (Linux) et son système d'exploitation (GNU). Ça peut vous paraitre anecdotique, mais pour moi il sera temps de le préciser.
Il y a 3 partitions sur le disque présenté. Il y a une partition système (représenté par /) : sur laquelle sera écrit presque tout ; ensuite une « petite partition » swap (sous Windows existe aussi ce type de partition mais elle est appelée pagefile.sys, et c'est juste une partition d'échange, tout comme sous Gnu. Lorsque le système ne dispose plus d'assez de mémoire, il va simplement stocker ce dont il n'a pas besoin tout de suite et le récupérer le moment venu. Il n'y a que le système qui puisse y avoir accès.) ; et pour finir la troisième partition (/home), qui va recueillir toutes les données de tous les utilisateurs. Le système de fichiers utilisé, c'est du ext3 (mais c'est l'ancien) alors que maintenant c'est du ext4. Le disque exposé est un petit disque, alors que moi, sur mon portable, j'en ai un qui fait 320 Go. Là où je ne suis pas d'accord avec Gnu, c'est sur cette partition swap qu'il veut me mettre. Le portable est équipé de 4 Go de mémoire vive ; la taille du swap proposée est aussi de 4 Go, or ça il n'en est pas question : tout simplement parce que Gnu ne l'utilisera jamais ce swap. Je décide, par conséquent, de changer ça et de me faire mon truc comme moi je veux. Et ce que je veux, c'est simple. Tout le système réuni en 1 seule partition, et un swap le plus petit possible, que je vais réduire à 500 Mo, ce sera comme ça, et pas autrement.
Je vais donc revenir en arrière et faire ça moi-même, à la mimine.

Ceci étant fait, il me reste la suite.


Le superutilisateur, sous Gnu, s'appelle « root » et ceci est général à tous les systèmes GNU/Linux mais aussi UNIX. Root dispose de tous les pouvoirs, et quand je dis tous, c'est au pied de la lettre. Si root utilise la commande :
Code:
root@xanux # rm -rf /
vous pouvez être assuré que le système disparaitra dans son intégralité, il ne restera que des partitions vides. Ce n'est pas comme sous Windows, où ce n'est même pas Administrateur qui décide, mais System (et encore même System ne pourra pas commander la destruction pure et simple de tous les fichiers présents sur la partition). Cette phrase est à méditer :
root ≠ System ≠ Administrateur, dans cette histoire, seul root mérite le nom d'administrateur, décidément Windows et moi, nous ne parlons pas la même langue.
Vu l'importance élevée de ce compte, vous devez choisir un mot de passe fort : sous mot de passe fort, il faut comprendre un mot de passe qui va comporter des caractères majuscules, minuscules et des chiffres. Il est évident que le mot de passe ne devrait pas pouvoir se deviner facilement, inutile donc de venir avec un mot simple comme AzertY, tsss...
Ceci terminé, il va falloir dès à présent inscrire un utilisateur « normal » (pour la petite histoire, moi j'ai inscrit JoK comme premier utilisateur, comme ça, si ça se passe mal, ce sera de sa faute héhé Very Happy !!) et lui associer un mot de passe. Là encore, on n'est pas sous Windows. Gnu est plus sécurisé que l'OS de Microsoft, il n'y aura pas moyen de passer outre.


C'est le grand moment !! Le choix à faire pour l'installation. Contrairement à beaucoup de gens, même en netinstall (installation directe par téléchargement) je décoche tout, même le système standard. Et c'est reparti pour aller chercher les deniers paquets, les installer.
La dernière chose qui sera demandée, c'est le choix du « positionnement » Grub. Comme il n'y aura rien d'autre, je laisse en démarrage sur MBR (à la racine même du disque dur)


Reste plus qu'à attendre la fin et redémarrer. Ce sera dans sa seconde phase qu'il va falloir vraiment avoir des connaissances sur Gnu, les fichiers (au moins au départ), ceci pour avoir une interface graphique (un bureau exploitable).


Dernière édition par Shan le Lun 26 Avr 2010 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Netinstall Debian Sid   Mer 21 Avr 2010 - 7:29

Tribulations d'une chin Shan en Gnu-pays

Bon, le système de base est en place sur le disque dur, je n'ai plus besoin du CD.
Je vais pouvoir tranquillement « construire » ce système comme je l'entends.
Évidemment, et comme je m'y attends, pas d'interface graphique, ou bien pour mieux vous faire « visualiser », j'ai un écran noir de chez noir, et juste une ligne de commande où xanux (mon pc de son petit nom) me demande de m'identifier. Ce que je fais, mais en prenant le compte admin (root).
Je tape donc root, puis Entrée de mon clavier. Il me demande le mot de passe (que je lui donne, mais pas à vous :p) et j'ai ceci à l'écran :

Citation :
root@xanux #


Le système de base est le strict minimal requis, il y a mon kernel (noyau linux) et divers outils simples mais terriblement efficace. Là, je suis identifiée, et en mode « ligne de commande ». Quel que soit le système d'exploitation, tous fonctionnent sur ce principe ; les interfaces graphiques ne sont rien d'autre que de la ligne de commande enjolivée par une image. Gnu/Linux appelle ces interfaces graphiques des « gui » (graphic user interface). Dans un de ces « gui », et ceci quel que soit le programme, dès que vous allez effectuer une action avec la souris ou le clavier, vous lancez en fait une commande. Vu le nombre de ces commandes que vous pouvez effectuer, il est « normal » que cette « gui » puisse se révéler moins puissante que la ligne de commande directe. Je ne sais pas si vous avez bien fait attention, mais lors de l'installation de base, mon système est allé à la découverte du matériel embarqué sur la carte-mère. Moi aussi, j'ai besoin de savoir ce que je dois installer. Voilà donc la commande que j'utilise :

Citation :
root@xanux# lspci

La réponse

Citation :
00:00.0 Host bridge: Intel Corporation Mobile PM965/GM965/GL960 Memory Controller Hub (rev 03)
00:01.0 PCI bridge: Intel Corporation Mobile PM965/GM965/GL960 PCI Express Root Port (rev 03)
00:1a.0 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB UHCI Controller #4 (rev 03)
00:1a.1 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB UHCI Controller #5 (rev 03)
00:1a.7 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB2 EHCI Controller #2 (rev 03)
00:1b.0 Audio device: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) HD Audio Controller (rev 03)
00:1c.0 PCI bridge: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) PCI Express Port 1 (rev 03)
00:1c.2 PCI bridge: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) PCI Express Port 3 (rev 03)
00:1c.3 PCI bridge: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) PCI Express Port 4 (rev 03)
00:1c.4 PCI bridge: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) PCI Express Port 5 (rev 03)
00:1d.0 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB UHCI Controller #1 (rev 03)
00:1d.1 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB UHCI Controller #2 (rev 03)
00:1d.2 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB UHCI Controller #3 (rev 03)
00:1d.7 USB Controller: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) USB2 EHCI Controller #1 (rev 03)
00:1e.0 PCI bridge: Intel Corporation 82801 Mobile PCI Bridge (rev f3)
00:1f.0 ISA bridge: Intel Corporation 82801HEM (ICH8M) LPC Interface Controller (rev 03)
00:1f.2 IDE interface: Intel Corporation 82801HBM/HEM (ICH8M/ICH8M-E) SATA IDE Controller (rev 03)
00:1f.3 SMBus: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) SMBus Controller (rev 03)
01:00.0 VGA compatible controller: nVidia Corporation G84 [GeForce 8600M GT] (rev a1)
02:00.0 Network controller: Intel Corporation PRO/Wireless 4965 AG or AGN [Kedron] Network Connection (rev 61)
03:00.0 Mass storage controller: Silicon Image, Inc. Sil 3531 [SATALink/SATARaid] Serial ATA Controller (rev 01)
05:00.0 Ethernet controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. RTL8111/8168B PCI Express Gigabit Ethernet controller (rev 01)
06:04.0 FireWire (IEEE 1394): Ricoh Co Ltd R5C832 IEEE 1394 Controller (rev 05)
06:04.1 SD Host controller: Ricoh Co Ltd R5C822 SD/SDIO/MMC/MS/MSPro Host Adapter (rev 22)
06:04.2 System peripheral: Ricoh Co Ltd R5C843 MMC Host Controller (rev 12)
06:04.3 System peripheral: Ricoh Co Ltd R5C592 Memory Stick Bus Host Adapter (rev ff)

root@xanux#



Et voilà, je sais ce que je dois installer comme pilote appelés tiers. Ce portable utilise :
  • Audio device: Intel Corporation 82801H (ICH8 Family) HD Audio Controller
  • VGA compatible controller: nVidia Corporation G84 [GeForce 8600M GT]
  • Network controller: Intel Corporation PRO/Wireless 4965 AG or AGN [Kedron] Network Connection
  • Ethernet controller: Realtek Semiconductor Co., Ltd. RTL8111/8168B PCI Express Gigabit Ethernet controller


Pour arriver à ce que je veux, à savoir disposer d'une interface graphique, il me faut le pilote correspondant à ma carte graphique nVidia. Pour avoir pu déjà installer la base, je sais que le contrôleur Ethernet fonctionne. Je sais aussi que le pilote intel pour la carte son (Audio Device) ne devrait pas poser de problèmes, pour le WiFi (Intel Pro/Wireless), il est tout sauf important et essentiel pour le moment. Reste par conséquent à vérifier que j'irai chercher le bon pilote graphique.
Parmi les outils dont je dispose déjà, j'en ai un qui me permet d'éditer (et modifier puisque je suis administrateur) certains fichiers, et là encore, parce que essentiel, je sais où trouver ce que je veux éditer. Cet outil, c'est « nano ». Et le fichier, par lequel je peux vérifier que je vais avoir un pilote correct, c'est « sources.list ».
Il faut savoir que Debian propose 3 distributions.

  • lenny (ou stable, utilisée le plus souvent pour des serveurs)
  • squeeze (ou testing)
  • sid (ou unstable)


Celle que je suis en train de mettre en place, c'est la « sid » ; pourquoi ? Parce que je veux avoir les derniers paquets existants sur les serveurs de Debian. Lorsque tout sera bien, je ferais en sorte que ça reste ainsi, et je verrouille la distribution (ce qui à l'heure où j'écris ce topo est fait).
Je vais donc me déplacer dans mes dossiers (qui sont déjà là, bien que je puisse pas les voir encore)

Citation :
root@xanux# cd /etc/apt/
root@xanux# ls
En clair cd = change directory /etc (dossier) puis /apt (dossier qui se trouve dans /etc) et ls va me lister ce qui se trouve là. Or je vois qu'il y a déjà un « sources.list » présent. Je pourrais l'éditer, mais je connais un endroit où se trouve un fichier du même type avec exactement ce que je veux, ce sera l'occasion de faire des manipulations supplémentaires. Mais je dois d'abord mettre à jour ce que me propose le serveur Debian pour le moment.
Citation :
root@xanux# apt-get update
Avec cette commande, je mets à jour ma base de données (paquets disponibles).

Citation :
root@xanux# rm -rf sources.list
Ou si on veut « supprime le fichier sources.list , en forçant la réponse "oui" de confirmation. » Si au lieu de sources.list je mets « / », la suppression se fera sur tout ce qui se trouve dans la partition système, et donc il n'y aura plus rien. C'était mon petit frisson du moment Very Happy !!

Citation :
root@xanux# wget httx://xxxxxxx.xxxx.fr/pref/sid/sources.list
root@xanux# wget httx://xxxxxxx.xxxx.fr/pref/sid/preferences
root@xanux# wget httx://xxxxxxx.xxxx.fr/pref/sid/apt.conf
Ou « va chercher sur le web, le fichier sources.list indiqué à l'adresse ». Je fais pareil pour les 2 autres, je vais aussi en avoir besoin. Le fichier « preferences » va indiquer les priorités de mises à jour des paquets, et « apt.conf » donne des infos sur le comportement global lors de mises à jour. En effet, si j'utilise « l'original » actuel, les paquets arrivent avec d'autres qui sont recommandés. Je veux bien que ces paquets me soient recommandés, mais est-ce qu'ils sont utiles ?

Citation :
Sources.list

## Dépôts Sid.
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main contrib non-free
## deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main contrib non-free

## Dépôt Multimédia.
## debian-multimedia-keyring
deb http://www.debian-multimedia.org/ sid main

## Dépôt Testing.
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ squeeze main contrib non-free

## Dépôt expérimental.
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ experimental main contrib non-free
_____________________________________
Preferences

Package: *
Pin: release o=Debian,a=unstable
Pin-Priority: 900

Package: *
Pin: release o=Unofficial Multimedia Packages,a=unstable
Pin-priority: 800

Package: *
Pin: release o=Debian,a=testing
Pin-priority: 700
______________________________________
Apt.conf

APT::Install-Recommends "false";
APT::Install-Suggests "false";
APT::Get::Show-Versions "true";
APT::Get::Show-Upgraded "true";
APT::Get::Purge "true";
APT::Get::List-Cleanup "true";

Je vais quand même vérifier, parce que « avoir confiance, c'est bien ; vérifier, c'est mieux !! » Lorsque tout ça c'est bon, je vais à nouveau mettre à jour ma base de données avec un apt-get update.

Et là, c'est parti pour de bon.

Citation :
root@xanux# apt-get install debian-multimedia-keyring

root@xanux# apt-get update

Et je mets le minimum requis pour le bureau en graphique cette fois.

Citation :
root@xanux# apt-get install xserver-xorg-video-nv xfonts-base xinit

root@xanux# apt-get clean

Je viens de mettre en place le pilote libre nVidia et avec lui le strict nécessaire à son utilisation. Xfonts-base, c'est les polices d'affichage, et xinit, ce sont des instructions pour le lancement automatique. La seconde commande va me faire du nettoyage.
Il me faut le minimum pour l'environnement choisi. Gnu/Linux propose plusieurs environnements, il y a Gnome, KDE, Xfce ; il y en a d'autres encore, mais ces 3 là sont les plus utilisés. D'autres appellent ça aussi des bureaux. Chez Windows, tout le monde se retrouve à la même enseigne, que ce soit en Chine comme aux States ; et cet environnement est différent suivant la version du système installé. Sous Gnu, ce sera quasi le même environnement (amélioré, certes) quel que soit la version. J'ai toujours eu un faible pour Gnome.

Citation :
root@xanux# apt-get install gnome-core gdm -s

root@xanux# apt-get install gnome-core gdm -s | more

root@xanux# apt-get install gnome-core gdm

gnome-core, c'est le minimum, quant à gdm, c'est un gestionnaire d'affichage et d'identification graphique. Par prudence, je vérifie (avec l'argument « -s ») ce qui sera installé, comme la liste est longue, pour pouvoir lire plus j'étends avec l'extension more. Cet argument « -s » va tout simplement me faire une simulation, c'est à dire qu'il va faire comme s'il m'installe ce que je veux, mais sans le faire ; si je suis satisfaite du résultat, je relance la commande mais sans l'argument (donc la dernière ligne). Je termine avec un nettoyage à nouveau.

Citation :
root@xanux# apt-get install synaptic

Synaptic, c'est apt-get mais sous forme graphique. Grace à lui, je vais installer les logiciels qui me manquent.

Citation :
root@xanux# reboot

Et je peux redémarrer ma machine.
Revenir en haut Aller en bas
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Netinstall Debian Sid   Dim 25 Avr 2010 - 1:44

Et voilà, mon ordinateur portable a redémarré, sans aucun problème. La première image, c'est :


Évidemment, je dois prendre le compte utilisateur que j'ai créé, donc celui de jok. Et là encore voici ce que ça donne (j'ai récupéré une capture sur Internet, et je n'ai pas iceweasel, et d'autres icônes d'en haut, mais en gros c'est ça) :


Moui, je sais, pas terrible, mais je compte bien remédier à ça, hein ? À partir de maintenant, je vais pouvoir installer les paquets via synaptic ; si cette méthode est valable, elle ne sera cependant pas générale, or ça je le sais aussi. Il va me falloir un navigateur. Synaptic ne peut pas être lancé par un utilisateur « normal », car seul root règne en maître absolu sous Gnu. Pour que root puisse prendre la main, j'ai 2 solutions : soit je lance une console (ligne de commande) en superutilisateur (que je retrouve dans ma section Applications – Accessoires et appelée Terminal administrateur) et me sera demandé immédiatement, avant lancement de la-dite console, le mot de passe pour root, soit je prends mon propre terminal (dans la même section) puis, pour passer en root, je tape « su » et je donne son mot de passe.

Citation :
jok@xanux:~$ su
Mot de passe :
root@xanux:/home/jok#

Toujours à partir du terminal simple, il existe une autre commande qui va permettre d'obtenir les droits de root, cette commande, c'est sudo, ceci fonctionne par exemple sous Ubuntu (dérivée de Debian).

Citation :
jok@xanux:~$ sudo synaptic

We trust you have received the usual lecture from the local System Administrator. It usually boils down to these three things:

#1) Respect the privacy of others.
#2) Think before you type.
#3) With great power comes great responsibility.

[sudo] password for jok:
jok is not in the sudoers file. This incident will be reported.

jok@xanux:~$

Évidemment, il me faut configurer les utilisateurs pouvant invoquer cette commande, mais je ne le ferais pas. Je reviens sur ce point précis lorsque je ferais mes commentaires, et autres recommandations, et une fois cette partie terminée.

  • iceweasel et iceweasel-l10n-fr (navigateur firefox)
  • openoffice.org-writer (et dépendances) et myspell-fr-gut (traitement de texte et dictionnaire français)
  • gimp et shutter et imagemagick (retouche image et capture d'écran)
  • Evolution (mail et outlook complet (calendrier, agenda, gestion contacts))


Je referme synaptic, après avoir vérifié que les paquets pour le pilote nVidia est bien présent sur les serveurs. Pour que ça marche, Debian préconise de construire soi même le tout. Ce n'est pas bien compliqué. Tous les outils pour le faire sont disponibles, il faut juste le faire en ligne de commande.
Mais d'abord ces paquets nVidia.

Citation :
root@xanux:/home/jok# apt-get install module-assistant nvidia-kernel-source nvidia-kernel-common

module-assistant est le paquet pour construire le pilote qui va bien.

Citation :
root@xanux:/home/jok# m-a prepare

root@xanux:/home/jok# m-a update

root@xanux:/home/jok# m-a a-i nvidia

Avec ces 3 commandes, le pilote est en place. Il ne me reste plus qu'à prendre la librairie glx et le petit outil qui peut gérer plus finement ce pilote.

Citation :
root@xanux:/home/jok# apt-get install nvidia-glx nvidia-settings

Reste un petit ennui qui vient de l'écran. Tel que c'est, je ne pourrais pas avoir un rafraichissement en 60 Hz. Ceci vient de la possibilité d'accrocher un second écran, ce que je ne veux pas. Je vais récupérer un fichier de configuration xorg.

Citation :
root@xanux:/home/jok# cd /etc/X11/

root@xanux:/home/jok# wget httx://xxxxxx.xxxx.fr/xxx/sid/xorg.conf

Je viens de me déplacer dans le dossier etc puis son dossier X11, c'est là que va se mettre le fichier que je prends, ne reste plus qu'à l'éditer.

Citation :
root@xanux:/home/jok# nano xorg.conf

Voilà ce qu'il contient.
Code:
Section "Device"
Identifier    "GeForce GTX 260"
    Driver    "nvidia"
    Option    "NoLogo"
    Option    "backingstore"  "true"
    Option    "DynamicTwinView"  "false"
EndSection

et une fois modifié ça donnera

Code:
Section "Device"
Identifier    "GeForce 8600M GT"
    Driver    "nvidia"
    Option    "NoLogo"
    Option    "backingstore"  "true"
    Option    "DynamicTwinView"  "false"
    Option    "DPMS"  "off"
EndSection

Je ferme tout, redémarrage requis. De retour sur mon bureau, je dois aller vérifier. Je vais dans la section Système, puis Administration, et je vois mon « NVIDIA X Server Settings »


Encore un petit effort, j'y suis presque ; parce que la gestion du son n'est pas encore là. Relancement de la console administrateur. Je prends juste ce qu'il est nécessaire de prendre.

Citation :
root@xanux:/home/jok# apt-get install alsa-base alsa-utils

Le reste se fera avec synaptic.

Sur Internet, je vais chercher le bon pilote pour le WiFi. C'est affiché dans le site de Debian-facile
J'installe :
  • firmware-iwlwifi (pilote wifi)
  • flashplugin-nonfree (flashplayer)
  • emesene (client MSN)
  • gnome-alsamixer (volume du son)
  • gnome-mount (montage automatique pour USB)
  • gstreamer (tous sans exception, c'est pour lire vidéos et tout ce qui est musiques)
  • Network-Manager-Gnome (gestion réseau wifi et ethernet)
  • ntfs-3g (outil lecture et écriture sur disques en NTFS Windows)
  • transmission (logiciel Peer to Peer)
  • brasero (gravage CD et DVD)
  • vlc (vidéo et musique)
  • compiz-fusion (effets de bureau 3D)
  • acroread (lecture PDF)
  • xchat (client IRC)
  • xarchiver (gestionnaire archives avec toutes les dépendances rar, zip, bzip...)
  • msttcorefonts (polices Microsoft Windows)
  • gnome-themes (pour le choix d'habillage du bureau)
  • Adduser-gnome (gestionnaire utilisateurs)


Puis je vais sur le site gnome look.org y récupérer mon thème favori avec ses icônes.

Une fois en place j'ai des fenêtres de ce type :


Et pour finir, je lance ma console cette fois

Citation :
compiz --replace

Avec cette commande, je lance les effets 3D de mon bureau, pour avoir ceci (après avoir sélectionné les effets que je veux via son interface de gestion Gestionnaire de configuration CompizConfig)

Revenir en haut Aller en bas
Shan



Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Netinstall Debian Sid   Lun 26 Avr 2010 - 12:47

Commentaires


Il est maintenant temps pour moi de mettre mes commentaires, parce qu'il est important de bien souligner certains points. Ces remarques portent sur l'ensemble de ce que je vous ai montré.

Je dois insister à nouveau sur l'importance de bien se renseigner, réfléchir à ce que l'on veut obtenir. Prendre des renseignements, ce n'est pas seulement poser des questions à quelqu'un qui sait de quoi il parle. C'est aussi un devoir de lecture, présentation de différents manuels d'utilisateurs voire la visite de forum d'entraide.

Si le choix de la distribution ne pose plus aucun doute pour moi, ça ne veut pas dire que vous devez faire le même choix. Comme je l'ai déjà précisé, Debian met à disposition 3 distros : lenny (stable), squeeze (testing) et sid (instable). Le débutant devrait vraiment commencer avec lenny. Et je vais plus loin encore, à savoir que ce débutant devrait l'installer sous interface graphique, parce que ça existe (aussi) et voici un tutorial qui le montre et explique un peu.

Pourquoi Debian et pas Ubuntu ?

Quand je fais ma prière, je m'adresse au bon Dieu, pas à ses saints. Là c'est pareil. Ubuntu est un dérivé de Debian, dès lors, pourquoi prendre la copie plutôt que l'original. Mais, il n'y a pas que ça. Ubuntu utilise « sudo » quand l'intervention de l'administrateur est demandée.
Dans ce Test UT 2004 sous XP, Vista et Gnu/Linux que j'ai co-signée avec Xpierrot, on voit bien que Gnu/Linux doit être maîtrisé un minimum, ce qui fait que ma première distribution Ubuntu date d'avant Juillet 2006, et donc pour apprendre, j'ai pris Ubuntu 5-10 (Breezy). Mais déjà à cette époque, j'ai été confrontée à un problème de type sécurité. Sudo permet d'invoquer les droits administratifs en utilisant le mot de passe utilisateur simple. Si pour un PC avec un seul utilisateur, ça ne pose pas de problèmes, il en va autrement si vous avez par exemple vos enfants qui l'utilisent également. Ils vont pouvoir modifier des éléments du système. Un second problème, mais qui est plus inquiétant, c'est la durée de validité après fermeture du terminal (ligne de commande). Normalement, quand j'en ai fini avec les commandes à passer en tant que root, je quitte le terminal. Or si je le relance 5 min plus tard, je peux passer des commandes avec les droits root, ce comportement n'est pas normal. Pour moi, il s'agit simplement d'une faille. Et cette faille existait encore sous version Ubuntu 8.10
Un reproche qui pourrait devenir tout aussi gênant, c'est la « politique » globale envisagée chez Ubuntu. Cette distribution se veut à la pointe de ce qui se fait sous Gnu/Linux. À cet effet, ils ont décidé de mettre en place sur leurs serveurs les derniers paquets développés. Or souvent, ces paquets viennent avec des bogues. C'est inacceptable pour des utilisateurs n'ayant pas assez d'expérience avec Gnu/Linux. Si je prends une analogie avec les distros de Debian, je dirais que nous avons à faire à une sid et pas mal de paquets en « expérimental ». Ça n'est pas sérieux !
Et pour finir, lorsque le fondateur de cette distro me sort « que toute utilisation de la ligne de commande est un bug à corriger », ça me fait penser que décidément ce mec veut copier en tout point la méthode Windows.
Je m'excuse, mais je ne peux pas décemment faire de la pub pour Ubuntu, en l'état actuel.

Comment et où trouver de l'aide ?

Se renseigner, et trouver de l'aide pour Debian. Il n'y a plus photo, là. Les sites sont :
Génération Debian est plutôt complet avec son wiki, ses outils et aussi son forum. Les gens qui interviennent là ne sont pas de la même trempe que ceux du forum officiel. Si je reconnais volontiers que ces derniers sont des connaisseurs, ils sont aussi un peu arrogants. Ce n'est pas le cas chez GD.
Toujours pour se renseigner, je ne peux que recommander également le site de Neos'net et surtout les tutos qu'il a mis en ligne.
Pour en finir avec Debian, il reste à signaler Debian facile, très complet et accueillant.

Dans toute la France, il y a les linux user group qui organisent souvent des journées d'information, ou encore ce qu'on appelle des « install party's », mais il peut être possible de demander si l'un ou l'autre participants peuvent ou pourraient se déplacer chez vous, pour une installation par exemple.
http://www.linux.org/groups/france.html Ces réunions sont toujours très conviviales.

Mes préférences (distributions) Gnu/Linux

Ma préférée (je ne résiste pas, hein ?) Ma Debian




En second :

En Mai va sortir la prochaine Fedora 13


À la troisième place : OpenSuse


Pour ma part, ici se termine le sujet que je me suis permise d'évoquer.
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Netinstall Debian Sid   Lun 26 Avr 2010 - 19:46

Je me suis permis de scinder l'emplacement du sujet initialement choisi, parce que je voudrais qu'il reste ainsi. Je vais donc aussi le verrouiller.

Vous pourrez continuer vos commentaires sur le sujet là où Shan (que je remercie au passage) l'avait posté.

http://liensutiles.forumactif.com/logiciels-f23/install-debian-t19190.htm
Revenir en haut Aller en bas
JoK
Poulet branché


Nombre de messages : 4997
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Netinstall Debian Sid   Dim 5 Mai 2013 - 12:29

mdr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Netinstall Debian Sid   

Revenir en haut Aller en bas
 
Netinstall Debian Sid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Netinstall Debian Sid
» Tutoriel installation CombineZP/Debian/wine
» [INFO] Présentation de l'ASUS Transformer
» [TUTO] Créer son serveur pour le Push Gmail (Linux)
» Problème micro.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Informatique :: Informatique :: Logiciels-
Sauter vers: