Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Solutions locales pour un désordre global

Aller en bas 
AuteurMessage
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Solutions locales pour un désordre global Empty
MessageSujet: Solutions locales pour un désordre global   Solutions locales pour un désordre global EmptyDim 30 Mai 2010 - 20:46

Solutions locales pour un désordre global Soluti10

Je sors du cinéma, où était projeté l'un des plus beaux films qu'il m'ait été donné de voir depuis bien longtemps. Et ce film est un documentaire : Solutions locales pour un désordre global.

Imaginez. Presque deux heures en compagnie de la crème de la crème de l'humanité. Des gens d'une beauté et d'une humanité hors du commun. D'une simplicité et d'une intelligence exceptionnelles. Et une intelligence qui leur sert à penser, à théoriser, mais aussi à agir. Nous sommes loin de quelques illuminés tenant tête au monde scientifique. Nous sommes avec des scientifiques de terrain, ou des hommes de terrain qui ont acquis une connaissance scientifique. Leurs théories, leurs hypothèses, leurs propositions, leurs expériences... ils les testent directement sur le terrain.

Pédagogie, humour, intelligence, générosité... Lorsque Claude Bourguignon (1) nous enseigne les mystères du sol et de l'agronomie, la salle explose de rire ; pourtant l'intolérable de ce qu'il explique n'est jamais très loin. Lorsque Vandana Shiva (2) fait parler sa fougue et son optimisme, elle nous donne des frissons dans le dos, tant son discours est beau et humain. Daniel Guillet (3) et Philippe Desbrosses (4) dénoncent les supercheries et l'hypocrisie qui nous ont conduits directement à la crise environnementale mondiale actuelle. Et que dire du fabuleux et infatigable engagement de Pierre Rhabi (5), qui transmet inlassablement son savoir-faire partout dans le monde pour redonner une autonomie alimentaire aux plus démunis et les former à la sauvegarde de leur patrimoine nourricier.

De la France au Brésil, de l'Ukraine à l'Inde en passant par l'Afrique, Coline Serreau nous invite à un extraordinaire voyage, en compagnie de ces êtres tout aussi extraordinaire. Durant lequel nous apprenons que cette crise est finalement la résultante de volontés tant machiavéliques que stupides, et que des solutions existent, d'une simplicité tellement banale qu'elles apparaissent comme inconcevable à l'esprit vaniteux des hommes.

Et pourtant, partout, à petite échelle, mais non sans détermination, de nouvelles voies se créent, qui sont bien souvent un simple retour à la raison et à la logique, associées à une (re)connaissance ancestrale. Et ça fonctionne, au-delà de toute attente. Et le film se finit sur un immense sourire. Pour les spectateurs aussi...

"Les films d'alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s'est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives." (Coline Serreau)

~

(1) Lydia Bourguignon, maitre ès sciences agroalimentaire et Claude Bourguignon, ingénieur agronome (INAPG) et docteur ès sciences microbiologie, ont quitté l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) suite à un désaccord avec les orientations et les thèmes de recherches de cet institut. Après leur départ, Lydia et Claude ont créé en 1990 leur propre laboratoire, le LAMS (Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols), seul laboratoire de France à faire une analyse physique, chimique et biologique des sols au service des agriculteurs. Dans ce laboratoire, ils mesurent l’activité biologique des sols agricoles et constatent que celle-ci ne cesse de baisser à travers le monde ; en Europe, 90% de leur activité biologique a été détruite. Ils sont l’auteur du livre Le sol, la terre et les champs.

"On a développé des méthodes qui permettent de remettre les sols debout et de réinstaller des hommes dans des endroits abandonnés."

(2) Physicienne et épistémologue, diplômée en philosophie des sciences, Vandana Shiva est l’une des chefs de file des écologistes de terrain et des altermondialistes dans le monde. Elle milite notamment pour la défense de l’agriculture paysanne et biologique face à la politique d’expansion sans limite des multinationales agro-alimentaires et aux effets pervers du génie génétique. Elle lutte contre le brevetage du vivant et la biopiraterie, c’est-à-dire l’appropriation par les firmes agro-chimiques transnationales des ressources universelles, notamment les semences.
En 1993, Vandana Shiva a reçu le Right Livelihood Award, communément appelé le Prix Nobel Alternatif. Vandana Shiva a fondé Navdanya, association qui œuvre pour la conservation de la biodiversité et la protection des droits des fermiers. Elle est aujourd’hui à la tête de la Commission internationale pour l’avenir de l’alimentation et de l’agriculture.

"Ce lien entre le champ et la table, qui permet que la nourriture saine produite à la ferme arrive sur l’assiette de tous, c’est la réinvention de la démocratie car tant que ce lien est rompu, nous ne saurons pas ce que nous mangeons."

(3) Président fondateur de Kokopelli, association qui milite pour la sauvegarde de la biodiversité des semences, Dominique Guillet a compris depuis toujours que le salut de l’humanité passait par le respect de la terre. L’association distribue des semences potagères partout dans le monde, tout en formant de nombreuses communautés villageoises à l’autosuffisance alimentaire.

"La meilleure façon de lutter contre les multinationales quelles qu'elles soient, [...] c'est de s'en passer."

(4) Agriculteur, docteur ès sciences de l’Environnement à Paris VII, Philippe Desbrosses est directeur du Centre Pilote de la Ferme de Sainte-Marthe et président d’Intelligence Verte (association pour la promotion de la biodiversité). Dans sa ferme familiale de Sainte-Marthe en Sologne, il a créé un conservatoire de graines anciennes et un centre de formation pilote en agriculture biologique. Pionnier de l’agriculture biologique en France, il est fondateur et animateur depuis 1973 des principales organisations nationales et internationales liées à l’agriculture biologique.

"On a totalement fondé une agriculture artificielle sur une ressource fossile [le pétrole] dont on sait qu’elle est épuisable, et maintenant quasiment épuisée."

(5) Pierre Rabhi est l’un des pionniers de l’agriculture écologique. Très tôt confronté à la problématique de l’agriculture intensive et convaincu des impacts de cette pratique sur les écosystèmes, il décide, dans les années soixante, de développer avec sa femme un système expérimental d’agriculture écologique en Ardèche. En 1985, il crée le premier centre de formation à l’agroécologie au Burkina Faso, en partenariat avec le Point Mulhouse et avec le soutien du président Sankara (aujourd’hui, plus de 90 000 paysans burkinabés pratiquent la technique qu’il enseigne).
Il a initié le CIEPAD (Carrefour International d’Échanges et de Pratiques Appliquées au Développement) en collaboration avec le Conseil Général de l’Hérault et l’a présidé jusqu’en 1998. Chevalier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur, il est reconnu comme expert international pour la sécurité alimentaire. Il a participé à l’élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification. Il dirige aujourd’hui l’association Terre et Humanisme et le mouvement Colibris qui a pour vocation d’encourager, valoriser, relier les solutions qui créent un autre futur.

"Ceux qui sont en ville peuvent parfaitement se solidariser avec ceux qui sont à la campagne, et ainsi faire un pont par dessus toute la sphère affairiste. Et l’autonomie, c’est le maître mot aujourd’hui."
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90100
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Solutions locales pour un désordre global Empty
MessageSujet: Re: Solutions locales pour un désordre global   Solutions locales pour un désordre global EmptyDim 30 Mai 2010 - 20:56

Voilà EXACTEMENT le genre de film sur lequel je vais me jeter, si je vois son titre paraître dans un programme des parages. Il rejoint étrangement le fil capitalisme (les solutions) et je salue particulièrement ceci :

Citation :
Et pourtant, partout, à petite échelle, mais non sans détermination, de nouvelles voies se créent, qui sont bien souvent un simple retour à la raison et à la logique, associées à une (re)connaissance ancestrale. Et ça fonctionne, au-delà de toute attente. Et le film se finit sur un immense sourire. Pour les spectateurs aussi...

"Les films d'alertes et catastrophistes ont été tournés, ils ont eu leur utilité, mais maintenant il faut montrer qu'il existe des solutions, faire entendre les réflexions des paysans, des philosophes et économistes qui, tout en expliquant pourquoi notre modèle de société s'est embourbé dans la crise écologique, financière et politique que nous connaissons, inventent et expérimentent des alternatives." (Coline Serreau

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Tryskel
Miserere mei
Tryskel

Nombre de messages : 9741
Age : 71
Localisation : A l'Ouest d'Avalon
Date d'inscription : 25/09/2007

Solutions locales pour un désordre global Empty
MessageSujet: Re: Solutions locales pour un désordre global   Solutions locales pour un désordre global EmptyMar 1 Juin 2010 - 16:12

J'ai vu le film hier.
Luca l'a présenté en détail, j'ajouterai juste que c'est à la fois terrifiant parce qu'on se rend compte (même si on le savait) à quel point les multinationales de l'agro et de la chimie contrôle tout, on tout bouclé depuis des décennies et programmé rien moins que la mort de l'agriculture et des agriculteurs au moins en Europe.
Et rafraîchissant parce ceux qui s'exprime le font avec humour et lucidité, et surtout ils prouvent que c'est encore possible de faire une agriculture naturelle, à échelle humaine qui ne détruit pas la Terre et nourrit l'humanité.
C'est un combat de tous les jours, mais chacun de nous peut faire un geste (sans forcément cultiver son jardin) en choisissant les produits qu'il achète, en refusant d'être ce qu'ils veulent que nous devenions: des consommateurs passifs.

A mon étonnement la salle était pleine et les gens ont applaudi à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Solutions locales pour un désordre global Empty
MessageSujet: Re: Solutions locales pour un désordre global   Solutions locales pour un désordre global Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Solutions locales pour un désordre global
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De bonnes résolutions... (conseils pour succéder à HP)
» Bonnes résolutions polyglottes pour 2011 (newsletter)
» formatage sdcard
» claquement dans tuyauterie chauffage
» Vos résolutions pour l'année 2012 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Passions Artistiques :: Arts :: Le 7ème Art :: Cinéma-
Sauter vers: