Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il y a 400 ans, Henri IV...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tryskel
Miserere mei
avatar

Nombre de messages : 9746
Age : 70
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Il y a 400 ans, Henri IV...   Jeu 29 Avr 2010 - 16:22

Un type bien et l'un des meilleurs roi que la France ai eu, sans doute pour ça qu'on l'a assassiné.
Pourquoi alors qu'on est si friand dans notre France de commémorations en tout genre est ce qu'on passe le meutre d'Henri IV sous silence? ce serait pourtant l'occasion de rafraîchir les mémoires sur la période des guerres de religions qui hélas n'appartiennent pas vraiment à un lointain passé mais sont plus que jamais d'actualité.
Aussi de reparler de l'Edit de Nantes, mais ce serait parler de cette immense erreur politique, économique et humaine que fut son abrogation, on ne fait aucune ombre à la grandeur de Louis XIV qui fut lui pourtant un des pires de nos rois!


"Il y a 400 ans, Henri IV était assassiné par Ravaillac. En souvenir de cet événement, nous vous proposons de découvrir par étapes le règne de ce roi, qui a profondément marqué les arts et les idées... </EM>

Le roi Henri IV signe le 30 avril 1598, à Nantes, un ensemble de textes connus dans l'Histoire sous le nom d'«Édit de Nantes».
Ce document met fin aux guerres de religion entre catholiques et protestants français. Il vise à «l'établissement d'une bonne paix et tranquille repos», selon les propres mots du roi, et promet une amnistie générale, autrement dit l'oubli de toutes les offenses (le mot amnistie dérive d'une racine grecque qui signifie oubli).
C'est la première fois qu'est officialisée dans un même État, en Europe, la coexistence de protestants et de catholiques.
L'Édit de Nantes exprime, dans la mémoire collective, la tolérance entre des confessions autrefois rivales et désormais prêtes à accepter la religion de l'adversaire...
Bien que solennellement déclaré «perpétuel et irrévocable» par Henri IV, il sera révoqué par son petit-fils, Louis XIV, moins d'un siècle plus tard, pour le plus grand dommage du royaume...
Sur les pas d'Henri IV

Aucune manifestation officielle n'est prévue, à notre connaissance, pour le 400e anniversaire de l'assassinat d'Henri IV, un homme d'État qui demeure le symbole de la tolérance religieuse et du dévouement au bien public.
Quelques expositions lui sont dédiées au château de Pau, qui l'a vu naître (c'est la moindre des choses), à Chantilly, aux Archives nationales (Paris),... Rien au Louvre, qui, cependant, lui doit beaucoup dans le domaine architectural"

Source Hérodote.net
Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a 400 ans, Henri IV...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DT de navarre - Henri IV - CGKL.230
» Les Cerises noires, Henri Debluë
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides
» [Troyat, Henri] Les Semailles et les moissons - Série
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Connaissance du Monde :: Il était une fois... :: Périodes : les temps modernes-
Sauter vers: