Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'imprévu est-il prévisible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: L'imprévu est-il prévisible ?   Ven 4 Juin 2010 - 9:01

Je pose ici ce petit caillou, avec l'intention d'y revenir plus tard. Planter le sujet offre déjà pas mal de perspectives ; recherche de doc, commentaires personnels, témoignages.

Alors, l'imprévu est-il imprévisible ? Avez-vous déjà ratissé toutes les situations possibles en vue de maîtriser un événement, et si oui, comment ça s'est passé ? Comment fait-on pour envisager multiples éventualités, en éviter certaines, en favoriser d'autres ? Est-ce que ça fonctionne ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Ven 4 Juin 2010 - 10:56

Ah c'est intéressant !
Ce qui est intéressant c'est ce en quoi correspond l'imprévu.

Je vais écrire une petite scène, comme ça, juste pour le plaisir et je dirai ce qui me passe par la tête.



- Chérie, ce soir nous allons au ciné avec nos amis.
- Ah non ! ce n'était pas prévu au programme ! tu prévois toujours quelque chose le jour où je n'ai pas envie de sortir... Et si moi j'avais prévu autre chose - tu y penses un peu ? Tu es vraiment egoïste !
- Mais voyons, chérie, c'était prévisible, nous avions discuter il y a 15 jours du petit dernier de Luc Besson lors de cette soirée avec nos amis.
- Ce n'est pas parce qu'on en discute, que cela doit être prévisible - ! De toute façon, avec toi, je ne sais jamais comment faire. Je ne sais jamais s'il faut programmer quelque chose, tu es vraiment imprévisible !


Quelques heures plus tard :

- Chéri, ce n'était pas prévu au programme, mais là, mes règles sont arrivées et j'ai très mal à la tête. Tu iras au cinéma sans moi.
- Avec toi, c'est toujours pareil, il faut que tout soit programmé à l'avance, sinon, Madame fait sa comédie ! Tu commences sincèrement à me les gonfler !
- Non chéri, là c'est vraiment parce que j'ai mal à la tête et que ce n'était pas prévu. Tu sais bien que l'imprévisible est aléatoire et frappe quand on s'y attend le moins. C'est tout simplement du hasard. Pas de chance, mais la migraine frappe fort, mes règles devaient arriver dans une semaine. Et là je suis devant le fait accompli. Que veux-tu que j'y fasse ? Tu sais bien que la nature est imprévisible. Ce n'est pas moi qui commande ceci ou celà !
- M'enfin, tu pourrais contourner ça. Tu es maître de ton destin. Prends un efferalgan et fais un effort. Viens. J'ai dit à nos amis que nous serions ensemble et ça me ferait plaisir.
- Tu as dit à tes amis que ce qui t'intéressait de dire.
- Mais voyons, on ne peut pas programmer quelque chose 15 jours à l'avance. Tu sais de quoi est fait demain toi ?
- Non, je ne sais pas, mais je comprends chéri, qu'il faut vivre sur l'instanté. Et là, mon instanté à moi me dit d'aller me coucher. Bon film, chéri.

Pendant la file d'attente :

- C'est vraiment dommage que ta femme ne soit pas venue.
- Elle n'était pas bien, une méchante migraine. Cela ne se commande pas.
- Cela dépend, je ne suis pas vraiment d'accord ; moi, ma femme, quand elle n'a pas envie de faire l'amour, elle simule la migraine.
- Non mais là, c'est différent, c'était imprévisible...
- Soi-disant, le destin ?
- Non, le hasard, la faute à pas de chance...

Quelques instants de blanc.

- Il y a du monde ce soir, ça fait une heure qu'on attend, j'en ai un peu marre !
- Je ne pensais pas qu'il y aurait tant de monde, on aurait dû prévoir de venir beaucoup plus tôt.
- Bien, c'était imprévisble, personne ne pensait que cela attirerait autant de monde.
- Bien si tu avais lu la critique, tu aurais pu prévoir.

Devant la caisse :

- Désolée Messieurs, mais la salle est complète.


Dernière édition par Rosacée le Ven 4 Juin 2010 - 11:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vilain
Nain de Jourdain
avatar

Nombre de messages : 9160
Date d'inscription : 20/02/2004

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Ven 4 Juin 2010 - 11:00

pour que l'imprévu soit possible il faut forcément avoir fait des prévisions.... AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Rosacée



Nombre de messages : 2122
Date d'inscription : 05/06/2009

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Ven 4 Juin 2010 - 11:02

Vilain a écrit:
pour que l'imprévu soit possible il faut forcément avoir fait des prévisions.... AngeR

J'adore ta conclusion ! Merci ! AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Dim 6 Juin 2010 - 17:37

Rigolote, ton histoire improvisée, Rosacée. Elle dit bien ce qu'elle veut dire, n'empêche.

@ Vilain : on fait forcément des prévisions. Les plus aléatoires sont celles à long terme, puisque totalement fondées sur du brouillard.

Ceci dit, j'avais écouté une pièce de théâtre radiophonique, quand j'étais ado. Elle m'a marquée à vie, à croire.

Il y était question d'un personnage qui, venant de lire son horoscope qui lui annonçait un accident, se mettait à cogiter à fond pour l'éviter. Ne pas prendre la voiture, l'avion, le vélo, ne pas prendre tel trajet, bien regarder partout avant de poser le pied quelque part, et ainsi de suite, évidemment d'une manière assez extravagante pour les besoins de l'oeuvre et sa diffusion.
Ayant décidé que le meilleur moyen d'éviter tout accident serait de ne pas sortir de chez lui ce jour, ce qui fut dit fut fait.
C'était sans compter sur l'accident bête de l'arrêt du coeur.

J'ai adoré cette pièce, bien que tout à fait angoissante. Elle m'a fait comprendre depuis belle lurette qu'il restait toujours un pourcentage d'imprévu, contre lequel nous sommes impuissants. Donc du coup, c'est rassurant, aussi paradoxal que ça puisse paraître. Ça veut dire que rien ne peut jamais être figé, même sous l'impulsion de la volonté. Ça veut dire alors que tout est toujours possible. Si ce n'est pas une ouverture sur un espace infini, qu'est-ce que c'est ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Dim 6 Juin 2010 - 18:57

Si l'on y regarde bien, notre vie est même faite d'un très gros pourcentage d'imprévu. La meilleure manière de prévoir serait donc de prévoir qu'il y aura forcément de l'imprévu avec lequel il faudra composer. Et puis l'imprévu peut être très positif.

Si on prend les situations écrites par Rosacée, les personnages ont peut-être éviter un parfait navet et en ont peut-être profité pour aller partager une conversation passionnante autour d'un bon thé.
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Dim 6 Juin 2010 - 19:02

Comme me l'écrivait l'autre jour quelqu'un qui m'est cher : parfois nous n'arrivons pas à nous réaliser dans un contexte de prévisions, alors que l'imprévu se révèle être LA solution de loin la meilleure. Vivons sur l'imprévu !

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Dim 6 Juin 2010 - 19:24

Un joli conte chinois que j'ai relu récemment avec plaisir...


Un paysan chinois suscitait la jalousie des plus riches du pays parce qu’il possédait un cheval blanc merveilleux. Chaque fois qu’on lui proposait une fortune pour l’animal, le vieillard répondait :
— Ce cheval est beaucoup plus qu’un animal, pour moi, c’est un ami, je ne peux pas le vendre.

Un jour, le cheval disparut. Les voisins rassemblés devant l’étable vide donnèrent leur opinion :
— Il était prévisible qu’on te volerait ton cheval. Pourquoi ne l’as-tu pas vendu ?

Le paysan se montra plus dubitatif :
— N’exagérons rien, dit-il. Disons que le cheval ne se trouve plus dans l’étable. C’est un fait. Tout le reste n’est qu’une appréciation de votre part. Comment savoir si c’est un bonheur ou un malheur ?

Les gens se moquèrent du vieil homme. Ils le considéraient depuis longtemps comme un simple d’esprit.

Quinze jours plus tard, le cheval blanc revint. Il n’avait pas été volé, il s’était tout simplement sauvé et présentement ramenait une douzaine de chevaux sauvages avec lui. Les villageois s’attroupèrent de nouveau.
— Tu avais raison, ce n’était pas un malheur mais une bénédiction
— Je n’irai pas jusque là, fit le paysan. Contentons-nous de dire que le cheval blanc est revenu. Comment savoir si c’est une chance ou une malchance ?

Les villageois se dispersèrent, convaincus que le vieil homme déraisonnait. Recevoir douze chevaux était indubitablement un cadeau du ciel. Qui pouvait le nier ?

Le fils du paysan entreprit le dressage des chevaux sauvages. L’un d’eux le jeta à terre et le piétina. Les villageois vinrent une fois de plus donner leur avis :
— Pauvre ami ! Tu avais raison, ces chevaux sauvages ne t’ont pas porté chance. Voici que ton fils unique est estropié. Qui donc t’aidera dans tes vieux jours ? Tu es vraiment à plaindre.
— Voyons rétorqua le paysan, n’allez pas si vite. Mon fils a perdu l’usage de ses jambes, c’est tout. Qui dira ce que cela nous aura apporté ? La vie se présente par petits bouts, nul ne peut prédire l’avenir.

Quelques temps plus tard, la guerre éclata et tous les jeunes gens du pays furent enrôlés dans l’armée, sauf l’invalide.
— Vieil homme, se lamentèrent les villageois, tu avais raison, ton fils ne peut plus marcher, mais il reste auprès de toi tandis que nos fils vont se faire tuer.
— Je vous en prie, répondit le paysan, ne jugez pas hâtivement. Vos jeunes sont enrôlés dans l’armée, le mien reste à la maison, c’est tout ce que nous puissions dire. Dieu seul sait si c’est bien ou mal.

...


Un événement n'est jamais un bien ou un mal en lui-même. Un choix n'est jamais bon ou mauvais, c'est juste un choix.
Ils sont simplement ce que nous en faisons ensuite !
chinois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Mar 8 Juin 2010 - 5:18

Vilain a écrit:
pour que l'imprévu soit possible il faut forcément avoir fait des prévisions.... AngeR
Je n'avais pas fait de prévisions quant aux réponses - même pas qu'il y en aurait ou pas - mais je dois avouer que je n'avais pas prévu celle-là - ni même ma propre réponse d'ailleurs qui, elle-même, était-elle dans l'ordre des prévisions?

Mais certes dans l'ordre des possibles...

Or a posteriori, l'imprévu ne pouvait être qu'un possible maintenant actualisé... On ne l'avait juste pas vu venir, ou pré-vu...

Revenir en haut Aller en bas
blue note

avatar

Nombre de messages : 8002
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Mar 8 Juin 2010 - 22:21

Cette réflexion sur l'imprévu est très intéressante, elle me fait penser à la notion de fatalité, une des premières théories personnelles que j'ai élaborée. Il faut dire que j'adore élaborer des théories, histoire de les contredire, vu que j'adore me contredire tong

J'ai classifié la notion de fatalité en trois catégories :

-la fatalité vue par les Grecs de l'Antiquité : là, ça rejoint l'histoire de l'homme qui cherche à échapper à cet accident annoncé. Je prends pour référence l'histoire d'Oedipe. Quand on cherche absolument à échapper à son sort, à une prédiction, on ne fait que la précipiter

-la fatalité vue par les Arabes ou les Orientaux : quand on vous annonce qu'il va vous arriver quelque chose, vous vous asseyez au bord de la route et vous attendez que ça vous tombe sur la tête. C'est ce qu'on pourrait appeler du fatalisme oriental.

-la fatalité vue par les Celtes : on vous annonce que vous allez mourir aujourd'hui, vous vous précipitez en riant droit vers votre destin. C'est l'histoire du grand héros irlandais Cuchulainn, à qui trois sorcières sur le bord du chemin annonce la mort à la veille d'une grande bataille (oui, Shakespeare connaissait l'histoire). Il va donc à la guerre en riant et chantant, et meurt après avoir tué des centaines d'ennemis.

Devinez ma version préférée ? Ange
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91107
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Dim 20 Juin 2010 - 21:48

Au fait, à votre avis, l'imprévu est-il ami ou ennemi ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
lucarne



Nombre de messages : 5259
Age : 52
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   Dim 20 Juin 2010 - 22:20

Ni l'un ni l'autre, il est ce qu'on en fait (voir "mon" conte chinois plus haut). Même si parfois il me fait rudement ch...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imprévu est-il prévisible ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imprévu est-il prévisible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'imprévu est-il prévisible ?
» [REQUETE] Google Maps "Ma position" imprécis
» [AIDE] Comment laisser le bluetooth visible ?
» Beauté visible ou invisible
» [AIDE] Galaxy Note non visible sur le market

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Présentation & Débats :: Paroles et débats :: Philosophie-
Sauter vers: