Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Poésies d'une classe de 1ère S

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 7 Juin 2010 - 12:29

Comme j'en ai parlé sur le fil de la Ramure de l'orpheline, J'ai donné quelques séances sur la création poétique avec des élèves de 1ère Scientifique. J'ai évoqué le vers libre, quelques figures de style, la création de mes poèmes sur la ville... Je leur ai fait écouter quelques chansons aussi sur le thème de la Ville (Dans ma ville de Keren Ann, Gottingën de Barbara...)

Je souhaite, avec leur accord vous faire profiter de leurs écrits, ils se sont pour certains d'entre eux donner du mal et je trouve qu'ils se sont fort bien débrouillés.
Ils devaient créer un poème sur le thème de la ville. Je vous en livre quelques uns le temps d'obtenir d'autres accords de publication.

Grand Fleur écrit par Laëtitia

Grand Fleur

Je revois dans l’allée
Sur mes pas ensevelis
Les feuilles dessechées
La sylve colorée

Le jour tu n’es que passage
Pour ceux qui se battent
A ton seul héritage
Vétuste et pourtant fière
Tout là-haut, envahie
Les esprits ne cessent de les repousser

La nuit, tu sers d’opéra
Aux grillons, criquets et petits verts
Qui clament ces dames de minuit
Sous les milliers de caramboles scintillants
Si fragiles lorsqu’ils lâchent prise
Aux côtés de l’ample flamboyant

C’est alors qu’arrive l’aube
Et tu laisses place aux colibris et jolis cœurs
Guidés par instinct
Sous leurs battements mortels
Aux couleurs hibiscus

Soudain, au loin
Naissant des profondeurs
De cet infini couleur indigo, un rocher
Aussi transparent que verre
D’une richesse de prestance
Rivalisant avec les joyaux
Le bonheur de certaines est comblé

Terre fertile, terre sensible
Demain tu gronderas
Et nous monterons sur la montagne
Amenés par nos pèles
A ton cruel hurlement
Au goût amer de la lime
Fuirons ces êtres angéliques
Les oiseaux du paradis

Mais à partir du crépuscule
S’opéreront les maléfices
Tout près du grand fromager

Je revois dans l’allée
Sur mes pas retracés
Un songe desséché, un songe coloré
Celle qui voit mûrir
Puisqu’elle ne vit qu’en été
Petite rue d’antan
Revenir en haut Aller en bas
Nilo Cyan
Un vers à chaque pied
Nilo Cyan

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 09/05/2009

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 7 Juin 2010 - 13:30

C'est très joli! Mais j'y retrouve plus la nature que la ville...
Belle idée d'initier des scientifiques à la création poétique!
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 7 Juin 2010 - 15:28

Laëtitia je crois parle d'une ville d'outre-mer qui n'a pas les mêmes caractéristiques que celles de la métropole.
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 7 Juin 2010 - 16:29

Poème d'Amel

Tigzirt

Au-delà des montagnes
Touchant presque le ciel
La mer à nos pieds
Ma ville tant aimée

Au-delà des montagnes
Les ruines romaines
Nous racontent l’histoire de la ville
Si riche et si triste

Au-delà des montagnes
La mer écoute l’histoire,
Touchée par celle-ci
Elle frappe ses vagues de tendresse
Sur les falaises asséchées

Au-delà des montagnes
Le port en ébullition
Se calme pour les écouter
Les bateaux ne voguent plus
Le vent ne siffle plus
Tout le monde les admire

Au-delà des montagnes
Les cinq principales colonnes parlent
Chacune d’elle représentant un sens humain

Au-delà des montagnes
La Vue nous dit
« Savourez de paysage de montagnes,
Ce bleu limpide de la mer
Les couleurs orientales des dessins »

Au-delà des montagnes
L’Ouie nous dit
« Contemplez le calme du ciel
Le mélodieux vacarme de la mer
Et la musique effrénée »

Au-delà des montagnes
Le Toucher nous dit
« Enivrez-vous de la chaleur de la Terre
De la fraîcheur des cascades »

Au-delà des montagnes
Le Goût nous dit
« Ecoutez ces saveurs exquises
Cette dissolution variée
Des aliments diversifiés »

Au-delà des montagnes
L’Odorat nous dit
« Tatez ces parfums envoûtants
L’Odeur salée du port
La verdure des montagnes
Et enfin, l’histoire de la ville »
Car

Au-delà des montagnes
Touchant presque le ciel
La mer à nos pieds
Ma ville tant aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Mena

Mena

Nombre de messages : 420
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 20/04/2008

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 7 Juin 2010 - 16:40

En général les Scientifiques sont bons aussi en Lettres, ils sont doués au point de se poser des questions sur la nature de leurs choix lorsqu'ils sont au bout du chemin, presque en équilibre sur la pente "glissante" ...du bac!
Pas par peur d'échouer, non, mais parce qu'ils se posent (quelques uns, seulement) des questions sur ce qu'ils choisiront plus tard...comme métier. Quelques uns m'ont tout simplement confié, une fois: "si les L n'étaient pas mis dans la catégorie la plus mauvaise pour se choisir un métier plus tard, je serais allé (e) en L, mais il paraît que ce sont des cancres!".
Voilà ce qu'il en a fait notre belle France, réputée de par le monde pour ses écrivains, poètes et philosophes, et à coup des "réformes" (chacune plus imbécile qu'une autre, où personne ne finit un vrai parcours d'études et sont lâchés ensuite sans aucune formation, ni intellectuelle, ni sous aucune autre forme! ) condamnés à faire des petits boulots, où ils sont exploités, même s'ils ont réussi un bac!
Ce serait bien aussi de faire la même chose avec des classes des bacs pro, as-tu pensé à ça? Cela leur pousserait à s'intéresser en peu plus à la langue française, même s'ils s'en servent très peu par la suite, cela dépendra beaucoup du métier choisi, ou du boulot...qu'ils pourront trouver!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.literaturismena.com
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMar 8 Juin 2010 - 18:02

En fait, c'est le prof de français qui m'a proposé cette collaboration, on avait parlé de le faire aussi avec une classe de 1ère STC.

Voici le poème de Robin

Mon quartier oublié

"Le matin, en cette cinquième rue,
Je ne peux qu’entendre ;
Par cette chétive ouverture, un pénible vacarme,
Je ne peux qu’observer,
Par ma petite fenêtre, un trafic orchestral.

Dans ce quartier déchu,
Où la délinquance est imprévue,
L’ivresse est reine
Comme la débauche est passion
Et la joie devient Haine
Comme l’argent une religion.

Plus bas, en cette place de paix,
Les hommes jettent la pièce,
Dans ce trou de fortune,
Où la prostitution
Rend le plaisir fou.

Et petit à petit, à l’aube de l’injustice,
L’oiseau fait son nid
Dans ce tranquille coin de verdure,
Parmi tant de froidure,
Où se retrouvent les bons amis.

Une lueur de déshonneur
Et l’euphorie reprend vie ;
Direction la déchéance :
Vers les bars et les discothèques
Où l’affût de l’oubli est maître.

La jeunesse est désorientée.
Trop d’assurance conquise à travers ces sinistres bâtiments.
L’infernal camarade se joue de son professeur
Comme le truand des ruelles jouerait avec ses victimes.

Entouré de pâturages, d’usines,
Envahi d’odeurs fétides
Aggravé par le bruit constant,
Mon quartier est oublié."
Revenir en haut Aller en bas
Mena

Mena

Nombre de messages : 420
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 20/04/2008

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMar 8 Juin 2010 - 23:19

C'est d'une poésie réelle saisissante!
Très bon ce jeune!
Je l'ai dit, les scientifiques auraient pu parfois honorer nos classes de L!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.literaturismena.com
Nilo Cyan
Un vers à chaque pied
Nilo Cyan

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 09/05/2009

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 13:25

thumright
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90111
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 13:55

Je suis à peu près persuadée qu'ils ont découvert qu'ils ont accès à un monde qu'ils n'auraient peut-être pas imaginé si proche. Ou peut-être que certains d'entre eux ont déjà écrit des poésies restées au fond d'un tiroir, car on sait bien que la plupart des gens s'y essayent un jour ou l'autre, mais ne continuent pas forcément. Et en tout cas, je suis pour l'ouverture à toute forme artistique, moyen inégalable pour trouver la beauté du monde et les capacités insoupçonnées qu'on porte en soi.

Ils ont une belle plume, ces p'tits jeunes ! Ils m'étonneront toujours.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 14:46

En ce qui concerne Robin, Il m'avait donné son poème à lire avant de le rendre au prof de français et j'avais beaucoup aimé. J'ai trouvé des images originales et j'ai deviné une envie d'écrire rien qu'à sa participation et surtout j'ai vu chez lui beaucoup d"imagination, un petit grain de folie qu'il pourrait mettre au service de la création artistique. Je ne me suis pas privée de lui dire que j'aime beaucoup aussi son poème. D'ailleurs, il m'a dit qu'il avait aimé cet exercice et je pense qu'il ne s'arrêtera pas là.

Avec leur accord, je vais aussi exposer leurs poèmes dans le CDI et voir pour les mettre en ligne sur le site du lycée.

Certains m'ont demandé ce que je pensais de leurs créations, c'est un retour vraiment positif. Pour les poèmes cachés au fond d'un tiroir et bien justement une de mes élèves m'a dit qu'elle écrivait avant et je crois qu'elle n'osait pas montrer ses créations. Je posterai bientôt son poème que je trouve très fort, avec une interpellation des êtres , de la Nature agréable à découvrir.

Si je suis encore dans ce lycée pour l'année 2010-2011 (ce que j'espère vraiment), nous retravaillerons ensemble avec le prof de français, il est content de la participation des élèves, leur entrain et notre binôme a bien fonctionné.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90111
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 14:51

Tu peux leur donner le lien de LU, pour qu'ils puissent lire nos commentaires, et s'ils le souhaitent, s'inscrire pour participer. Poésies d'une classe de 1ère S Icon_wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Astérisque
"J'étais pas là"
Astérisque

Nombre de messages : 1542
Date d'inscription : 21/02/2008

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 14:54

Il me semble avoir lu dans un article (y a des lustres), que la poésie était un débouché très fréquent des affres de l'adolescence. Elle constituait un exutoire de prédilection pour ces jeunes par forcément en mesure d'exprimer les ressentis singuliers de leur être en pleine mutation... C'est l'âge aussi où l'on s'approprie un langage qui démarque de "l'héritage" familial et/ou scolaire. L'âge où le "je" est en plein flou... combien ont connu cette activité et l'on abandonnée par la suite, combien ont seulement osé la partager?...

C'est vraiment intéressant de leur donner l'occasion de partager leurs productions, de leur fournir des pistes aussi. Une possibilité d'échanger ce qui ne s'exprime pas aisément, d'apprivoiser leur imaginaire. Un bon complément à l'ingurgitation du savoir. Certains ne renouvelleront pas l'expérience peut-être, mais un possible laissera une trace...
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 14:56

Ah Very Happy je leur ai déjà montré pour certains les commentaires reçus jusqu'ici et j'espère les revoir vendredi à la sortie prévue au Musée Malraux pour leur faire découvrir des tableaux sur le thème de la ville. Je leur en parlerai de nouveau, déjà certains connaissent l'existence du forum. En ce moment, ils sont en pleine révision du bac de français.
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 15:01

Un truc qui serait passionnant, c'est d'essayer d'éditer un recueil avec leur poème et des dessins, en partenariat avec le prof d'art plastique. Ils pourraient repartir avec une œuvre véritable. Mais je suppose que de nos jours, monter un tel projet doit représenter un véritable parcours du combattant...
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 15:13

Il n'y pas de prof d'art plastique au lycée. Je peux dire qu'à la base ce n'était pas facile car déjà la séance que je donnais était facultative et surtout ils bossent les matières scientifiques en priorité. D'ailleurs, j'ai donné trois séances au lieu d'une car des élèves voulaient sur cette heure réviser les sciences physiques.
L'année prochaine en Terminale S, plus de français et le programme en sciences est très chargé.
Déjà, si cela leur a ouvert une porte et pour certains leur donne envie d'écrire, je suis très contente.

Comme dit Astérisque

" mais un possible laissera une trace..."

Le fait d'exposer leurs oeuvres, au CDI pourra peut-être inciter d'autres élèves à partager leurs écrits.

Après oui c'est une bonne idée pourquoi pas à mener en collège, même dans un lycée où il existe une option en art plastique.
Revenir en haut Aller en bas
lucarne



Nombre de messages : 5245
Age : 54
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 29/01/2009

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 15:23

vestale a écrit:
Il n'y pas de prof d'art plastique au lycée.
Ah ben oui, où avais-je la tête, à quoi ça peut bien servir ??? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
http://sisyphe-heureux.blogspot.com/
blue note

blue note

Nombre de messages : 7959
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/09/2009

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyMer 9 Juin 2010 - 23:49

Pas de prof d'arts plastiques. Pas de Français en terminale.
Lamentable.
Revenir en haut Aller en bas
http://eaux-douces.bloxode.com
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyJeu 10 Juin 2010 - 9:56

Les Terminale L ont du français.

Poème de Raphaëlle

Maeva à Bora Bora

J’ai foulé le doux sable blanc
d’une des îles sous le vent.
Je me suis laissée bercer,
Au rythme du tamouré.
J’étais captivée par le déhanché sensuel,
de ces sublimes vahinés.

Enveloppée d’une robe turquoise,
ombragée par ses longs bras émeraudes,
éclairée avec ses fleurs qui scintillent telles des étoiles,
décorée de ses gigantesques bougainvilliers.
C’est un arc-en-ciel permanent.

En trempant mes pieds dans le lagon aux multiples nuances,
qui abrite de nombreuses espèces,
j’ai aperçu une tortue.
j’ai marqué un arrêt devant une manta
et je me suis pressée devant un citron.

Je me rappelle cet endroit paradisiaque,
où le parfum recouvrait la peau des fleurs
qui respire le soleil.
Ils portaient des paréos,
qui faisaient apparaître des tatouages tribaux.

Les soirées commençaient de bonne heure
et succédaient aux dures journées de labeur.
Poursuites, zigzag et coups de harpons,
laissaient place aux danses, rhum et déraisons.
Je me sentais alors ivre de bonheur.

Les touristes arrivaient enlacés,
Dans un flamboyant colibri
Et se précipitaient dans leur fleur posée sur pilotis,
Où se mélangent odeurs et sentiments.

Je ne me lasserai jamais de cette ville,
aux accords parfaits.
Je ne cesserai de rêver à ce paysage coloré,
aux senteurs variées.
La Perle noire du Pacifique a laissé en moi,
une trace mahoi.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90111
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyJeu 10 Juin 2010 - 10:34

Notre langue natale est celle par laquelle nous devrons nous exprimer toute notre vie, lorsque nous voudrons communiquer avec notre famille, nos amis, nos voisins et de manière générale dans notre pays. Même en admettant que les filières scientifiques obligent à apprendre l'anglais (forcément, beaucoup de scientifiques ayant négligé la communication hors France, nous sommes largués, les articles et ouvrages scientifiques les plus intéressants sont en anglais, avec faible pourcentage de traductions françaises, sauf à s'y coller soi-même. Bref), il n'en demeure pas moins que le français est le moyen d'expression de tout citoyen du pays, pour ce qui concerne sa vie sociale et privée.

Or, l'expression est aussi indispensable à un scientifique qu'à un poète, sous peine de plonger dans une sorte de ségrégation malsaine, une catégorisation humaine dont nous n'avons vraiment pas besoin en ces temps d'indifférence où quelques poignées d'hommes et de femmes se battent pour la diminuer.

L'art de poétiser ou d'écrire tout simplement étant lié au langage, est déjà un symbole très puissant. C'est par la poésie et la littérature en général, que les messages se communiquent, que les choses se dénoncent, que les propositions sont offertes, bref, c'est par la littérature que les hommes on des chances de ne pas rester enfermés dans leur caisson-lavage-de-cerveau d'une société bien contente quand personne ne réagit parce que ça facilite le boulot des politiques qui n'ont plus qu'à faire ce qu'ils veulent. La preuve, hein, oui. La preuve.

Retirer l'apprentissage du français est à mon sens une belle connerie. Vous allez me dire, oui, mais ces étudiants ne sont plus au stade d'apprendre à lire et écrire. Ouais, bien sûr. N'empêche que ce serait oublier sciemment les différents niveaux de lecture, de compréhension de textes, de cheminements philosophiques qui tout de même sont une partie fondamentale de notre axe intérieur, celui qui fera ou non de nous des hommes debouts ou des moutons.

Quant à tuer l'art en ne le pratiquant plus, cela revient à mes yeux à tuer un sens essentiel à la vie : sa beauté. Il reste quoi, alors, sinon bosser pour du fric que nous redistribueront à l'état et aux hommes d'affaires qui continueront à s'engraisser sur notre dos, et pour le peu qu'il nous restera, le bouffer en alimentant consciencieusement la machine qui finira par avoir notre peau ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Nilo Cyan
Un vers à chaque pied
Nilo Cyan

Nombre de messages : 242
Age : 29
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 09/05/2009

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyJeu 10 Juin 2010 - 11:55

Astérisque a écrit:
Il me semble avoir lu dans un article (y a des lustres), que la poésie était un débouché très fréquent des affres de l'adolescence.
Je ne sais plus qui a dit cette phrase un jour :

"Quand on écrit à 20 ans, c'est qu'on a 20 ans. Quand on écrit à 40, c'est qu'on est poète."

Je la trouve assez juste, même si je ne la prends pas pour moi. Pour moi, hors de question d'arrêter d'écrire, je me sens déjà poète intérieurement et je sens que ça durera toute ma vie.

Je dois avouer que pour moi aussi l'aide et l'avis de mes profs de français de 2nd et 1ere a été primordiale. Celle de la documentaliste aussi qui m'a beaucoup aidé pour la rédaction de mon 1er poème.
A l'époque je voulais encore devenir astronome, et je me suis tourné vers un bac L, c'est vous dire si la poésie a changé ma vie!
Aujourd'hui encore, je garde un contact régulier avec mon prof de français de 1ere, que je considère un peu comme mon Izambard car il m'a éveillé à la lecture poétique et montré le chemin des images...

Au fait Vestale, tu est prof de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyJeu 10 Juin 2010 - 12:09

Zayan a écrit:
Celle de la documentaliste aussi qui m'a beaucoup aidé pour la rédaction de mon 1er poème.
Au fait Vestale, tu est prof de quoi?

Ah et bien merci de cette reconnaissance car oui moi aussi je suis professeur documentaliste. Nous avons une double casquette : gestionnaire et pédagogue et souvent, nous ne sommes pas reconnus dans nos diverses missions inscrites sur la circulaire de mission du 13 mars 1986.
Nous ne sommes pas les personnes qui rangent les bouquins sur les travées.
Non, nous suivons tout le circuit du document, de l'acquisition au traitement, nous conseillons nos élèves en matière de lecture, nous les aidons dans leur recherches documentaires, nous organisons des expositions et manifestations culturelles diverses...Et je ne vais pas tout énumérer en terme de gestion.

En tant que professeur, nous intervenons dans le cadre de l'ECJS, des TPE en 1ère, en classes de Seconde. Nous leur donnons des cours sur la Presse (et en plus cela tombe bien, j'ai été documentaliste de presse pendant 2 ans), sur la recherche documentaire, la typologie des documents, le droit d'auteur. Nous intervenons dans de multiples domaines. Nous relayons aussi l'information dans l'établissement.

Auprès des 1ère S, c'est un peu spécial. J'ai publié un recueil dont j'ai parlé ici "la Ramure de l'orpheline". Des professeurs l'ont acheté et le prof de français de cette classe m'a demandé d'intervenir sur la création poétique en parlant de mes poèmes sur Rouen et Le Havre. Je dois dire que la plupart des élèves de cette classe venait tous les jours au CDI (là ils n'ont plus cours) et le dialogue, les échanges avec eux ont été formidables. C'est une classe dont je garderai un magnifique souvenir.

Oui j'ai toujours pensé qu'on devrait continuer le français en Terminale quelque soit la filière choisie. Déjà en Seconde, plus d'orthographe, de grammaire, de conjugaison, d'étude de texte / compréhension (pas sûre pour ce dernier point) on finit par perdre des réflexes. En Terminale L, la littérature est au programme, les élèves étudient des œuvres.

Pour revenir au poème de Raphaëlle, j'aime beaucoup le champ lexical des couleurs bien exploité et cette strophe en particulier, très travaillée

"Les soirées commençaient de bonne heure
et succédaient aux dures journées de labeur.
Poursuites, zigzag et coups de harpons,
laissaient place aux danses, rhum et déraisons.
Je me sentais alors ivre de bonheur."
Revenir en haut Aller en bas
francoisdalayrac

francoisdalayrac

Nombre de messages : 2064
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/03/2007

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyVen 11 Juin 2010 - 10:37

Ce partage fut une excellente idée. Et puis voilà comment faire aimer la poésie à nos jeunes qui finissent par la détester à force d'être contraint de la décortiquer dans une masturbation intellectuelle imposée. Là au moins, ils en découvrent la sublime musique.

François
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyVen 11 Juin 2010 - 23:13

Aujourd'hui visite au mulsée Malraux au Havre pour mettre en relation peinture et poésie sur le thème de la ville. Comme j'ai eu l'autorisation d'une personne au Musée, je vous mets quelques toiles. Vous y retrouverez Monet, Renoir, Friesz, Pissarro, Courbet? Dufy...

Poésies d'une classe de 1ère S 4rdld1

Poésies d'une classe de 1ère S 1johar

Poésies d'une classe de 1ère S 2059wsx

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093042604122

Poésies d'une classe de 1ère S 10061109332812500

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093447764465

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093612910852

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093633643355

Poésies d'une classe de 1ère S 10061109370322195

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093725950633

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093747495289

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093810269734

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093833783771

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093853220307

Poésies d'une classe de 1ère S 100611093922505324

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094301625708

Ma préférée d'Othon Friesz

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094703590693

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094423246441

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094332396642

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094610567927

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094447826265

Raoul Dufy

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094833745797

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094915379080

Poésies d'une classe de 1ère S 100611094952974831

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095015650608

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095038321796

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095101124445

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095128329696

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095148861478

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095210371601

Poésies d'une classe de 1ère S 10061109522877661

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095253354218

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095346849565

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095410560161

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095441971505

Poésies d'une classe de 1ère S 100611095501627492

Je publie d'autres poèmes d'élèves à partir de lundi
Revenir en haut Aller en bas
vestale



Nombre de messages : 1427
Date d'inscription : 29/01/2010

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 14 Juin 2010 - 15:58

Poème de Sabrina

L’Utopie d’une ville

Je Rêve d’une ville, où le lever du soleil se révèle avec toute sa splendeur et m’apporte un réveil en douceur. Où la tombée des feuilles n’est autre qu’un sublime automne qui anime la ville.
Où le vent équivaut à liberté, donne sur la ville une vision espacée de ce qui m’entoure.

Je rêve d’une ville comme Venise où le paysage romantique me transporte dans un monde féerique et les fleuves interminables dont les vagues voyagent sans cesse, se battent comme à une épreuve de combat.

Je rêve d’une ville dans laquelle je me sens protégée avec des couleurs rosées et des fleurs par milliers. Où les chants de la ville se résument à une mélodie qui pénètre dans l’âme.

Je rêve d’une ville où l’air ambiant se parfume avec une odeur de jasmin. Où ma vue est éblouie par l’éclat de couleurs chaudes. Où la beauté est partagée par la saveur de fruits exotiques et par l’odeur agréable des camomilles.

Je rêve d’une ville où la beauté du coucher de soleil m’atténue avec un profond sommeil qui m’emmène dans un monde irréel où ce rêve est à présent réel.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
Romane

Nombre de messages : 90111
Age : 64
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S EmptyLun 14 Juin 2010 - 18:44

J'adore ce dernier texte, qui, bien que réclamant encore des détails de travail pour le peaufiner, servirait tout à fait de ciment à d'autres textes en partant de celui-là.

Un bel esprit poétique, et dit en prose, il me touche énormément.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Contenu sponsorisé




Poésies d'une classe de 1ère S Empty
MessageSujet: Re: Poésies d'une classe de 1ère S   Poésies d'une classe de 1ère S Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Poésies d'une classe de 1ère S
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Vos écrits : Poésie, nouvelles, romans, théâtre... :: Vos recueils de poésie-
Sauter vers: