Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jostein Gaarder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Jostein Gaarder   Lun 24 Mai 2010 - 20:19

Après avoir lu Le monde de Sophie - je viens de terminer Le Château des Pyrénées.



Il est impossible de définir si leur rencontre, en 2007, trente ans plus tard, est liée au hasard ou au destin. Néanmoins, Stein et Solrun viennent de se retrouver. Suite à celà, les deux personnages commencent une longue discussion philosophique par mail - (Stein propose que les mails soient détruits juste après lecture afin de ne pouvoir revenir dessus.)
C'est alors que les deux protagonistes défendent deux idées du monde : Stein athé, explique le rationalisme, la science, et Solrun, la foi, la spitualité et l'expérience mystique.
Au cours de cette magnifique discussion, où l'on devine encore l'attachement qu'ils ont l'un envers l'autre malgré leur vie parallèle, Stein et Solrun viennent à retranscrire les faits qui les ont faits se séparer dans des circonstances tragiques, car ils ont renversé une femme avec un châle rouge et ont fait demi tour pour ne retrouver que ce châle. Ils continueront leur voyage en prenant la fuite. Une semaine s'écoulera quand sur le retour, une femme mystérieuse (la femme aux baies sauvages) leur apparaît et s'adresse à eux. Cependant, aucun d'eux n'entendront la même chose... Était-ce un phénomène surnaturel, une excitation qui brouille la raison ? Le constat sera bien là, ce sera un bouleversement qui les touchera profondément, les conduisant à la rupture.
Alors qu'ils arrivent enfin au bout de leurs idées, Stein propose qu'ils se voient, Solrun plus qu'empressée, accepte, elle jette un châle rouge sur ces épaules...


Ma prochaine lecture :

Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Jostein Gaarder   Mar 25 Mai 2010 - 1:24

mmmh ! Voilà qui me dirait bien de le lire ! Dès lors qu'il y est question de la confrontation de deux visions du monde, je suis partante ! Merci Rosacée !

L'auteur est norvégien, je vois. Est-ce qu'à ton avis, l'écriture te semble plus poussée, plus complète, plus pointilleuse que si l'histoire avait été écrite par un auteur français, par exemple ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: Jostein Gaarder   Mar 25 Mai 2010 - 19:03

Romane a écrit:


L'auteur est norvégien, je vois. Est-ce qu'à ton avis, l'écriture te semble plus poussée, plus complète, plus pointilleuse que si l'histoire avait été écrite par un auteur français, par exemple ?

La critique ne me semble pas plus poussée, plus complète, plus pointilleuse que si l'histoire avait été écrite pas un auteur français.

Ce que j'aime chez cet auteur, c'est qu'il vit avec son temps, donc nous sommes bien, là, maintenant, même si, comme dans le monde de Sophie, il relate la philosophie de différents auteurs que nous connaissons plus ou moins.

Au travers de son ouvrage : "Le château des Pyrénées" - l'auteur parle de deux conceptions différentes tout en vivant à notre période. Comme quoi, les moeurs de la philosophie ne bouge n'évolue pas tant que ça. Il y a toujours et au moins deux parallèles, deux mondes bien distincts.
Ici, chacun décrit parfaitement son point de vue. L'histoire est facile à lire, car compréhensible, légère, fluide et abordable par tous. Ca coule de source.

Je n'ai pas traduit mon ressenti, parce qu'encore une fois, je suis restée scotchée et pensive. Cette fois, je n'ai pas pleuré. Je dis ça parce qu'à la fin de l'ouvrage "Le monde de Sophie" - je n'ai pas pu m'empêcher de chialer. Il y avait comme quelque chose d'étrange qui fait réaliser que...
Tout ce que je peux dire, c'est que nous pouvons douter de tout ce qu'on ne connait pas, mais la chose dont on ne peut douter au plus haut point - c'est notre existence - si fragile. Nous sommes si peu face au temps qui fauche tout sur son passage. Nous sommes un Point dans l'univers parsemant une série de point...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jostein Gaarder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jostein Gaarder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jostein Gaarder
» Jostein Gaarder
» Initiation : Le Monde de Sophie - Jostein Gaarder
» Avril 2003: Maya de Jostein Gaarder
» Jostein GAARDER (Norvège)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Biblio LU :: Salon des auteurs connus-
Sauter vers: